background preloader

Aphrodite

Aphrodite
Aphrodite (gr. Αφροδιτη, lat. Aphrodita) est la déesse de la Beauté, de l'Amour, du Plaisir et de la Procréation. Elle fait partie des douze grands dieux Olympiens. Elle fut assimilée à Vénus chez les Romains. Ses fonctions et ses épithètes étaient très variées et reflètent les trois principaux aspects de la déesse : terrestre, marine et céleste. Venus pudica ( Palazzo Massimo) Akraia, Protectrice des acropoles et des lieux élévés Alegina, "née de la mer" Anadyomène, "Sortie des flots". Cérès, Bacchus et Vénus RUBENS, Gonzaga, Italie. Elle avait pour attributs: le myrte, la rose; divers fruits, comme la pomme ou la grenade; les animaux de nature ardente ou prolifique, comme le bélier, le bouc, le lièvre, le cygne, la tourterelle ou la colombe. Il y a autour de sa naissance des légendes contradictoires. provenant de différentes régions: ♳ D'après Homère elle est la fille de Zeus et de Dioné. La naissance de Vénus par Cabanel (© Musée d'Orsay, Paris ) et de sa vengeance.

http://mythologica.fr/grec/aphrodite.htm

Related:  Mythologie grecqueDéesses

Ares Le char de Mars tiré par des loups, 1673 © Palais de Versailles Arès (Αρης) est le dieu de la Guerre et de la Violence; il est le seul fils légitime de Zeus et de Héra. Il fait partie des douze Olympiens. Athéna Athéna Athéna (Αθηνη) est la grande désse olympienne aux sages conseils, elle est à la fois la déesse de la Guerre et la défense des cités, de la Sagesse, protectrice des héros et patronne des artisans et de l'artisanat (poterie, tissage,sculpture...) Elle fait partie des douze Olympiens. Les Romains l'assimilèrent à Minerve. Les diverses étymologies de son nom ne sont pas réellement satisfaisantes. Hérodote a le premier identifié Athéna avec Neith, la déesse égyptienne de Saïs; cette identification a été par la suite justifiée par toutes sortes de légendes, telles que l'origine égyptienne de Cécrops.

Apollon © Olympia Museum Apollon, (Gr. Απολλων; Lat. Apollo) l'une des principales divinités de la mythologie grecque était le dieu de la Lumière, des Arts et de la Divination. Il est fils de Zeus et de Léto, né sur l'île stérile d'Ortygie (l'île aux cailles) qui plus tard le nom de Délos, où sa mère, poursuivie par la jalousie d'Héra, avait finalement trouvé refuge. L'étymologie du nom d'Apollon demeure incertaine. Artemis Artémis (Gr. 'Aρτεμις; Lat. Artemis) était une des grandes divinités du panthéon grec, qui sera identifiée plus tard à Diane des Romains. Fille de Zeus et de Léto, elle était la sœur jumelle d'Apollon et souvent associé à ses exploits.

Déméter Cérès (1660) Giovanni Francesco Romanelli (CP) Déméter (Δημητηρ) dont le nom, sans doute une altération d'un mot grec qui signifie de "Terre-mère", était la déesse de l'agriculture et des moissons. Elle représentait la terre cultivée et féconde contrairement aux autres déesses comme Gaia ou Rhéa qui personnifiait la terre en tant que matière. C'est elle qui facilitait la germination et la pousse des plantes. Elle était la fille de Cronos et Rhéa. Andromède Andromède devait être sacrifiée à un monstre marin qui ravageait le royaume de son père quand Persée vint la délivrer et l'épousa. Persée délivrant Andromède par Leighton Andromède, était la fille de Céphée, le roi éthiopien de Joppé, et de Cassiopée. Cassiopée s'était vantée qu'elle et (ou) sa fille étaient plus belles que les Néréides; celles-ci se plaignirent de cette insulte à Poséidon; leur protecteur envoya un déluge et un monstre marin femelle pour dévaster Philistia, et, lorsque Céphée consulta l'oracle de Zeus-Ammon, il lui fut répondu qu'il n'avait qu'une seule chance d'être délivré c'était de sacrifier Andromède au monstre marin.

Mythologie grecque Comme le montre l’abondance des monuments, des œuvres d’art et toute la tradition littéraire qui va d’Homère aux travaux des mythographes modernes, la mythologie grecque est l’une des plus riches qui soient. Art et Littérature W. BOUGUEREAU (© Arnot Art Museum Elmira, N.Y.) Gaia Gaia (Tellus) bas relief de l'Ara Pacis Augustae (Rome) Gaia ou Gaéa ou Gè (Gr. Γαια, Γαιη, Γη; lat.

Arachné Arachné (gr. 'Αράχνη; lat. Arachneus) était une jeune lydienne, fille d'Idmon de Colophon, un teinturier de pourpre, (ou princesse de Colophon) qui osa défier Athéna dans l'art de la tapisserie. Pallas et Arachné (1636) par RUBENS ©Virginia Museum of Fine Arts Grâce à un travail opiniâtre elle avait acquis une renommée certaine. Les nymphes des envions venaient contempler ses oeuvres. Hades Hadès Hadès (AideV) était le fils de Cronos et de Rhéa, à qui échut le monde souterrain où vont les ombres des morts. Il régnait avec sa femme Perséphone sur les Enfers et les morts. Ce n'était pas un dieu monstrueux mais simplement implacable et inflexible dont le simple nom était déjà de mauvais augure; c' est pourquoi on utilisait très fréquemment un surnom ou un euphémisme pour le désigner: - Ploutôn = celui qui enrichit, - Eubouleus = le Bon Conseiller, - Aïdoneus = celui qu' on ne voit pas - Klymenos = Renommé, - Polydegmon = qui reçoit beaucoup, - Pylartes = aux portes solidement closes, - Stygeros = horrible, - Zeus Katachtonios, ou Zeus Chthonios = le Zeus des Enfers - Dis ou Dis Pater chez les romains - Orcus, nom utilisé par les romains mais dont l'origine reste obscure. Plus tard, il fut aussi considéré comme un dieu bienfaisant, dispensateur de la richesse agricole (Ploutôn, celui qui enrichit), d' où sa corne d'abondance.

Related: