background preloader

Le cycle naturel de l'eau - Centre d'information sur l'eau - Eau et eau du robinet

Le cycle naturel de l'eau - Centre d'information sur l'eau - Eau et eau du robinet
La Terre est recouverte à plus de 70 % d'eau. La totalité de l'eau contenue sur terre forme ce que l'on appelle l'hydrosphère, dont le volume total est estimé à 1 400 millions de km3. Cela paraît considérable. Cependant, il convient de relativiser : l'eau douce ne représente que 39,2 millions de km3. L'eau voyage entre ciel et terre. L'histoire d'un cycle Elément hautement mythologique, l'eau fascine les penseurs grecs et latins. A la Renaissance, la question du cycle de l'eau est remise à l'étude à partir d'observations et non d'idées philosophiques : Léonard de Vinci s'insurge contre les affirmations d'Aristote et de Platon. Au 17ème siècle, Pierre Perrault, le frère du conteur, effectue des mesures de précipitations, d'évaporation et de perméabilité dans le bassin de la Seine tandis qu'Edme Mariotte démontre que la pluie s'infiltre dans les couches poreuses des sols pour constituer des couches souterraines. La dynamique du cycle de l'eau L'hydrosphère L’évapotranspiration En savoir plus Related:  5eme CHIMIERessource eau

Educateur, Enseignant... - Livre de bord Collège Ce livre de bord est destiné à l'équipe pédagogique qui organise une classe d'eau, projet éducatif visant à responsabiliser chacun vis-à-vis de la gestion de l'eau. Il est volontairement commun aux 4 niveaux du collège et à l'ensemble des disciplines pour faciliter l'utilisation par les enseignants et favoriser le travail en interdisciplinarité. Tous les chapitres sont téléchargeables au format Pdf. Introduction : Fiches de cours : Fiches d'activités : Thème 1 - Le circuit de l'eau domestiqueThème 2 - Les milieux aquatiquesThème 3 - L'eau et l'agricultureThème 4 - L'eau et l'industrieThème 5 - La gestion de l'eauThème 6 - Le développement durableThème 7 - L'eau dans le monde Pour en savoir plus

Eau potable : toujours plus de micropolluants Médicaments, pesticides, l'eau du robinet contient de nombreux polluants à très faible dose. Constat inquiétant. Les mêmes micropolluants ont été retrouvés dans certaines eaux en bouteille grâce à des analyses menées par 60 millions de consommateurs. L'eau du robinet que nous consommons au quotidien contient des traces de fongicides, herbicides, pesticides, médicaments ou certains produits chimiques. A des doses très faibles, mais personne ne connaît les conséquences sur la santé à long terme de cet effet cocktail. L'eau en bouteille, qui semblait épargnée jusqu'à présent par ces résidus de polluants, ne l'est plus. Des analyses sur des eaux en bouteille ont révélé la présence de polluants dans certaines d'entre elles. "Parmi les polluants les plus fréquemment retrouvés figure l’atrazine. L'omniprésence de polluants, de pesticides et de résidus de médicaments dans l'environnement est préoccupante pour la qualité de l'eau potable.

Une mer quasiment asséchée est en train de renaître La mer d'Aral est-elle en train de ressusciter ? En 50 ans, cette gigantesque étendue d'eau, qui représente deux fois la taille de la Belgique, avait quasiment disparu : elle avait perdu 75% de sa superficie et 90% de son volume, ce qui avait augmenté fortement la salinité de l'eau et tué quasiment toute forme de vie. En cause, l'irrigation intensive des champs de coton décidée par l'URSS dans les années 1960, irrigation qui a pendant un demi-siècle asséché la mer d'Aral. Deux affluents de la mer d'Aral sont ainsi détournés pour irriguer les cultures. Mais en 2005, dans un ultime effort pour tenter de sauver une partie du lac, le Kazakhstan construit un barrage entre la partie nord et la partie sud de la mer d'Aral. Pierre Chevallier est hydrologue à l'Institut de recherche pour le développement (IRD) : "L'idée, ce n'était pas de reconstituer la mer telle qu'elle était avant 1950, mais réhabiliter la biologie.

Centre d'information sur l'eau - Eau et eau du robinet Un espace dédié aux enfants, aux enseignants mais aussi à tous les curieux qui veulent apprendre autour de l'eau. L’importance de l’eau est illustrée grâce à un ensemble de documents pédagogiques et d’expériences pour la classe. Réalisés par des professionnels de l’éducation nationale, ces supports constituent un complément intéressant pour la formation des enseignants. Les enfants pourront découvrir à travers des jeux et des animations la formidable histoire de l’eau ! Ouvrir son robinet pour profiter d’une eau potable est un geste si facile qu’il nous fait souvent oublier son incroyable aventure Elle parcourt des kilomètres et franchit de nombreuses étapes de nettoyage... Et après le robinet, le long périple de l’eau est loin d’être terminé, avant de regagner la nature. L'eau sur terre Sur notre planète, l’eau est partout sous des formes diverses Elle circule en permanence sur toute la surface de la Terre … et sous terre depuis des milliards d’années. Voir l’animation Espace enseignants

Le cycle de l'eau En relation avec l'exposition L'eau pour tous, cette animation illustre le cycle de l'eau, et donne des informations sur les différents états de l'eau, les temps de résidence d'une molécule d'eau, les volumes des différents réservoirs terrestres. L'eau est une bien précieuse ressource. Elle est abondante mais inégalement répartie sur notre planète bleue. L'eau se présente sous différents états : liquide, solide et gazeux. Elle s'échange entre les réservoirs de la terre que sont l'hydrosphère, l'atmosphère et la lithosphère. Le ruissellement, le long des reliefs du sol.L'infiltration, à travers les fissures naturelles des sols et des roches.La percolation, en migrant lentement à travers les sols. À travers l'infiltration et la percolation dans le sol, l'eau alimente les nappes phréatiques (souterraines) et elle regagne l'hydrosphère par ruissellement. Objectifs d'apprentissage.

Au fait, combien pèse un nuage ? | Mécaniques du ciel Les statistiques ont parlé ! Ce printemps 2013 (1er mars - 31 mai) a été le plus sombre, le moins ensoleillé depuis... la fin de la seconde guerre mondiale ! Et si l'on devait peser tous les nuages qui sont passés au-dessus de nos têtes durant les trois mois de ce printemps absent, on arriverait à un poids sans doute non négligeable. Quoi ? Il est constitué en effet de minuscules gouttelettes d'eau (0,01 à 0,04 mm): de 10 millions (pour les petits cumulus) jusqu'à 1 milliard pour les plus gros nébuleux. Les cumulus de beau temps (ceux qui circulaient dans le ciel ce dimanche en Ile-de-France par exemple) peuvent peser jusqu'à 100 tonnes (l'équivalent environ d'une locomotive). En fait, si le nuage ne "tombe" pas, c'est pour au moins deux raisons : - tout d'abord parce que la densité d'un nuage (1,003 kg/m3) est inférieure à celle de l'air ambiant (environ 1,007 kg/m3). - ensuite parce qu'il faut la persistance d'un mouvement ascendant. Nuages à midi, ou à minuit ?

Maladies liées à l'eau L'eau non traitée ou polluée est responsable de maladies graves chez l'homme, bien souvent mortelles dans les pays en voie de développement. L'eau véhicule des virus, des bactéries, des parasites, des micro-organismes végétaux ou animaux, qui peuvent provoquer des maladies graves, voire mortelles pour l'être humain. Ces maladies liées à l'eau insalubre sont appelées maladies hydriques. Elles tuent environ 5 millions de personnes chaque années, et 2,3 milliards en souffrent. On dénombre de nombreuses maladies véhiculées par les mico-organismes présents dans l'eau : La liste des maladies est longue, et la mortalité due aux maladies hydriques est très élevée. Dans le monde, environ 6 millions d'enfants meurent tous les ans de gastro-entérites hydriques ; 100 millions en souffrent en permanence ; 30 millions souffrent d'onchocercose ; 700 millions sont atteints du paludisme, dont 2 à 3 millions meurent chaque année.

SVT Lorraine Accueil » SVT et... » Numérique » TraAM 2015-16 : Réseaux sociaux en SVT et parcours de l'élève Établir la répartition mondiale des ressources en eau et en sols cultivables Seconde Thèmes des TraAM Thèmes 1 et 2 - Utilisation de la classe inversée et des outils numériques collaboratifs. Type d’organisation du travail dans la classe ou hors de la classe en précisant les modalités de prise en compte de l’hétérogénéité Utilisation de supports motivants. Niveau d'enseignement Seconde Partie du programme Thème 2 - Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol - Le sol, un patrimoine durable Titre S’approprier et organiser des informations permettant d’établir la répartition mondiale des ressources en eau et en sols cultivables Durée 1h30 Compétences que l’on cherche à construire (d’après le BO) Connaissances/notions : Pour satisfaire les besoins alimentaires de l’humanité, l’Homme utilise à son profit la photosynthèse. Capacités et attitudes : Acquis : Déroulement de l’activité Avant la séance : En classe :

[Ecole de l’eau] Jo le crapaud Ce CD est un conte musical reprenant le cycle de l’eau. Il te racontera l’incroyable voyage de Jo le crapaud et de la goutte d’eau sous forme de chansons. Il est accompagné d’une frise qui t’expliquera d’une manière ludique le cycle de l’eau. Tout en bas de cette page, tu as la possibilité d’écouter les chansons des aventures de Jo. Présentation du CD Jo le Crapaud est une comédie musicale pour découvrir tout le cycle de l’eau au travers d’un parcours initiatique des plus fantastiques et poétiques. L’auteur de cette aventure musicale est Jean-Jacques Commien Durée : 53 minutes Âge : dès 3 ans La petite histoire Jo le Crapaud, sorti de son hibernation, rencontre au bord de la rivière une charmante goutte d’eau un peu délurée qui veut l’emmener en voyage autour de la Terre. Surpris et curieux, Jo le Crapaud se laisse emporter par la goutte d’eau dans une aventure débridée mais aussi un peu dangereuse.

Sodas et champagne Beaucoup d’enfants sont friands de boissons gazeuses, souvent perçues comme rafraîchissantes ou encore piquantes : une sensation agréable et amusante. D’autres au contraire, trouveront cette perception plutôt irritante. Tout cela est lié à la présence de petites bulles. Les adultes eux, sont plutôt amateurs de champagne. Là aussi les bulles jouent un rôle important dans la perception de la boisson. Sais-tu d’où viennent ces bulles ? Le champagne Le champagne (qu’on appelle aussi « vin de champagne ») est un vin effervescent à cause des bulles qui se dégagent lorsqu’on le sert. Bas relief égyptien qui suggère que la fabrication du vin est ancienne (cueillette, pressage au pied et stockage en amphores) Lorsqu’on ouvre la bouteille : tu entends le pschitt ! Lorsqu’on sert le champagne dans un verre, les bulles ne se forment pas n’importe où. Et le pétillant des boissons sucrées (sodas) Le plaisir des boissons pétillantes Quel plaisir de boire ces boissons pétillantes ! Pour en savoir plus

Contagion des maladies de l'eau Les maladies d'infection causées par les bactéries pathogènes, les virus, les parasites protozoaires sont parmi les plus courantes et étendent les risques sanitaires de l'eau potable. Les personnes sont contaminées par ces microorganismes à travers l'eau potable contaminée, les aérosols et les lavages ou les bains. Certains microorganismes pathogènes de l'eau diffusés par l'eau provoquent de sévères maladies, pouvant être mortelles. Figure 1. Pas d'accès à l'eau propre Dans le monde, 1,2 billion de personnes n'ont pas accès à de l'eau propre et saine, et 2,4 billion people manquent de systèmes d'assainissement. Pays développés La plupart des maladies de l'eau ont lieu partout dans le monde. Pays en développement Dans les pays en développement, les maladies de l'eau sont un problème majeur. L'occurrence des maladies portées par l'eau Il est impossible de représenter le nombre d'infection microbiologique du à l'eau (figure 2). La désinfection reste importante

L’eau : une ressource de plus en plus menacée L’actu : pression démographique, changement climatique, production alimentaire, besoins énergétiques… L’eau est aujourd’hui une ressource rare et mal répartie dans le monde. Dans les prochaines années, les « crises de l’eau » risquent même de « s’aggraver et de converger », selon un rapport des Nations Unies présenté à l’occasion du 5ème Forum mondial de l’eau, qui se tient du 16 au 22 mars à Istanbul. Le contexte Tous les trois ans, les Nations Unies publient un rapport d’évaluation des ressources en eau douce de la planète. Coordonnée par le Programme mondial pour l’évaluation des ressources en eau (WWAP), la nouvelle étude s’intitule L’eau dans un monde qui change. L’enjeu - Une eau insalubreDans le cadre des Objectifs du Millénaire pour le Développement, les Nations Unies se sont engagées en 2000 à réduire de moitié d’ici 2015 la part de la population qui n’a pas accès à une eau potable et salubre. La consommation d’eau insalubre a de graves conséquences sanitaires. Le débat

Nettoyer de l'eau sale ! Cycle 2 - Le monde de la matière Version imprimable C.E.1 - Ecole élémentaire Ferdinand Buisson - Antony (2004/2005) DEFI : Comment nettoyer de l’eau sale ? Niveau : Cycle 2 Classe : C.E.1 - Ecole élémentaire Ferdinand Buisson (Antony) Libellé : Comment nettoyer de l’eau sale ? Matériel bouteille en plastique ; lessive ; savon ; passoire ; filtre à café ; éponge ; coton ; tulle ; grillage (avec de gros trous et petits trous) ; sable ; terre ; Situation problème Dans le cadre d’un projet du projet d’école, des ateliers scientifiques sont mis en oeuvre tous les samedis matins. Les modalités des ateliers (2 séances d’environ 1h sur deux samedis consécutifs et le même groupe d’élèves sur les 2 séances) nous a conduit à proposer des défis sans lien avec un contexte précis. Ces ateliers d’investigation sont complétés par une séance avec tout le groupe classe et l’enseignante responsable du défi pour une mise en commun des résultats observés et une validation par le maître. Hypothèses Expérimentations

Eau / Assainissement - Station Émeraud La station d’épuration Emeraude, à Petit-Quevilly, assure le traitement des eaux usées de 28 communes de l’Agglomération de Rouen, de 6 communes associées, des premières eaux de pluie et de certains effluents industriels. Elle intègre les technologies les plus pointues en matière de dépollution des eaux usées. Le traitement de l’eau est réalisé en 3 phases successives : - le prétraitement permet de retenir les matières les plus volumineuses - le traitement primaire assure l’élimination des autres matières en suspension - le traitement biologique permet l’absorption des polluants organiques (azote, carbone, phosphore) par des micro-organismes. Les boues résultant de ce traitement sont déshydratées dans des centrifugeuses puis incinérées dans des fours équipés d’unité de traitement des fumées. Emeraude rejette en Seine des eaux épurées conformes aux normes européennes en matière de protection de l’environnement. Emeraude en chiffres : Comment s'y rendre ? Haut de page

Related: