background preloader

Constantin Ier (empereur romain)

Constantin Ier (empereur romain)
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ses noms de référence sont Imperator Caesar Flauius Valerius Aurelius Constantinus Pius Felix Inuictus Augustus, Germanicus Maximus, Sarmaticus Maximus, Gothicus Maximus, Medicus Maximus, Britannicus Maximus, Arabicus Maximus, Adiabenicus Maximus, Persicus Maximus, Armeniacus Maximus, Carpicus Maximus. Dioclétien refuse de revenir au pouvoir, force Maximien à abdiquer de nouveau et reforme la tétrarchie avec en Orient Galère secondé par Maximin Daïa et en Occident Constantin et un nouveau venu, Licinius, officier illyrien sorti du rang choisi par GalèreMaximien et Maxence, déclarés usurpateurs, maintiennent leurs prétentions et, en Afrique, Domitius Alexander proclame les siennes. On a alors sept empereurs, une heptarchie, qui ressemble davantage à l'anarchie militaire du IIIe siècle. Les relations entre les vainqueurs ne tardent pas à se dégrader, tous deux faisant montre d'une énorme ambition.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Constantin_Ier_(empereur_romain)

Related:  Empereurs RomainsreligionRomeBazar temporaire 28

Auguste Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour ce qui est de son apparence, on peut se référer à l'historien romain des Ier et IIe siècles, Suétone, et à son ouvrage Vie des douze Césars : « Auguste était d'une rare beauté, qui garda son charme tout le long de sa vie […] Ses yeux étaient vifs et brillants ; il voulait même faire croire qu'il y avait dans son regard une autorité divine et, comme il le fixait sur quelqu'un, il aimait à lui voir baisser la tête, comme ébloui par le soleil[3] ». Cependant, Auguste est également valétudinaire. Biographie À la conquête du pouvoir

La géopolitique du Coran, ferment d'un arianisme conquérant La géopolitique du Coran, ferment d'un arianisme conquérant Niant la double nature du Christ, dont elle ne reconnaissait que sa seule humanité, l'hérésie d'Arius sera condamnée au Concile de Nicée (325). Il n'empêche. Cette hérésie fera largement école au cours des premiers siècles de l'Église. Il faudra le baptême de Clovis et la victoire de la France naissante à Tolbiac sur les Alamans (496), à Vouillé sur les Wisigoths (507) et à Autun sur les Burgondes (532), pour que s'éloigne la menace d'une Europe entièrement dominée à ses débuts par l'arianisme. Vaincu, celui-ci cependant ne désarmera pas.

Diocletien Caius Valerius Jovius Diocletianus , empereur romain, né en 245 près de Salone, mort dans cette ville en 313. Fils d'un affranchi, il servit dans une légion, avança sous Probus, fut consul sous Aurélien. A la mort de Numérien, assassiné par son beau-père Arrius Aper, il perça celui-ci de son épée et fut proclamé par les soldats (284). Il envoya des troupes contre Carinus, frère de Numérien, qui régnait à Rome, mais Carinus fut tué par ses propres soldats. Auguste Caïus-Julius-Caesar-Octavius, né à Rome en 63 avant notre ère, mort à Nole en 14 ap. J.-C., premier empereur romain, connu d'abord sous le nom d'Octave, était petit-neveu de César. Théodose Ier Théodose Ier (Flavius Theodosius), 346-395, empereur romain et byzantin de 379 à 395, fils de Théodose l’Ancien. Il fut le dernier empereur à régner sur un empire réunifié. D’origine espagnole, d’une famille chrétienne, il fut proclamé empereur en 379 par Gratien et reçut l’Orient, la Macédoine et la Dacie. En 380, avec Gratien, ils arrêtèrent les Goths en Epire et en Dalmatie.

Conquête musulmane de la péninsule Ibérique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La conquête musulmane de la péninsule Ibérique se déroule dans les années 711-732 après celle du Maghreb. Avant leur arrivée, la péninsule Ibérique est dominée par les Wisigoths. Elle donne naissance à l'espace appelé Al-Andalus. Neron Lucius Domitius Claudius Nero, est né à Antium en 37 apr. J.-C., et mourut près de Rome en 68. Il était fils de Domitius Aenobarbus et d'Agrippine la jeune. Cleopatre Reine d'Egypte (née 69, morte en 30 avant notre ère), Cléopâtre VI était la fille de Ptolémée Aulète, qui lui avait légué le trône ainsi qu'à son frère, à condition qu'ils s'épousent. Mais les favoris du jeune Ptolémé XIV firent exiler la soeur. Quand après Pharsale César entra dans Alexandrie, Cléopâtre, qui s'introduisit dans le palais, cachée dans un paquet de hardes, séduisit le général romain. Le roi dut se réconcilier avec sa soeur. Cependant, Ptolémée, révolté contre César, se noya dans un combat, et Cléopâtre épousa son plus jeune frère Ptolémée XV. Retenu par ses affaires et par son amour.

Related: