background preloader

Trois techniques de soustraction

Trois techniques de soustraction
Cependant, même la première version est difficile à comprendre. En effet, l'idée que la différence de deux nombres ne change pas si on ajoute la même quantité à chacun des deux nombres est loin d'être évidente. Quand on demande à des adultes d'effectuer en calcul mental 1342 - 998, on rencontre très rarement la procédure suivante : 1342 - 998, c'est autant que 1344 - 1000 (on a ajouté 2 à chacun des nombres), c'est donc 344. Cette procédure utilise pourtant la propriété mathématique qui fonde la technique de soustraction qu'emploient beaucoup d'adultes (parce qu'elle a longtemps été pratiquement la seule enseignée en France). C'est là le principal écueil de cette première méthode de soustraction. L'usage des boîtes noires n'est pas exclu, on peut parfois apprendre à faire quelque chose et ne comprendre que plus tard pourquoi on procède ainsi. Related: