background preloader

Le Mythe de la Viande Heureuse & Autres Contes Merveilleux (1/2)

Plan C AGENDA :- 20/2/2011, Six-Fours, avec Culture Libre : "le tirage au sort comme bombe politiquement durable contre l'oligarchie". Vidéo.- 26/2/2011, Paris, Repaire de Là-bas si j'y suis (20e), "Centralité du tirage au sort dans une vraie démocratie". Enregistrement mp3.- 9/4/2011, Paris, Repaire de Là-bas si j'y suis (20e), "L'enjeu de la souveraineté monétaire". - 24/4/2011, Marseille : "1. L'enjeu de la création monétaire" (1 h), puis "2. le tirage au sort comme bombe politiquement durable contre l'oligarchie" (1 h 30). Vidéo.- 29/4/2011, Nice.

Santé. Viande rouge, cancer et colère noire des industriels Un document publié par l’OMS établit des liens potentiels entre consommation de viande rouge et cancer chez l’être humain – et fait sortir de leurs gonds les industriels. “L’industrie mondiale de la viande a réagi avec fureur devant la perspective que ses produits soient déclarés cancérigènes par le bras chargé de la recherche sur le cancer de l’Organisation mondiale de la santé (OMS)”, écrivait dès dimanche 25 octobre le Financial Times. Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) vient en effet de publier ce 26 octobre un document classant les produits carnés transformés, comme le bacon ou les saucisses, dans la même catégorie que l’amiante, l’alcool ou le tabac, en ce qui concerne leurs liens probables avec certains cancers chez l’être humain. La consommation de viande rouge est elle aussi dans le viseur. Considérée par le CIRC comme “probablement cancérigène”, elle serait liée à des cancers du pancréas ou de la prostate.

Dead Drops | Un-cloud your files in cement! 'Dead Drops’ is an anonymous, offline, peer to peer file-sharing network in public space. Un ancien ingénieur dénonce les dérives du secteur de la viande Par France 2 Mis à jour le , publié le Il dénonce "un mépris du consommateur". Pierre Hinard lève le voile sur des pratiques douteuses dans le secteur agro-alimentaire. De 2006 à 2008, il était responsable qualité dans une société d'abattage et de découpe de viandes, près de Nantes. "J'étais vraiment témoin de dérives vraiment trop récurrentes, avec des remballes et du recyclage de viande avariée que je mettais en destruction et qui réapparaissait une journée, deux jours après", explique-t-il face à la caméra de France 2. Selon lui, l'entreprise manipulait la viande de façon dangereuse. Après avoir bataillé pour l'arrêt de ces pratiques, il est licencié en 2008. Le JT

Professionnels Valorisation des espaces publics A découvrir Professionnels Résultats Google Recherche d'images correspondant à [ Reportage ] Voyage au bout de la viande [ Reportage ] Voyage au bout de la viande Dans ce nouveau reportage, Arte mène l’enquête sur une filière puissante et opaque : l’industrie de la viande. Des scandales sanitaires aux pollutions générées par les élevages en passant par les exactions envers les animaux, l’industrie de la viande ne cesse de faire parler d’elle. L’augmentation de la consommation, de la productivité et de la rentabilité ont fait naitre de véritables usines à animaux, avec les soucis de traçabilité, de risques sanitaires et de mauvais traitements que cela implique. Autrefois produit de fête consommé une à deux fois par semaine, la viande est devenue un produit de consommation courant. Mais ce sont surtout les problèmes sanitaires qui défrayent la chronique depuis plusieurs décennies. Alors, peut-on avoir confiance dans le contenu carné de notre assiette ? Source : future.arte.tv – Photo :

Viande avariée en steaks hachés. Le récit incroyable d’un ingénieur agronome sur l’industrie de la viande Viande avariée en steaks hachés. Le récit incroyable d’un ingénieur agronome sur l’industrie de la viande Depuis quelque temps les scandales autour de la production de viande ne cessent d’éclater en Europe. L’affaire des lasagnes au cheval a eu comme l’effet d’une bombe, et une prise de conscience semble s’être faite auprès du public. Pierre Hinard a travaillé pendant des années au sein de la compagnie d’abattage Castel Viandes, une société qui fournissait, selon son témoignage, de la viande avariée aux supermarchés, notamment pour la création de plats préparés industriels. « J’étais vraiment témoin de dérives vraiment trop récurrentes, avec des remballes et du recyclage de viande avariée que je mettais en destruction et qui réapparaissait une journée, deux jours après. Pierre Hinard a écrit un ouvrage intitulé « Omerta sur la viande », afin de dénoncer ces pratiques dangereuses, mais également le manque de contrôles sanitaires et de sanctions, dans cette filiale.

Related: