background preloader

ACVBAT - Démarche d'analyse du cycle de vie. Principes, méthodologie, exemples d'application aux matériaux et éléments de constr

ACVBAT - Démarche d'analyse du cycle de vie. Principes, méthodologie, exemples d'application aux matériaux et éléments de constr
Related:  Eco-conception  et éco-technologie

La gestion des ressources énergétiques naturelles et l'aménagement des territoires en zone insulaire tropicale Sections La centrale géothermique de Bouillante (Guadeloupe) Aller au contenu. | Aller à la navigation Vous êtes ici : Accueil Présentation Caractéristiques La gestion des ressources énergétiques naturelles et l’aménagement des territoires en zone insulaire tropicale : Etude de cas de la centrale géothermique de Bouillante (Guadeloupe) Ce module de formation traite de la gestion des ressources énergétiques naturelles et de l’aménagement des territoires en zone insulaire tropicale. Il s’appuie sur une étude de cas de la centrale géothermique de Bouillante en Guadeloupe. Les modalités d’organisation pratique de ce module de formation sont détaillées dans le Guide d'usage (télécharger ce document) . Ce projet est issu d'un partenariat entre l'Université Nice Sophia-Antipolis (UNS) et l'Université Virtuelle Environnement et Développement Durable (UVED), soutenu par Michel Corsini Haut de la page Finalités Il peut être utilisé partiellement ou entièrement comme support de cours. Contenu

Le water cooling à nouveau à la mode Par Frédéric Bordage - 20/08/2012 Bannie des centres informatiques, l’eau y fait actuellement un retour en force. Dans un article daté du mois de juin, 01 Informatique cite plusieurs retours d’expérience – CEA et Eolas en France, IBM, Google et le Pacific Northwest National Laboratory aux Etats-Unis et ailleurs dans le monde - qui démontrent l’intérêt de l’eau glacée. La concentration de la puissance informatique par m2 ces 10 dernières années - 300 Watts par m2 il y a 10 ans contre 2 500 Watts aujourd’hui se traduit par une forte dissipation thermique. Une baie très dense de calcul parallèle (HPC) peut représenter jusqu’à 40 000 Watts concentrés sur quelques m2 ! Face à une telle puissance, l’air n’est plus suffisant tandis que l’eau transporte 4 000 fois mieux les calories. En France, le CEA a réduit ses besoins de refroidissement de 25 % en utilisant des portes froides dans lesquelles circule de l’eau glacée. Qu’on se le dise, l’eau est de retour ! Source : 01 Informatique

Glossaire du développement durable en LSF Ce module présente les principales notions du développement durable en langue des signes française. Les langues des signes n'ayant pas de forme écrite, le support vidéo est utilisé pour restituer les énoncés. Le développement durable est présenté sous deux formes : une présentation de 25 minutes, réalisée à partir d'une conférence de l'Université de Tous les Savoirs au Lycée, par François Moisan, de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME). Ce travail a été réalisé en 2010-2011 par une équipe pluridisciplinaire réunissant des experts sourds, Jean-François Piquet (ASP IRIS), Juliette Dalle (IRIT) et Radouane Sahsah (Visuel), des spécialistes de la traduction LSF-français, Alain Bacci (Interpretis) et Patrick Gache (CETIM- Toulouse 2), des spécialistes du développement durable et de la formation par les NTIC, Yves Ardourel et Jean-Yves Lena (IUFM Toulouse) et des chercheurs en informatique, Roman Miletitch et Patrice Dalle (IRIT, Toulouse 3).

L'intégration des énergies renouvelables, défi d'aujourd'hui et du SI De l'utilité du SI dans les enjeux énergétiques contemporains. D'une actualité toujours plus brûlante, les énergies renouvelables (ENR) sont au cœur de la politique énergétique de pays aux quatre coins du globe. 5 champs d'éoliennes attribués en avril 2012, une conférence environnementale les 14 et 15 septembre derniers, l'Hexagone s'engage vraiment de front dans la course aux énergies vertes. Une détermination qui se traduit par des signaux forts, comme l'attention portée par François Hollande lors de son discours à la conférence environnementale. ENR, contradictions et contraintes Paradoxalement, l'attrition du budget alloué aux ENR est marquée ; 14% de baisse en 2012 par rapport à 2011, à 8,2 milliards d'euros. Les chantiers en découlant ne manqueront pas de faire la lumière sur les opportunités de développement des ENR. Les défis des ENR Le dénominateur commun à la plupart des pays est que la production d'ENR est éloignée des bassins de consommation, industriels notamment.

Eco-innover | Quitte à innover, autant éco-concevoir Quitte à éco-concevoir, autant innover OpenGreen®, une méthode d'éco-conception orientée innovation OpenGreen® est une méthode innovante d'éco-conception, fondée sur plusieurs années d'expérience terrain et des compétences complémentaires en évaluation environnementale et en innovation. Pragmatique, efficace et outillée, elle permet à un entreprise de commencer à éco-concevoir sans remettre en cause son process de développement. OpenGreen® accompagne ensuite l'entreprise jusqu'à un stade où toutes les décisions prennent en compte l'environnement. Vous trouverez des informations complémentaires sur les principes, les outils et la mise en œuvre de la méthode OpenGreen® à l'adresse suivante : www.opengreen.info OpenGreen®, co développée avec Auki, s'appuie sur des outils d'innovation TRIZ et analyse de la valeur.

UVED - La conception de systèmes horticoles écologiquement innovants Présentation Description En Horticulture, les fruits et légumes constituent une composante majeure de l’alimentation et de la santé humaine à l’échelle planétaire. Cette conversion, qui impose des ruptures scientifiques et conceptuelles, est fondée sur une gestion réfléchie de la biodiversité (incluant les plantes cultivées, les plantes de service éventuelles, et les réseaux trophiques associés) dans des agro écosystèmes spécialisés dont la résilience doit être prise en compte, impliquant les acteurs dans des actions de recherche et de formation synergiques. Pour concevoir de nouveaux systèmes horticoles, les sciences du domaine agronomique doivent mettre au point de nouvelles méthodes et outils, et mettre simultanément en œuvre de nouvelles formes d’interdisciplinarités, associant étroitement sciences biologiques, sciences biotechniques et sciences humaines et sociales pour répondre à un nouveau cahier des charges imposé par l’évolution des contextes écologiques, humains, culturels Enjeux

Dix ans d’avance sur la réglementation pour un bâtiment ultra-basse consommation Situé au Luxembourg, un bâtiment avant-gardiste dont tous les systèmes de gestion d'énergie sont entièrement contrôlés par une supervision munie d’un module d´accès distant à Internet, est conforme au standard européen Passivhaus relatif aux maisons passives qui devrait inspirer la règlementation technique de la RT2020. Spécialiste de la conception de bâtiments en bois, Steffen Holzbau a, avec Sanichaufer (Luxembourg), et l'entrepreneur GIGA-Automation (Allemagne), planifié et construit un bâtimentavant-gardiste constitué d'une clinique de physiothérapie et de musculation médicale, et des bureaux du constructeur. Le bâtiment est conforme à la norme Passivhaus, le standard européen de maison passive, pour l'efficacité énergétique, avec un impact écologique minimum. La ventilation est équipée de systèmes efficaces de recyclage de chaleur et de climatisation adiabatique.

IRIS: Penser la ville Bonjour et bienvenue dans ce module numérique de formation sur la ville. Quatre entrées vous sont proposées : Une partie « accueil et présentation », pour vous donner toutes les informations nécessaires à votre formation.La partie « formation », la plus importante, qui vous propose contenus, pistes de réflexion et travaux à réaliser.La partie « ressources » qui rassemble tous les documents associés à cette formation.La partie « projet pédagogique » qui présente une activité de synthèse autour de la réalisation d’un projet d’éco-quartier. Elle est prévue pour se faire en équipe. Dans le cadre d’une formation, elle peut servir d’évaluation finale de la formation. Mais « Penser la ville » est avant tout conçu comme un parcours à partager avec d'autres ; ce n'est donc pas simplement un manuel de bonnes pratiques, mais un espace de travail où les contributions des uns et des autres font avancer la réflexion de tous.

L’éco-conception RPF UVED - Habitat et aide internationale. Contexte et points de repères Présentation La communauté internationale fait preuve de solidarité dès lors qu’un territoire et ses habitants sont victimes d’une catastrophe. Confrontés aux difficultés généralement rencontrées, beaucoup d’organismes se posent des questions sur leurs approches méthodologiques et stratégiques – réduction du risque, préparation au désastre, réponses post-catastrophe, projet de développement – à mettre en place de façon à améliorer la qualité de l’aide, ceci dans une perspective de développement durable. Trop longtemps, il a été oublié que les groupes humains ont toujours su produire, adapter et faire évoluer leur habitat en fonction de leurs réalités. Cette constante adaptation des sociétés humaines et de leurs cultures constructives locales aux évolutions de leurs environnements naturel et technique, dans le respect des valeurs qui leurs sont propres, n’est-elle pas le fondement même du concept de « développement durable » ? Objectifs de la ressource Publics cibles Parcours et usages

Marketing durable et écoconception Introduction Aucun produit ne parcourt son cycle de vie sans consommer ou polluer, dans la recherche de matériaux comme la consommation de ressources minérales, végétales ou animales, énergétiques, les consommations d’eau et d’espaces naturels liés aux cultures ou à l’élevage. Tout produit est aussi à l’origine de rejets dans l’eau, l’air ou les sols. Ces consommations et ces rejets sont sources d’impacts sur l’environnement comme l’épuisement des ressources naturelles, la pollution de l’eau, de l’air, la production de déchets… Le développement durable est porteur d’espérance. Pour 72% des français, le développement durable est une « idée nouvelle qui va changer la manière de produire et de consommer pour le bien de tous ». Le business vert est souvent pris comme une opportunité de « coups marketing ». Selon Jean-Jacques LEHU [1], le marketing durable correspond à une déclinaison inspirée du concept du développement durable et proposée par le sociologue Gérard MERMET [2] en 2002. I. II.

Related: