background preloader

Le cerveau et la recherche

Le cerveau et la recherche
Related:  Les arcanes de l'apprentissageacouphènes - liens probables (cerveau, système nerv etc...)Le cerveau

Une illusion d'optique bluffante Un internaute a posté une vidéo montrant une "illusion d'optique" étonnante mais très facile à faire. Il suffit d'utiliser un verre, de l'eau et des flèches dessinées sur du papier. Besoin d'un "tour de magie" pour divertir vos enfants ou animer vos soirées ? En voici un très facile à faire. Prenez un verre d'eau, placez le sur une table. Prenez une feuille de papier et dessinez à l'aide d'un feutre deux flèches dans le même sens, l'une en-dessous de l'autre. Regardez, les flèches sont dans le même sens que celui dans lequel vous les avez dessinées. Avouons-le, ce tour de magie n'en est pas un, ce n'est pas non plus une véritable illusion optique. Des ondes déviées La réfraction désigne la déviation et le ralentissement d'une onde lorsque celle-ci passe d'un milieu transparent à un autre. En revanche, lorsque de l'eau est versée dans le verre, les ondes traversent trois milieux avant de parvenir à l'observateur.

Changement physiologique de l'oreille ? Human Brain Project : 1,19 milliard d'euros pour un Cern du cerveau Henry Markram est un brillant chercheur en neurosciences. Il a commencé sa carrière en Afrique du Sud dans les années 1980, allant ensuite en Israël, puis à l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), où il a fondé le Brain Mind Institute, en 2002. © EPFL Human Brain Project : 1,19 milliard d'euros pour un Cern du cerveau - 2 Photos Le Human Brain Project (HBP), qui fédère plus de 80 institutions de recherche européennes et internationales, a pour but de trouver des traitements contre les maladies du cerveau, comme celles liées à l’âge, en reconstruisant sur ordinateur un cerveau humain. Le projet devrait coûter 1,19 milliard d’euros. La Commission européenne vient d’annoncer qu’elle va fortement contribuer à son financement en en faisant l’un de ses deux projets FET Flagship. Parcourez notre dossier complet sur le cerveau En Europe, 127 millions de personnes souffrent de dysfonctionnements de leur cerveau, notamment parce que la population européenne est vieillissante.

Semaine du cerveau 2014 Du 10 mars 2014 au 16 mars 2014 Public : Tout public Lieu : France entière Dates : du 10 au 16 mars 2014 La 15ème édition de la Semaine du cerveau aura lieu en France et dans 62 pays dans le monde du 10 au 16 mars 2014. La Semaine du cerveau débutera le lundi 10 mars 2014 à Paris, par la conférence inaugurale de Christophe Mulle à l'ICM (Institut du cerveau et de la moelle). Cette manifestation est coordonnée par la Société des Neurosciences en partenariat avec la Fédération pour la Recherche sur le cerveau (www.frc.asso.fr), sous l'égide de la Fondation Dana Alliance. Programme Lille Lyon Nantes PACA Paris Strasbourg Toulouse Tours

UNICOG, laboratoire de recherche en neuro-éducation | Fondation Bettencourt Schueller Installée au centre de recherche NeuroSpin du Commissariat à l’énergie atomique à Saclay, l’unité de neuro‐imagerie cognitive UNICOG mène depuis 2002 des recherches innovantes sur les opérations cognitives du cerveau humain. En combinant des techniques d’imagerie cérébrale avec des protocoles de recherche issus de la psychologie cognitive, les chercheurs d’UNICOG s’intéressent tant au cerveau normal que pathologique. Leurs travaux sur l’adulte et sur l’enfant visent à connaître et comprendre les architectures cérébrales des fonctions qui n’ont que peu ou pas d’équivalent chez les autres espèces animales : la lecture, la compréhension du langage, l’arithmétique et la prise de conscience d’informations du monde extérieur. UNICOG est dirigée par Stanislas Dehaene, membre de l’Académie des Sciences, professeur au Collège de France et lauréat du prix Coup d’élan pour la recherche française. UNICOG a publié d’intéressants résultats dans toutes les branches de sa recherche.

Problème compression cervicales / caroti... institut - INT - Institut de Neurosciences de la Timone L’objectif de l’INT est de développer des recherches de haut niveau en neurosciences fondamentales, du cellulaires au cognitif, et de faire tomber les frontières entre les approches fondamentales et cliniques. Les neurosciences intégratives, liant les différents niveaux d’organisation du système nerveux dans une approche fonctionnelle, jouent un rôle essentiel dans la compréhension des bases neurales de nos comportements et de leur désorganisation dans les maladies neurologiques et psychiatriques. En fédérant ces différentes approches, l’INT veut donner les moyens aux chercheurs et cliniciens pour : Explorer, comprendre et modéliser le fonctionnement normal et pathologique du cerveau et de la moelle épinière, avec une approche intégrée allant du neurone au comportement grâce à la neurophysiologie et l’imagerie multi-échelle. L’INT occupe un bâtiment entier de 4500m2 sur le Campus de la Faculté de Médecine

Portail:Neurosciences Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Grâce aux apports de toutes ces disciplines, les neurosciences permettent actuellement l'étude pluri- et interdisciplinaire du système nerveux, normal et pathologique, tant au niveau de son fonctionnement moléculaire élémentaire, que dans ses fonctions intégrées les plus élaborées : les émotions, les comportements, la cognition et le psychisme. Le cerveau est à l'origine de toutes les facultés humaines. Dès l'Antiquité Grecque, des médecins, comme Hippocrate, avaient déjà compris son importance. Depuis les années 2000, des sujets comme la récompense ou le comportement, sont en partie expliqués (voir l'exemple du Comportement érotique ou du Comportement de reproduction). La fin du siècle dernier a marqué la chute de nombreux dogmes concernant le système nerveux. Vie quotidienne & Neurosciences Comportements & Neurosciences Recherche & Neurosciences Médecine & Neurosciences

Brain Gym® : l'importance du corps pour apprendre Pour que les apprentissages soient efficaces et durables, nous ne pouvons pas dissocier activité intellectuelle et activité physique. Comme je le soulignais dans l’article Pourquoi l’exercice physique est-il indispensable aux enfants ?, il ne faut pas oublier que certaines notions se construisent avec le corps, comme se repérer dans l’espace et le temps ou se situer par-rapport à un point spatial par exemple. Le corps est donc un vecteur d’apprentissage et son utilisation dans les situations d’apprentissage facilitent les acquisitions intellectuelles. Audrey Akoun et Isabelle Pailleau insistent sur la nécessité de faire des pauses « qui bougent » pendant les phases d’apprentissages : votre enfant doit se défouler et recharger ses batteries entre deux moments de travail. Dans Apprendre autrement avec la pédagogie positive, Audrey Akoun et Isabelle Pailleau nous font découvrir des exercices de Brain Gym® pour réconcilier mouvements du corps et apprentissage. se concentrer mémoriser L’éléphant

Neurinome de l'acoustique ?

Related: