background preloader

Écrire pour le web: les règles pour bien rédiger

Écrire pour le web: les règles pour bien rédiger
Rédiger pour le web, c’est avant tout écrire pour un lecteur qui cherche une information, qui cherche à apprendre, à comprendre, à se divertir. C’est écrire en lui donnant un contenu riche et intéressant, des liens, qui lui permettent de naviguer dans les différentes parties du site. Si vous pensez qu’écrire de façon concise et précise avec des titres et accroches pertinents, proposer une information riche invitant à l’exploration du sujet vers des liens profonds et populaires, rendre le contenu accessible sur la forme avec des mises en gras, des paragraphes, est une bonne façon de faire vous êtes sur la bonne voie. Mais que cachent les principes de l’écriture pour le web? S’agit-il uniquement de plaire aux SEO et moteurs de recherche ou de trouver le juste compromis pour satisfaire le lecteur et donner la visibilité optimale à vos articles? La nécessité d’adapter son langage: les faits 15 ans après les principes sont toujours d’actualité et pour cause: 1 règle pour les gouverner toutes

http://acquisitiondetrafic.com/ecrire-pour-le-web

Related:  méthode d'écriture seoécriture et internetRédaction webContent

Comment écrire pour le web en 7 points ? Edit 2015 - nous vous invitons à lire : Comment rédiger un article de blog... Lorsque nous prenons en charge la création d'un site Internet au sein de notre agence, une des réflexions que je fais souvent à nos clients est : « Concernant vos textes, je vais vous torturer un peu, mais plus tard, vous me remercierez sans doute ». En effet, écrire pour le web est un exercice un peu particulier. Il faudra répondre à des attentes distinctes, car deux types de « lecteurs » vont passer sur vos pages. Les visiteurs : toujours pressés, ils ont pris l'habitude de gloutonner l'information sans la lire. La structuration de votre contenu est primordiale pour les intéresser.Les moteurs : ils lisent tout de A à Z, mais ce ne sont que des machines. 5 critères pour un article bien rédigé pour le web Nous savons maintenant comment choisir les mots clefs pour nos contenus web, voyons maintenant quels sont les critères à prendre en compte lors de la rédaction web afin de concevoir un article intéressant pour les lecteurs ! L’objectif est de retenir l’attention de votre lecteur, le séduire et le faire revenir sur votre blog (ou site) lors de la publication de vos prochains articles ! L’article doit être … PERTINENT Faute de temps, manque d’idées, combler un vide, un chef qui vous dit “ponds moi un bel article d’ici une heure” alors que vous ne connaissez pas le domaine … nous sommes souvent amenés à rédiger un article sous la pression, sans forcement y avoir réfléchi avant, ni avoir pris le temps d’organiser nos idées! Résultat ?

Les impostures de « l’écriture web » ecriture web Si l’on en croît la vulgate de certains “experts” journalistiques ou marketing, écrire pour le web requiert un savoir-faire complexe et bien précis. Il s’agirait de suivre des règles incontournables si l’on veut plaire au lecteur et faire de l’audience. Ce point est soulevé par Morgane Tual dans son dernier coup de gueule via lequel elle raille ces formateurs sexagénaires débitant ce genre de règle absurde avec une “certitude insensée”.

Rédaction web : 44 conseils pour bien écrire pour le Web 1. Les titres 1. Prévoir impérativement un titre pour chaque page. La pyramide inversée, héritage du journalisme, cher à la rédaction Web Ce billet a été lu 1497 fois. À votre tour? La pyramide inversée, technique héritée du journalisme, reste indispensable en rédaction Web, pour retenir l’internaute sur votre page. Explications Rédiger pour le web : contraintes d'ergonomie et de référencement Comment bien rédiger pour le web ? Écrire les contenus d'un blog professionnel ou d'un site web d'entreprise exige la prise en compte de différents paramètres propres à l'écriture en ligne : comme l'ergonomie (confort de lecture), les règles d'optimisation du référencement, ou encore le choix des mots-clés et la gestion des liens. Voici quelques bonnes pratiques pour bien démarrer dans l'écriture web. Définir une ligne éditoriale, planifier, mettre en place une veille De cette étape dépend un certain nombre de procédés d'écriture qui seront mis en place pour la création de contenus (ex : ton des articles) il est donc nécessaire au préalable de :

L'écriture web : une imposture ? J’aimerais rebondir sur un billet intéressant, lu sur Médiaculture et intitulé « Les impostures de l’écriture web« . Je partage pleinement une bonne partie de la colère exprimée par ce billet, mais, dans le même temps, je voudrais y répondre avec certaines nuances. Cyrille Frank exprime un coup de gueule (argumenté et brillant) contre un certain réductionnisme pratiqué par certains consultants. Tout comme lui, je suis allergique aux recettes de cuisine formatées et faciles à dispenser. Mais dans le même temps, la pédagogie et la démarche qualité exigent parfois d’identifier des facteurs d’efficacité qui, interprétés de manière trop systématique, laissent à penser que nous raisonnons de manière simpliste.

Rédiger une brève pour le web: les bonnes pratiques Ce billet a été lu 27 fois. À votre tour? Rédiger une brève pour le web, c’est miser sur la concision, la densité et l’efficacité de l’information. Ecrire pour le web Archives Les premiers éléments de réflexion semblent tendre vers un tarif plancher au feuillet minimum de 120 euros le feuillet en honoraires, ou bien 80 euros en salaire, sachant que si la rédaction fait moins de 1 500 signes, le prix facturé minimum est de 120 euros en honoraires. Faire court ! Le leitmotiv revient très régulièrement et suffit à lui seul à battre en brèche le principe de rémunération à la ligne. Faire court prend toujours plus de temps et d’énergie que de tirer à la ligne.

Related: