background preloader

La focaccia à tester absolument !

La focaccia à tester absolument !
Si vous saviez toutes les recettes de focaccia que j'ai dû tester avant de trouver la bonne... Celle-ci est tout simplement parfaite ! J'ai cherché longtemps pour dénicher cette recette, que j'ai finalement trouvé chez un italien, évidemment... La focaccia est la version italienne de la fougasse en fait, on la déguste soit nature comme du pain, soit aux olives, aux tomates séchées, aux oignons, aux herbes... Son goût est bluffant ! Mais attention, si vous souffrez d'addiction au pain chaud chantant la traviata à la sortie du four, fuyez et ne vous retournez pas ! 500g de farine type 45 10g de levure de boulanger fraîche (ou 4g de sèche) 8g de sel 15g d'huile d'olive 300g d'eau tiède Pour l'émulsion : 50g d'eau 30g d'eau 50g d'huile d'olive 30g d'huile d'olive (j'ai modifié les quantités d'eau et d'huile le 01/02/13, car je trouvais ça trop gras) 1cc de sel + éventuellement du romarin frais (une merveille...) Pour réaliser cette focaccia, il y a 4 temps de pose : 10mn, 10m, 20mn et 20mn. Allez hop !

Le fabuleux Gâteau d'Amandes de Belle-Maman J'adore la galette des rois, j'en mangerais toute l'année si je m'écoutais. (Il suffit de l'appeler pithiviers si l'Epiphanie est déjà passée ;-) Le problème de la galette des rois (à la frangipane), c'est... la pâte feuilletée. Je ne suis pas fan. J'ai bien tenté une version "galette des reines" à la pâte sablée, délicieuse, mais en fait, la vérité, c'est que ce qui me fait chavirer, c'est la frangipane. Un jour, Belle-Maman nous a préparé un gâteau aux amandes fa-bu-leux. Alors, Belle-Maman, c'est dit, tu es la reine du Gâteau à l'Orange et du Gâteau d'Amandes. Gâteau d'amandes :(pour 1 gâteau) 100g de beurre fondu200g de sucre200g d'amandes moulues4 oeufs(facultatif : 2 càs de kirsch ou de rhum) Tout mélanger vigoureusement, verser dans un moule rond ou carré et enfourner 25 minutes à 200°C. Facile, n'est-ce pas ?

Un dejeuner de soleil: Focaccia sans pétrissage (nouvelle recette) Je vous ai déjà proposé une recette de focaccia sans pétrissage, très italienne, rapide (10 mn de préparation), irratable et surtout à tomber. Mais vu que je la prépare régulièrement plusieurs fois par semaine, j'ai fini par aller à la recherche d'autres méthodes, à affiner mes temps, proportions, température de cuisson etc... et là je crois que je tiens la recette parfaite la focaccia sans pétrissage (du moins selon ma famille et notamment mon mari grand fan qui en mangerait tous les jours même au petit déjeuner). Une croûte dorée, un mie moelleuse, ce parfum d'huile avec les herbes, ces grains de sel. En tous cas avec elle on se sent tout de suite en Italie et il suffit de mortadella ou de jambon pour replonger dans nos sorties d'antan et nos repas d'adolescents. Tout est aussi simple, pas grand chose à faire , pas besoin d'ustensiles ni de force dans les bras (juste un saladier et une cuillère). Mais voici donc ce qui a changé par rapport à la précédente recette : 1. 2. 3. 4. 5.

Le pain plat à l'italienne Pour changer un peu du pain, et pour accompagner des repas ou des apéritifs aux saveurs italiennes, transformons la pâte à pizza en un pain plat délicieusement croustillant ! Ce pain est souvent servi dans les (vraies) pizzerias italiennes (oui, les vraies...pas celles où ils font la pizza au chèvre...). On peut customiser ce pain comme on le veut : avec de l'ail, de l'origan, du romarin, du paprika, du zaatar, du basilic, du persil, du piment, ou que sais-je encore ! Le genre de recette qui se mange sans fin faim... RÉALISATION : Pour 4 fournées, chacune d'elle sur une plaque de 40x30cm : 225g de farine 00 (à défaut, de la farine de gruau ou de la type 45)) 5g de levure fraîche (ou 1 cc de levure sèche) 140g d'eau tiède 10g d'huile d'olive 1 cc de sel Pour parfumer le pain : 1 gousse d'ail + 3 CS d'huile d'olive d'excellente qualité + origan + fleur de sel La farine 00 est celle qu'utilisent les pizzaoïlos pour faire la pâte à pizza. Revenons à nos moutons. Enfournez pour environ 4mn. Remarques :

Cappuccino de carottes jaunes au bleu et piment d’Espelette Juste pour jouer un peu. Ce qui m’amusait dans cette histoire, c’était de transformer l’humble botte de carottes, si belle et fraiche, encore un peu terreuse, en une entrée à l’intitulé et au look un peu sophistiqués. Bien loin de mes habituels plats en cocotte posés directement sur la table. Au final c’est joli, agréable au goût, même si ce n’est qu’une simple soupe de carottes déguisée en princesse. Délicieuse au demeurant cette soupe, merci à Mamina pour la recette et à Alain Crochot, maraicher bio à Cergy, qui fournit notre ruche, pour ses jolies carottes jaunes, si douces et fraiches. Cappuccino de carottes jaunes au bleu et piment d’Espelette (Pour 8 petites verrines) Velouté 10 carottes jaunes1 oignon jaune 1 gousse d'ail1 l de bouillon de volaille (ou légumes)1 noisette de beurre Cappuccino 12 cl de lait2 cs de crème fraiche (ou mascarpone) 75 g de Roquefort ou de Bleu sel et piment d'Espelette Verser le bouillon en couvrant les carottes à niveau. Réchauffer le velouté si besoin est.

Chouquettes faciles | Wasted hours Une fois n’est pas coutume je vous propose aujourd’hui de réaliser une recette simplissime qui a de multiples atouts: simple, rapide et pas chère. Voici la recette des chouquettes! Pour environ 25/30 chouquettes, il vous faut: – 1/4 litre d’eau – 100 g de beurre doux – 1 cuillère à soupe de sucre en poudre – 1 sachet de sucre vanillé – 150 g de farine – 1/2 cuillère à café de sel – 1/2 cuillère à café de levure chimique – 3 oeufs – du sucre perlé Préchauffez votre four à 210 degrés ou 180 degrés à chaleur tournante. Faites chauffer dans une casserole l’eau et le beurre jusqu’à ce que le mélange arrive à ébullition. Ajoutez le premier oeuf et mélangez énergiquement. Dégustez toutes les chouquettes en 2 minutes chrono Chouquettes faciles was last modified: mai 24th, 2016 by Aurore

Halla (pain du shabbat) La halla (hallot au pluriel) est un pain traditionnel juif, que l'on a coutume de faire tous les vendredis, à l'occasion du shabbat. Voici ma recette, que j'ai peauffiné au fil du temps, après plus de 10 ans de hallotage intensif... Je pense que l'on a peu près toutes la même recette de hallot. Il me semble que le secret de la réussite réside dans plusieurs choses : - la qualité de la levure (et oui ! - le pétrissage (on pétrit lentement et assez longuement) - le taux d'humidité de la pâte - le respect des deux temps de levée - une cuisson adaptée au poids du pain (température et durée) J'espère qu'avec ces petits conseils vous réussirez toutes de superbes hallot, bien moelleuses, légères, et délicieuses... celles qui entraînent toujours un "hummm.....quelle tuerie ton pain !!" Pour 4 hallot : J'ai essayé d'être le plus précise possible. 1 kg de farine type 45 25g de levure fraîche (avant je mettais un cube entier mais c'est totalement inutile ! 60 g de sucre 20 g de sel 950g de farine type 45

Brioche CAP pâtissier { détails du pétrissage, difficultés 04 mars 2013 Brioche CAP pâtissier { détails du pétrissage, difficultés } J'avais fait un long article sur la brioche version CAP pâtissier, je vous avais promis d'autres détails, les voici. Pour commencer, une petite vidéo concernant le pétrissage. J'ai eu pas mal de question sur cette question précise: à quel moment la pâte à brioche est-elle prête ? Je vous rappelle les étapes de la réalisation de la pâte à brioche: Mettre le sucre et le sel au bord et la levure émiettée au centre (la levure ne doit pas toucher le sel) Mélanger en faisant tourner le robot rapidement avec l'ustensile feuille Incorporer les oeufs en laissant tourner le batteur et pétrir à la feuille 8 mn en passant de la vitesse 2 à 4 => si ça force vraiment trop, rester à 2 Au bout de 8 mn, incoporer le beurre mou (ça prend environ 2mn) puis laisser pétrir à la feuille 5mn minimum. Mettre le crochet et laisser 5mn de plus, il faut que la pâte se décolle des bords. Couvrir avec un film -il fait trop chaud.

Carpaccio de betterave crue au chèvre et aux noix Je vous propose une entrée pleine de fraîcheur que j'ai trouvé dans le Saveurs n°187. Ingrédients pour 4 personnes 4 petites betteraves crues 160gr de chèvre frais 30gr de cerneaux de noix 5 cs d'huile de noix 4 cs de vinaigre balsamique blanc Sel de Guérande Quelques pluches de mâche Épluchez es betteraves, coupez-les à la mandoline en fines lamelles et déposez-les au fur et à mesure sur les assiettes. Dans une assiette, écrasez le fromage frais de chèvre avec 1 cs d'huile de noix. A l'aide de deux grandes cuillères, réalisez 4 quenelles de chèvre. Déposez une quenelle sur chaque assiette. Assaisonnez les betteraves avec l'huile de noix et le vinaigre balsamique. Décorez avec les cerneaux de noix et quelques feuilles de mâche.

La pita La pita est un pain rond et plat qui trouve son origine au Moyen-Orient. Elle se cuit à four très chaud, en gonflant considérablement à la cuisson, ce qui permet ensuite de la trancher sur le côté pour pouvoir la garnir. Chez nous, on a l'habitude de se servir des pitotes (pluriel de pita en hébreu) pour réaliser des falafels. Rien de compliqué dans cette recette, il suffit juste de suivre correctement les indications concernant la cuisson, et vous les réussirez parfaitement. (notez que d'habitude je n'aime pas utiliser la levure déshydratée, mais pour cette recette ça marche très bien) 500g de farine type 45 300g d'eau à peine tiède 15g de levure fraîche ou un sachet de levure déshydratée 10g d'huile d'olive 8g de sel 1g de levure chimique (à la cuillère mesure, ou bien une toute petite cuillère à café) Dans la cuve du robot, délayez la levure fraîche ou déshydratée (oui même celle-ci je la délaie) dans les 300g d'eau. Dégazez ensuite la pâte au poing, et pesez-la.

Salade de quinoa, feta et amande - Les Papilles de Karen Ingrédients pour 6 personnes : - 300 gr de quinoa, - 200 gr de feta, - 80 gr d'amandes effilées + un peu pour la décoration, - 2-3 cs de persil ciselé, - 1 cc rase de curcuma, - Le jus d'un citron, - 3 + 8 cs d'huile d'olive, - Sel, - Poivre du moulin. Préparation : Pesez puis rincez le quinoa sous l'eau froide. Faites bouillir une grosse casserole d'eau salée et mettez-y le quinoa. Laissez cuire 15 minutes puis égouttez-le. Versez-y 3 cuillères à soupe d'huile d'olive et mélangez bien.

Parce qu'il n'y pas de bon hamburger sans bon pain... La tendance est aux burgers maison. C'est la grande mode. Les restos et autres camions proposant des burgers de qualité à la française fleurissent partout, et leur succès est impressionnant. Finis les hamburgers au pain insipide, à la viande "semelle", à la pauvre rondelle de cornichon tapant la causette avec trois minis bouts d'oignons qui se battent en duel, à la microscopique goutte de ketchup, et au pseudo fromage qui ferait fuir la plus goulue des souris... Les burgers sont désormais réalisés avec amour, avec des ingrédients haut de gamme, souvent "bio", avec une viande irréprochable, hachée sur place, avec des sauces dont seul le Chef a le secret, des fromages A.O.C., des frites maison, et du VRAI pain évidemment... Vous l'avez compris, quand les français mettent leur french touch, Ronald Macdonald va se rhabiller (surtout que les combinaisons à rayures rouges ça va cinq minutes, hein...) ! (je précise que cet article n'est pas du tout sponsorisé) J'adore cette recette !!! 1 oeuf

Two Hands’ Acai Bowl Quand j’ai demandé aux patrons Giles et Henry le secret de la recette, j’ai découvert qu’en fait c’était super simple… alors forcément, il fallait que je vous la donne ! Pour le smoothie aux baies d’açaï 1 banane surgelée (coupée en morceaux d’environ 1 cm) 1 grosse poignée de myrtilles surgelées Environ 20 cl de lait d’amandes 1 c. à s. de poudre de baies d’açaï 1 c.c. de cacao en poudre A saupoudrer par-dessus Muesli Noix de coco en poudre Graines de chia Graines de chanvre Fèves de cacao grillées Une poignée de myrtilles et de framboises fraîches On met les myrtilles surgelées, la poudre de baies d’açaï, le cacao en poudre et le lait d’amande dans un blender et on mixe jusqu’à obtenir un mélange crémeux. On ajoute ensuite les morceaux de banane un par un et on s’assure qu’ils se fondent bien dans le reste du mélange. Le résultat doit être crémeux mais plus épais. Bon appétit !

Related: