background preloader

De l’identité à la présence numérique

De l’identité à la présence numérique
Quelles notions enseigner quand on enseigne l’identité numérique ? Comment faire pour, une fois le discours légitime des dangers d’Internet énoncé, aller au-delà et apprendre aux élèves à évoluer dans cet espace médiatique en exerçant une présence numérique assumée ? Comment conduire les élèves à l’acquisition d’une véritable culture informationnelle dont les objectifs sont de réussir à Réaliser, Réfléchir et Résister dans le contexte du numérique ? La lecture des travaux de Louise Merzeau[1] a été pour moi éclairante. Toutes nos activités sur le web laissent des traces, on parle aussi de traçabilité de l’individu qui est devenu une collection de traces. Par ailleurs, ces traces sont combinables par les grandes firmes : les données stockées, dupliquées, croisées par elles, forment alors des métadonnées qui permettent de profiler l’individu, on parle de redocumentarisation de l’individu. Pour exemple, avec la géolocalisation : Autre exemple, celui d’une recherche sur Google : Related:  exemple de derivesIdentité numérique / réseaux sociaux / droits à l'oubli

Perdre son emploi à cause de Facebook ou Twitter L'usage des réseaux sociaux sur son lieu de travail est une activité à haut risque. S'épancher sur son employeur l'est encore plus. Etre licencié le jour de son embauche, improbable ? En Belgique aussi ! Et pour cause. Autre risque : l'employeur pourrait découvrir que l'employé lui a menti (sur son passé, sur ses qualifications ou sur son emploi du temps), ce qui constituerait aussi une faute pouvant justifier le licenciement pour motif grave. Le secret des télécommunications mis à mal Sachant que la mise en ligne de propos sur un réseau social tombe sous la protection du secret des télécommunications, l'employeur ne peut en principe en prendre connaissance qu'avec l'accord de tous les destinataires de la communication. Se pose enfin la question de l'identification de l'auteur des propos. Valéry Halloy

BFR_ABD 2013 - Google : trucs et astuces pour les professionnels de... Comment effacer des photos embarrassantes sur les reseaux sociaux Les adolescents sont parmi les premiers utilisateurs des réseaux sociaux, ils sont aussi les premières victimes de harcèlement numérique. Si la notion de réputation numérique gagne du terrain parmi les jeunes qui font maintenant plus attention à leur image sur le web, il est plus difficile de faire face aux images de vous que les autres peuvent mettre en ligne. Facebook, Twitter, Instagram et Google+ offrent la possibilité de solliciter l’effacement de contenus qui attentent à la vie privée de l’utilisateur. Voici une sorte de trousse de secours avec tous les liens utiles pour demander qu’un contenu soit supprimé sur les réseaux sociaux. Twitter La plateforme de micro blogging a mis en place une page de conseils en forme de mode d’emploi pour faire face à des situations de harcèlement. Facebook C’est sans doute le réseau qui connaît le plus d’abus et d’atteintes à la vie privée. Instagram Google et Google + Sur le même thème

L'ado en détresse qui fait le buzz sur Internet (vidéo) Par: rédaction 7/12/11 - 15h46 Jonah Mowry, 13 ans à peine, a posté une vidéo sur YouTube dans laquelle il explique son mal-être. Il a écrit son histoire sur de petits papiers qu'il fait défiler devant la caméra, au son de "Breathe Me" de Sia et en larmoyant. Jonah a posté cette vidéo en août, juste avant la rentrée scolaire. Si elle fait le buzz aujourd'hui, soit quatre mois plus tard, c'est grâce (ou à cause) de Perez Hilton.

Faire disparaître ses profils sociaux des moteurs de recherche Chercher son nom sur Google peut parfois être inquiétant : certains résultats ne permettent pas d’améliorer son identité numérique. On pense aux profils sur les médias sociaux, qui peuvent parfois nuire à votre e-réputation. Bien-sûr, l’indexation de ces profils peut aussi devenir un avantage. S’ils attestent de vos compétences et de votre sérieux, cela peut influencer un recruteur. Désindexer son compte Facebook Facebook est sans doute le réseau social qu’on aime le moins voir dans les résultats de recherche Google. Twitter : désindexer ses tweets et son profil Sur Twitter, les choses sont un peu différentes. Google+ : faire disparaître son profil des résultats Comme la plupart des réseaux sociaux, Google+ propose un outil pour ne pas apparaître dans les résultats de recherche. Viadeo : une désindexation possible, mais est-ce souhaitable ? Souhaiter désindexer ses profils sur les réseaux sociaux professionnels est moins courant que sur Facebook ou Google Plus.

Quelles sont les ressources pour parler d’identité numérique avec les élèves? Le Web regorge de ressources variées, allant des capsules vidéo aux situations d’apprentissage complètes, en passant par des jeux interactifs. Nous avons répertorié et commenté certaines de ces ressources ici. Nous sommes conscients qu’il en existe certainement beaucoup d’autres. Applications, jeux 2025 Ce jeu sérieux tourne autour de l’éducation à Internet et à la préservation de son identité numérique. Passeport pour Destiné aux élèves de la 4e année du primaire à la 2e du secondaire Passeport pour Internet est un tutoriel de maîtrise de Web pour aider à développer une pensée critique face aux expériences en ligne afin d’utiliser le plein potentiel des sites Web et des outils offerts sur Internet de manière sécuritaire et éthique.. Situations d’apprentissages Mon Capsules vidéo Documents

Amanda Todd : le suicide qui enflamme la toile - L'Internaute Actualite Amanda Todd, une jeune canadienne de 15 ans, s'est donné la mort après avoir été harcelée sur le Web. Retour sur un destin qui bouleverse aujourd'hui la toile. [Mis à jour le 22 octobre à 11h56] Amanda Todd s'est donnée la mort le 10 octobre dernier à son domicile de Coquitlam, près de Vancouver. En 2009, alors qu'Amanda est scolarisée en classe de 7e (qui correspondrait à la 5e, en France), elle se rend sur un site de chat vidéo pour rencontrer de nouvelles personnes. Lire aussi : Camille Touchard : une ado parle de suicide, panique sur le Web Un appel au secours Dans cet enregistrement de 8 minutes 55, l'ado canadienne retrace sa descente aux enfers à l'aide de petits papiers qu'elle présente à la caméra. Aujourd'hui, près de deux semaines après le suicide de la jeune fille, sur la toile, de nombreux internautes continuent de s'indigner contre le cyber-harcèlement qui a conduit l'adolescente à mettre fin à ses jours. La vidéo d'Amanda Todd:

Nous avons testé « Graph Search », le nouveau moteur de recherche sur Facebook Qui sont les salariés de McDonald's qui "aiment" Jean-Luc Mélenchon ? Qui sont les hommes mariés qui vivent à Toulouse et "aiment" les sites de rencontres extraconjugales ? Qui sont les enseignants vivant en France et qui "aiment" Nicolas Sarkozy ? Le Monde.fr a pu tester le nouveau moteur de recherche de Facebook, Graph Search, encore en version bêta et accessible uniquement à certains utilisateurs, en langue anglaise, en attendant son déploiement dans tous les pays. Comme un blogueur britannique spécialiste des réseaux sociaux (Tom Scott) l'avait montré quelques jours après y avoir eu accès : l'utilisation de l'outil est pour le moins troublante et modifie les limites entre la vie privée et la vie sociale sur Facebook. >> Lire notre article à propos du blog de Tom Scott : "Les résultats 'dérangeants' de Graph Search, le nouvel outil de recherche sur Facebook" Exemple type : quels sont les restaurants que mes amis aiment à Toulouse ? Signaler ce contenu comme inapproprié

Related: