background preloader

Le Mythe de la Viande Heureuse & Autres Contes Merveilleux (1/2)

Related:  Droits des animaux

La vérité sur la viande « qui dérange » Couverture de « La vérité sur la viande », co-dirigé par Marianne Thieme et Niko Koffeman La fondation Nicolaas G. Pierson, le bureau scientifique du Parti pour les animaux hollandais a voulu compléter le film d’Al Gore, Une vérité qui dérange. « Nous voulions comprendre pourquoi l’une des principales causes du réchauffement climatique n’apparaissait pas dans un film censé mettre en garde, précisément, contre le réchauffement climatique », explique Niko Koffeman, président de la Fondation Nicolaas G. Pierson et sénateur du Parti des animaux aux Pays-Bas. Etait-ce un simple oubli ? Les auteurs du documentaire ont choisi le même cadre qu’Al Gore : un conférencier devant son auditoire qui leur fait des révélations bouleversantes sur l’état de la Terre et de son environnement. Le film est aujourd’hui disponible en 13 langues. Concrètement, quels sont les chiffres ? Entre 1950 et 2000, la population mondiale est passée de 2,6 milliards à 6 milliards. Marianne Thieme et le Parti des animaux

Statut de l'animal : les ténors de la cause animale laissent peu de place aux éleveurs (colloque Ecolo-Ethik) Le club de réflexion de la sénatrice Chantal Jouanno (UDI), Ecolo-Ethik, a organisé vendredi un colloque intitulé « Nous et l'animal ». Il s'est déroulé devant 300 personnes, 500 postulants n'ayant pu trouver de place. A la tribune de la salle du Sénat, les penseurs et ténors médiatiquement connus de la cause animale, Boris Cyrulnik, Mathieu Ricard, Elisabeth de Fontenay, Alain Bougrain-Dubourg, Yann Arthus Bertrand, Aymeric Caron et même Laurence Parisot se sont exprimés pour regretter le peu de cas fait en France des animaux traités (et maltraités) comme des « choses ». Le tableau dressé tout au long de la journée sur la considération réservée aux animaux en France, était tout simplement apocalyptique. Les intervenants ont tous rappelé que l'animal est un être sensible et qu'il ressent de la douleur. « Nous devons étendre notre altruisme à tout être », a expliqué Mathieu Ricard, moine bouddhiste, dénonçant que « tout s'utilise dans le cochon sauf le cri ». Sur le même sujet :

L’éthique animale pour les nuls Le réalisateur Charles Pépin a diffusé sur YouTube les premiers épisodes, ces dernières semaines, de sa mini-série Éthique Animale. Carl Soucier-Bouffard est la vedette de cette série documentaire. Qui est-il? Ne vous détrompez pas, cette série documentaire est clairement orientée idéologiquement. Malgré cela, parce qu’on aime se remettre en question, ces vidéos posent des questions essentielles, telles que: doit-on manger des animaux, ou plutôt pourquoi ne doit-on pas manger des animaux? Pour M. Malheureusement, j’ai bien peur que cette série ne prêche qu’auprès des convertis et que son aspect très didactique se borne au déficit d’attention collectif dont souffrent les internautes. Il y a énormément de chemin à faire pour éveiller les consciences. Je félicite le réalisateur et le professeur qui ont décidé de ne pas aller dans le sensationnalisme en montrant des images choquantes de fermes industrielles ou d’abattoirs de masse. Jusqu’à maintenant, trois épisodes ont été publiés.

Pour en finir avec le cri de la carotte Au fait, avez-vous remarqué? Les carottes ne crient pas. Parfois, enfoncer ce qu’on croyait être des portes ouvertes peut mener à d’intéressantes conclusions. Donc, les carottes ne crient pas. Pourquoi l’agneau crie-t-il quand on l’égorge, alors que la carotte reste résolument muette? D’ailleurs, les animaux ne font pas que crier, ils essaient de s’enfuir ou de se défendre, alors que cette idiote de carotte reste résolument plantée dans le sol et se laisse cueillir, puis découper, sans émettre la moindre protestation. Quelle imbéciles ces carottes. Oui mais… Les plantes sont vivantes ! Voilà un sujet épineux duquel j’évite généralement de discuter quand quelqu’un met le sujet sur la table uniquement pour défendre sa consommation de viande. « Toi aussi tu manges des êtres vivants, alors laisse-moi tranquille! Notons aussi que les gens qui sont si prompts à comparer une vache à une carotte s’offusqueront si vous osez comparer un humain à une vache. Ces animaux posent un problème particulier.

Viande et santé : attention danger Manger de la viande, c’est mettre sa santé, et donc sa vie, en danger. De nombreuses études scientifiques démontrent le lien entre maladies cardiovasculaires, cancers, attaques cérébrales, diabète… et la consommation de viande. Un danger aggravé par les conditions de production de la viande qui sont à l’origine, chaque année, de 90% des cas d’intoxications alimentaires. L’homme est devenu, au cours de ses sept millions d’années d’évolution, un être omnivore. Un facteur de risque dans de nombreuses maladies Un homme d’âge moyen a trois fois plus de risques de mourir d’une maladie cardiovasculaire qu’un végétarien. Mais ce ne sont pas là les seules conséquences d’un régime riche en matières animales. Un risque sanitaire accru La viande elle-même est porteuse de maladies. Avant que ce choix ne soit imposé par les conséquences également dramatiques pour l’état de la planète et les animaux, One Voice encourage le retour à un régime végétarien et agit pour mettre fin à l’élevage industriel.

Faut-il encore manger de la viande ? Pour que chaque année des milliards d’animaux ne soient plus élevés et tués dans des conditions abominables, il est nécessaire de diminuer fortement notre consommation de viande. Faut-il pour autant devenir végétarien ? Demandez à vos amis s’ils accepteraient que l’on fasse souffrir des animaux pour leur plaisir. Très probablement, offusqués par la question, ils vous répondront « bien sûr que non ». Pourtant, s’ils mangent régulièrement de la viande pour se faire plaisir, ils savent bien qu’ils entretiennent une industrie qui inflige chaque année des souffrances effroyables à des milliards d’animaux. Prenez les vaches. La vie rêvée des cochons d’élevage Selon la réglementation imposée à l’industrie, ces scènes, dignes de films d’horreur, ne devraient pas se produire. Devant une telle abomination, il y a en gros trois attitudes. Une industrie jugée indéfendable En dehors peut-être de quelques sadiques, personne ne défend en soi le martyre des animaux. La tentation de l’élevage traditionnel

Pourquoi ne faut-il PAS nager avec les dauphins… ??? | Paseo Tours Blog Nager avec les dauphins est une des excursions les plus demandées et vendues sur la Riviera maya. Beaucoup de vacanciers venant à Playa del Carmen nous demandent souvent si nous organisons la “nage avec les dauphins”, quels parcs nous leurs conseillons….etc pour faire plaisir aux enfants, ou pour de jeunes mariés qui veulent partager cela pendant leur voyage de noce, ou tout simplement pour réaliser un rêve. Alors NON, en tant qu’agence écotouristique nous ne vendons pas de billets pour cette attraction que l’on retrouve dans une dizaine d’endroits sur toute la Riviera. Certains complexes ont même leur propre parc (ex: Bahia Principe…) et il s’agit bien évidemment d’un énorme business auquel nous avons volontairement choisi de ne pas participer. Voici, certaines explications, qui nous l’espérons, vous aiderons à faire un meilleur choix… - La grande particularité du dauphin est d’émettre des ultrasons grâce à leur bosse sur la tête. Ainsi dans la nuit, le dauphin n’est jamais aveugle.

Végétarisme & Protection animale - Végétariens Célèbres Acteurs Casey Affleck ("Ocean’s 13", "American Pie 2", "Prête à tout",..., Source : Animal times, Automne 2007) Pamela Anderson ("Alerte à Malibu", "Barb wire",..., source : ses interviews, Peta, etc) Rosanna Arquette Alec Baldwin (ne l’est peut-être plus, ou alors pas très rigoureux ; d’après le site du restaurant Guy et Dodo, il aurait commandé un médaillon de veau Saint Jacques) Brigitte Bardot ("Les pétroleuses", "Et dieu créa la femme ", "Boulevard du rhum",..., Source : son interview dans Végétariens magazine n°6) Drew Barrymore (anciennement végétalienne, source : Jane Magazine. Kim Basinger ("Jamais plus jamais", "L.A. confidential", "9 semaines 1/2" ; elle se considère végétarienne mais mange du poisson (Madame Figaro, 25/08/2007) Nathalie Baye Orlando Bloom ("Pirates des Caraïbes", "Le seigneur des anneaux", "Troie",..., source : magazine One) Cindy Cinnamon (actrice érotique & modèle canadienne, source : ses interviews) Claudia Cardinale James Cromwell ("Babe". Penelope Cruz Michael J.

Vegan Pays Basque » Pourquoi refuser l’huile de palme ? L’huile de palme, c’est quoi ? L’huile de palme extraite par pression à chaud de la pulpe des fruits du palmier à huile, est l’huile végétale la plus consommée au monde (25 %) (42 millions de tonnes sur douze mois en 2008-2009 selon l’USDA). Ingrédient traditionnel des cuisines d’Afrique, d’Amérique du Sud ou d’Asie, elle est désormais surtout utilisée par l’industrie : 80 % dans l’agroalimentaire, 19 % pour les cosmétiques et 1 % pour les agrocarburants. La moitié des aliments transformés en contiennent, car elle leur confère du moelleux et facilite leur conservation. Pourquoi refuser l’huile de palme ? Où trouve-t-on souvent de l’huile de palme ? Vous trouverez ci-dessous un résumé des produits dans lesquels on trouve souvent de l’huile de palme ou ses dérivés : Plus simplement, se sont souvent les produits les plus manufacturés qui contiennent de l’huile de palme. On retrouve également souvent l’huile de palme sous ces noms dans la liste des ingrédients: Se passer d’huile de palme

Les animaux-emballages Un grief fréquent contre les alimentations végétariennes est la nécessité qu'elles impliquent de prendre un complément de vitamine B12. Ce nutriment, abondant dans la viande, est en effet pratiquement absent des plantes, et une personne végétalienne doit s'assurer un apport régulier par la prise de suppléments ou d'aliments supplémentés (certains jus de fruits, corn flakes...). Cela concerne même les végétariens qui consomment des laitages et des œufs, car la B12 n'est présente dans ces produits qu'en quantité limitée. Une carence en B12 peut apparaître après plusieurs années et avoir des conséquences nerveuses irréversibles ; même légère elle peut aussi, à la longue, abîmer les artères. Ces faits gênent les végétariens eux-mêmes, qui souvent n'aiment pas l'idée des suppléments. Ils ouvrent la voie aux critiques comme celle du médecin Franck Senninger : « On peut certes suppléer mais est-il raisonnable de faire la promotion d'une alimentation qui ne se suffit pas1. » Eh bien non. Notes :

Recettes Vegan de biffe steak Accueil L’écologieL’économieL’éthiquePour collaborerQui nous sommesSantéVeg-chefsVeg-règles©Copyright biffe steak < Profile de Chef Nom Jean-Baptiste Site web Détails Bonjour les amis végétariens, Une petite présentation s'impose. Beignets de fleurs d’acacia Tout d’abord il y a le plaisir de mettre son nez dans les fleurs au moment de la cueillette, puis le plaisir... data: 29.05.10 Salade de pommes de terre à la Bulgar J’aime beaucoup cette recette de salade de pommes de terre. Limonade de pissenlit La limonade de pissenlit c’est un peu le vin nouveau du printemps… Il faut la goûter pour le... data: 28.04.10 Poireautage et gingembre Ce potage tient chaud au cœur et au corps. data: 20.04.10 Dolmail des ours chanvré Une réinterprétation printanière des fameux dolmas. data: 19.04.10 Tiens-toi à carottes Ingrédients : pour 4 personnes 300g de carottes râpées, 50g de raisins secs, 1 CS de sirop d’agave, 1/2l lait de... data: 15.04.10 Recherche Derniers commentaires Recettes Meta

Les animaux sont-ils aussi intelligents que l'homme? ANIMAUX - Vous pensez que les humains sont bien plus intelligents que les autres animaux? Pas si vite, Einstein! Des chercheurs de l'université australienne d'Adélaïde démontrent dans un livre à paraître, The Dynamic Human, (trad. L'Homme dynamique, ndr.), que les humains ne sont pas beaucoup plus intelligents que les autres créatures - et que certains animaux peuvent être plus brillants que nous. "Depuis des millénaires, toutes sortes d’autorités –des autorités religieuses aux éminents savants– répètent la même idée ad nauseam, à savoir que les humains sont connus pour être les plus intelligents du royaume animal", écrit le docteur Arthur Saniotis, le co-auteur du livre et professeur invité à l’école des sciences médicales d'Adélaïde. Lire aussi:» Le manifeste de 24 intellectuels pour un changement du statut juridique de l'animal » Pourquoi changer le statut juridique de l'animal? Mais la raison n’est qu’une des formes d’intelligence existantes, selon Saniotis et Hennerberg.

Related:  Awareness