background preloader

T E R R I E N S (Earthlings) NARRATION PAR GEORGES LARAQUE

T E R R I E N S (Earthlings) NARRATION PAR GEORGES LARAQUE
Related:  Vegan

Allemagne : les zoophiles réclament leurs droits Il est toujours intéressant de prêter attention aux faits, gestes et dires des vieux soixante-huitards, même, et peut-être surtout, de ceux qui débloquent le plus. Dans leurs délires, ils nous en disent long sur l’air du temps, sur une époque permissive qui encourage la libre expression des désirs et la satisfaction des pulsions. Michael Kiok aime les bêtes. Il le dit haut et fort, et d’ailleurs, il ne se contente pas de le proclamer, il passe à la pratique et s’engage sur le terrain politique. Michael est à la tête du ZETA (Zoophiles Engagement für Toleranz und Aufklärung), le lobby qui, en Allemagne, regroupe les adeptes des relations sexuelles avec les animaux. À Berlin, le parlement vient d’adopter une loi littéralement réactionnaire. Si on l’en croit, Michael Kiok se bat pour le droit à la différence et au bonheur, pour la liberté et pour l’égalité entre tous les citoyens quelles que soient leurs préférences sexuelles.

À propos du spécisme - Veganocratie Le spécisme est une discrimination basée sur le critère de l’espèce, qui engendre la mort de milliards d’êtres sentient·e·s chaque année, dont les victimes sont les individu·e·s non humain·e·s. Il est donc nécessaire de l’éradiquer au même titre que n’importe quelle oppression. Nous sommes antispécistes, ce qui signifie que nous considérons que l’appartenance à une espèce n’est pas un critère valable pour justifier d’exploiter d’autres espèces : nous luttons contre toute forme d’exploitation animale. Nous reconnaissons donc la légitimité des droits fondamentaux des animaux. Ces derniers ont un intérêt évident: à vivreà ne pas souffrirà disposer d’eux-mêmes Étant des individu·e·s à part entière, les animaux ne peuvent être considérés comme des ressources consommables. Le spécisme consiste également à considérer que la vie de certains animaux (dits « de compagnie ») a davantage de valeur que celle d’animaux que nous avons l’habitude de consommer.

Entretien avec Serge-Reiver Nazare : la vibration de l'univers The mystery of monogamy: scientists claim to have the answer | Science As an enduring mystery of the human condition, it has been praised and damned in equal measure. It is a bridge over the abyss of isolation but can be a bit like croquet: easy enough to grasp the rules but a hard game to enjoy. Now scientists in Britain have taken the puzzle of monogamy and boiled it down to one big question: how did it come about in the first place? A new study claims finally to have an answer. "Humans have ended up monogamous to some extent, it's the predominant way we live," said Christopher Opie, an anthropologist at University College London. How males and females come together is as varied as anything in nature. What leads some species to monogamy and others not has prompted scientists to come up with three possible explanations. One is that when offspring are demanding, two parents might be better than one. Opie's team drew up a plan to find out which hypothesis most likely led to monogamy. Next, they used simulated evolution from 75m years ago to modern day.

La corruption au cœur de l’agriculture européenne C’est une enquête jusqu’ici passée sous silence. Depuis l’ouverture d’une information judiciaire en Belgique, le 24 décembre 2001, suite à des investigations de l’Office européen de lutte anti-fraude (OLAF), cette enquête menée par le juge d’instruction belge Jean-Claude Van Espen, risque d’éclabousser une partie des acteurs du monde agricole, en France comme à Bruxelles. Cette enquête de la justice belge – appuyée, en France, par le travail de la Division nationale des investigations financières (DNIF) – a mis en évidence l’existence d’un circuit de corruption au sein même de la Direction générale de l’agriculture (DG Agri) de la Commission européenne. Mise en ligne : Valeria Emanuele Bandeau © Fotolia

Une limace de mer jette son pénis après chaque relation sexuelle Chromodoris reticulata vit dans l’ouest du Pacifique ainsi que dans l’océan Indien. Ce nudibranche, un mollusque marin hermaphrodite, peut atteindre six centimètres de long, se nourrit d’éponges et se reproduit au printemps et au tout début de l’été. © Sekizawa et al., Biology Letters, 2013 Une limace de mer jette son pénis après chaque relation sexuelle - 2 Photos Les nudibranches, des mollusques marins, sont aisément reconnaissables grâce à la présence d’excroissances tégumentaires. Ces limaces de mer possèdent à la fois les organes génitaux mâles et femelles. Ce pénis de Chromodoris reticulata (la doris réticulée du Pacifique ouest) a été photographié dans l'eau d'un aquarium après une copulation. L'animal concerné est la doris réticulée du Pacifique ouest, Chromodoris reticulata, comme le précise l’article paru dans la revue Biology Letters. Une fois l’acte accompli, les deux nudibranches tendent à s’éloigner. A voir aussi sur Internet Sur le même sujet

Qu'est-ce que le veganisme ? - Veganocratie Considérer les intérêts des animaux à vivre et à ne pas souffrir et approuver qu’il est moralement et éthiquement injuste et injustifiable de les exploiter, conduit au veganisme, seule position acceptable. Leurs intérêts et leurs droits impliquent l’existence de devoirs de notre part envers eux : le veganisme est le boycott de tout produit issu de l’exploitation des animaux et la défense de leurs droits publiquement – en somme, la théorie appliquée. Comment être vegan ? Contrairement aux idées reçues, il est très facile d’être vegan. Et socialement ? Le veganisme doit être porté publiquement et admis partout. Des tables d’informations, des tractages, soutenir des sanctuaires, des associations vegan, organiser des sauvetages, et n’importe quelle action visibilisant les animaux et revendiquant l’abolition de leur exploitation, permettent d’élargir le champ d’action du militantisme quotidien. Conclusion

10 American Foods That Are Banned in Other Countries Americans are slowly waking up to the sad fact that much of the food sold in the US is far inferior to the same foods sold in other nations. In fact, many of the foods you eat are BANNED in other countries. Here, I’ll review 10 American foods that are banned elsewhere, which were featured in a recent MSN article. Seeing how the overall health of Americans is so much lower than other industrialized countries, you can’t help but wonder whether toxic foods such as these might play a role in our skyrocketing disease rates. #1: Farm-Raised Salmon If you want to maximize health benefits from fish, you want to steer clear of farmed fish, particularly farmed salmon fed dangerous chemicals. This diet leaves the fish with unappetizing grayish flesh so to compensate, they’re fed synthetic astaxanthin made from petrochemicals, which has not been approved for human consumption and has well known toxicities. Where it’s banned: Australia and New Zealand #2: Genetically Engineered Papaya #8: Olestra/Olean

Ogm ou la science contre la démocratie Les contrefeux destinés à discréditer l’étude de Gilles-Eric Séralini et sa personne ne sont pas près de cesser : « rien de nouveau, manque d’information sur la composition de la ration alimentaire, protocole expérimental biaisé, échantillon statistique insuffisant, présence possible de mycotoxines, coup médiatique, etc. » Séralini témoignerait d’un biais anti-Ogm, accusent ses critiques - parabole de la paille et de la poutre. Mais la toxicologie est la seule discipline scientifique où ne rien trouver assure une carrière paisible. Montrer des dangers des éthers de glycol, du nucléaire, du sel, des Ogm expose à des déboires sûrs plutôt qu’à des promotions. Depuis le début de cette guerre de tranchées en 1997, les Ogm assurent la carrière, les contrats, les crédits, la consultance, les brevets, les “starts-up”, l’aggrandissement des laboratoires et le prestige scientifique à ceux qui les font. Les Ogm sont-ils scientifiquement dangereux pour la santé publique, pour l’environnement ?

Canada: la cruauté d'éléveurs de porc révélée par caméra cachée Une organisation de protection des animaux a dénoncé lundi à Montréal, une vidéo tournée avec une caméra cachée à l'appui, le traitement cruel subi par les truies enfermées dans des cages de gestation des élevages industriels. La vidéo réalisée par un enquêteur de Mercy for Animals Canada dans un élevage d'Arborg au Manitoba (centre), appartenant à la société Puratone, montre des milliers de truies confinées dans des cages métalliques où elles ne peuvent ni bouger ni se coucher. Certaines truies ont des blessures sanglantes sur le groin, causées par le frottement contre les barres d'acier. On y voit des porcelets tués par des ouvriers qui les prennent par les pieds et font heurter leur tête contre les cages ou un poteau en béton. On en voit d'autres auxquels on coupe les testicules et les queues avec une paire de ciseaux. M.

YOU TUBE
T E R R I E N S (Earthlings) narration par Georges Laraque

Publiée par Georges Laraque
le 11 oct. 2012
TERRIENS (Earthlings) est un film documentaire américain de Shaun Monson sorti en 2005, et dont la réalisation a nécessité cinq années de travail et d'investigations. Il montre le traitement des animaux destinés à la nourriture, à l'habillement, aux divertissements et aux recherches scientifiques.

Le narrateur est Joaquin Phoenix, et la bande originale est signée Moby. La narration de la version québécoise, « Terriens », est assurée par l'ex-hockeyeur végétalien Georges Laraque des Canadiens de Montréal.

En utilisant des caméras cachées et des images inédites, Earthlings est une condamnation de la conduite humaine face au monde animal. Y sont présentées de grandes et petites industries contemporaines, dont les profits dépendent - d'une manière ou d'une autre - de l'exploitation animale.
. by epc Jan 15

Related: