background preloader

Comment légitimer la prise de parole du Community Manager ?

Comment légitimer la prise de parole du Community Manager ?
Cet article a été publié il y a 1 an 3 mois 10 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Cette semaine, je souhaiterais m’intéresser de plus près aux différentes manières de construire la légitimité du Community Manager auprès de ses fans. Cette légitimation du CM est capitale car elle lui donne “l’autorisation” de réaliser certaines actions nécessaires à la tenue d’une communauté aux échanges sains et constructifs. Aussi, il est impératif que celui-ci soit considéré comme le leader des échanges, et non comme un simple modérateur. Tout le long de cet article, je vais m’efforcer d’être le plus concret possible, afin de matérialiser au maximum, cette conquête de légitimité. Guidelines Définition : les social-média guidelines (ou charte d’utilisation des médias sociaux) permettent d’établir des règles de bonne tenue des conversations sur vos espaces sociaux. Voici les principales mentions que celles-ci peut comprendre :

http://www.mycommunitymanager.fr/comment-legitimer-la-prise-de-parole-du-community-manager/

Related:  community manager : métier et quotidiencobradanocommunity management

Aspirationn'elle Deux titres existent mais quelles différences fait-on entre ces deux métiers ? En théorie le Community Manager est l’animateur de communauté: il a donc pour objectif de créer, animer et fidéliser une communauté autour d’une thématique précise. C’est un opérationnel qui doit produire et diffuser du contenu de marque auprès de ses communautés tout en répondant à leurs questions et messages. Il a souvent pour mission la veille sur sa communauté ainsi que sur les outils et nouvelles tendances liées à l’animation.

Les 3 niveaux de génération d'engagement du Community Manager Cette semaine, je vais m’intéresser aux différents niveaux d’engagement dont dispose le Community Manager pour structurer ses actions garder un contact permanent avec ses fans/followers. Lors de votre communication sur les médias sociaux, vous serez amené à rechercher l’engagement des membres de votre communauté, afin d’échanger avec eux sous différentes formes. L’implication de l’internaute ne sera pas la même si vous lui demandez de répondre à une question, ou si vous l’incitez à participer à un jeu-concours vidéo. Tout le long de cet article, je vais donc m’intéresser aux 3 niveaux de génération d’engagement, par pallier croissant d’implication (en temps & argent) de l’internaute. 1) L’engagement par la publication de contenus

Quelle charte pour les médias sociaux ? J’ai déjà eu de nombreuses occasions de vous rappeler que les médias sociaux sont encore très jeunes et que les pratiques ne sont pas encore suffisamment stabilisées pur pouvoir établir des “grandes règles” applicables par tous. Il n’empêche… si je devais vous donner une conseil ou mettre en évidence une bonne pratique, ça serait de fixer dès le départ les règles de votre présence sur les médias sociaux, en d’autres termes de définir et publier une charte éditoriale “sociale”. Tout comme il existe des chartes graphiques ou ergonomiques, l’idée de cette charte est de poser les règles qui vont régir les interactions entre la communauté et la marque. Community Management et marketing font-ils bon ménage ? Un jour, dans un restaurant cannois, quelqu’un m’a dit que le BlogStorming était une brillante idée marketing ! Un compliment dans la bouche de celui qui s’exprime. Des doutes dans l’esprit de celui qui le reçoit ! Pourtant, c’est bien vrai et ça saute aux yeux. Il suffit de lire les chiffres. 3 BlogStormings, 6 équipes pour un total de 23 participants, plus de mille commentaires, une centaine d’articles publiés sur une trentaine de blogs, plusieurs milliers de likes sur facebook et de partages sur les réseaux sociaux, l’organisateur en première page de Google dans un secteur extrêmement concurrentiel (l’assurance de prêt immobilier), le blog classé dans le top20 des blogs sur l’immobilier après 6 mois d’existence, etc.

Définition du Marketing de l'Engagement Cet article a été publié il y a 2 ans 1 mois 3 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Ce billet est une traduction d’un article anglais de Tomi Ahonen, expert mobile international connaissant parfaitement toutes les nouveautés et les chiffres de l’industrie. Sur son blog, Communities Dominate Brands, dans ses livres ou dans ses conférences comme celles à Ted, il étaye chiffres à l’appui que le mobile est le 7éme média de masse, au travers de l’appropriation rapide des gens pour cet objet très personnel, et qui paradoxalement nous ouvre au monde : le téléphone. Dans cet article, Tomi nous parle du Marketing de l’Engagement. Community manager : identité publique ou privée ? Toute communication dépend avant tout de la cible visée. C’est le cas pour la communication digitale, en fonction du public, l’organisation va adapter sa ligne éditoriale (types de posts, ton, vocabulaire…) pour interagir de manière approprié. Impliquer l’identité du community manager dans la stratégie de communication digitale d’un organisme dépend de plusieurs variables :

Line, le réseau social qui va faire trembler Facebook & Twitter, par Emmanuel Vivier Petit nouveau dans la famille des réseaux sociaux, « Line », d’origine asiatique, connaît une croissance record et vient menacer les plus grands. Sa particularité : un réseau social exclusivement pensé Smartphone. Contexte Charte d'expression sur les médias sociaux et la "2.0. attitude" Dans mon précédent billet Construire la charte d’expression sur les médias sociaux de votre organisation, j’ai tenté d’esquisser les grandes lignes de l’esprit et du contenu d’une politique médias sociaux. Si tous les points sont importants, c’est sur l’aspect comportemental que se détermine le succès ou la réussite de votre démarche. Plus qu’une formation, c’est un travail de sensibilisation à la « 2.0 attitude » qu’il faut mener auprès des collaborateurs de l’entreprise pour qu’ils deviennent les premiers ambassadeurs de votre marque.

Les 10 outils qui simplifient la vie du community manager Publication, modération, suivi de l’e-réputation, gestion de campagnes publicitaires sur les réseaux sociaux… le métier de community manager a de multiples facettes et nécessite d’avoir recours à certains outils pour être plus efficace. Les services proposés sont nombreux, je vous propose une sélection de 10 outils simplifiant la vie de nos chers community managers… 1 : Buffer : publier sur les réseaux sociaux au bon moment Je vous ai déjà parlé de Buffer, c’est un outil qui va vous faire gagner un temps fou dans votre planning éditorial. Il va vous permettre de poster au bon moment vos messages. Il fonctionne avec Twitter, Facebook et Linkedin. Stimuler les conversations en impliquant les internautes autour de sa marque - Paul Cordina - , Marketing digital, Marketing relationnel, Stratégie de marque Les interactions se créant sur Internet et les médias sociaux sont de nouveaux facteurs d'influence. L'enjeu est donc pour les marques de parvenir à provoquer ces conversations, en y apportant dans la mesure du possible de la valeur ajoutée. Elles pourront alors ainsi enclencher de véritables relations durables avec et entre leurs consommateurs. 1) Le marché des conversations Du marketing classique au dialogue

On embauche des Community Manager ? - ReflexeMedia Qu’en est-il réellement des embauches de community manager ? Nombreux sont les centres de formations, les écoles spécialisées, les formateurs indépendants etc… proposant des cursus pour le futur community manager. A en croire ce développement et ce tel engouement pour le métier, on pourrait penser à un réel potentiel d’embauche sur ce poste. Cependant si j’observe un peu le marché et les community manager qui sont sortis de leurs cursus sur ces 2 dernières années, je constate qu’il n’est pas aisé de trouver un poste en CDI. Si les stages proposés à tout va sont bien au rendez-vous !

Related: