background preloader

La récupération de l’eau de pluie

La récupération de l’eau de pluie
Chaque Français consomme aujourd’hui près de 150 litres d’eau par jour, soit trois fois plus qu’il y a 30 ans. Les besoins en eau domestique se sont développés avec le niveau de vie. 21 mars 2013 (mis à jour le 12 août 2016) La récupération et l’utilisation des eaux de pluie, pour certains usages et sous certaines conditions, techniques doivent être favorisées. Le stockage des eaux de pluie dans une citerne pour arroser son jardin, une pratique ancienne qui a été souvent abandonnée, est remise à l’honneur. La récupération d’eau de pluie permet aux usagers de faire des économies tout en préservant la ressource en eau. L’intérêt de la collecte et du stockage des eaux de pluie est modeste pour les usages domestiques et une réutilisation mal contrôlée dans une habitation peut poser des problèmes sanitaires. La réglementation Les modalités d’utilisation de l’eau de pluie sont explicitées dans l’arrêté du 21 août 2008, publié au JO n°0201 du 29 août 2008. Pour quoi faire ? Où ? Comment ? Entretien

Tout savoir sur la récupération des eaux grises domestiques Publié par : Écohabitation | Denis Boyer (Écohabitation), avec Emmanuelle Walter (Écohabitation) Le menu complet de cette fiche est à droite de l’écran En quoi consistent les eaux grises ? On regroupe sous l’appellation « eaux grises » ou « eaux usées » toutes les sources d’eau domestique souillée à l’exclusion de la chasse d’eau des toilettes. La figure qui suit montre la répartition de la consommation de l’eau dans une résidence. Tout comme les déchets recyclés ont une valeur monétaire significative, l’eau grise jouit d’un potentiel considérable. « Les déchets doivent être considérés comme une ressource et leur gestion devrait être holistique et faire partie des ressources hydriques, des flux de nutriments et de l’assainissement intégrées. » Programme hydrologique international de l’UNESCO. La collecte de l’eau grise nécessite une tuyauterie séparée, rendant obligatoire l’installation d’une double canalisation à travers le bâtiment. Que contient l’eau grise ? [1] Peter Ridderstolpe.

Récupération eau de pluie en martinique - Face Lorsque nous regardons la répartition de l’utilisation de l’eau, nous constatons que 70 % de cette utilisation ne nécessite pas une eau potable. Dans les utilisations non comestibles : Arrosage des plantes, pelouses (principalement en carême en période de restriction d'eau) Lavage voiture Alimentation des toilettes Alimentation de la machine à laver Nettoyages divers (sols, extérieur...) Le système de récupération d’eau de pluie doit être installé par un professionnel et doit comprendre les éléments suivants : Cuve de stockage PEHD (norme alimentaire, anti UV, garantie 10 ans) Filtrations ultra fines Un ballon de surpression (garanti la pression sur le réseau, stockage en cas coupure électrique) Un dispositif de gestion automatique Une pompe inox immergée ou non de faible consommation Robinets de puisage verrouillable Signalétique « eau non potable » F.A.C.E Sarl est adhérent à la SNAREP (Syndicat National des Acteurs de la Récupération d’Eau de Pluie)

La récupération des eaux de pluie - Mes travaux avec Qualibat publié le 15/01/2013 La récupération de l’eau de pluie n’est pas seulement "tendance", c’est aussi un geste efficace et précieux pour notre environnement et économique pour notre porte-monnaie. Mais l’opération doit être menée dans des conditions régies par un minimum de règles. En évitant de rejeter l’eau de pluie dans les circuits de traitement des eaux usées, nous participons à une sérieuse économie de gestion urbaine et nous préservons une ressource précieuse pour différents usages. Mais cette eau de pluie récupérée ne peut servir à tout. C’est pourquoi, quand cette eau est récupérée, l’usage qui en est fait est réglementé. Installation Une installation d’eau de pluie comporte traditionnellement un réseau de recueil de l’eau à partir du toit et des descentes d’eau pluviale, qui achemine cette eau vers une mini station de traitement (en général un dégrillage pour les plus gros effluents puis un filtrage) avant le stockage dans des conditions optimales de conservation et de protection.

Les éviers et lavabos lavabos Je m'équipe : Un robinet standard débite au minimum 12 litres par minute sous une pression de 3 bars, c'est à dire bien plus qu'il n'en faut pour les usages habituels tels que la toilette, la vaisselle, etc. Les mousseurs hydroéconomes permettent de réduire ce débit de 30 à 70 % (débit de 4 et 8 litres/minute) sans perte de confort. La robinetterie du marché est généralement équipée de mousseurs qui donnent un aspect crémeux à l'eau (confort au toucher) mais ne limitent pas le débit. Si vous voulez faire des économies, choisissez des mousseurs hydroéconomes. Pour un mousseur, compter entre 5 et 9 € TTC mais ne le payez pas plus de 10 €, achetez ailleurs. Les fabricants de mousseurs hydroéconomes proposent différents modèles qui limitent plus ou moins le débit à 4, 6 ou 8 litres par minute à une pression comprise entre 2 et 3 bars (pression normale dans les réseaux d’eau potable). Il convient d'éviter les mélangeurs simples (robinet à deux poignées : eau chaude et eau froide).

Prix moyen de l'eau en Martinique en 2015 — Observatoire de l'Eau de Martinique Le prix moyen de l'eau en 2015 correspond au prix en vigueur au 1er janvier 2016. Il a été calculé sur la base d'une consommation annuelle de 120 m3. Ce volume est la référence utilisée par l'INSEE et équivaut à la consommation annuelle moyenne d'un foyer de quatre personnes. Le prix moyen à l'échelle de la Martinique a été obtenu en pondérant le prix de chaque commune par sa population (données INSEE). Pour rappel, 1 m3 d'eau correspond à 1 000 litres d'eau, soit 1 tonne d'eau. Fixé par les communes ou leur établissement public de coopération intercommunale (EPCI), le prix de l'eau dépend notamment de nature et de la qualité de la ressource en eau, des conditions géographiques, de la densité de population, du niveau de service choisi, de la politique de renouvellement du service, des investissements réalisés et de leur financement. Prix moyen des services d'eau et d'assainissement en Martinique en 2015 : 5,37 €/m3 Prix moyen du service d'alimentation en eau potable (sans assainissement) :

[Ecole de l’eau] Le fonctionnement d’une station d’épuration Les eaux usées ménagères, industrielles et agricoles sont acheminées jusqu’à la station d’épuration, qui se situe le plus souvent à l’extrémité d’un réseau de collecte. L’eau est alors en partie traitée avant d’être rejetées dans le milieu naturel. Selon cité nature, on dénombre en France, 15 000 stations d’épuration pour 36 000 communes. « L’objectif de la station d’épuration n’est pas de rendre l’eau potable mais acceptable par la nature. Les eaux sales provenant des égouts sont tout d’abord filtrées pour éliminer les débris. L’accès à une eau propre est une chance : « Près de 3 milliards de terriens ne disposent pas d’un système d’assainissement de l’eau En France, 60% des communes nettoient leurs eaux sales dans les stations d’épuration. La situation de certains pays est donc grave : « L’Afrique et l’Asie sont les deux plaies de l’eau. On peut distinguer trois opérations principales dans le traitement de l’eau : 1ère étape : le dégrillage 2ème étape : le dessablage et le déshuilage

différence entre un mousseur économique et un économiseur d'eau ? Il existe plusieurs désignations pour définir un économiseur d'eau : mousseur économique, mousseur hydro économe, aérateur, régulateur... Il s'agit principalement d'un embout à débit économique que l'on visse sur le robinet. Il est difficile de différencier visuellement un mousseur classique d'un mousseur économique. La solution la plus efficace est d'en vérifier le débit. Pour cela, il suffit de prendre une carafe ou un seau dont vous connaissez la contenance (2 litres par exemple). Faites le calcul pour connaitre le débit par minute de votre mousseur : 2 litres x 60 secondes / 12 secondes = 10 litres par minute. En principe, les mousseurs classiques ont un débit situé entre 10 et 15 litres par minute. Vous pouvez réaliser le même test sur votre douche. La différence entre nos économiseurs d'eau de même catégorie est liée d'une part à la qualité et le choix des matériaux de fabrication, et d'autre part au lieu de fabrication du produit.

eco6teme | Calcul récupération eau de pluie > Le nombre de jours de pluie par an > La surface de toiture de recolte ( ramenée sur le plan vertical ce qui correspond en gros à la surface au sol du batiment pris sur les murs exterieurs couverts). Exemple: Prenons la pluviométrie de la ville de Tours: 694 mm / m² / an Nombre de jours de pluie: 113 jours Surface de récolte: prenons une toiture en tuiles de 100 m² On sait que: 1 m3 = 1000 litres 1 mm / m² / an = 1 litre d'eau / m² /an donc pour 694 mm / m² / an nous aurons 694 litres x 100 m² pour notre exemple ce qui fait: 694 x 100 = 69400 litres soit 69 m3 recupérable à l'année (en valeur théorique biensur si l'on néglige les pertes de récolte). pour les pertes: x 0.9 pour une toiture en tuiles x 0.8 pour une toiture ondulée x 0.6 pour une toiture plate soit dans notre cas: 69.4 x 0.9 = 62.5 m3 ainsi le volume d'eau maximum récupérable sur une année sera de: 62.5 m3 ou 625 litres / m². Calcul de l'economie réalisable par an (pour une surface de 100 m²) Cette consommation est répartie comme suit : ou

Une station d’épuration écologique trop... économique ! Les élus riverains de se sont réunis vendredi à Méthamis (Vaucluse) afin d’en savoir davantage sur un type particulièrement intéressant de station d’épuration écologique. Sur l’invitation de Jean-Pierre Saussac, président de l’association pernoise de "", Julie Estadieu, représentante de la société Epur Nature, est venue faire un tour d’horizon sur les différentes alternatives "vertes" qui existent en matière de traitement des eaux usées. Lagunages, saulaies, bambouseraies et filtres plantés de roseaux ont ainsi fait l’objet, durant la première partie de la matinée, de la curiosité de la trentaine de maires, conseillers généraux et représentants d’associations présents à cette occasion. Après de nombreux échanges avec Julie Estadieu, notre assemblée s’est rendue à la station d’épuration de Villes sur Auzon, afin d’illustrer concrètement la présentation qui leur a été faite de l’utilisation de filtres plantés de roseaux.

J'économise l'eau des toilettes Les WC sont parmi les plus grands consommateurs d’eau : près d’un tiers de notre consommation d’eau potable ! Soulageons l’environnement et notre facture… Chaque année, dans les WC en France, ce sont 100 milliards de litres d’eau qui sont utilisés ; une surconsommation de 100 millions de m3 d’eau potable dans les WC due largement à des équipements trop gourmands ou obsolètes*. WC – Le saviez-vous ? En moyenne 9 litres d’eau sont évacués à chaque chasse. Sachant qu’une personne va en moyenne 4 fois par jour aux toilettes, cela représente 36 litres d’eau par jour et par personne.Si le système de chasse d’eau a plus de 15 ans, il peut même consommer jusqu’à 18 litres d’eau ou plus par cycle.Une chasse d’eau défectueuse peut vous faire déverser inutilement une à deux centaines de mètres cubes par an.89% des Français pensent que les WC sont un des principales sources de gaspillage d’eau. La résolution anti-gaspi Les produits à connaître pour économiser l’eau Les trucs en plus

Eau de pluie: A-t-elle sa place dans le monde industriel ? | Le Journal des Fluides On le sait l’eau va coûter de plus en plus cher. Alors, plutôt que de puiser dans le réseau, certains regardent avec envie l’eau qui tombe du ciel avant de s’échapper dans la gouttière. Mais la récupération d’eau de pluie a-t-elle un sens économique et écologique pour un industriel ? Quand il pleut sur la France, toutes les régions ne sont pas également arrosées, mais globalement nous aurions tort de nous plaindre. Récupérer l’eau de pluie est-il légal ? De toute évidence, pendant longtemps, la question ne s’est pas posée, chaque propriétaire ayant « le droit d’user et de disposer des eaux pluviales qui tombent sur son fonds » aux dires de l’article 641 du Code civil. Que stipule cet arrêté ? Concernant les usages autorisés, l’eau de pluie doit être réservée à : Concernant les règles techniques générales, l »arrêté du 21 août 2008 prévient que : Des règles techniques ont été précisées en cas d’utilisation d’eau de pluie à l’intérieur du bâtiment, à savoir : Prise de conscience

Un étudiant de 19 ans a trouvé une solution pour «nettoyer» les océans Recevez nos newsletters : Pour intercepter et extraire les objets en plastique qui polluent les océans, ce jeune Hollandais propose la conception d’un «entonnoir géant». Son projet, qui a gagné plusieurs prix, nécessite de trouver 2 millions de dollars. Certains s’en plaignent lorsqu’ils se baignent durant les vacances d’été, d’autres décident de prendre les choses en main. Un entonnoir en action grâce aux courants marins Plusieurs outils ont d’abord été pensés, comme un râteau géant tracté par deux bateaux. Un entonnoir, oui, mais pourquoi faire? Après plus de six mois de tests et de réflexions, le jeune Boyan a présenté son projet «The Ocean Cleanup» devant l’organisation TedXDelft. La même année, le concept a été récompensé par le prix «Meilleur Outil Design» remis par l’université de technologie de Delft (Pays-Bas). Dix ans pour nettoyer la moitié de l’Océan Pacifique Cette vidéo présente le travail et l’accomplissement de deux années de recherches:

L’adoucissement de l’eau | Comité des Salines de France (CSF) Sel & Savoir-faire Une eau calcaire Quand l’eau provient d’une nappe ou d’une source en terrain calcaire, elle est chargée en éléments minéraux – calcium et magnésium notamment – qui sont la cause de sa dureté. L’adoucissement de l’eau Pour éviter ces désagréments, il est possible d’installer un adoucisseur d’eau. des résines échangeuses d’ions sont chargées en sodium,lors de la phase d’adoucissement, les ions calcium et magnésium, responsables de la dureté de l’eau, se fixent sur la résine en prenant la place des ions sodium qui se retrouvent dans l’eau adoucie,lorsque les résines sont saturées en calcium et magnésium (et qu’elles n’ont plus de sodium), elles doivent être régénérées à l’aide de saumure produite par dissolution de sels spéciaux dits « de régénération »,lors de la phase de régénération, les ions sodium reprennent la place des ions calcium et magnésium qui sont éliminés à l’égout avec les ions chlorures. Phase d’adoucissement de l’eau par résines échangeuses d’ions © CSF

La récupération des eaux de pluie... | Politiques-Publiques Guadeloupe En cette semaine du développement durable, nous vous proposons une réflexion éco citoyenne de Didier Chambeau, Ingénieur en Eau – Energie & Environnement La récupération des eaux de pluie : Solutions, problématiques, incidences…ou les prémices d’un service Public de gestion des Eaux de Pluie « Les eaux de pluie, stockées en citerne ; citerne intégrée à la construction de l’habitat et autrefois très utilisées dans les usages domestiques… avec l’industrialisation de la production d’eau potable à grande échelle, ont peu à peu disparues des usages domestiques pour laisser place à une eau répondant à des normes physico-chimiques et alimentaire… Une eau potabilisée et distribuée par les réseaux publiques… Avec le Grenelle de l’environnement, la Haute Qualité Environnementale dans la construction s’est décisivement affirmée comme une tendance qui émerge. Il semble donc légitime de s’interroger sur cette pratique ancestrale de la récupération des eaux de pluie… 1.

Related: