background preloader

[Infographie] Médias sociaux : les clés d'une recherche d'emploi réussie

[Infographie] Médias sociaux : les clés d'une recherche d'emploi réussie
Les techniques de recrutement, si nombreuses qu’elles soient, ont beaucoup évolué depuis quelques années, et ce, grâce aux médias sociaux. Les responsables RH, recruteurs et chasseurs de têtes parcourent aujourd’hui les réseaux sociaux tels que LinkedIn, Twitter et même Facebook à la recherche de nouveaux talents et d’employés potentiels. Partant de ce constat, le site OnlineColleges a publié une infographie expliquant comment bien tirer parti des médias sociaux dans une recherche d’emploi. Ces chiffres concernent en particulier le marché américain. 92% des employeurs utilisent aujourd’hui les médias sociaux pour recruter (89% en 2011).Parmi eux, 93% utilisent LinkedIn, 66% Facebook, et 54% Twitter.88% des chercheurs d’emploi se sont créé un profil sur au moins 1 réseau social en 2012.52% d’entre-eux utilisent plutôt Facebook pour y chercher du travail, 38% LinkedIn et 34% Twitter.89% des recruteurs ont déjà embauché via LinkedIn, 25% via Facebook et 15% via Twitter.

This year, standalone social business software will die This is a guest post by entrepreneur Alastair Mitchell Think of standalone social business software like a point-and-shoot camera. Cameras are perfectly suited for achieving one singular thing: taking a picture. Standalone social business software companies may soon find themselves in a similar situation. About five years ago, standalone social software defined a new class of business software. In some ways, these standalone social business tools were great. And then, suddenly, it happened. Businesses began questioning whether there was any measurable ROI, or if they had simply provided an online location for water cooler conversation. A little less conversation, a little more action So, why, given that “social” is still a popular buzzword, will 2013 herald the end for standalone social software? Primarily, it’s because social software facilitates communication but doesn’t facilitate action, making it difficult for businesses to determine ROI.

Nouvelle Tendance Social Media 2013 : le Social Gifting Le Social Gifting est une nouvelle tendance qui associe les achats de produits aux médias sociaux et qui se développe actuellement auprès des consommateurs. Le Social Gifting, comment ça marche ? Un particulier créé une liste de cadeaux sur un site e-commerce et la partage auprès de ses amis via les médias sociaux qu’il utilise (Pinterest, Facebook etc …). Le Social Gifting, côté consommateurs Pour les consommateurs, le Social Gifting permet : De diminuer leur participation financière. Le Social Gifting, côté entreprises Pour les entreprises, le Social Gifting permet : A Votre Tour Maintenant ! Que pensez-vous du social Gifting ? Source : socialmediatoday.com Tags: Médias sociaux, social gifting Catégorie: Social Media

Quand je cherche du boulot Des RSE aux RCE Je suis intervenu la semaine dernière à une conférence ClubNet sur l’open innovation. J’ai eu l’occasion de discuter avec Marc Lopez d’un sujet très intéressant : l’abandon du terme RSE au profit de RCE (« Réseau Collaboratif d’entreprise« ). Ce changement de terme est intéressant plus d’un titre : L’acronyme RSE est avant tout utilisé pour désigner la « Responsabilité Sociale de l’Entreprise« . Même s’ils sont une brique essentielle de l’Entreprise 2.0, les réseaux sociaux d’entreprise servent avant tout à identifier la bonne personne, mais ils ne prennent pas en charge la collaboration à proprement parlé. L’enjeu de cette nouvelle terminologie est de mieux éduquer les collaborateurs, mais également le marché. L’autre faiblesse du terme « RSE » est la notion d’entreprise. Si vous avez mieux, je suis preneur…

Gérez efficacement vos campagnes Adwords : Best practices Google Adwords est un canal d’acquisition de trafic extrêmement performant. Pour peu qu’il soit correctement utilisé, il est la plupart du temps très rentable pour les annonceurs en terme de ROI. En effet, les annonces Adwords ne s’affichent qu’auprès des internautes intéressés par un produit ou service, et l’annonceur ne paye que lorsque les internautes cliquent sur les annonces pour arriver sur le site. Tout n’est pas rose cependant car sans respecter un certain nombre de règles, le budget Adwords peut fondre comme neige au soleil et le ROI ne pas être à la hauteur. Voyons quelques bonnes pratiques à respecter pour optimiser son investissement… Un rapport de requêtes quotidien Le rapport de requêtes d’une campagne vous informe sur les mots-clés des internautes ayant déclenché la diffusion de vos annonces. Pour optimiser sa campagne, il est essentiel de contrôler chaque jour le rapport de requêtes. Les actions à entreprendre quotidiennement : Des bilans hebdomadaires et mensuels

Recherche d’emploi et réseaux sociaux: identité professionnelle et connaissance de soi Dernier volet de la série Réseaux sociaux: 3 conseils d’utilisation aux chercheurs d’emploi. Nous avons vu, dans le cadre de l’utilisation des réseaux sociaux dans la recherche d’emploi, combien il est important de construire une identité professionnelle autour de sa propre histoire. Voici comment la connaissance de soi permet ce travail. Lorsque nous avons évoqué la nécessiter de raconter une histoire, à savoir sa propre histoire professionnelle, nous avons vu parmi les freins: la peur de s’exposer, de ne pas répondre aux canons du candidat idéal, et à l’inverse, les bénéfices d’une narration de soi authentique. La connaissance de soi est un excellent moyen de remédier à cette difficulté à se raconter. Et à ce titre, l’un des avantages du travail sur la connaissance de soi est qu’il permet de prendre des décisions d’évolution professionnelle parfois… inattendues. “Une collaboratrice, ayant fait des études de lettres, se vivait comme une personne attirée par les idées, les gens, etc.

The Fancy, le nouveau réseau social qui grimpe ! Il y a quelques mois nous vous avions parlé d’un réseau social très à la mode, Pinterest . Nous allons reprendre ce sujet pour vous parler d’un autre qui fait actuellement fureur : The Fancy ! Celui-ci provient tout droit des Etats-Unis et fait de plus en parler de lui en France ! Le réseau social qui fait fureur! I- The Fancy, c’est quoi ? The Fancy se définit comme étant « un magasin, un blog, un magazine et une liste d’envies. ». II- The Fancy, comment ca marche ? En quelques mots, The Fancy fonctionne exactement comme Pinterest à la différence près que tous les produits que nous retrouvons sur ce réseau social… sont à vendre ! L’utilisateur peut ajouter des produits qu’ils aiment pour les présenter à ses amis. III- The Fancy, pour qui ? La grande différence avec Pinterest est que la cible principale de ce réseau est majoritairement masculine. IV- et les e-commerçants ? The Fancy ne cache pas son aspect e-commerce. Vous l’avez compris, The Fancy est the marketplace to be !

App Removes Personal Data From The Web Deleting your cookies, clearing your browsing history, and removing yourself from subscribed lists is an easy way to get rid of the data that builds up on your computer. They’re there for your convenience, so you can control how much you use them. But what about your personal data that builds up on the Internet, rather than on your own computer? That’s usually much harder to get rid of, and quite difficult to track down in the first place. So how can you control your online identity? An online privacy company, Abine has recently released the DeleteMeMobile app to help strip your personal data from the web. Whether you’ve explicitly allowed it or not, this data gathering creates a profile-type composition that’s a representation of you on the web. DeleteMeMobile was developed to strip this information from data broker sites so they’re unable to use or sell it as they see fit. Abine Images by Abine via iTunes Interviews via PR Newswire and Mashable

Usage des réseaux sociaux et recherche d'emploi Mis en ligne le mardi 12 février 2013. Lors d’un colloque organisé par l’Apec [1], le mercredi 19 décembre 2012 à Paris sur le thème jeunes et entreprises, a notamment été présentée une étude intitulée "attitudes et pratiques des jeunes diplômés concernant l’usage des réseaux sociaux et la recherche d’emploi". Cette étude qualitative a été réalisée auprès : d’étudiants (bac +3 ou plus) et jeunes diplômés d’entreprises (DRH, cabinets conseils...) En synthèse, les auteurs de cette étude estiment que : « si la proportion de jeunes diplômés qui déclarent avoir trouvé leur emploi par le biais des réseaux sociaux en ligne demeure infime, une évolution est néanmoins sensible autour de ces réseaux, dont l’utilisation par les entreprises tend à se développer. » L’étude recense chez les jeunes des profils d’utilisation contrastés. les "stratèges" : des jeunes "qui en veulent". Ressources jeunesse / G.Marquié Consulter le rapport de l’étude (52 pages) ou la synthèse (3 pages) Site de l’Apec

Community Management Playbook Jean-Noël Pénichon - Mc Donald's : "Sur le web, si on écoute tout, on n'entend rien !" Lors de son intervention à la récente conférence « Reputation War », le Digital Director France et Europe du Sud de Mc Donald’s, Jean-Noël Pénichon a évoqué l’écoute des conversations sociales par son groupe. Tout en appuyant sur l’intérêt d’une veille exhaustive, il a a expliqué comment Mac Donald’s France utilise un outil d’analyse (en collaboration avec Linkfluence) pour extraire du bruit les véritables signaux faibles et interactions nécessaires avec les internautes. Habitué des crises, le groupe peut aujourd’hui revendiquer une authentique expérience dans leur gestion et la division France, dont la stratégie digitale est très indépendante de celle du groupe, teste en permanence de nouvelles formes d’approches de la relation client et de l’engagement. La différence est donc notable entre la veille, qui peut-être réalisée sur un panel, et le monitoring qui est l’écoute active des communautés. Entretien avec Jean-Noël Pénichon, Directeur des nouvelles technologies de Mc Donald’s.

Related: