background preloader

L'effet domino « dys »

L'effet domino « dys »
Présentation Ce livre se veut une synthèse des connaissances actuelles sur les troubles spécifiques des apprentissages. Il présente aux enseignants de la maternelle et du primaire de nombreux outils pour repérer ces troubles – première étape vers la prise en charge par des professionnels – et pour aménager leur pédagogie une fois le diagnostic posé. L’angle de traitement choisi est celui de « l’effet domino ». Dans ce livre, chaque trouble fait l’objet d’un chapitre dans lequel sont présentés une histoire de cas, une mise en situation permettant de bien comprendre ce que vit l’enfant, une description concrète du trouble abordé, le schéma des dominos et un tableau récapitulant les signes et les aménagements pédagogiques possibles. Auteur Roselyne Guilloux D’abord professeur de lettres modernes et d’anglais, puis psychologue clinicienne dans un centre médico-psychologique, Roselyne Guilloux est actuellement psychologue scolaire dans la région de Bourgogne, en France. Table des matières 1.

LES "DYS" : un site consacré aux troubles des apprentissages TÉMOIGNAGE d’une ENSEIGNANTE. Lausanne, le 17 février 2013. Dans ma pratique, j’ai eu la chance d’accompagner des enfants de différents âges, présentant des troubles praxiques. Impossible de décrire un “enfant type”; chaque situation est différente, chaque enfant réagissant, se construisant, apprenant, en fonction de sa personnalité, de son histoire, de son passé scolaire et de ses éventuels troubles associés. Je trouve que la problématique de la dyspraxie n’est pas facile à cerner. Dans le cas de la dyspraxie, pour moi, reviennent souvent les mêmes interrogations : Au moment de faire connaissance, la première chose qui me frappe est la difficulté d’organisation, et cela dès le vestiaire ; dans l’habillage pour les petits et dans l’organisation dans les affaires, cahiers, agendas, pour les plus grands. Puis vient l’aspect scolaire; je remarque souvent une grande lenteur dans l’organisation et l’exécution des tâches. Irritation. De son côté, l’enfant se sent probablement aussi perdu.

Guide de survie du prof face aux élèves dys Elèves "dys" : les enseignants français sont trop peu formés Elèves dys : les enseignants français sont trop peu formés © iStockphoto 6 à 8% des enfants scolarisés en France souffriraient de troubles de l'apprentissage : la dyslexie, la dysorthographie, ou encore la dyscalculie... Pour cette sixième journée nationale des « dys », l'accent est mis sur la prévention et le dépistage précoce. Les troubles dysphasiques, les « dys » regroupent des problèmes cognitifs aussi variés que la difficulté à lire (dyslexie), à écrire (dysorthographie) ou à calculer (dyscalculie). La sixième journée nationale qui s'est déroulée mercredi 10 octobre a mis l'accent sur la nécessité d'améliorer le diagnostic pour assurer une prise en charge adaptée. Mais au-delà du dépistage, l’objectif est aussi d’alerter sur les différents modes d’intervention thérapeutique, afin d’éviter que ce trouble puisse être source d’échec scolaire. Pour en savoir plus sur ces troubles DYS : journee-des-dys.info

Lecture: améliorer les compétences des dyslecsiques Profitant de la diffusion de ces résultats accablants, la ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport a annoncé un certain nombre de mesures visant à rectifier le tir en matière d'enseignement de la lecture, répondant ainsi en partie à des revendications portées depuis quelque temps par les instances syndicales. Les mesures annoncées concernent la révision des orientations du programme du préscolaire et du primaire pour les premiers apprentissages, l'ajout d'une épreuve d'évaluation à la fin du deuxième cycle du primaire ainsi qu'un engagement à débloquer des fonds non négligeables pour des recherches relatives à la question de l'acquisition de la lecture. La première de ces conditions amène à reconnaître qu'on n'a jamais fini d'apprendre à lire et à écrire. Au-delà de l'importance capitale des premiers apprentissages, ces compétences se développent de manière continue. La quatrième condition concerne le repérage et l'accompagnement des élèves en difficulté de lecture. Érick Falardeau

E.Nuyts - Memoire, Concentration, Dyslexie, Dyscalculie L'extraordinaire plasticité du cerveau La dyslexie n'est pas un trouble mental, comme le guide explicatif qui balisera la loi 21 le laisse entendre. Il s'agit plutôt d'un trouble neurobiologique du développement que les scientifiques comprennent de mieux en mieux. En effet, ces derniers savent désormais que la dyslexie se caractérise par un déficit très spécifique de l'apprentissage de la lecture. Aujourd'hui en 2e secondaire, Charles se passionne pour la géographie et l'histoire, deux matières dans lesquelles il réussit bien malgré le fait qu'il soit atteint de dyslexie. Dès sa première année du primaire, les parents de Charles ont compris qu'il était probablement dyslexique. «On pouvait passer des heures à travailler la lecture, à tenter d'apprendre les correspondances entre les graphèmes [les lettres] et les phonèmes [sons], et 15 minutes plus tard, il ne se rappelait plus de rien. Conscience phonologique La principale difficulté que rencontrent les enfants dyslexiques est d'ordre phonologique. La dysorthographie

Les fonctions cognitives de l'enfant et leurs dysfonctionnements L’INSERM a organisé et mis en ligne en 2013 un séminaire de formation qui explique, pour les parents et les enseignants, le cerveau de l’enfant, ses principales fonctions cognitives, et la manière dont elles peuvent dysfonctionner chez certains enfants “dys”. Destiné aux associations de parents concernées par les troubles de la cognition chez l’enfant, ce séminaire de formation est organisé à l’initiative de la Mission Inserm Associations. Il a été conçu et animé par Michèle Mazeau, médecin en rééducation, spécialisée en neuropsychologie infantile et Pierre Laporte, psychologue clinicien spécialisé en neuropsychologie, docteur en psychologie. seminaires-de-formation-ketty-schwartz Le Cerveau, organe d’apprentissage, avec Michèle Mazeau & Pierre Laporte Accéder à la vidéo Quelques notions de bases sur les réseaux neuronaux et la plasticité cérébrale, leurs relations avec les fonctions cognitives et les comportements. Le langage oral, avec Michèle Mazeau Le langage écrit, avec Michèle Mazeau

Dyslexie et dysorthographie Trouble spécifique d'apprentissage de la lecture et de l'écriture Comment définir ce trouble? Dans la population en général, on établit rapidement une adéquation entre toutes difficultés de lecture et d'écriture à la dyslexie-dysorthographie. Mais, ce n'est pas le cas. Pourquoi associer la dyslexie et la dysorthographie? Les déficits cognitifs à l'origine du trouble se manifestent autant en lecture qu'en écriture. Qu'est-ce que la dyslexie-dysorthographie? C'est un trouble d'origine neurologique qui entraîne des difficultés importantes à lire et à écrire les mots avec exactitude et fluidité. Quelles sont les principales manifestations? Au cours des premiers apprentissages Dans la poursuite des apprentissages Les manifestations peuvent être différentes d'un individu à l'autre selon les déficits cognitifs, le degré de sévérité de ceux-ci et la présence ou non d'autres troubles associés (ex. tdah). Attention : Quels sont les impacts possibles? • Évite les tâches de lecture et d’écriture Comment?

La Vie Entre Mes Mots - Benjamin Cognet (part 2) _les dys les liens utiles Domaines variés : Recherches scientifiques dans le domaine des sciences de l’éducation Handicap Très nombreuses ressources : Liste d'associations concernées par la scolarisation des enfants et adolescents handicapés sur le site de Daniel Calin et notamment UNAPEI PEP APAJH Dyspraxie : Ressources très variées dont un diaporama Associations dysphasie : info@dysphasie.org

Related: