background preloader

Le chou

Le chou
Related:  ARTHROSEchouxsetchaya

Reine des Prés rhumatisme Index juridique Déclaration d'intérêts: L'auteur déclare ne pas avoir de conflits d'intérêts en relation avec cet article. Cet espace de conseils sur les médicaments et la santé ne remplace en aucun cas le diagnostic et les conseils d'un médecin ou d'un pharmacien. Les informations mises à jour et publiées sur ce site sont à titre strictement indicatifs. Il ne faut en aucun cas utiliser ces informations à but de diagnostic. Ce site respecte les principes de la charte HONcode.

Chou Dossier Poids Calculez votre poids idéal et découvrez notre programme minceur 01 santé. Lire le dossier > Dossier Stress Burn out, tensions au foyer, le stress est partout ! Lire le dossier > Dossier intolérances alimentaires et troubles coliques Trouble de la digestion, intestin irritable, ballonnement, … Tout comprendre sur ces troubles, connaître les actions préventives et les traitements naturels. Lire le dossier > Tramadol : molécule antidouleur, retrouvée à haute dose dans une plante Le neurobiologiste Michel de Waard raconte comment avec son équipe ils ont découvert qu'une plante médicinale, le pêcher africain, contenait de fortes doses de tramadol, un antidouleur de synthèse sur le marché depuis 40 ans. © Inserm Sarcocephalus latifolius (autrefois Nauclea latifolia) est un petit arbuste (aussi appelé pêcher africain) abondamment répandu dans toute l'Afrique subsaharienne. En médecine traditionnelle, notamment au Cameroun, cette plante est utilisée dans le traitement de pathologies et symptômes divers, incluant l’épilepsie, le paludisme, la fièvre et la douleur. Afin d’identifier la présence et la nature de potentielles substances actives au sein de cette plante, Michel De Waard, directeur de recherche à l’Inserm, a initié une collaboration scientifique entre l’institut des Neurosciences (Gin) et le département de Pharmacochimie moléculaire (DPM) de Grenoble, et l’université de Buea (Cameroun). Du tramadol dans le pêcher À la recherche d’autres plantes antidouleur

UN DEO NATUREL EN 5 MINUTES CHRONO ? PARI TENU ! Ah la la, cet article a bien failli ne pas voir le jour ! Mon ordinateur vient d’avoir la très sournoise idée de me lâcher subitement… Par prémonition ou par un heureux miracle, j’ai fait ce matin même une sauvegarde de mes fichiers (la dernière remontait à la Saint-Glinglin), donc plus de peur que de mal ! J’ai pris mon courage à deux mains… et j’ai ressorti mon vieil ordinateur du fond du placard où il dormait bien sagement entre deux toiles d’araignée, et je comprends maintenant pourquoi je l’avais remisé là en promettant de ne plus jamais, jamais y toucher… allez, ne médisons pas, il me sauve aujourd’hui la vie ! Et comme cette petite aventure m’a donné des sueurs froides, je me suis dit que l’occasion était parfaite pour vous présenter de quoi éponger ces bouffées d’angoisse, j’ai nommé : mon déodorant naturel maison ! Je suis sûre que d’aucuns se demandent : ‘Mais pourquoi se casse-t-elle la tête comme ça ?’ ☛ L’ennemi public numéro 1, bien sûr, c’est l’aluminium. Et les déo bio ?

PHYTOTHERAPIE L'INDEX DES AFFECTIONS PRECAUTIONS D'EMPLOI : Les préparations de plantes médicinales de ce site sont données à titre d'information, en cas de doute demandez l'avis de votre médecin. Le romarin pour rhumatismes agravés par le froid Publié le 09/05/2014Catégorie : Aliments Le ROMARIN ( MI DI XIANG ) Rosmarinus officinalis Parties utilisées : les feuilles, la tige. Le romarin est un petit arbuste des garrigues méditerranéennes que l'on utilise entier. D'un point de vue thérapeutique, le romarin, par sa nature amère, chaude, piquante et aromatique (et asséchante) aide à lutter efficacement contre toutes les conséquences de ce que la médecine chinoise regroupe sous le terme d' HUMIDITE FROIDE (voir liste des symptômes plus bas). Nature : tiède, aromatique Saveur : Amer, piquant Tropisme : Rate, Estomac, Reins, Foie Propriétés énergétiques Fortifie l'Estomac, facilite la digestionElimine l'Humidité froide AsséchantApaise le mentalActive la circulation du Qi et du sang Indications Asthénie (faiblesse générale) : Le romarin est un tonifiant des Reins (sa nature est réchauffant et il possède un tropisme vers les Reins). N.B : Le romarin est considéré comme un stimulant des cortico-surrénales. Céphalées, migraines : Rhumatismes :

soigner l'acnée avec du chou (merci Vansy) Pour soigner l'acné : Tu achètes un chou vert et pas un chou blanc trop dur. Tu gardes précieusement les feuilles extérieures les plus vertes qu'on jette souvent car trop mures. Tu laves bien une feuille, si elle est trop grande prends que la moitié ; tu déchires en deux trois morceaux (pas couper car tu vas enlever les propriétés) ; dans une centrifugeuse, tu mets un verre d'eau et ajoutes les feuilles de choux ; tu mixes bien fin et aussitôt tu donnes à celui qui a de l'acnée pour qu'il badigeonne sa peau avec une rondelle de coton à démaquiller (nettoyé à l'eau au préalable) entièrement en insistant sur les spots ; Fais faire le soir pour qu'il dorme avec. Avec le reste du suc, soit tu jettes, soit il en boit (dans ce cas, il en réserveras à l'avance pour éviter de boire du coton). Le chou a des vertus multiples et il fait l'objet d'une demie douzaine de pages par le docteur Valnet disparu maintenant. Si c'est important, tu feras faire le badigeon deux nuits de suite.

Cuisinez les plantes sauvages comestibles, récolte, cueillette et recettes. Les plantes sauvages comestibles : La nature nous offre des merveilles, des plantes poussées librement, et qui peuvent être utilisées en cuisine, pour leur saveur agréable ou pour leurs vertus thérapeutiques, en tisanes, infusions, décoctions, en onguents, en crème, en macérats... Certaines sont intéressantes par la totalité de la plante, d'autres par leurs feuilles, leurs bourgeons, leurs fleurs, leurs fruits, leurs écorces... Certaines plantes serviront pour les assaisonnements : thyms, romarins, sariettes,... ou les tisanes et décoctions à consommer pour le plaisir ou pour leurs propriétés médicinales. Vous trouverez sur les sites proposés des conseils pour reconnaître, cueillir, préparer et cuisiner les plantes sauvages comestibles et des recettes pour confectionner avec les plantes récoltées des : tisanes,infusions,décoctions,alcools,apéritifs,sirops,confitures,plats,salades sauvages,confits,glaces,sorbets,confitures,gelées,... La cueillette ou la récolte Les fraisiers sauvages L'ortie

Related: