background preloader

Matrice BCG

Matrice BCG
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La matrice BCG (Boston Consulting Group, fin des années 1960) est un outil d'analyse utilisé en stratégie d'entreprise qui permet de justifier des choix d'allocation de ressources entre les différentes activités d'une entreprise diversifiée, présente sur plusieurs domaines d'activité stratégique (DAS en français, SBU - Strategic Business Unit - en anglais). Cet outil est utilisé par extension en marketing pour évaluer l'équilibre du portefeuille de produits d'une entreprise, mais ce n'est pas sa fonction initiale. Matrice BCG Construction de la matrice BCG[modifier | modifier le code] La matrice BCG permet de positionner chacun des DAS de l'entreprise selon deux axes : ce que rapporte chaque DAS, mesuré par sa part de marché relative, c'est-à-dire la part de marché du DAS divisée par celle du leader sur le même marché (ou par rapport au numéro 2 sur le marché si l'entreprise est elle-même leader). La matrice BCG repose sur trois hypothèses :

Matrice McKinsey Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Matrice de McKinsey Matrice de McKinsey Améliorée Il s'agit d'une matrice de décision stratégique, développée par le cabinet de conseil McKinsey & Company, où chaque DAS (Domaine d'activité stratégique) est analysé à partir de deux dimensions : l’attrait du marché et la position concurrentielle. L’attrait du marché dépend de sa taille, de sa croissance, de sa rentabilité, des barrières à l’entrée, de l’intensité de la concurrence, du développement des technologies… La position concurrentielle (les atouts de l'entreprise) dépend de la part de marché de l’entreprise, de l’évolution de cette part de marché, la qualité des produits vendus, la fidélité des clients, la structure des couts… Explication du graphe[modifier | modifier le code] La zone bleue correspond au cas où l’attrait du secteur et les compétences de l’entreprise sont importants. Les flèches représentent la position attendue de chaque DAS à moyen terme (3-5ans).

Cinq forces de Porter Les cinq forces de Porter. Wikipédia a besoin de vous Chers lecteurs du Canada, vous utilisez souvent Wikipédia, c'est formidable ! C’est un peu gênant, mais ce mercredi, nous avons besoin de vous. Si vous avez déjà fait un don, nous vous en remercions sincèrement. Merci ! Le modèle des « cinq forces de Porter » a été élaboré en 1979 par le professeur de stratégie Michael Porter. Selon Porter, cinq forces déterminent la structure concurrentielle d'une industrie de biens ou de services : le pouvoir de négociation des clients,le pouvoir de négociation des fournisseurs,la menace des produits de substitution,la menace d'entrants potentiels sur le marché,l'intensité de la rivalité entre les concurrents. Description[modifier | modifier le code] Pouvoir de négociation des clients[modifier | modifier le code] Leur influence sur le prix et les conditions de vente (délais de paiement, services ) détermine la rentabilité du marché. Les clients disposent d'un pouvoir de négociation élevé quand :

Gestion - Modèles <div class="cdOLblEmRed cdSearchResultsMargin">Avertissement : ce site requiert l&#39;utilisation de scripts, ce que votre navigateur n&#39;autorise pas actuellement. <a href=" comment activer les scripts.</a><br/></div> Tous les produits Word Excel PowerPoint Access Outlook OneNote InfoPath Project Standard 2013 Publisher Visio ​Planification d'un projet de création d...Project 2003 Impossible de trouver ce que vous recherchez ? Planification d'un projet de création d'entreprise Project 2003 Description Fourni par Version : Téléchargements : Taille du fichier : Évaluation :

Matrice ADL Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La matrice ADL, matrice de Arthur D. Little est une matrice de gestion de portefeuille. Cette matrice se base sur deux variables: • L’attrait du DAS: Dimension fondée sur les phases du cycle de vie avec l’intégration du taux de croissance du secteur (pour mesurer les besoins financiers des activités) • La position concurrentielle: Dimension qui permet d’apprécier qualitativement les positions des concurrents. Enjeux de la matrice ADL[modifier | modifier le code] Démarche d'utilisation de la matrice ADL[modifier | modifier le code] 4 groupes se dégagent de cette matrice : - le développement naturel : l'entreprise occupe une position de leader sur un marché en croissance. - le développement sélectif : l'entreprise occupe une position de challenger sur un marché qui ne croît plus. - la réorientation : l'entreprise occupe une position défavorable sur un marché en croissance. - l'abandon : l'entreprise est en difficulté sur un marché qui ne croît plus.

Etude de cas marketing Oboulo.com vous propose de nombreuses études de cas marketing, rédigées par des étudiants, des professeurs ou des professionnels, et toutes relues par notre comité d'expert, garantie qualité ! N'hésitez pas à utiliser notre moteur de recherche pour trouver l'étude qu'il vous faut. Une étude de cas marketing consiste à vous mettre en situation en analysant un marché, un produit ou une entreprise, afin de présenter votre étude comme un rapport convaincant destiné à votre hiérarchie, proposant des recommandations d'actions. D'une manière générale, la qualité de votre étude de cas dépendra de sa clarté et de sa cohérence, de la qualité de l'analyse, de votre capacité à prendre des décisions, à les justifier et à convaincre. Une étude de cas marketing comporte cinq étapes principales : l'analyse externe et interne, suivie d'un diagnostic l'annonce de la problématique la définition des objectifs le choix d'une stratégie le marketing mix (produit, prix, place, promotion) La problématique :

Project Management Templates and Resources - ProjectConnections.com Benchmarking Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le benchmarking, la référenciation, l'étalonnage ou le parangonnage[1],[2] est une technique de marketing (mercatique) ou de gestion de la qualité qui consiste à étudier et analyser les techniques de gestion, les modes d'organisation des autres entreprises afin de s'en inspirer et d'en tirer le meilleur. C'est un processus continu de recherche, d'analyse comparative, d'adaptation et d'implantation des meilleures pratiques pour améliorer la performance des processus dans une organisation. Un benchmark est un indicateur chiffré de performance dans un domaine donné (qualité, productivité, rapidité et délais, etc.) tiré de l'observation des résultats de l'entreprise qui a réussi le mieux dans ce domaine. Technique stratégique des entreprises[modifier | modifier le code] La mise en place du benchmarking dans l’entreprise prend en moyenne de quatre à six mois. Ce tableau illustre les quatre différents types de benchmarking : A) Planification D) Action

Mix-marketing Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le marketing mix (parfois traduit par plan de marchéage ou politique de marchéage) désigne dans le cadre d'une entreprise ou d'une marque l'ensemble cohérent de décisions relatives aux 4 volets que sont : politique de produit, politique de prix, politique de distribution et de communication[1]. Les quatre politiques : une répartition arbitraire de l'analyse du marché Enjeux du mix marketing[modifier | modifier le code] Le marketing mix est un mode de répartition d'analyse du marketing. La simplicité de la répartition est un point important à respecter à des fins d'intégration du marketing au sein de sciences de l'organisation (management) et plus particulièrement des sciences économiques. La distinction de la stratégie marketing et celle plus globale de l'entreprise peut aussi enfin être considérée comme une cause de la répartition en 4 parties du marketing mix. Etapes du mix marketing[modifier | modifier le code] Certains[Qui ?]

Eight Disciplines Problem Solving Eight Disciplines Problem Solving (8D) is a method used to approach and to resolve problems, typically employed by quality engineers or other professionals. Its purpose is to identify, correct and eliminate recurring problems, and it is useful in product and process improvement. It establishes a permanent corrective action based on statistical analysis of the problem (when appropriate) and focuses on the origin of the problem by determining its root causes. D0: Plan: Plan for solving the problem and determine the prerequisites. D1: Use a Team: Establish a team of people with product/process knowledge. D2: Define and describe the Problem: Specify the problem by identifying in quantifiable terms the who, what, where, when, why, how, and how many (5W2H) for the problem. D3: Develop Interim Containment Plan; Implement and verify Interim Actions: Define and implement containment actions to isolate the problem from any customer. History[edit] Ford's perspective[edit] Military usage[edit]

Stratégie d'entreprise Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La stratégie d'entreprise[1] désigne l'ensemble des choix d'allocation de ressources qui définissent le périmètre d'activité d'une organisation en vue d'assurer sa rentabilité, son développement et/ou sa pérennité. Elle correspond aux axes de développement choisis pour l'entreprise et se concrétise à travers un système d'objectifs et un modèle économique (ou une chaine de valeur). Qu'est-ce que la stratégie d'entreprise ? Plusieurs définitions de la stratégie d'entreprise existent dans la littérature : Il ressort de ces définitions que la stratégie d'entreprise consiste fondamentalement à répondre à trois questions[9],[10] : Quel modèle de création de valeur (V) utiliser afin d'assurer des profits durables à l'entreprise (quel est son modèle économique) ? Ces trois dimensions, Valeur-Imitation-Périmètre (ou modèle VIP), résument l'essentiel des questions stratégiques. Au Ve siècle av. . Les choix stratégiques[modifier | modifier le code]

Related: