background preloader

Héra

Héra
Le char de Junon par TIEPOLO (détail) Fille des titans Cronos et de Rhéa, Héra (Ηρα) était la reine du ciel et de l'Olympe. Elle avait été avalée dès sa naissance par son père mais son frère Zeus avait su la rendre à la vie. Epouse et sœur aînée (selon Homère) de Zeus, elle partageait avec lui la souveraineté sur le ciel et la terre. Héra était primitivement la souveraine du ciel, la vierge céleste (d'où son surnom de Parthénia), tout à fait indépendante de Zeus. Son mariage avec celui-ci fut imaginé plus tard, pour expliquer la fusion de deux cultes d'abord distincts. Elle fut identifiée de bonne heure à Junon par les Romains. Héra perdit rapidement son caractère cosmique pour ne garder que des attributs moraux. Le paon d'Héra Son type plastique est peu caractérisé; debout ou trônant, elle portait avec beaucoup de majesté les attributs royaux traditionnels : le diadème et le sceptre surmonté d'un coucou (par allusion aux circonstances de son mariage). Héra Mariage

http://mythologica.fr/grec/hera.htm

Related:  DéessesDieux Grecs - A Classer

Hestia Vesta Giustiniani, musée de Torlonia (Rome) Divinité et symbole du foyer et du feu sacré, Hestia (Εστια) était la première fille de Cronos et Rhéa et elle fut avalée par son père dès sa naissance. Elle fait partie des douze Olympiens mais elle est souvent remplacée par Dionysos. Son équivalent chez les Romains était Vesta.

Perséphone Perséphone (Gr. Περσεφονη; Lat. Persephone) était la fille de Zeus et de Déméter ou selon d'autres sources la fille de Zeus et de la nymphe Styx. On l'appelait aussi Coré ou Cora c'est à dire la "jeune fille" ou Perséphassa. On la retrouve chez les Romains sous le nom de Proserpine.

Gaia Gaia (Tellus) bas relief de l'Ara Pacis Augustae (Rome) Gaia ou Gaéa ou Gè (Gr. Γαια, Γαιη, Γη; lat. Gaea, Terra, Tellus ) est la personnification de la Terre dans la cosmogonie d'Hésiode, elle est l'ancêtre maternel des races divines et des monstres. Chez les Latins on trouve l'équivalent en Terra Mater ou Tellus.

Artémis Artémis (Gr. 'Aρτεμις; Lat. Artemis) était une des grandes divinités du panthéon grec, qui sera identifiée plus tard à Diane des Romains. Fille de Zeus et de Léto, elle était la sœur jumelle d'Apollon et souvent associé à ses exploits. Elle fait partie des douze Olympiens. En réalité, il y eut sous ce nom plusieurs divinités très différentes: l'Artémis hellénique, déesse lunaire, est bien différente de l'Artémis sanguinaire de Tauride Déméter Cérès (1660) Giovanni Francesco Romanelli (CP) Déméter (Δημητηρ) dont le nom, sans doute une altération d'un mot grec qui signifie de "Terre-mère", était la déesse de l'agriculture et des moissons. Elle représentait la terre cultivée et féconde contrairement aux autres déesses comme Gaia ou Rhéa qui personnifiait la terre en tant que matière.

Athéna Athéna Athéna (Αθηνη) est la grande désse olympienne aux sages conseils, elle est à la fois la déesse de la Guerre et la défense des cités, de la Sagesse, protectrice des héros et patronne des artisans et de l'artisanat (poterie, tissage,sculpture...) Elle fait partie des douze Olympiens. Les Romains l'assimilèrent à Minerve.

Aphrodite Aphrodite (gr. Αφροδιτη, lat. Aphrodita) est la déesse de la Beauté, de l'Amour, du Plaisir et de la Procréation. Elle fait partie des douze grands dieux Olympiens. Perséphone Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dans la mythologie grecque, Perséphone (en grec ancien Περσεφόνη / Persephónê, chez Homère Περσεφόνεια / Persephóneia) est une des principales divinités chthoniennes, fille de Zeus et de Déméter. Elle est d'abord connue sous le simple nom de Coré (Κόρη / Kórê « la jeune fille »), ou encore « la fille », par opposition à Déméter, « la mère » (ἡ Μήτηρ / hê Mếtêr).

Related: