background preloader

Les 5 Tendances Marketing de 2013 pour Séduire vos Consommateurs

Les 5 Tendances Marketing de 2013 pour Séduire vos Consommateurs
2012 fut l’année de la fin du monde. L’apocalypse était au cœur de tous les débats, de toutes les campagnes de publicité aussi. Après avoir surfé sur ce phénomène pendant plus d’un an, il est temps pour les marques de se réinventer pour séduire les consommateurs toujours plus stimulés. Voici donc les 5 tendances marketing qui nous attendent en 2013. 1. Le tournant du numérique avec l’essor du e-commerce a été bien négocié par la plupart des acteurs de la vente. Il reste cependant complexe de se démarquer au milieu des nombreux acteurs de la vente en ligne. Ainsi, l’année dernière, à Séoul, la chaîne de supermarché HomePlus, a investi le métro pour proposer un supermarché complètement virtuel. 2. Les marques ont également un grand intérêt à développer de nouvelles manières de shopper. Ainsi, l’année 2013 devrait être marquée par de nombreuses innovations sur les lieux de ventes pour faire du shopping physique une expérience nouvelle et attrayante. 3. 4. 5. Catégorie: E-marketing Related:  STRATEGIES

Quel avenir pour les boutiques 3.0 ? - TRIBUNE Aux Etats-Unis, 45,9% des consommateurs en ligne se rendent dans des magasins physiques pour comparer des produits avant de les acheter sur le Web (étude ClickIQ). Confrontés à un « smart » consommateur équipé d’une armada d’applications leur permettant de comparer les prix, les magasins sont réduits à de simples showrooms, au profit des leaders de la vente en ligne Amazon ou eBay. Une menace que les détaillants prennent très au sérieux. Best Buy, en pleine chute des ventes, a remplacé les codes barres de ses produits par des codes barres personnalisés pour éviter que les produits puissent être scannés et comparés en ligne. Mais cette nouvelle tendance n’est pas une chronique du déclin inéluctable des distributeurs traditionnels : elle est symptomatique d’une profonde mutation. Elle fait écho au challenge de l’intégration du digital dans les espaces retail et répond à la nécessité d’offrir aux consommateurs « omni-canaux » une expérience sans discontinuité entre online et offline.

Ricochets - Les leçons marketing de Jay-Z Publié le 17 juillet 2013 Le rappeur le plus doué de sa génération vient de sortir son nouvel album. Une belle leçon de marketing dont bon nombre de marques pourraient s’inspirer. #1 – Etre un business punk Pour faire la promotion de son nouvel opus, Jay-Z n’a utilisé aucune des règles classiques de lancement d’album. Pas de single en radio, pas de promo journalistes, la stratégie a été totalement différente. L’enseignement : inventer de nouvelles règles du jeu est une question de volonté et de courage. #2 – Descendre dans l’arène Le 8 juillet, Jay-Z a créé l’évènement sur son compte Twitter. L’enseignement : Be spontaneous or die. #3 – Inspirer le respect en prenant des risques Continuant sa stratégie de lancement, imaginant presque un « coup » par jour, Jay-Z a réalisé une performance incroyable le 10 juillet en interprétant la chanson « Picasso Baby », a capella, 6 heures sans s’arrêter dans une galerie d’art. #4 – Pratiquer le potlach L’enseignement : devenir un media du présent.

Le commerce 2.0 ou l'évaporation des frontières entre magasin physique et virtuel Maintenant que le commerce digital est omniprésent, les consommateurs attendent des marques qu'elles soient plus attentives et plus conciliantes. IBM y apporte une réponse avec Smarter Commerce, une solution intégrée qui doit permettre aux marques de passer au Commerce 2.0. IBM a créé un nouvel écosystème et une infrastructure d'e-commerce appelés Smarter Commerce. Cette initiative permet aux entreprises technologiques de développer logiciels et matériels pour les clients qui proposent les composantes de commerce traditionnel et d'e-commerce : « mobilité, sociabilité, analyses et cloud computing et magasins en briques ». Cette combinaison pourrait aider l'e-commerce à évoluer vers « Commerce 2.0. », qui devrait gommer la ligne séparant le commerce physique auquel sont habitués les clients de l'expérience de commerce en ligne. Commerce 2.0 : centré sur le client et indépendant de la plateforme Donner la priorité aux chiffres et à la réactivité pour venir en aide aux marques

Comment Société Générale a twitté via la télé Entre le 2 et 12 juillet, les téléspectateurs ont pu absorber une publicité de la Société Générale. Conçu par l’agence Fred & Farid, le spot met en scène un petit personnage qui marche pendant qu’une voix off lance un défi : « Nous nous engageons à répondre sur Twitter en moins de trente minutes. Testez-nous ». Le petit bonhomme se met à courir tandis que l’adresse du compte Twitter, « sg_etvous » s’affiche à l’écran. « Le but était d’assurer l’engagement de répondre en moins de trente minutes, pendant cette campagne publicitaire , explique Jean-Marc Ouvré, responsable du community management de la banque de détail en France.

Marques et distributeurs à la conquête du cross shopper Carrefour City, Monoprix : le Drive urbain progresse à grands pas Le nombre de Drive a franchi le mois dernier le cap symbolique des 1 000 implantations en France. La progression est impressionnante : début 2011, on ne comptait que 350 Drive dans l’Hexagone. Commander en ligne et retirer ses courses dans un magasin, le concept séduit les consommateurs et gagne aujourd’hui les centres-villes. C’est ce que propose notamment le nouveau magasin Carrefour City, installé dans la gare Saint-Lazare. De son côté, Monoprix expérimente le Drive dans l’un de ses magasins, à Chaville dans les Hauts-de-Seine. Plus d’infos Le Furet du Retail Click and collect, le service qui réconcilie e-commerce et magasins Les ventes en magasins influencées par internet représenteraient trois fois le montant des ventes en e-commerce. Pour accompagner le parcours du consommateur, un standard s’impose progressivement : le Click and Collect (ou Click and Pick up). Le Click and collect gagne tous les secteurs d’activité.

Digital Marketing Le marketing est digital aujourd’hui ! : « Une relation, qu’elle soit digitale ou dans la « vraie vie », c’est un peu la même chose. Il faut la faire naître, la cultiver, la faire évoluer en continu… Le responsable marketing doit proposer une expérience digitale nourrie de l’univers de sa marque. La relation avec le consommateur doit être unique et continue, quel que soit le point de contact choisi. Valtech Valtech, suivi pendant deux ans par Altaïde, est un très bon exemple de l’apport que nous avons auprès des entreprises de l’univers digital. Découvrez en quelques slides le bilan de l’action Altaïde chez Valtech : Eyeka “As entrepreneurs, when we founded Eyeka, my partner and I had 2 objectives : secure the financing and build the team.

Le Book Connected Store by Improveeze Découvrez notre Book Connected Store ! Issu de notre expertise et de notre veille permanente sur le marché des magasins connectés, le Book Connected Store présente 70 exemples d'enseignes ayant lancé un projet de magasins connectés en France et dans le monde. Chaque exemple est décrit, analysé et commenté par Improveeze au sein de fiches synthétiques. Tous sont issus de la veille permanente effectuée par l'équipe du blog Connected Store et ont fait l'objet d'un travail de recherche approfondi entre mai et juillet 2013. A noter que l’équipe est allée elle-même visiter certains de ces magasins pour tester les dispositifs installés et pour questionner les vendeurs. Ce Book, raconte également l’histoire du blog Connected Store, lequel témoigne de la montée en puissance du thème des magasins connectés et de son intérêt qui ne cesse de croitre. Préface de François Laurent, co-Président de l'Adetem Introduction Le blog Connected Store Conclusion : Entrons dans l’ère du Phygital Commerce

Inbound marketing : génération de trafic - Le Blog du Webmarketeur Pouvoir attirer plus de prospects sur son site sans user de publicités, à la fois intrusives pour votre cible et coûteuses pour votre entreprise, c’est ce que propose le Inbound Marketing. Présentation du concept et infographie. Le marketing est en réelle phase d’évolution. Les consommateurs, extrêmement sollicités, sont de plus en plus réactants à la publicité et à la consommation de masse. L’étude de Voltier Digital présentée dans l’infographie ci-dessous montre notamment que : 44 % des courriers publicitaires ne sont jamais ouverts ;86 % des personnes zappent les spots publicitaires à la télévision ;84 % des 25-34 ans ont quitté un site en raison d’une publicité non pertinente ou intrusive. Le marketing que nous appellerons traditionnel est donc amené à disparaître au profit de nouvelles méthodes, plus impliquantes, personnalisées et participatives. Suite à cette approche de génération de trafic et de prospect, il faut fidéliser ces prospects et à terme, provoquer les ventes.

Quand les Beacons rendent les distributeurs américains imaginatifs Ces petits capteurs sans fil sont de plus en plus populaires chez les grands distributeurs. Ils leurs permettent de communiquer avec leurs clients. Et de récolter de précieuses informations. Les smartphones ne sont pas forcément les meilleurs amis des commerçants. Car ils permettent notamment aux clients de facilement comparer les prix d’une enseigne à l’autre ou bien avec les sites Internet. Leur potentiel disruptif ne se dément pas. Promotions et services personnalisés selon sa localisation En entrant dans une boutique de la marque à la pomme, le client reçoit un message de bienvenue. “Nous aimons tous économiser de l’argent. “Nous créons le futur du shopping”, assure Cyriac Roeding, PDG et co-fondateur de Shopkick, une start-up de la Silicon Valley qui fournit la technologie à Macy’s et American Eagle Outfitters. Pour les commerçants, le champs des possibles est grand. Quelques barrières à surmonter Il faudra cependant franchir quelques barrières.

Comment devenir le Heisenberg du marketing de contenu ? 4 leçons apprises en regardant Breaking Bad Le 29 septembre dernier, plus de 10 millions d’américains étaient scotchés devant leur petit écran pour vivre le dernier épisode d’une série que beaucoup considèrent comme l’une des meilleures jamais réalisées : Breaking Bad. Diffusée par la chaîne câblée AMC, l’histoire met en scène Walter White, un paisible professeur de chimie atteint d’un cancer incurable qui se lance dans la fabrication et le trafic de méthamphétamines, une drogue puissante, pour payer son traitement et mettre sa femme et ses deux enfants à l’abri du besoin le jour où la maladie l’aura emporté. Outre un scénario génial, des acteurs extraordinaires et une mise en scène esthétiquement parfaite, Breaking Bad décrit en quelque sorte une fulgurante ascension marketing : celle d’un véritable businessman qui a réussi à développer et imposer un produit, certes illégal, dans un secteur concurrentiel et qui s’est construit une image de marque solide et respectée. Crédit image : deviantart.com 1. 2. 3. 4. Catégorie: E-marketing

Related: