background preloader

Le chou

Le chou

Chou Dossier Poids Calculez votre poids idéal et découvrez notre programme minceur 01 santé. Lire le dossier > Dossier Stress Burn out, tensions au foyer, le stress est partout ! Lire le dossier > Dossier intolérances alimentaires et troubles coliques Trouble de la digestion, intestin irritable, ballonnement, … Tout comprendre sur ces troubles, connaître les actions préventives et les traitements naturels. Lire le dossier > soigner l'acnée avec du chou (merci Vansy) Pour soigner l'acné : Tu achètes un chou vert et pas un chou blanc trop dur. Tu gardes précieusement les feuilles extérieures les plus vertes qu'on jette souvent car trop mures. Tu laves bien une feuille, si elle est trop grande prends que la moitié ; tu déchires en deux trois morceaux (pas couper car tu vas enlever les propriétés) ; dans une centrifugeuse, tu mets un verre d'eau et ajoutes les feuilles de choux ; tu mixes bien fin et aussitôt tu donnes à celui qui a de l'acnée pour qu'il badigeonne sa peau avec une rondelle de coton à démaquiller (nettoyé à l'eau au préalable) entièrement en insistant sur les spots ; Fais faire le soir pour qu'il dorme avec. Avec le reste du suc, soit tu jettes, soit il en boit (dans ce cas, il en réserveras à l'avance pour éviter de boire du coton). Le chou a des vertus multiples et il fait l'objet d'une demie douzaine de pages par le docteur Valnet disparu maintenant. Si c'est important, tu feras faire le badigeon deux nuits de suite.

LE CHOU : maux de tête, rhumatismes, plaies, angine, toux......traitement par cataplasme Utilisation du chou par voie externeLe chou a aussi été utilisé depuis l'Antiquité, particulièrement autour de la méditerranée, pour les vertus curatives de ses feuilles apposées en cataplasmes. Les Romains l'ont utilisé pendant 600 ans, c'était presque leur unique médicament. Cette utilisation a continué, on en a trace pendant le moyen-âge, jusqu'à ces derniers siècles où le chou était considéré comme "le médecin des pauvres". On peut comparer ses bienfaits à ceux de l'argile verte utilisée aussi en cataplasmes. Se soigner par le chou (docteur Jean Valnet) Le chou, un aliment trop méprisé Infos Le chou, un aliment trop méprisé Pour la version imprimable, cliquez ici Le chou appartient à la famille des crucifères et il y en a pour tous les goûts: chou vert, chou blanc, chou frisé (Milan), chou rouge, chou de Bruxelles, chou-fleur, chou-fleur violet, brocoli, chou-navet, chou-rave, chou-chinois, chou-maritime. Beaucoup de gens considèrent les diverses espèces de choux comme des aliments secondaires, assez peu nutritifs et souvent de digestion difficile. Il n'en est rien s'ils sont correctement cultivés et logiquement préparés. Propriétés Les choux valent les autres légumes tant au point de vue des hydrates de carbones (sucres, fibres) et des protides que de l'assimilation. Mode d'utilisation Il est donc conseillé de consommer les choux crus à l'exception du choux vert qui est meilleur cuit. Pour faire le jus de chou, récolter des choux de qualité biologique. Un autre mode d'utilisation très digeste: la choucroute. Indications thérapeutiques Extraits des livres :

Related: