background preloader

Le Mariage pour Tous

Le Mariage pour Tous
Related:  LGBT

James | James et les Hologrammes. Arte diffusait hier, Ponyo sur la Falaise, film d’animation de MIYAZAKI Hayao que j’avais vu à sa sortie au cinéma en avril 2009. Je n’avais jamais eu le courage de revoir ce film même si j’avais très vite acheté le dvd. Non pas que le film ait quelque chose de traumatisant mais je l’ai malheureusement associé à de mauvais souvenirs. J’ai donc toujours fait l’impasse sur l’occasion de le revoir. Il y a, à peu près dix ans, Kiki la Petite Sorcière est sorti en France. A cette époque je venais à peine de rencontrer un garçon dont j’ai oublié le nom. Bref. Je lui (ou à l’autre donc) proposais pour prochain rendez-vous, que nous allions voir Kiki au ciné. La vérité c’est que, midinette dans l’âme, je rêvais de voir un film d’animation japonais avec un garçon et si possible un qui ne disparaisse pas après le premier rendez-vous. Lorsque Ponyo est sorti, j’étais avec Jolies Lèvres. Séquence d’hyperthymésie. Une semaine après c’était la fin. ♡ Ponyo Sosuke Suki !

Reddit Cakeday Photodump Les tribulations en vrac d'un auteur amateur On va essayer d’écrire un peu en anglais, je demande l’indulgence, merci :D The flat mountains of Mars were similar to the high plateaus in Peru, contributing to create a familiar atmosphere on the red planet. However, the land covered by purple dust was enough to remember this was a totally new world. They were preparing themselves to report to the Department by watching the martian sunrising when something strange happened. They still didn’t imagine what they were gonna find…

Au nom de tous les miens « Espèce de sale bisexuel ! » C’est ainsi qu’à l’âge de 7 ans, j’ai découvert l’homophobie. Je n’avais encore jamais éprouvé le moindre désir charnel, je n’avais aucune notion de ce qu’allait être ma sexualité future, mais les fauves impitoyables de la cour de récréation m’avaient déjà flairé. Il s’appelait Logan, il ne se souvient sans doute pas de ces mots balancés à la face d’un gamin il y a plus de 20 ans, mais ses paroles ont marqué ma vie. Bisexuel, quel mot étrange, dont ce pauvre Logan ne connaissait sans doute pas la signification. Pendant des années, j’ai prétendu aux autres et à moi même que j’avais échappé aux meurtrissures de l’homophobie. Toute mon adolescence, j’ai marché dans les couloirs de l’école en feignant d’ignorer les murmures de mes camarades. Il s’agit de comprendre qu’à l’inverse des autres minorités, les homosexuels doivent apprendre à faire face à la discrimination seuls. L’homosexualité m’a menée la vie dure, mais elle m’a aussi sauvé la vie. Like this:

Pouet pouet ? Camion ! Feathers Heaven Qui défend l’enfant queer ? Les catholiques, juifs et musulmans intégristes, les copéistes décomplexés, les psychanalystes œdipiens, les socialistes naturalistes à la Jospin, les gauchos hétéronormatifs, et le troupeau grandissant des branchés réactionnaires sont tombés d’accord ce dimanche pour faire du droit de l’enfant à avoir un père et une mère l’argument central justifiant la limitation des droits des homosexuels. C’est leur jour de sortie, le gigantesque outing national des hétérocrates. Ils défendent une idéologie naturaliste et religieuse dont on connaît les principes. Leur hégémonie hétérosexuelle a toujours reposé sur le droit à opprimer les minorités sexuelles et de genre. L’enfant que Frigide Barjot prétend protéger n’existe pas. Frigide Barjot, leur égérie, profite de ce qu’il est impossible pour un enfant de se rebeller politiquement contre le discours des adultes : l’enfant est toujours un corps à qui on ne reconnaît pas le droit de gouverner. Paul B.

Le Mouv' Pop Corn en direct de la convention Game of Thrones vendredi. La semaine va être longue… François Hollande contre les zombies ! Stephen King invité exceptionnel du Mouv’ ! imagine dragons france Qui défend l'enfant queer? Par BEATRIZ PRECIADO Paru dans Libération le 14 janvier 2013, PARIS. Versión española e italiana AQUI Manifestation Paris 13.01.2013 Photographe anonyme Les catholiques, juifs et musulmans intégristes, les copéistes décomplexés, les psychanalystes œdipiens, les socialistes naturalistes à la Jospin, les gauchos hétéronormatifs, et le troupeau grandissant des branchés réactionnaires sont tombés d’accord ce dimanche pour faire du droit de l’enfant à avoir un père et une mère l’argument central justifiant la limitation des droits des homosexuels. C’est leur jour de sortie, le gigantesque outing national des hétérocrates. Paris, 13.01.2013 L’enfant que Frigide Barjot prétend protéger n’existe pas. Frigide Barjot, leur égérie, profite de ce qu’il est impossible pour un enfant de se rebeller politiquement contre le discours des adultes : l’enfant est toujours un corps à qui on ne reconnaît pas le droit de gouverner. J’ai été un jour l’enfant que Frigide Barjot se targue de protéger.

Related: