background preloader

Site info La communauté du Renseignement

Site info La communauté du Renseignement
Related:  Services FrançaisWeb ressources

Toulouse Université du Renseignement La lutte antiterroriste et la guerre économique créent aujourd'hui l'obligation pour la France de repenser en profondeur son approche du renseignement, en misant notamment sur la Recherche. L'Université de Toulouse 1 Capitole s'affiche en pointe dans cette dynamique. Ancienne manufacture des Tabacs, un jeudi il y a quelques jours dans l'après-midi. à la tribune de l'amphithéâtre Isaac, trois « petits vieux » ironise le préfet Yves Bonnet, en désignant la tablée : le général Michel Masson, ancien directeur du Renseignement militaire, le général François Mermet, ancien patron de la DGSE, et lui-même, Yves Bonnet, ancien directeur de la DST. La raison de leur présence à Toulouse ? Car ce dont il s'agit, au gré des ateliers, c'est bien de poser les bases d'une future « université du renseignement », une école de pensée de l'espionnage et de l'intelligence économique « à la française ». « étudier » ses adversaires Et les enjeux énormes. politique La loi doit désormais être votée au Sénat.

Lancement de l’annuaire spécialisé en veille Pour bien entamer la nouvelle année, et dans la continuité des nouveautés éditoriales, j’ai décidé de lancer suite à quelques réflexions, un nouvel annuaire spécialisé en veille. Suite aux diverses cartographies publiées ces derniers mois, j’ai pu recenser différents acteurs du marché français et international en matière de veille et plus largement en gestion de l’information. Tous les acteurs ne peuvent évidemment être présentés sur une même carte D’où l’idée de leur consacrer un annuaire spécialisé, qui a comme but de recenser les différents types de sociétés présentes aujourd’hui sur ce marché. L’annuaire est structuré pour l’instant en 5 catégories principales : L’annuaire des sociétés est accessible à tous, vous pouvez soumettre votre entité en remplissant un formulaire spécifique. Pour le bon déroulement de cette action, voici quelques lignes directrices : L’annuaire est accessible en haut de la page d’accueil, avec le nouveau design de « Demain la veille ». Articles similaires:

Statistiques sur la migration et la population migrante - Statistics Explained Données extraites en mars 2017. Données plus récentes: Informations supplémentaires Eurostat, Principaux tableaux et Base de données. Mise à jour de l'article prévue: août 2018. Tableau 1: Immigration par nationalité, 2015Source: Eurostat (migr_imm1ctz) Graphique 2: Répartition des immigrants par nationalité, 2015(en % de l'ensemble des immigrants)Source: Eurostat (migr_imm2ctz) Tableau 2: Immigration par pays de naissance, 2015Source: Eurostat (migr_imm3ctb) Tableau 3: Immigration par pays de résidence antérieure, 2015Source: Eurostat (migr_imm5prv) Graphique 3: Immigrants par sexe, 2015(en % de l'ensemble des immigrants)Source: Eurostat (migr_imm2ctz) Graphique 4: Structure d'âge des immigrants par nationalité, UE, 2015(en %)Source: Eurostat (migr_imm2ctz) Tableau 4: Population née à l'étranger par pays de naissance, 1er janvier 2016 Source: Eurostat (migr_pop3ctb) Tableau 5: Population non nationale par groupe de nationalités, 1er janvier 2016Source:'’ Eurostat (migr_pop1ctz) Contexte

Brève histoire du renseignement 1/3 Le prochain Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale est en préparation. Il s’inscrit à la suite de ses prédécesseurs (1972, 1994, 2008) dans un exercice de réflexion stratégique indispensable à la définition des axes de la défense et de la sécurité nationales. Absent en 1972, le renseignement a gagné du terrain au fil du temps. En 1994, le livre blanc entérinait la réforme de 1989-1991 qui avait vu la création du CIR, de la DRM, de la DAS, marquant l’entrée du renseignement français dans la culture politique. Je vous propose une brève histoire de cette communauté, avant d'évoquer les perspectives qui s'ouvrent à elle. Première partie: La gestation (1946 - 1991) De fait, marquée par les affres d’une gestation difficile (affaires Ben Barka, Greenpeace, Beyrouth…), la communauté du renseignement hérite d’une tradition qui n’est pas en phase avec la réalité stratégique du moment. (A suivre...)

Nouvelle adresse - ICI Tou.tv Heureuse survivante en rémission d'un cancer, Nathalie Lapointe est mère monoparentale de trois adolescents. Elle se démène pour le bien-être de tout son monde, oubliant manifestement le sien. Cependant, après les reproches bien sentis de sa soeur Magalie, elle entame une sérieuse prise de conscience avec un but ultime : lâcher prise et prendre autant soin d'elle-même que des autres. Mais Nathalie apprend avec horreur et stupeur que la guérison de son cancer fut temporaire. Comment faire face à cette nouvelle réalité? Titre : L'annonce Durée : 43 min Année de production : 2014 Date de diffusion : 8 septembre 2014 Production : Sphère Média Plus, ICI Radio-Canada Télé Pays : Canada Réalisateur(s) : Sophie Lorain, Rafaël Ouellet Auteur(s) : Richard Blaimert Comédien(s) : Macha Grenon, Monia Chokri

Histoire du renseignement 2/3 Flash back sur la préhistoire du renseignement français Comme je l’ai évoqué dans la première partie, la communauté du renseignement est née dans le chaudron d’une histoire tourmentée. La propagande gaulliste n’hésite pas à faire table rase sur une histoire reniée, condamnant à l'oubli les officiers loyalistes qui ne furent pas pour autant des collaborateurs, bien au contraire (lire Paillole). Ainsi, contrairement à ce que prétendent nombre d’essayistes ignorant les travaux des historiens Sébastien Laurent et Olivier Forcade, les services de renseignement militaires (SR-SCR) atteignent dans l’Entre-deux-guerres un savoir-faire et une efficacité qu’il semble difficile de nier. Les témoignages de Paillole, Navarre, Nord, corroborés par ces historiens, suffisent à s’en convaincre. En fait, c’est tout un pan de l’histoire française du renseignement qui subit l’épuration idéologique gaulliste. (A suivre...)

Conférences Depuis sa création en 1530, le Collège de France poursuit une mission originale et singulière : enseigner non pas des vérités acquises mais le savoir en train de se faire. Le noyau de son activité est constitué par les cours qu’y donnent chaque année ses professeurs. Mais la vie scientifique et intellectuelle du Collège s’étend bien au-delà. La collection « Conférences du Collège de France » veut être le reflet de cette activité foisonnante et la faire connaître auprès d’un large public, en France et à l’étranger. La collection « Conférences du Collège de France » publiera notamment : les actes de colloques et de séminaires organisés par des professeurs du Collège ; des conférences données par des chercheurs invités au Collège ; des travaux menés dans les laboratoires et les chaires du Collège. Pour certains de ces ouvrages au moins, il sera possible d’acheter des exemplaires papiers grâce à un dispositif d’« impression à la demande » qui sera progressivement mis en place.

Histoire du renseignement 3/3 Dans la cour des grands Le 10 juillet 1985, le Service action de la DGSE, sur ordre du pouvoir exécutif, coule le Rainbow Warrior dans le port d’Auckland, causant la mort d’un photographe. On connaît la suite, inutile donc de revenir sur les détails. L’affaire, très mal gérée par un pouvoir politique ambigu et a priori incapable d’assumer la fonction renseignement, est avant tout un échec notoire des services spéciaux. Elle met en évidence des dissensions internes (certains parleront même de sabotage interne) mais également et surtout une incompétence que la presse mettra en exergue (Les Pieds Nickelés à Auckland, planche de Cabu dans le Canard enchaîné, 21 août 1985). Après quatre années de mort cérébrale, le service est réveillé par la nomination d’un directeur issu de la préfectorale. Arrêtons-nous un instant sur le terme « démilitarisation ». Comme tout changement de nature culturelle, la transformation sera longue. Désormais, la France joue dans la cour des grands. (à suivre)

LE TRÈS GRAND SECRET DES SECRETS - Bibliothèque Numérique Alchimique du Merveilleux (BNAM) LE LIVRE SECOND de Nicolas Grosparmy autrement, Le très grand et très admirable et merveilleux Secret des Secrets, à moi révélé par la grâce divine ; et par moi, tant théoriquement que pratiquement transmis selon la Science et Pratique à moi données. Lequel grand Secret et Trésor, je, très cher frère de cœur et de nom, ami et compagnon fidèle, à toi veux laisser après mon décès, en sorte qu’en ton cœur soit icelui étroitement gardé ; mais pour être mis es main de tes héritiers mâles, le Tout Puissant m’a voulu destiner, ou sinon icelui être caché et musse suivant raison. Auquel grand Secret sont deux parties principales, c’est à savoir icelle Théorie divisée en trois Chapitres différents, et icelle Pratique en recevant Lumière ; laquelle pratique enseigne calcination des principes matériels, pour venir aux premières préparations, aux médecines tant simplement composées, que parfaitement parfaites en cet Art. Télécharger gratuitement ce PDF au bas de l’article

Blog curateur Arabie Cette carte britannique du milieu du XIXe siècle montre la péninsule arabique et les régions voisines d'Afrique, dont l'Égypte, le Soudan et l'Abyssinie. L'Arabie est ici composée des trois divisions traditionnelles grecques et romaines, à savoir l'Arabie pétrée, l'Arabie déserte et l'Arabie heureuse. La carte inclut également le Qatar, appelé Catura, le Sultanat d'Oman, le Bahreïn, et les territoires de La Mecque et de Médine. 2004 Cesare Battisti exfiltré au Brésil Dans une interview exclusive à l'hebdomadaire brésilien Istoé, l'ancien terroriste italien Cesare Battisti, actuellement réfugié au Brésil, affirme que "des membres des services secrets français" l'ont aidé à fuir l'Hexagone en 2004. Courrier international | Gian Paolo Accardo | 29 janvier 2009 | "C'est un membre des services secrets français qui a eu l'idée de ma fuite vers le Brésil", affirme depuis sa prison l'ancien chef des Prolétaires armés pour le communisme, qui a été arrêté en 2007 à Rio de Janeiro. Battisti affirme, par ailleurs, avoir été constamment suivi par des agents français, à la fois à son arrivée à Fortaleza et pendant tout son séjour au Brésil.

Related: