background preloader

CCI - En savoir plus sur la RSE

CCI - En savoir plus sur la RSE

Comment rédiger une bonne charte pour votre réseau ? Un bon réseau, comme une entreprise, a horreur du flou. Voilà pourquoi la plupart des réseaux veulent formaliser leur organisation à l’aide d’une charte. Un terme générique qui recouvre cependant bien des réalités : de la bible de référence à un simple contrat d’engagement pour les nouveaux membres. Mais au fait, qu’est-ce qu’une charte ? A quoi sert-elle ? Qu’est ce qu’une charte ? C’est un document qui doit de façon claire et synthétique définir le réseau dans son activité, sa composition, ses objectifs, son organisation et ses modalités de participation et d’adhésion de ses membres. A quoi sert-elle et à qui ? La charte est avant tout un outil de cohésion interne. Quel est le contenu d’une bonne charte ? Une charte de réseau c’est un tout en un qui comprend : Une carte d’identité fidèle qui décrit le réseau, sa raison sociale, le profil des membres, la couverture géographique. Exemple : Comment élaborer une charte ? Rédiger une charte dans son coin c’est anti-réseau ! Le logo.

Le bien-être au travail, axe majeur de la RSE - Le Blog de Pollutec La RSE, ce n’est pas seulement éviter de faire fabriquer ses produits par des enfants dans les PED ou acheter du café labellisé « commerce équitable » pour sa cafétaria. La RSE commence sur le lieu de travail où, en théorie, chacun doit pouvoir mener à bien ses missions dans une ambiance humaine basée sur l’écoute et le respect de l’autre. En théorie seulement, car ce n’est pas toujours le cas dans les entreprises, collectivités ou administrations… Le 8 décembre dernier, lors d’un « Rendez-vous de la RSE », le Comité 21 a lancé un groupe de travail sur la thématique du bien-être au travail. De son côté, l’AFSSET(2) relève que les consultations pour risque psycho-social sont devenues en 2007 la première cause de consultation pour pathologie professionnelle(3). Le bien-être : une notion subjective ? Mais les entreprises et autres structures s’attachent-elles vraiment à valoriser le bien-être de leurs salariés ou agents ? Que peut faire l’entreprise ? Hélène Bouillon-Duparc

La responsabilité sociétale des entreprises Qu’est que c'est ? La commission européenne définit en 2011 la responsabilité sociétale des entreprises comme « la responsabilité des entreprises vis-à-vis des effets qu’elles exercent sur la société ». Pour assumer cette responsabilité, il faut respecter législation et conventions collectives.Pour s’en acquitter pleinement, il faut avoir engagé en collaboration étroite avec les parties prenantes, un processus destiné à intégrer les préoccupations en matière sociale, environnementale, éthique, de droits de l’homme et de consommateurs dans les activités commerciales et la stratégie de base. La norme ISO 26000 nous indique que la responsabilité sociétale des organisations est la responsabilité d’une organisation vis-à-vis des impacts de ses décisions et de ses activités sur la société et sur l’environnement, se traduisant par un comportement transparent et éthique qui : Quel en est le cadre réglementaire ?

Rédiger une charte Notions clés abordées Réaliser une charte pour poser les bases du « vivre ensemble » du groupe dans la préparation, pendant et au retour du voyage. La charte est un référentiel de comportements et d’engagements réciproques entre les différents membres du groupe. Points d’attention pour l’animateur Cette charte peut reprendre les motivations collectives défi nies par le groupe lors d’une étape précédente. Se rassembler pour établir une charte lors des premières réunions permet, par la discussion, de constituer véritablement le groupe. Déroulement de l’animation Dans un premier temps introduire ce qu’est le principe d’une charte et décider quel en est l’objectif pour le groupe. La charte est un référentiel de comportements et d’engagements réciproques entre les différents membres du groupe. Pour établir une charte, il est nécessaire de poser et répondre collectivement aux questions suivantes (ces axes de réflexion sont proposés pour vous guider mais ne sont pas exhaustifs) :

Responsabilité sociétale des entreprises ou RSE "Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique Définition de la responsabilité sociétale des entreprises La responsabilité sociétale (ou sociale) des entreprises (RSE) est la prise en compte par celles-ci, sur une base volontaire, des préoccupations sociales et environnementales dans leurs activités et dans leurs interactions avec les autres acteurs, appelés "parties prenantes". Il s'agit d'intégrer les préoccupations sociales et environnementales dans les stratégies des entreprises et dans leurs activités opérationnelles. Exemples : la qualité globale des filières d'approvisionnement et de sous-traitance, le bien-être des salariés, leur santé, l'empreinte écologique de l'entreprise, etc. La notion de responsabilité sociétale des entreprises est apparue dans les années 1960 dans la littérature anglo-américaine consacrée aux entreprises. Les détracteurs de la RSE y voient : >>> Terme connexe : Responsabilité >>> Terme connexe : Social >>> Terme connexe : Société

La politique RSE du Groupe La Poste Pour Le Groupe La Poste, répondre aux défis de demain, c’est penser et agir autrement dès aujourd’hui. C’est faire le pari du partage et de l’intelligence collective, opter pour une vision positive et ouverte de l’innovation. C’est soutenir et accompagner des initiatives qui profitent à tous. C’est ainsi que Le Groupe La Poste résume et assume sa responsabilité sociale et environnementale. Sa conquête de l’avenir, affirmée par son plan stratégique, n’oublie personne et, en préservant son intérêt économique, le Groupe sert comme jamais l’intérêt général. être un Groupe exemplaire dans son développement social et environnemental ; être un Groupe qui contribue au développement économique des territoires et à l’emploi local.

Qu’est-ce-que la responsabilité sociétale des entreprises ? Lexique de la responsabilité sociétale des entreprises (source INSEE - octobre 2012) La charte de la diversité en entreprise : depuis son lancement en octobre 2004, elle incite les entreprises à garantir la promotion et le respect de la diversité dans leurs effectifs. En la signant, ces entreprises s’engagent à lutter contre toute forme de discrimination et à mettre en place une démarche en faveur de la diversité. L’écoconception correspond à l’intégration des aspects environnementaux dans la conception ou la re-conception de produits. Un écolabel : est un label accordé à un produit par un organisme de certification qui garantit que le produit concerné a un impact réduit sur l’environnement. Un écoproduit : est tout produit qui génère moins d’impacts sur l’environnement tout au long de son cycle de vie et qui conserve ses performances lors de son utilisation. La norme britannique OHSAS 18001 : est un modèle de prévention de risques professionnels.

Vidéo : Responsabilité sociétale des entreprises Emission du lundi 19/10/2015 Responsabilité sociétale des entreprises La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est apparue dans les années 1960, mais ne s’est développé qu’à partir de 1990. Elle repose sur un constat. En France, les entreprises de plus de 500 salariés doivent fournir des informations spécifiques. Retour de la marque Arthur Andersen Arthur Andersen était l’un des cinq plus grands cabinets d’audit internationaux. Deux associés tentent de faire renaître la marque Arthur Andersen, toujours présente dans les esprits. Clés du crowdfunding Le Crowdfunding ou financement par la foule est un mode de financement alternatif. Mais pour obtenir les fonds, l’entreprise doit susciter l’envie. Les clefs du crowdfunding

Related: