background preloader

Permaculture: tous savoir sur les plantations

Permaculture: tous savoir sur les plantations
Par le Passeur. Second volet de l’article consacré à la permaculture, et plus particulièrement la culture en buttes, voici quelques indications pratiques concernant les cultures les plus répandues. Par rapport au premier article, on précisera qu’une fois la butte réalisée, un apport local adapté à la culture plantée peut être réalisé dans les couches de surface, de même qu’un paillis abondant. Les notions d’arrosage indiquées ici concernent des cultures traditionnelles en terre. Quand cueillir un légume ou un fruit ? Les fruits et légumes se cueillent tôt le matin avant la montée du soleil, à moins d’un besoin pressent où la consommation suit immédiatement la récolte. Ceux que l’on souhaite conserver quelque temps seront récoltés trois à cinq jours après la pleine Lune, de même que les plantes condimentaires et médicinales à sécher. L’aménagement du potager sur buttes ou en culture traditionnelle. Les solanacées : un soleil chaleureux, de l’eau fraîche et du compost très, très jeune. Tomates Related:  JardinagePERMACULTURE & co

Plantes à donner dans votre quartier Technique de permaculture | monjardinpolitique Bien qu’il y ait une description de mulch en couche pour jardins dans Permaculture 1 (p. 1181), cette technique a provoqué de nombreuses questions, auxquelles j’espère pouvoir répondre ici. Cette technique est illustrée sur la fig. 3.3, et des méthodes similaires sont décrites par Ruth Stout en même temps que d’autres, publiées ou non, qui toutes connaissent des variations. Un film vidéo de l’auteur faisant la démonstration du procédé peut être obtenu par W.A.I.T. (West Australia Institute of Technology, Perth) : contactez Barry Oldfield, ou via Smith’s Bookstore, Canberra, contactez Harry Smith. La toute première chose à savoir sur le mulch en couche est qu’il épargne beaucoup de travail et économise beaucoup d’eau, tout en utilisant des matériaux que l’on a l’habitude de jeter. 75 mm de, au choix : paille d’écurie ;fumier de volaille dans de la sciure ;algues ;feuilles en décomposition ou feuilles ratissées ; ou un mélange de ces matériaux. 150 mm de, au choix : Pour finir. OK.

Notes de cours d'initiation à la permaculture sur butte Permaculture = Culture permanenteDéterminer l'emplacement de la butte, soit :- la longueur orientée Est/Ouest , - perpendiculairement à la pente à flanc de colline. Délimiter ses dimensions, soit largeur 1,20 m x Longueur au choix + un couloir de 20 cm de chaque côté (cf. schéma). Préparer la surface enarrachant l'herbe et en la mettant à sécher enl'étalant à proximité (ne pas mettre en tas pour éviter une fermentation). Bêcher l'herbe rase restante, en prenant soin de récupérer au maximum la terre en motte autour des racines. Greliner la parcelle sur la largeur de la butte + les deux couloirs Nord et Sud ; répéter l'opération jusqu'à atteindre la longueur désirée. Avec la bêche et/ou le râteau commencer à rabattre la terre des couloirs vers l'intérieur pour former une pyramide, sur toute la longueur, en s'efforçant d'émietter toujours la terre ; enlever cailloux, racines, etc... Si vous ne semez ou ne plantez pas tout de suite : Semer et planter : Entretien de la butte : Quelques liens :

Tout savoir sur le BRF Voici 4 vidéos très bien faites issues de la chaine de Sikana pour tout connaître sur le Bois Raméal Fragmenté. Comprendre le BRF avec Jacky Dupéty Quels matériaux pour du BRF ? Comment préparer le Bois Raméal Fragmenté Utiliser le BRF En bref: Pour fabriquer du BRF, on utilise les rameaux de l’année qui présentent environ 10 fois plus de richesses que le reste du bois d’un arbre. Les rameaux choisis doivent être encore flexibles et faire moins de 7 cm de diamètre et agés de 2 ans ou moins. Il vaut mieux récolter les rameaux de novembre à février quand ils sont gorgés de nutriments, et utiliser des essences pionnières (aulnes, acacias, robinier) ou climaciques (chêne, érable, frêne). On a coutume de dire que le BRF fait gagner 50% d’économie d’irrigation eau en pays chaud, Jacky Dupéty l’estime quant à lui à environ 80% en pays tempéré (France) ce qui lui permet apparemment de reposer uniquement sur les eaux de pluie. Pour en savoir plus,je vous conseille de lire également ce PDF

Jardinage. Insecticide naturel contre les pucerons Cathy nous propose une voici une recette écolo très simple mais très efficace, naturelle et à la portée de tous, pour venir à bout des pucerons. Les pucerons ne sont pas toujours gênants mais il faut savoir qu’ils attireront des coccinelles, des chrysopes et les syrphes. En cas de fortes invasions, il peut être nécessaire d’intervenir avec l’une des solutions naturelles proposées ci-dessous. Halte aux pucerons ! ! Les ingrédients de la lutte anti-pucerons une tête d’ail blanc,1 litre d’eau du robinet etun petit pulvérisateur en plastique d’1 litre> Écraser avec un pilon toutes les gousses de la tête d’ail, mélanger avec un litre d’eau du robinet - > Laisser macérer la préparation pendant 24 h - > Puis filtrer avec une passoire, remplir le pulvérisateur avec la « potion » obtenue -> Pulvériser ; c’est tout ! L’absinthe, radicale contre les pucerons On connaît surtout l’absinthe comme ingrédient d’une boisson fort prisée au 19ème siècle. Les substances efficaces contre les pucerons

Irrigation solaire au goutte à goutte : une technique gratuite à la portée de tous » ecoloPop Baptisé kondenskompressor, ce système ingénieux de micro-irrigation solaire au goutte à goutte allie astucieusement recyclage, réduction du gaspillage et conservation de l’eau. Ce système d’arrosage d’une simplicité désarmante permet une utilisation optimale des ressources en eau, en particulier pour la culture dans un climat sec ou aride. Il est idéal pour les jardins communautaires, les potagers urbains mais aussi les serres de jardin. La technique du "kondenskompressor" semble avoir été mise au point vers 2008 par « Hortelano Hortament », un jardinier amateur originaire de Palma de Majorque sur les îles Baléares. Basé sur le même principe que les distillateurs solaires comme l’Eliodomestico déjà abordé précédemment, l’idée n’est pas officiellement brevetée et ne nécessite que des bouteilles en plastique PET de récupération pour fonctionner. La base d’une bouteille de 1.5l coupée en deux et remplie d’eau constitue le réservoir. Ressources et documentation :

Pesticides bio Un article de Encyclo-ecolo.com. insecticide Pesticides Bio - Qu'est ce que c'est ? Les pesticides dits « bio » utilisent les propriétés d’éléments naturels, contrairement aux pesticides industriels qui font appel à des produits de synthèse. Les pesticides bio et l'agriculture biologique L'agriculture biologique interdit les pesticides chimiques et donc favorisent les pesticides naturels. La réglementation spécifique de l’[Agriculture biologique]] demeure aujourd’hui une obligation de moyens interdisant l’usage de produits chimiques de synthèse tels que les pesticides, avec toutes les retombées positives que cela a pour l’environnement et la santé du consommateur. Les pesticides bio limités par la faible part de l'agriculture bio Toutefois, l’agriculture biologique ne représente aujourd'hui que 2% des surfaces agricoles en France : le risque de contamination par des pesticides présents dans l’environnement ne peut donc pas être occulté. Les techniques de pesticides et insectides bio

S'installer en permaculture, comment faire? - Les demains dans la terre, ferme pédagogique en permaculture Cette question revient souvent sur notre ferme lors de visites, de chantiers participatifs et autres temps d'échanges. Elle est aussi revenu lors de rencontres du collectif permaculture 44 ou d’événements que ce dernier a organisé. Cela démontre une envie grandissante pour nombre de personnes de revenir à quelque chose de plus simple, de plus sensé, qui replace l'être humain au sein de la nature. Mais comment mettre en application les principes de la permaculture lorsqu'il s'agit de s’immerger dans les abysses administratives, comptables, techniques, sociales,etc... d'une démarche d'installation paysanne, d'autant plus quand elle se situe dans le domaine de la permaculture ? En effet, peu de références existent pour ce genre d'installations, malheureusement encore atypiques... Nous allons ainsi tenter de répondre avec nos moyens à la problématique de l'installation paysanne en permaculture, en mettant légèrement de côté les aspects techniques culturales et de design de cette installation.

Ce site est en cours de création ,merci pour votre indulgence :o) - PERMACULTURE & VOUS Qu'est_ce que le design de permaculture? Qu’est-ce que le design de permaculture et comment peut-il vous aider en 8 points? Le design de permaculture est un document suivant les éthiques et principes de permaculture. Son but est de vous donner des méthodes, des techniques et des stratégies pour que vous puissiez vous construire un « mode de vie durable« . Vos objectifs peuvent être variés : autosuffisance, création d’une ferme, d’un ecovillage, d’une entreprise, régénération d’un sol abimés ou pollué… Design d’une ferme en permaculture, source Permaculture research institute C’est pour cette raison qu’un design est toujours unique et adapté à vos besoins, souhaits, climats, culture…Nous prenons en compte toutes l’ensemble de vos ressources : eau; sol, climat, topographie, temps, argent, etc, et vous présenterons plans, techniques et stratégies pour vous amener vers l’abondance et remplir vos objectifs. Design d’une maison individuelle Ce que va vous apporter le design : Quelle sont les possibilités d’interventions chez vous?

Créer une mare naturelle Les plantes immergées dans l’eau peuvent être fixées au fond, simplement en les lestant avec une motte d’argile et en les lançant aux endroits choisis. Pour les autres plantes, creusez des trous de 5 à 15 cm de profondeur et plantez. La meilleure époque de plantation se situe de mars à juin. Les poissons sont à bannir des mares. Vous pouvez prévoir un espace sans aucune plante en créant une petite plage d’un à deux mètres. Voilà, votre mare est créée !

Le design de permaculture professionnel PermacultureDesign est en train de s’émanciper, et de s’enrichir humainement : paysagisme, architecture, photographie, graphisme, écoconstruction et gestion de l’eau… ce sont quelques-unes des compétences que chacun apporte à l’équipe de designer que nous formons… Le bureau d’étude se structure donc, en vue de vous apporter toujours plus de professionnalisme et de travaux de qualités. Un article sur notre façon de travailler et d’appréhender le travail de design devenait alors indispensable pour vous aider à comprendre les différentes activités qui sont portées par les auteurs de ce blog. Avant de vous en dire plus dans nos prochains articles, sur les lieux expérimentaux que nous développons, ainsi que les projets de formations en préparation, nous allons nous focaliser aujourd’hui sur la conception en permaculture. On entend souvent que la permaculture est « question de bon sens », ce qui n’est pas faux, mais réducteur. Le design de permaculture s’adresse à de nombreux secteurs comme :

La permaculture chez Patricia Gramme Patricia et Daniel ont démarré un potager l’année passée. Les légumes poussent en ligne dans un sol non biné. Les herbes indésirables restent en place ; elles permettent de couvrir le sol en permanence et de le protéger ainsi de la sécheresse et de l’excès d’humidité. Cette méthode de culture porte un nom : la permaculture. Patricia a suivi de nombreux stages chez Josiane et Gilbert Cardon de la Fraternité ouvrière à Mouscron. C’est chez eux qu’elle a pu parfaire ses connaissances. Toute l’année, des semis et des plantules occupent l’espace de la serre en polycarbonate. Patricia n’arrosera pas, forçant ainsi les racines des plantules à se développer de manière à trouver l’eau dans le sol. Une autre particularité : Patricia n’arrache pas les poireaux, elle les coupe à 1 cm du sol, cela permettra d’obtenir une seconde, voire une 3ème récolte de partie verte. La méthode peut s’appliquer également aux céleris : les branches latérales seront coupées en laissant le centre.

Related: