background preloader

Minecraft comme outil pédagogique et didactique

Minecraft comme outil pédagogique et didactique
Loin des clichés habituels sur le jeu vidéo, des éducateurs venus du monde entier se sont réunis samedi 26 Novembre lors de la Minecon 2012 à Paris pour partager leur expérience sur l’utilisation du jeu Minecraft en salle de classe. A les entendre les résultats ne se sont pas fait attendre : plus grande concentration, meilleur investissement dans les apprentissages et une ambiance générale plus agréable grâce à une meilleure collaboration entre les élèves. Minecraft comme outil de création Pour l’ensemble des intervenants, Minecraft n’est pas seulement un jeu mais un outil de création. Pour vous en convaincre il vous suffit de taper Minecraft dans YouTube pour voir les réalisations de cette communauté de joueurs. Si des joueurs à travers le monde entier arrivent à faire ce qu’ils veulent de ce jeu, il doit être possible de le transformer en outil d’apprentissage. Minecraft à l’école Jeu en ligne… Et ancré dans la réalité Minecraft en cours de sciences MinecraftEdu Ressources : Licence :

Jeux vidéo dans les médiathèques: quand Mario Kart flirte avec Baudelaire Au même titre qu’une œuvre de Camus ou de Zola, il n’est désormais pas rare de voir un boitier de Mario Kart camper les étagères d’une médiathèque. Qu’ils soient en prêts ou en consultation sur place, les jeux vidéo insufflent un nouveau souffle dans l’offre faite aux usagers. En France, près d’une trentaine de médiathèques proposent désormais des jeux vidéo. Remplaçant progressivement le CD-Rom, ils s’inscrivent dans une logique de renouvellement de l’offre. Entre ouverture vers un loisir populaire et manœuvre afin d’attirer un autre type de population, cette stratégie ne fait pas encore l’unanimité dans le secteur. > Un succès au rendez-vous Les médiathèques ayant tenté l’expérience enregistrent généralement de très bons résultats, à l’image de celle de Chartres, pionnière dans ce type de prêt en France : «C'est bien simple, nos rayonnages sont souvent vides!» > Une sélection stricte des jeux Elles restent toutefois prudentes quant à leur offre. > Une opposition qui persiste

The Minecraft Teacher Back to school. Long time no post. So one day I had this idea to use Minecraft in my class. It worked really, really well. It was transformative for both my students and myself. It was like discovering a new secret power to reach into the minds of kids. And I couldn’t figure out why no one else was doing the same thing. But one thing led to another and I ended up leaving a perfectly respectable teaching career to play a lot more Minecraft. I got to interact with amazingly talented people from all over the world. All that plus getting to work with some wonderfully Finnish geniuses who I now consider family. But I am leaving TeacherGaming and sailing away from Minecraft’s blocky shores for a while. I am going back to the classroom. It’s been an absolute honor to work with Minecraft. I feel quite lucky to have been involved during this unbelievably cool time period in Minecraft’s development. I think I will be playing Minecraft forever. What would you like to hear/see from me? Peace out, kids.

Notre cerveau à l’heure des nouvelles lectures Maryanne Wolf, directrice du Centre de recherche sur la lecture et le langage de l’université Tufts est l’auteur de Proust et le Calmar (en référence à la façon dont ces animaux développent leurs réseaux de neurones, que nous avions déjà évoqué en 2009). Sur la scène des Entretiens du Nouveau Monde industriel au Centre Pompidou, la spécialiste dans le développement de l’enfant est venue évoquer « la modification de notre cerveau-lecteur au 21e siècle » (voir et écouter la vidéo de son intervention)… Image : Maryanne Wolf face au public sur la scène du Centre Pompidou, photographiée par Victor Feuillat. Comment lisons-nous ? « Le cerveau humain n’était pas programmé pour être capable de lire. La présentation de Marianne Wolf via l’IRI. Pour autant, le circuit de la lecture n’est pas homogène. Ce qui stimule le plus notre cerveau, selon l’imagerie médicale, c’est d’abord jouer une pièce au piano puis lire un poème très difficile, explique Maryanne Wolf. Notre avenir cognitif en sursis ?

Un argumentaire pour les jeux vidéo en bibliothèques Au cours de la conférence de presse qui s’est déroulée aujourd’hui à la Bibliothèque Saint-Michel, nous avons appris que 27 bibliothèques de la Ville de Montréal allaient maintenant offrir plus de 5000 jeux vidéo à leurs usagers. L’investissement massif dans ce nouveau type de document n’est pas opportuniste, c’est une décision réfléchie pour mieux répondre à la mission des bibliothèques publiques. Par contre, comme à l’arrivée de tous les nouveaux supports, plusieurs questions sont posées. Développer un argumentaire pour faire comprendre la mission des jeux vidéo en bibliothèque peut être important quand vient le temps de discuter avec des membres de l’équipe, avec des usagers ou avec les élus. Cette série d’arguments est tirée en partie du livre Everyone Plays at the Library écrit par le bibliothécaire et professeur universitaire Scott Nicholson et peut aider à combattre certains préjugés et à éclaircir le lien entre bibliothèques et jeux vidéo. 1. 2. Flower, un jeu vidéo artistique 3.

La section Jeux vidéo, c’est qui ? Pourquoi ? | Une médiathèque sur les rails A la bibliothèque Václav Havel, il y a une section jeux vidéo. Improbable, impensable et incroyable. Comment choisissons-nous nos jeux ? Pourquoi un type de consoles plutôt qu’un autre ? Bienvenue dans notre univers, celui des pixels, des « frags », du « skill », du plaisir et du partage avant tout. Qui sommes nous ? Nous sommes trois, chacun de sexe différent, trois bibliothécaires à tenir les rênes du pole. Pourquoi du jeu vidéo dans les bibliothèques ? Une question qui n’a pas fini de faire débat… Mais on peut toujours s’appuyer sur ceci : Le jeu vidéo est un produit culturel à part entière même si son objectif premier est de divertir. Extraits de : Petit guide pratique sur les jeux vidéo en bibliothèques Qu’en sera-t-il à Václav Havel ? Ne pas uniquement penser le jeu vidéo comme moyen de rendre une bibliothèque agréable : Penser le jeu vidéo comme une véritable collection, aussi légitime que toute autre, et non pas juste comme une vitrine, pour attirer les ados. Pixelisement votre.

‎hourofcode.com/fr/resources/how-to 1) Watch this how-to video 2) Try the tutorials: Nous allons accueillir une variété de tutoriels divertissants, des tutoriels d'une heure pour les étudiants de tout âge, créés par divers partenaires. Tous les tutoriels Heure de Code: Nécessitent un minimum de temps de préparation pour les enseignants Sont guidés, permettant aux élèves de travailler à leur rythme et à leur niveau 3) Register your Hour on the map Make sure to sign up. 4) Plan your hardware needs - computers are optional The best Hour of Code experience will be with Internet-connected computers. Testez les tutoriels sur les ordinateurs ou matériel des élèves. 5) Plan ahead based on your technology available Vous n'avez pas assez d'ordinateur? 6) Inspire students - show them a video Show students an inspirational video to kick off the Hour of Code. Get your students excited - give them a short intro Most kids don’t know what computer science is. 6) Start your Hour of Code Direct students to the activity

INFOGRAPHIE • Un impérieux besoin d’excentricité Comment certains individus influencent la norme. Et combien ils sont nécessaires à toute société. Courrier international 18 mars 2013 | Partager : JAIME SERRA. A la fois artiste et journaliste, il est directeur artistique à La Vanguardia (Barcelone), quotidien espagnol dans lequel il publie chaque semaine un éditorial sous forme d’infographie. L'excentricité par Jaime Serra Dans ses travaux, il exploite souvent avec humour l’ensemble des outils journalistiques pour les mettre au service d’une idée. Voir l'infographie en plus grand >>>

les yeux ouverts : carnets d'un bibliothécaire de campagne L’heure du conte … interactif (une utilisation possible du jeu vidéo en bibliothèque) Ce billet est tiré d’un des trois ateliers que j’ai proposés lors de la journée de formation sur le jeu vidéo organisée par l’ABF Aquitaine. Mon idée dans cet atelier c’était d’expérimenter une utilisation bien précise du jeu d’aventure (lisez ce billet précédent si vous vous demandez ce qu’est un jeu d’aventure) en bibliothèque. Pour une bibliothèque, en gros il y a trois façons de travailler avec des jeux vidéo. Comment utiliser des jeux d’aventure comme animation en bibliothèque? Bref, il est ainsi possible d’utiliser le jeu d’aventure comme on utilise un conte lors des animations bien connues des bibliothèques “L’heure du conte“. The Curse of Monkey Island (1997) Pour cette première, j’ai voulu jouer à Monkey Island 3, La Malédiction de l’Île aux Singes car l’atelier ne durait qu’une heure et dans cet épisode on est tout de suite dans le vif du sujet. Voici l’introduction de The Curse of Monkey Island : Puis j’ai fait jouer la salle au début du jeu. Machinarium (2009)

Minecraft ! Comment l'utiliser en classe ? Selon Wikipédia: Minecraft est un jeu vidéo indépendant de type Bac à sable (construction complètement libre) développé par Markus Persson, plus connu sous le pseudonyme de Notch par la communauté. Il reste toujours en développement et reçoit régulièrement des mises à jour. Le système du jeu est assez simple. Le jeu plonge le joueur dans un monde créé dynamiquement, composé de blocs, de différents matériaux représentant de la terre, du sable, de la pierre, de l’eau, des arbres, des animaux, etc. Ce jeu est très populaire et mêmes mes deux garçons en sont maniaques. Le blogue Corsus a consacré un article à ce phénomène. Joel Levin, professeur d’informatique dans une école privée de New York, est l’un des pionniers de l’utilisation de Minecraft dans sa classe. Voici une vidéo qui explique la démarche de cet enseignant. En plus de cet enseignant, Minecraft est utilisé dans une école particulière du nom de Quest to Learn. 1) Définir le but pédagogique 3) Diriger l’exploration

10 compétences à maîtriser pour apprendre dans un MOOC Et pour apprendre à l’heure du numérique Apprendre dans un MOOC semble une évidence pour de nombreux observateurs et organisateurs. La question des pré-requis est souvent survolée voire négligée, elle est pourtant déterminante dans la mise en oeuvre d’un dispositif pédagogique en ligne. En fait, avant de se lancer dans un MOOC, il vaut mieux avoir un haut niveau de maîtrise dans ces 10 compétences que j’ai tenter de trier et d’illustrer dans le schéma heuristique ci-dessous. Traiter l’information : Sandra Enlart et Olivier Charbonnier développement de manière très claire cette idée à travers le concept d’ouverture mentale (notre capacité à capter et capturer l’information), de polarisation mentale (à savoir la capacité à rester concentrer lorsque c’est nécessaire) et de flexibilité mentale dans notre époque ultra-connectée ou les solicitations externes qui pourraient nuire à l’apprentissage sont fréquentes. Confronter : L’apprentissage social est au coeur du MOOC et c’est tant mieux.

Jeux vidéo et Bibliothèques Voici quelques textes que j’ai pu lire récemment, et que j’ai eu envie de partager avec vous sur jvbib. On commence par un texte que j’ai trouvé sur notgames , le blog des créateurs du studio Tale of Tales, à qui l’on doit les (non-)jeux The Endless Forest, The Path ou The Graveyard. Ils décrivent leur blog comme “une exploration de ce qui est émouvant, enchanteur et fascinant dans les programmes informatiques, les jeux vidéo et l’art procédural, *au-delà* de l’amusement provoqué par la mise en application de règles et l’obtention de récompenses”. Le texte que je vous propose s’appelle “The unnamed medium”, il fut à l’origine publié sur Je l’ai rapidement traduit ci-dessous. “Le média sans nomOuvrez votre programme de lecture de musique préféré, lancez un morceau et activez la visualisation. À la lecture de The unnamed medium, je me suis souvenu d’un autre texte que j’avais lu il y a quelques mois.

Informatique à l'école: "La Main à la Pâte", un exemple dont on pourrait s'inspirer "La question n'est plus de savoir s'il faut apprendre l'informatique et son langage, mais de savoir comment, pour quels usages, et à quelle étape du cursus le faire". Ce sont les propos que Benoît Hamon a tenus au JDD mi-juillet. Le ministre de l'Education a lancé un appel d'offres aux associations pour introduire "en primaire une initiation au code informatique", facultative, sur les temps périscolaires dégagés par la réforme des rythmes scolaires. Un curseur qu'on a du mal à placer L'apprentissage du code et plus largement d'une culture générale du numérique à l'école est une mesure réclamée depuis longtemps par l'Académie des Sciences, soutenue par des acteurs qui comptent dans le secteur numérique, comme la Cnil ou le Conseil national du numérique, et qui figure même dans une proposition de loi de la députée UMP Laure de la Raudière. Mais cette initiative suscite par ailleurs beaucoup de réticences. La Main à la pâte, au service de la science à l'école depuis 20 ans

Related: