background preloader

SujetsEcriture

SujetsEcriture
1-De l’inventaire au calligramme Cf. Graveurs d’enfance de Régine Detambel, citée par François Bon, dans Tous les mots sont adultes, p.225 • Faire l’inventaire de son sac (sans l’ouvrir) en énumérant tous les objets qu’il contient, y compris (et surtout) ceux qui ne sont pas scolaires). On peut également faire l’inventaire de tout ce qui pourrait s’y trouver, en laissant libre cours à son imagination (finir par des choses invraisemblables). • Reprendre chaque mot, en allant à la ligne à chaque objet, et en développer la description pour lui créer une histoire et lui donner un épaisseur : description, usure, où on l’a acheté, avec qui, quand, dans quelles circonstances, y tient-on, pourquoi ?... Cf. sujet d’écriture 28-Le parti pris des choses • Choisir l’un de ces objets : -Chercher 10 mots ayant la même sonorité -Chercher 10 synonymes ou mots appartenant au même champ lexical que ce mot. 2-Faire l’inventaire de tous les lits et lieux insolites dans lesquels on a dormi. 3-Une chambre

http://coursgabrielle.free.fr/atelier_ecriture/SujetsEcriture.htm

Related:  deslilas2

JeuxEcriture 1. Le caviardage (ou suppression): biffure à l’encre noire, de certains passages d’un livre. On peut alors compléter le texte en laissant libre cours à son imagination. (p.57) cf cédérom Créations poétiques. 2. LES PERSONNAGES Il convient de prendre conscience qu'un personnage n'est pas une personne, même si la conception du personnage renvoie à la conception historique de la personne. C'est un signe littéraire composé à l'aide de procédés plus ou moins conventionnels qui se traduisent dans des indices textuels. Au départ, ce signe est souvent vide ; il se charge de sens, de valeur progressivement au fil du texte ; c'est souvent seulement à la fin du roman qu'il est fixé, déterminé à la fois par des séries d'informations et de transformations ou évolutions. Le fonctionnement du signe personnage est ainsi quelque peu cumulatif : des informations sur le personnage sont ainsi progressivement accumulées ; dans l'incipit de l'Assommoir de Zola, Gervaise et Lantier ne sont qu'un prénom féminin et un patronyme : « Gervaise avait attendu Lantier jusqu'à deux heures du matin.» Autour de ces signes vont s'agréger des significations, souvent rapidement (cadre des portraits, des scènes...).

AtelierEcriture Mener un atelier d'écriture au collège... ou au lycée - ou quelques idées pour écrire pour le plaisir! Vous trouverez sur ce site, à l'usage des enseignants et autres amoureux de la littérature souhaitant s'adonner, pour le plaisir, à l'écriture: Pour ouvrir les rubriques annoncées, cliquez simplement dessus. Je tiens à remercier particulièrement chaleureusement François Bon et Jean-Bernard Allardi qui ont eu la gentillesse de visiter mon site et de m'éclairer sur différents points, de m'apporter de précieux conseils.

Construire une histoire Ce texte est extrait du site www.theatrons.com Quels que soient leurs élèves, leurs durées et leurs objectifs, mes stages comportent toujours une partie "impro" qui permet aux participants de se retrouver en situation d'acteur sans trop de formalités. Pour ce que j'ai pu constater, la difficulté principale n'est pas de se retrouver sur une "scène" sous le regard des autres, mais plutôt de répondre à la question "qu'est-ce que je vais bien pouvoir inventer ?" C'est pourquoi je commence d'abord par proposer une petite méthode permettant de faciliter la construction d'un récit. PrincipesAtelier Perec : « Ecrire : essayer méticuleusement de retenir quelque chose, de faire survivre quelque chose : arracher quelques bribes précises au vide qui se creuse, laisser quelque part, un sillon, une trace, une marque ou quelques signes. » Espèce d’espaces, ed. Galilée, p.180. Barthes : « On écrit toujours avec de soi » (cic in Tous les mots sont adultes, de François Bon, ed.

LECTURE : le traitement de la chronologie L'icône vous permet de retourner au sommet de la page L'icône vous permet d'aller à l'occurrence suivante au sein d'une énumération A. Distinguer narration et histoire Pour faire simple, disons que : L'histoire, c'est la suite d'événements qui s'enchaînent La narration, c'est le fait de raconter l'histoire ; raconter une histoire, c'est choisir une manière de la raconter. Une même histoire peut être racontée de manière fort différente (par plusieurs narrateurs différents, par ex.) : c'est alors toujours la même histoire qui est racontée à travers différentes narrations.

BibliographieAtelier Bibliographie sommaire sur l'atelier d'écriture Dans le cadre du stage « Animer un atelier d'écriture » Anne Champion et Jean-Bernard Allardi proposaient la très précieuse "petite" bibliographie sélective suivante. Je les remercie chaleureusement de m'avoir autorisée à la faire figurer sur cette page. Je l'augmenterai prochainement de titre qui me semblent également bien utiles. Gabrielle PHILIPPE Pour la pratique de l'atelier: 10 conseils pour survivre dans un combat de roman fantasy Écrire une description de combat est simple. Écrire une bonne description de combat est plus difficile. Vous trouverez ci-dessous 10 conseils pour éviter des erreurs de débutants dans la description de batailles. 1. Si vous êtes un archer, restez à l'extérieur de la mêlée Si vous avez une tête et que vous voulez la garder, restez à distance.

Related: