background preloader

Parallaxe

Parallaxe
Related:  poursuite d'étude

Accueil Devenir marin : quels métiers et comment intégrer la flotte française ? A l'occasion du lancement de la nouvelle campagne de recrutement de la Marine nationale, nous diffusons aujourd'hui un tour d'horizon des métiers, des postes à pourvoir et des processus de recrutement. En 2010, la marine aura besoin de 150 nouveaux mousses, 400 volontaires, 1500 matelots, 750 officiers-mariniers (sous-officiers... A l'occasion du lancement de la nouvelle campagne de recrutement de la Marine nationale, nous diffusons aujourd'hui un tour d'horizon des métiers, des postes à pourvoir et des processus de recrutement. Variées, car la Marine recherche une multitude de jeunes talents aux profils différents, qu'il s'agisse de filles ou de garçons, diplômés ou non, sportifs accomplis ou tout simplement jeunes en bonne santé. Evolutives, parce que tous les marins ont vocation à progresser et à accéder à des responsabilités supérieures. Des adresses pour s'informer Déposer une candidature Conditions pour postuler : Les métiers proposés aux matelots de la flotte sont nombreux : 1. 2.

Faire une école de commerce après le Bac STMG ? L’orientation vers une école de commerce est à conseiller en priorité aux bacheliers STMG ayant suivi les options Communication et gestion des entreprises ou mercatique (marketing). Bac STMG : la voie royale, une école de commerce par la voie des admissions parallèles Par profil et par aspiration, les bacheliers STMG se dirigent massivement vers des filières courtes et professionnalisées. Leur BTS-DUT ou leur licence pro en commerce/marketing en poche, ils ont ensuite toute latitude à poursuivre vers une école de commerce. Après un bac+2 (L2, BTS, DUT, pour une entrée en 1ère année), ou un bac + 3 ou plus (entrée directe en 2ème année). Les Concours Tremplin (Tremplin 1 à bac +2 et Tremplin 2 à bac +3) : les 6 écoles du réseau Ecricome. Les Concours Passerelle (Passerelle 1 à bac +2 et Passerelle 2 à bac +3) : 18 établissements (principalement des ESC). 3 172 candidats en 2010 pour Passerelle 2, pour 1 292 places offertes. www.dac-concours.net Les écoles de commerce post-bac en 3 ans

Police Scientifique - Concours, métiers, études, spécialités Surveillance - Intervention Le métier Surveillance / Intervention répond aux besoins des professionnels souhaitant intervenir en toute sécurité sur un risque donné. En particulier, comment utiliser en toute sécurité les équipements de protection individuelle ou bien comment adapter les moyens humains et techniques, aux risques encourus ? De nombreux stages opérationnels vous sont présentés dans cette composante métier, dispensés en formation continue ou en formation qualifiante et vous sont destinés : Notre offre de formation en incendie lutte contre le feu : Témoins d'un début d'incendie, équipiers de première intervention et évacuation - EPI-EVAC Protection respiratoire, équipiers de seconde intervention, chefs d'équipe et responsables des ESI - ESI-PR Formations de formateurs- FF Prestations de mises à disposition d'installations techniques - SDIS / ARMEES Découvrez nos installations de lutte contre le feu de Vernon - LCF-VERNON Découvrez nos cellules de formation mobile - CELLULES MOBILES CNPP

Recrutement Être marin, c’est faire le choix d’être : Un professionnel de la mer. Un professionnel de la défense, au service d'une mission : "servir son pays". Un professionnel dans son métier. Pour en savoir plus : etremarin.fr ou rendez-vous dans l’un des 38 centres d’information et de recrutement (CIRFA) partout en France. Être mousse - De niveau 3ème ou seconde. L’École des mousses prépare chaque année 180 jeunes hommes et jeunes filles qui souhaitent acquérir rapidement, par un parcours intégré, une compétence et un métier dans la Marine nationale, en adhérant aux valeurs essentielles du monde de la mer : solidarité, aventure, dépassement de soi, disponibilité… À l’issue de cette année de formation, les mousses intègrent la Marine comme matelot de la Flotte. Être matelot de la Flotte - De la 3ème au Bac. Le matelot de la Flotte tient, en mer comme à terre, des fonctions d’opérateurs au sein des équipages de la Marine. Être officier marinier - De Bac à Bac + 2. Être officier - À partir de Bac + 3.

Ma 1re année en prépa économique (ECT) Pourquoi avoir choisit la prépa ECT ? Après sa terminale STG (actuelle STMG), spécialité marketing, Manon avait pour projet d’intégrer une grande école de commerce. Bonne élève, elle sait que des concours après bac existent et qu’ils lui permettraient d’entrer directement en 1re année de l’une de ces écoles. Les premières semaines sont dures car la charge de travail est bien plus importante qu’au lycée. La façon de travailler n’est pas la même qu’au lycée. Qu’est-ce qui change par rapport à la terminale ? La charge de travail est lourde : il y a plus de choses à apprendre, plus d’exercices à faire qu’au lycée. L’autre changement important, emblématique de la prépa, ce sont les "colles", ces oraux hebdomadaires face au professeur (voir photos et vidéo). Dans l’idéal, Manon se voit intégrée dans une des plus réputées des écoles de commerce.

Armée et sécurité : engagement et action au service des autres Assurer la relève dans les forces armées C’est sur le dynamisme des jeunes recrues que repose largement la capacité opérationnelle des trois armées (terre, air, marine). Au total, plus de 200 000 militaires et environ 70 000 civils exercent dans le secteur. Plus de 60% des militaires exercent sous contrat à durée limitée (de 1 an, renouvelable 4 fois, ou de 5 à 10 ans). A l’issue de leur contrat, ils choisissent de retourner à la vie civile, renouveler leur contrat ou de s’engager pour faire carrière dans l’armée. Très largement en tête avec 115 000 militaires, l’Armée de Terre concentre 75 % des recrutements annuels. Tout aussi ouverte, la gendarmerie accueille 9500 personnes (chiffre 2012). Côté Police nationale en revanche, les recrutements se font au compte-gouttes : moins de 300 candidats ont été admis au concours en 2011, dont une majorité de gardiens de la paix. Toutefois, des adjoints de sécurité sont recrutés en masse. Des spécialités déficitaires dans l’armée et la gendarmerie

Infirmier militaire Résumé L'infirmier militaire travaille en tant qu'adjoint du médecin chef d'unité. Il encadre l'ensemble des brancardiers secouristes et accompagne le régiment en opérations extérieures. Si vous rencontrez des problèmes pour visionner la vidéo, cliquez ici Cursus - Niveau A2-B1 (Collège) / Français langue seconde - FLE - Niveau B1-B2 (Lycée) / Français langue seconde - FLE - 3e / Découverte professionnelle - 2de générale / Découverte professionnelle

Comment s’engager dans les commandos ? // Libertalia Inspirés par les commandos des fusillers marins, les autres corps de l'Armée montèrent eux aussi peu à peu leurs propres unités de commandos. Désignés aujourd'hui sous le nom de « forces spéciales », tous ces groupements de commandos sont fédérés au sein du COS : le Commandement des Opérations Spéciales. Créé en 1992, le COS est un organe de commandement inter-armé qui permet au Chef d'État Major des Armées (le CEMA) de disposer à tout moment de soldats d'élite bien entraînés capables d'intervenir en toute discrétion dans les situations militaires et paramilitaires sensibles. Cette première ligne de défense intègre six unités de commandos : les « Opérations Spéciales » (DAOS), le Premier Régiment de Parachutiste d'Infanterie de l'Armée (1er RPIMA), le Détachement des Opérations Spéciales (DOS), le détachement ALAT (Aviation Légère de l'Armée de Terre), les commandos marines et enfin les commandos parachutistes de l' Air n°10. Le parcours à suivre pour intégrer les forces spéciales haut

Métiers de la Défense 17 familles professionnelles Management Administration Culture Finances Ressources humaines Restauration – hôtellerie - loisirs Santé Infrastructure Prévention et gestion des risques Soutien opérationnel SIC Renseignement Opérations en milieu aéronautique Opérations en milieu maritime Opérations en milieu terrestre Systèmes de forces - systèmes d’armes et équipement Communication Le référentiel des emplois de la Défense (REDEF) Chaque famille professionnelle regroupent plusieurs métiers. Pour en savoir plus sur ces derniers, téléchargez ci-dessous le dernier référentiel des emplois de la Défense (REDEF) Cet outil fédère les référentiels gestionnaires des armées, directions et services sans se substituer à eux. Au sein du ministère de la Défense, le REDEF assure une vision commune, ordonnée et prospective de l’ensemble des emplois et des compétences.

Related: