background preloader

Le blogue : pourquoi chaque classe (et chaque élève) devrait en avoir un

Le blogue : pourquoi chaque classe (et chaque élève) devrait en avoir un
Audrey Miller, publié le 10 janvier 2013 Le blogue est un outil idéal pour faire entrer une classe dans l’ère 2.0. Facile à créer et à utiliser, ce journal virtuel permet de garder de précieuses traces des progrès de l’année et de partager réflexions et apprentissages tout en pratiquant l’écriture. De nombreuses classes d’ici et d’ailleurs ont déjà adopté le blogue comme outil de travail en classe. Il encourage les élèves de la génération numérique à lire et à écrire, et ce peu importe la matière concernée. C’est une façon de travailler avec laquelle ils deviennent vite confortables. Comment créer son blogue? Différentes façons de concevoir le blogue en éducation Une façon d’aborder le blogue comme outil d’apprentissage est de faire en sorte que chaque élève ait son espace de publication personnel. Lors de mon passage au secondaire, je me souviens qu’il fallait tenir un journal de ce que nous apprenions dans chacune des périodes de cours. À votre tour! En un coup d’oeil :

http://www.infobourg.com/2013/01/10/le-blogue-pourquoi-chaque-classe-et-chaque-eleve-devrait-en-avoir-un/

Related:  Le blogue: amélioration du français écritjohannemcguire

Le blogue à la rescousse des jeunes qui n’aiment pas écrire Comment amener les jeunes à développer le goût d’écrire, de lire et, conséquemment, d’apprendre et ce pour toute la vie? La docteure Patricia Fioriello propose de commencer avec un blogue! Pour la docteure Patricia Fioriello, inciter les jeunes à bloguer permet de les aider à aimer écrire, donc à aimer lire et, tout cela mis ensemble, à aimer apprendre! Elle rappelle, dans son article « How Blogging Can Help Reluctant Writers » publié sur le site Edudemic, qu’écrire est un processus, et que les habiletés inhérentes pourront être appliqués à de nombreux aspects de la scolarité.

Il existe une technique simple pour mieux lire Une entreprise américaine espère aider les personnes à mieux comprendre ce qu’elles lisent sur le Web. Il arrive que, lors de la lecture d’un article long (même sur Slate.fr), l’on éprouve des difficultés à comprendre l’organisation globale du propos, et donc à en saisir le sens. Le problème est d’autant plus gênant pour des personnes souffrant d’illettrisme, véritable handicap dans notre société sur bien des niveaux (notamment pour trouver un emploi). Un logiciel qui rajoute des espaces entre les mots Le site Quartz explique que les chercheurs s’accordent à dire depuis plusieurs dizaines d’années qu’il existe un principe simple pour faciliter la lecture: «le morcellement» («chunking» en anglais). Il s’agit d’une «technique qui sépare le texte en unités signifiantes, procure des indices visuels qui aident le lecteur à avoir un meilleur processus d’information», explique le site.

Carrefour éducation De nombreuses classes d’ici et d’ailleurs ont déjà adopté le blogue comme outil de travail en classe. Il encourage les élèves de la génération numérique à lire et à écrire, et ce peu importe la matière concernée. C’est une façon de travailler avec laquelle ils deviennent vite confortables. Le blogue: un moyen de favoriser l’écriture au primaire Stéphane Allaire et son groupe de recherche de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) ont mené une étude portant sur l’utilisation du blogue comme pratique d’écriture dans les classes du primaire. Les chercheurs ont voulu documenter des environnements d’apprentissage axés sur l’utilisation du blogue à des fins de développement de la compétence à écrire chez les élèves du primaire. Plusieurs écrits ont démontré l’importance de la diversité des activités d’écriture en classe.

Le blogue, un outil d’apprentissage de l’écriture Selon des chercheurs de l’Université du Québec à Chicoutimi, l’utilisation du blogue procure un contexte d’écriture authentique aux élèves et accroît leur productivité et leur motivation. Voici le résumé des principaux constats qui se dégagent de leur étude. Les médias sociaux, dont le blogue, sont des outils centrés sur l’écriture. Bien qu’ils soient fort populaires auprès des jeunes dans leurs loisirs, ils demeurent sous-utilisés en contexte scolaire. Dans une étude, les chercheurs s’intéressent au potentiel du blogue dans l’apprentissage de l’écriture.

La qualité du français: notre credo Nous communiquons pour mieux nous connaître, nous entraider et nous enrichir. Nous écrivons pour partager entre nous ainsi qu’avec les gens de l’extérieur. Nous voulons, bien sûr, être lus par un public. Cela nous sert à réfléchir tout fort et recevoir des commentaires … constructifs si possible! Portfolio d'enseignement du français comme langue seconde ou étrangère J’ai eu la chance d’aider à implanter les 5 au quotidien (Daily 5 en anglais) dans le cadre de mon stage dans une classe d’immersion française de 3e année du primaire (constituée de débutants et de locuteurs natifs). Comme j’ai constaté qu’il y a présentement très peu de ressources francophones sur le sujet, je me suis dit que partager mon expérience ici ne pourrait pas faire de tort. Avant que vous ne lisiez plus loin, je tiens à souligner que mon expérience n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Par mes échanges avec d’autres enseignants, je me suis rendu compte qu’il existe une multitude de façons d’instaurer le 5 au quotidien et un grand nombre de variantes sont possibles pour le déroulement de cette routine.

Une éthique des transformations mondiales Texte initialement publié en avril 1996 L'intelligibilité va avec l'immatérialité. Thomas d'Aquin Il faut se rendre à l'évidence: nous vivons un véritable Cyber-Bang, aux conséquences imprévisibles. L'économie du virtuel commence à façonner en profondeur une nouvelle société, en accélérant la dématérialisation des flux, en augmentant les court-circuits informationnels, en restucturant les marchés du traitement de l'information, en généralisant la "désintermédiation", mais aussi en provoquant de nouvelles inégalités culturelles entre "info-riches" et "info-pauvres". A.

Le blogue pour motiver les élèves à écrire La rédaction d’un blogue en classe permet d’augmenter la motivation en écriture des élèves tout au long de l’année scolaire. C’est du moins l’un des éléments qui ressortent d’une étude réalisée auprès de deux classes de sixième année par les professeurs Stéphane Allaire, Pascale Thériault et leur équipe de l’Université du Québec à Chicoutimi l’année dernière. Dans une classe, le blogue était obligatoire tandis que dans l’autre, il était facultatif. Les sujets des billets étaient déterminés par les élèves et le sport est ressorti comme le plus populaire. Le but principal des deux enseignants était de donner le goût d’écrire aux élèves. Alors que la motivation des jeunes blogueurs augmentait de façon importante, celle « des élèves qui n’ont pas utilisé le blogue diminuait de façon significative entre le début et la fin de l’année scolaire », constate-t-on dans le rapport de recherche publié cet automne.

Le blogue en classe Parce qu’ils créent un contexte signifiant pour les élèves, les blogues développent le goût et la fierté d’écrire en améliorant la qualité des écrits. Nancy Dubois, enseignante à la commission scolaire des Affluents, expérimente depuis trois ans le blogue pédagogique en classe. Elle a partagé ses expérimentations lors d’un atelier offert dans le cadre du colloque de l’AQUOPS. Le plaisir d’écrire Le blogue comme outil de développement de la compétence à écrire au primaire : identifier son intention d’écriture pour mieux se faire comprendre Stéphane Allaire Professeur en pratiques éducatives Pascale Thériault Professeure en apprentissage de la lecture et de l’écriture Evelyne Lalancette Étudiante à la maitrise en éducation Les 5 au quotidien Il y a quelques années, j’ai reçu le livre des 5 au quotidien de Gail Boushey et Joan Moser dans mon pigeonnier. C’était un cadeau de la direction ! Je ne savais pas à ce moment que ce livre allait changer ma vie d’enseignante.

Comment concilier équité et qualité dans l’éducation? Les comparaisons internationales mettent en avant le manque d’équité du système d’éducation français Les résultats du Programme international de recherche en lecture scolaire (PIRLS) sont sortis le 11 décembre et confirment le mauvais classement de la France. Cette fois-ci, l’évaluation porte sur les compétences en lecture des élèves à la fin de leur quatrième année de scolarité obligatoire - soit le CM1. Et comme pour l’étude PISA - qui évalue les élèves à 15 ans - la France se situe sous la moyenne des pays testés, au 29e rang sur 45 pays pour être exact.

Le blogue en univers social Le présent dossier vise deux principaux objectifs : démystifier le blogue comme outil d’apprentissage et présenter une expérimentation réalisée en classe. Qu’est-ce qu’un blogue? L’Office québécois de la langue française définit le blogue comme un : “Site Web personnel tenu par un ou plusieurs blogueurs qui s'expriment librement et selon une certaine périodicité, sous la forme de billets ou d'articles, informatifs ou intimistes, datés, à la manière d'un journal de bord, signés et classés par ordre antéchronologique, parfois enrichis d'hyperliens, d'images ou de sons, et pouvant faire l'objet de commentaires laissés par les lecteurs.” On retient des caractéristiques du blogue, qu’il permet : de diffuser de l’information sur Internet;d’intégrer différents médias;de créer des liens avec d’autres sources d’information par le biais d’hyperliens;et surtout, d’interagir avec le lectorat.

Pour ceux qui se demandent ce qu'il feront avec leur blogue, ce site est utile. Il propose des styles différents d'utilisation comme celle d'entrer en relation avec les prents et d'en communiquer des informations importantes. by samuelnadeau2 Oct 20

Related: