background preloader

Le Réseau Carel veut positionner les bibliothèques dans l’univers numérique

Le Réseau Carel veut positionner les bibliothèques dans l’univers numérique
Lecture publique Publié le 11/01/2013 • Mis à jour le 14/01/2013 • Par Hélène Girard • dans : France L’association « Réseau Carel » (Coopération pour l’accès aux ressources numériques en bibliothèques) appelle les collectivités et les établissements publics culturels à rejoindre ses rangs. Avec un objectif : négocier avec les fournisseurs des offres commerciales adaptées aux besoins spécifiques des bibliothèques pour que ces dernières puissent rendre aux lecteurs, dans l’univers numérique, autant de services de proximité qu’elles le font avec l’imprimé. Officiellement constitué en association le 20 mars 2012, le Réseau Carel (www.reseaucarel.org) entame l’année 2013 par une campagne d’adhésion. Car l’association doit maintenant grossir ses rangs pour peser face aux éditeurs. Manifeste - Elle s’est d’ores et déjà dotée de « recommandations pour le livre numérique en bibliothèque publique », publiées le 5 décembre 2012. Focus Carel a changé de braquet Un enjeu de société Haut de page

http://www.lagazettedescommunes.com/149544/le-reseau-carel-veut-positionner-les-bibliotheques-dans-l%e2%80%99univers-numerique/

Médiathèques : nouvelle offre à distance Vodeclic Après 4 mois de négociation avec l’association pour la Coopération pour l’Accès des Ressources numériques en bibliothèque (Carel), Vodeclic est heureux de pouvoir vous présenter sa nouvelle offre à distance pour le marché des bibliothèques. Objectifs de la nouvelle offre L’offre Vodeclic pour les bibliothèques / médiathèques avait été négociée en 2009 lors de notre arrivée sur le marché. Progressivement, la nécessité de sa mise à jour est apparue pour plusieurs raisons listées ci-dessous : Descriptif de l’offre Portail Vodeclic L'offre numérique destinée aux jeunes dans les bibliothèques de lecture publique La question de l’offre numérique destinée à la jeunesse dans les bibliothèques de lecture publique est très riche d’enjeux, à l’heure où les supports de lecture se diversifient ; à l’heure aussi où les « générations Y 1 » puis « Atawad 2 », nées et éduquées au milieu d’une pluralité d’écrans, pratiquent une diversification sans précédent dans leurs pratiques culturelles, et tendent à s’éloigner des établissements de lecture publique. Les bibliothèques, qui proposaient jusque-là aux jeunes une offre principalement imprimée, regroupant pour l’essentiel des albums pour les jeunes enfants, des bandes dessinées, des romans, des livres documentaires, doivent ainsi tenir compte des nouveaux supports tels que les ebooks, liseuses, consoles de jeux, en plus des postes informatiques traditionnels, afin de repenser leur offre destinée aux jeunes. Comment les bibliothèques de lecture publique intègrent-elles le numérique dans leur offre destinée aux jeunes ? L’offre numérique en bibliothèque

Offre numérique payante Cette page présente les ressources numériques en bibliothèque. Musique et soniels[modifier] Les Juke-Boxes numériques[modifier] Ils permettent l'écoute sur place des collections physiques préalablement numérisées Diffuser ses résultats de veille « veillestrat La diffusion des résultats d’une veille est, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, l’un des exercices les plus complexes du processus de veille. Il existe effectivement de nombreuses manières de diffuser l’information et le choix parmi ces manières dépendra des compétences du veilleur (un consultant et un analyste se chargeront d’analyser l’information pour en tirer des recommandations stratégiques, un documentaliste la collectera et éventuellement la triera), mais également des exigences de son/ses client(s) interne(s)/externe(s). Si ces derniers n’ont aucune connaissance sur les manières de diffuser l’information récoltée, il est important de pouvoir leur présenter un éventail des solutions potentielles: Via ce schéma, j’ai essayé de synthétiser les différentes méthodes de diffusion des résultats d’une veille.

TD Ecosystème numérique et médiation culturelle FORMATION ECOSYTEME NUMERIQUE ET MEDIATION CULTURELLEETUDES DE CAS PRATIQUES SUR DES PROJETS(COMMANDES POLITIQUES OU HIERARCHIQUES)L'objet de l'étude de cas est : de répondre à une commande culturelle (de vos élus ou de votre hiérarchie) quis'inscrive dans une politique publique globale ; de circonscrire et de définir votre sujet en lien avec votre spécificité en tantqu'acteur culturel (la « lecture publique ») ; d'imaginer un projet de médiation culturelle basé sur des outils numériques, avec laméthodologie présentée. Votre projet devra être décliné grâce à un dispositif global de médiation culturelle.Ce dispositif devra obligatoirement lui-même comprendre 3 dispositifs :1.un dispositif de flux avec une identité numérique définie (voir slides) ;2.un dispositif ponctuel avec une identité numérique définie (voir slides) ;3.un dispositif passerelle avec une identité numérique définie (voir slides).

Livre numérique en bibliothèque : une démission de la politique de lecture publique Lundi dernier en conclusion des Assises des bibliothèques organisées à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine, la Ministre de la Culture Fleur Pellerin a annoncé la signature d’un protocole d’accord entre l’État, les bibliothèques, les éditeurs, les auteurs, les libraires et les élus culturels concernant la « diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques« . Ce texte qui prend la forme de 12 recommandations a été publié le lendemain sur le site de l’ABF, accompagné d’un communiqué où l’association annonce qu’elle a accepté de le signer, mais en prenant assez nettement ses distances. L’ABF déplore notamment que seule la voie contractuelle soit ouverte aux bibliothèque, les pouvoirs publics ayant renoncé à adapter le cadre législatif en vigueur.

La rentrée littéraire sur les liseuses Les liseuses sont à la disposition des usagers des médiathèques de l’Albigeois depuis le 02 juin, et disons-le clairement : elles ont un succès fou ! Elles sont systématiquement empruntées, ce qui implique que nos braves lecteurs doivent obligatoirement passer par la case « Réservation » pour avoir le bonheur infini d’en approcher une ! Et nous nous sommes aperçus que, contrairement à ce que nous avions – naïvement, peut-être – imaginé au départ, les usagers réservent une liseuse en fonction de son contenu et non en fonction du modèle de la machine… Le contenant devient donc moins important que le contenu, ce qui est une fort belle nouvelle ! Mais revenons un peu aux contenus des liseuses : nous avons fait le choix de ne proposer quasiment que des titres récents, tout en étant conscients qu’il allait falloir gérer des DRM… L’achat des livres numériques s’est fait sur la plateforme ePagine, par l’intermédiaire de la librairie toulousaine Ombres Blanches.

Animations autour du livre - Rendez-vous avec… - Goûter - Bébés lecteurs - Le Noël des Joyeux… - Bébés lecteurs - Le blog de Médiathèque de Bordères et Lamensans Samedi 30 mars 2013 6 30 /03 /Mars /2013 10:39 Ce jeudi 28 mars, Catherine Cusset nous a fait l’honneur de se déplacer depuis Londres pour venir à notre rencontre. Tout comme son écriture, c’est un auteur simple et très accessible que nous avons rencontré. Naturellement, sans fioriture, elle s’est installée sur l’estrade invitant le public à se rapprocher d’elle. En instaurant cette proximité physique et une simplicité dans sa prestation, le ton était donné et une complicité s’est aussitôt instaurée.

Related: