background preloader

Qui gouverne la France et l'Europe ? - François ASSELINEAU 1/4

Qui gouverne la France et l'Europe ? - François ASSELINEAU 1/4
Related:  Politique en France

Documentaire Alimentation Comprendre l'affaire Karachi en trois minutes Bonjour, et bienvenue sur Le Monde.fr Pour permettre à nos 400 journalistes de vous apporter chaque jour une information de qualité, fiable, variée, et pour pouvoir continuer à vous proposer des services innovants et performants, nous devons pouvoir compter sur les revenus de la publicité. Bonne lecture sur nos pages Vous appréciez les contenus du Monde.fr ? Je désactive mon bloqueur de publicité Regardez comment faire Découvrez notre Édition abonnés Vous pouvez profiter d’un confort de lecture optimal grâce à l’Edition abonnés et accéder à un contenu éditorial enrichi sur ordinateur, mobile et tablette Je m’abonne Déjà abonné ? Je poursuis ma navigation

Le mouvement politique d'Emmanuel Macron est lié à un think tank proche du patronat C'est l'un des principes fondateurs d'En marche. Le nouveau mouvement politique lancé mercredi 6 avril par Emmanuel Macron, n'est "ni de droite, ni de gauche". Reste à savoir s'il est véritablement neutre et indépendant. En effet, comme l'a relèvé Mediapart jeudi 7 avril, des liens directs existent entre l'association du ministre de l'Economie et l'Institut Montaigne, un think tank réputé proche du patronat. D'après le site d'information, c'est dans les mentions légales du site internet d'En marche que réside ce lien. L'Institut Montaigne est un club de réflexion créé en 2000 par l'homme d'affaires Claude Bébéar, président d'honneur d'Axa assurances. Rien d'étonnant donc, selon Mediapart, à ce que Pierre Gattaz, le président du Medef, ait jugé "rafraîchissante" la création d'En marche, comme il l'a dit jeudi sur France Inter.

Documentaire Environnement Français, musulman et patriote ? et voici ce que monsieur bechikh soutient à travers tarek oubrou , je le cite : « Si je voulais être provocateur, je pourrais dire aux femmes : mets ton foulard dans ta poche (1). » Dans une interview publiée sur le site du Monde.fr, le 15 octobre, Tareq Oubrou, théologien, imam de la mosquée de Bordeaux et membre de l’UOIF, est interrogé sur la situation de la communauté musulmane en France, son concept de « charia des minorités », le port du foulard islamique et la question épineuse de l’islamophobie. L’auteur de Profession imam, s’exprime à propos du hijab, en ces termes : « Si je voulais être provocateur, je pourrais dire aux femmes : mets ton foulard dans ta poche. Aujourd’hui, je dis que c’est une recommandation implicite qui correspond à une éthique de pudeur du moment coranique. Tareq Oubrou peut être classé, à l’intérieur de la catégorie des intellectuels musulmans, comme le représentant de l’aile libérale du courant réformiste (2).

La décomposition des nations européennes: De l'union euro-atlantique à l ... - Pierre Hillard Documentaire Politique Droite des valeurs Dans l’absolu, Le Pen n’a pas tort sur ce point (et c’est un expatrié qui parle ici). Quand on aime un pays, on participe à l’effort collectif national. Mais ce qu’il oublie de dire, c’est que le phénomène n’est pas nouveau. En effet, les jeunes de sa génération, quand ils avaient besoin d’argent, d’air et de liberté, avaient deux options : ils s’engageait dans l’armée ou ils allaient aux Colonies. Il y en a beaucoup au FN d’anciens des colonies et cela ne se voyait pas. On me rétorquera : "oui mais c’était la France." Notez qu’au passage le mot expatrié est un euphémisme abominable qui est utilisé à tort. Je crois que le terme expatrié est plus adéquat pour des gens comme moi qui sont envoyés à l’étranger par leur employeur et qui continuent de cotiser en France et de payer l’impôt en France dans la limite des convention fiscales signées entre les pays.

Related: