background preloader

Comprendre_Montessori.pdf

Comprendre_Montessori.pdf
Related:  Montessori

Montessori la révélation (2) ! - Organiser, préparer et gérer une classe en maternelle J'ouvre , à l'initiative de Tahoney , un nouveau topic Montessori la révélation 2 (qui prolonge la discussion du topic à Montessori la révélation) commençant pas un récapitulatif non exhaustif de sites / blogs / livres permettant de mettre en place la pédagogie dans nos classes ou tout du moins l'esprit... Mis à jour le 01/05/2013 Des vidéos à voir et à revoir sans modération!! blog lamaternelledesenfants de Celine Alvarez (classe maternelle publique expérimentale dans une école de ZEP) Une autre classe Montessori (privée) : Un classe dans le Nord de la France : des exemples de mises en place d'ateliers individuels en maternelle : Des vidéos explicatives pour l'utilisation de certains matériels : Du côté des livres : - Les livres de l'école vivante - La pédagogie montessori illustrée de Murielle Lefebvre - atelier-montessori

des ateliers montessori en maternelle Prendre le temps de les présenter un par un, en nommant et en décrivant de quoi ils sont constitués (utilisation d'un vocabulaire précis), les précautions à prendre (en terme de sécurité d'utilisation), les modalités de rangement (emplacement, nettoyage…). Expliciter que ces ateliers permettent aux élèves de choisir : - ce qu'ils veulent apprendre, - ou les gestes qu'ils veulent affiner, - ou les activités pour lesquelles ils veulent s'entraîner, - ou ce dont ils ont besoin, ou ce dont ils sont capables à un moment donné. Dire ce qu'ils vont permettre d'apprendre à faire à court et à long terme : - transvaser, verser, pincer, visser - ranger, trier, classer, ordonner, catégoriser - compter - identifier des formes, organiser dans l'espace - reconnaître les lettres, écrire des mots Montrer comment on procède : - Aller chercher le plateau (en respectant les règles). - S'installer.

Communication orale - La méthode Gordon Mise au point par le docteur Thomas Gordon, aux Etats-Unis, dans les années 1950, cette approche se retrouve dans la démarche de la Communication dite non-violente (C.N.V.), et peut faire référence aux besoins de MASLOW. Résumé du concept : La méthode est basée sur un postulat simple : celui de la « satisfaction mutuelle des besoins ». En effet, si j’ai un problème que je ne peux pas exprimer, ou si l’autre à un problème non-exprimé, ou que je ne l’écoute pas, nous ne pourrons pas avoir une vraie communication. Le principe va donc être : De provoquer la confrontation des besoins. Outils de la méthode : 1/ Le « message-Je » Il s’agit de s’attribuer les choses et de ne plus faire porter à l’autre la seule responsabilité d’un problème. Nous avons une fâcheuse tendance à utiliser le « message-Tu » ou le « message-Vous ». Le message efficace est celui qui dit « Je », et qui décrit à l’autre notre ressenti. 2/ L’écoute active : Il s’agit d’accepter l’autre et de le reconnaître dans son intégralité.

La Pédagogie Montessori sur iPad : Inventaire des Ressources et Applications L’extraordinaire vitalité de la Pédagogie Montessori est aujourd’hui relayée par les Technologies de l’Information et de la Communication. Les supports intéractifs entrent à l’école et l’on peut voir déferler une quantité d’applications éducatives sur l’iPad du fabricant Apple. Ainsi, de nombreux outils conçus par la pédagogue italienne du début du 20ème siècle se voient déclinés sur ces tablettes numériques. Ces adaptations séduisantes, rencontrent bien évidemment les limitations portées sur l’expérience sensorielle avec une dimension différente de celle d’une implication complète du corps avec le matériel physique. Cependant, elles ouvrent de nouveaux horizons. Éléments de réflexion Dans sa démarche pragmatique, Maria Montessori a créé un matériel pédagogique qui a été indéfiniment corrigé au fil de ses observations, de manière à ce qu’il corresponde à des fonctions précises. Ainsi, le média numérique dispense ses apports spécifiques appuyés par l’ingéniosité des concepteurs. Livres Dr.

~ Apprenez la numération à votre enfant : de 20 à 99 Read in English Dans un article précédent, nous avons vu comment apprendre à compter à votre enfant de 1 à 9 d’abord puis de 10 à 19. Dans cet article, vous pourrez apprendre à votre enfant la numération de 20 à 99. Comme je vous l’ai déjà expliqué, on va toujours commencer par apprendre à l’enfant les notions d’une manière concrète, ensuite nous lui enseignerons les symboles qui représentent le côté abstrait puis nous lui ferons associer le concret et l’abstrait. Pour la partie concrète, nous disposons d’une boîte de dizaines sous forme de barrettes de perles dorées. Les dizaines. Avec une leçon en trois temps, nous enseignons : « 20, 30, 40 ». On prend 2 dizaines ensemble et on dit : « c’est 20, 2 dizaines c’est 20 » On prend ensuite 3 dizaines ensemble et on dit : « c’est 30, 3 dizaines c’est 30 » On prend 4 dizaines ensemble et on dit : « c’est 40, 4 dizaines c’est 40 ». Si l’enfant montre correctement, on déplace ces groupes de dizaines et on repose les mêmes questions. Sylvie d’Esclaibes

Appliquer Montessori dans l'Education Nationale... Après de longs moments de réflexion et de lecture des différents sujets (Ici) sur l'application de la pédagogie Montessori en école "normale", j'ai pris ma décision : je retourne faire la classe en juin avec la ferme intention d'appliquer autant que possible cette pédagogie dont les concepts correspondent parfaitement à l'image que je m'étais faite de l'instruction lorsque je préparais le concours...en espérant ne pas avoir trop de bâtons dans les roues, comme cela arrive souvent! Il me reste donc environ 4 mois pour me former le plus possible sur la pédagogie Montessori chez les "grands" (à priori, je devrais retrouver ma classe de CE1) et pour préparer moi-même le matériel que je vais utiliser (je ne pense pas investir dans du matériel tout fait, au moins au début, car je vais avoir des élèves de 7-8ans qui n'auront jamais pratiqué cette pédagogie : il me faudra donc tout adapter). J'ai déjà pas mal d'idées sur le sujet...

Pedagogie active - La « pédagogie scientifique » de Maria Montessori Chapitre II - Pédagogie : la rencontre Célèbre pédagogue italienne, le docteur Maria Montessori (1870-1952) a créé une méthode pour l’éducation des enfants qui a rencontré un très grand succès, en Italie d’abord, puis dans le monde entier. Impliquée au début de sa carrière dans des recherches sur l’éducation des enfants « déficients », elle étudia avec attention les écrits d’un médecin français du milieu du 19° siècle, Édouard Seguin. Elle appliqua ses conseils dans la classe expérimentale dont elle avait la charge, et obtint des résultats spectaculaires. Elle a décrit son travail et sa méthode dans deux ouvrages : « L’esprit absorbant » et « La Pédagogie scientifique appliquée à l’éducation des enfants ». Comment exposer brièvement une conception de l’éducation aussi riche ? 3 : Les éducateurs et leur mission : L’éducatrice (il allait de soi, à l’époque, qu’il s’agissait d’un métier féminin) doit « aider là où c’est nécessaire. 4 : Les leçons : « Elles sont individuelles.

Matériel didactique pour démarrer. Comme nous l’avons expliqué en développant les différentes étapes de l’installation, vous n’avez pas besoin de tout le matériel pour démarrer. L‘important est de focaliser votre attention sur le matériel qui permettra aux enfants d’être autonomes. Ainsi, quelque soit l’âge des enfants de votre classe, nous vous invitons à vous procurer les activités pratiques en priorité. Ensuite, pensez à offrir suffisamment d’activités aux enfants pour qu’ils puissent être actifs : matériel sensoriel, activités plastiques et activités complémentaires. Le reste, c’est à dire les activités de langage, de mathématiques, attendent. Autonomiser le jeune enfant est votre tâche la plus importante. Vous l’aurez compris, à notre sens, s’il ne devait y avoir qu’une seule information à connaître pour aider un enfant, dans le cadre d’une classe, ou de façon générale, ce serait donc celle-ci : aidez chaque enfant à être autonome. Le matériel, c’est bien, mais le plus important, c’est vous. Fabriquer le matériel ? 1.

Multiplications et ça l'ennuie terriblement ! Au secouuuuuuuurs Montessori ! Ou comment la répétition avec différents matériels permet la mémorisation ....... 1) les courtes chaines de perles Pré-requis : l’enfant a déjà compter la chaîne de 100. Il connaît l’addition et la soustraction. Présentation Inviter l’enfant. Relire toute l’histoire. Placer la chaîne en carré. Quand on prend le même nombre plusieurs fois, on fait une multiplication. Mine de rien l'enfant a mémorisé la moitié de la table de 5..... Un autre jour, recommencer avec le carré de 3, puis de 10 , puis 2, 4,6, 7, 8, 9. Extensions : compter à l’envers de 5 en 5 ( 25 20 15 10 5 ) 2) Créer une table avec les perles colorées 1ère présentation : Le guide invite l’enfant. « Aujourd’hui, je vais te montrer un nouveau matériel pour la multiplication. »Installer le matériel sur une table ou un tapis.Demander à l’enfant de choisir un nombre entre 1 et 10. Construire ainsi toutes les tables. Extensions : 1) Trouver différentes façons de fabriquer un nombre

Petit à petit... Montessori Les 15 principes de María Montessori pour éduquer des enfants heureux Aide-moi à faire les choses par moi-même. María Montessori Comme c’est toujours le cas en matière d’éducation, la pédagogie mise au jour par María Montessori a été soutenue par de fidèles défenseurs, et critiquée par de virulents détracteurs. Beaucoup affirment que l’enseignement tel qu’il est structuré aujourd’hui ne conçoit pas comme viable la méthodologie qu’a introduit la célèbre éducatrice italienne entre la fin du 19ème et le début du 20ème siècle. Pour elle, l’école n’est pas un espace uniquement destiné à la transmission directe de connaissances d’un maître ou d’un professeur à ses élèves. Pour Montessori, l’enfant doit lui-même développer ses capacités plus librement, et ce grâce à un matériel didactique spécialisé. Dans les salles de classe, on pouvait trouver des élèves de tous les âges qui étaient libres de choisir ce sur quoi ils voulaient travailler, afin d’améliorer leurs compétences de façon plus autonome. La perspective pédagogique de María Montessori a eu un impact mondial.

Related: