background preloader

Notes de cours d'initiation à la permaculture sur butte

Notes de cours d'initiation à la permaculture sur butte
Permaculture = Culture permanenteDéterminer l'emplacement de la butte, soit :- la longueur orientée Est/Ouest , - perpendiculairement à la pente à flanc de colline. Délimiter ses dimensions, soit largeur 1,20 m x Longueur au choix + un couloir de 20 cm de chaque côté (cf. schéma). Préparer la surface enarrachant l'herbe et en la mettant à sécher enl'étalant à proximité (ne pas mettre en tas pour éviter une fermentation). Bêcher l'herbe rase restante, en prenant soin de récupérer au maximum la terre en motte autour des racines. Greliner la parcelle sur la largeur de la butte + les deux couloirs Nord et Sud ; répéter l'opération jusqu'à atteindre la longueur désirée. Avec la bêche et/ou le râteau commencer à rabattre la terre des couloirs vers l'intérieur pour former une pyramide, sur toute la longueur, en s'efforçant d'émietter toujours la terre ; enlever cailloux, racines, etc... Si vous ne semez ou ne plantez pas tout de suite : Semer et planter : Entretien de la butte : Quelques liens :

PDC - Cours internationaux officiels de permaculture | Cours internationaux officiels de permaculture Semis en pleine terre et permaculture ? Le mo­dèle du jar­din en per­ma­cul­ture cherche à tous prix à s’éloigner de ce­lui de la bonne vieille planche de terre nue, ga­douilleuse et sté­rile du po­ta­ger tra­di­tion­nel. Mais com­ment fait-on des se­mis sous dix ou vingt cen­ti­mètres de paillage ? Pour les grosses graines, pas de pro­blème : un trou dans le paillage, un pe­tit pois, un ha­ri­cot, un grain de maïs, une graine de courge, et ça fi­nira par pas­ser. Tout ce qui peut se re­pi­quer ga­gnera alors à être élevé en go­dets, puis planté au tra­vers du paillage (lai­tues, to­mates, etc.) Ra­tage de se­mis en pleine terre Res­tent les pe­tites graines pour les plantes qui ne se re­piquent pas. J’aurais du mal à vous dé­crire la mé­thode idéale pour faire des se­mis en pleine terre, dans la me­sure où j’ai qua­si­ment tout raté. Théo­ri­que­ment, ça de­vrait marcher Mais je ne re­nonce pas à un jour réus­sir des se­mis en pleine terre en ver­sion vrai­ment per­ma­cul­tu­relle. Et on attend.

Cours audio de Marc Bonfils en téléchargement | Permaculture sans frontières Page en cours de rédaction Voici les enregistrements audio de 2 stages donnés par Marc Bonfils, le premier du 1 au 4 mai 1986 à Minzier en Haute-Savoie, et le second les 16 et 17 juillet 1986 à Bouriège dans l'Aude. Ces cours avaient été enregistrés en direct sur cassettes audio par un des stagiaires, Émile Moné. Nous le remercions de nous les avoir transmises (en 2008, si je me souviens bien). Ces cassettes ont été ensuite bénévolement digitalisées en 2009 par Freda et Pedro de l'éco-site Crocus à Jupilles, que nous remercions pour cette aide. Autorisations et éthique. En 2006 et 2008, Marc Bonfils a cohabité quelques mois avec Sylvaine et moi dans le Var, et lors de son dernier séjour, il m'a oralement donné l'autorisation de diffuser les enregistrements audio de ces cours, à condition que ce soit gratuitement et de manière éthique. Nous invitons donc toute personne désirant diffuser ces cours à respecter les points suivants : - les diffuser gratuitement ; Session_1986-05-01_Cassette_1A.zip

raised garden beds: hugelkultur instead of irrigation raised garden bed hugelkultur after one month raised garden bed hugelkultur after one year raised garden bed hugelkultur after two years raised garden bed hugelkultur after twenty years It's a german word and some people can say it all german-ish. I learned this high-falootin word at my permaculture training. Hugelkultur is nothing more than making raised garden beds filled with rotten wood. I do think there are some considerations to keep in mind. Another thing to keep in mind is that wood is high in carbon and will consume nitrogen to do the compost thing. Pine and fir will have some levels of tanins in them, but I'm guessing that most of that will be gone when the wood has been dead for a few years. In the drawings at right, the artist is trying to show that while the wood decomposes and shrinks, the leaves, duff and accumulating organic matter from above will take it's place.

Créer des buttes de permaculture La permaculture est une culture sur butte. Pour créer vos buttes, il vous faut juste un bout de terrain, un double-mètre, un cordeau, une bêche et... de l'huile de bras ! Dans le cas ci-dessus, on a créé la butte au fur et à mesure, en la chargeant de compost, much, déchets verts,... Ci-dessous, nous décrivons comment créer des buttes dès la première année, en récupérant la terre des allées. Caractéristiques des buttes de permaculture : Orientation : nord - sud pour un ensoleillement idéal : le soleil chauffe le flanc est le matin, le flanc ouest l'après-midi Largeur des buttes : 1m20 pour désherber facilement au centre sans marcher dans la butte Longueur : indifférente. La réalisation des buttes : Réalisez un plan sur papier et prenez vos mesures. Sur le côté exposé au vent (ouest en général), plantez des groseillers, framboisiers, et autres arbustes qui serviront de coupe-vent gourmand. Et maintenant, vous pouvez passer aux semis et plantations...

Les différentes techniques de culture pour un potager en permaculture » » Le chant des cerisesLe chant des cerises - Expériences et conception en permaculture Comme nous le disions dans l’ article sur nos débuts au potager , plusieurs techniques de cultures s’intègrent bien avec une conception en permaculture . La technique la plus connue, souvent associée à la permaculture même, est celle consistant à créer des buttes, à pailler abondamment, et à faire pousser différents légumes ensembles. Mais cette solution est loin d’être passe-partout, car les buttes peuvent être un désavantage en sol sableux et en climat aride, puisque l’eau à tendance à ruisseler ou pénétrer trop profondément. L’autre méthode globale de culture du potager est la bio-intensive, dont vous trouverez une bonne introduction sur l’ arpent nourricier . Ag. synergétique Biointensive Principe Produire avec un minimum d’énergie Produire sur un minimum d’espace Gestion des adventices Paillage Canopée fermée des légumes Fertilité Compostage en place Compostage en tas, 60% de « plantes à carbone » Type de planche Butte créée avec la terre des allées Planche double bêchée Motif de culture Rotation

Permaculture et transition : une seule limite, notre imagination Dans un squat conventionné du 19e arrondissement de Paris, une centaine de personnes se sont réunies quelques jours avant la rentrée pour rencontrer Robyn Francis, pionnière de la permaculture. Souvent considérée comme à l’origine du mouvement des villes en transition, la permaculture aborde l’agriculture, le recyclage des eaux et des déchets et l’organisation des sociétés de façon globale et alternative. Les liens entre chaque élément d’un système sont examinés et réfléchis afin d’être intégrés au mieux dans un système global. Les initiatives communautaires locales qui émergent proposent des solutions durables et locales pour faire face aux défis de la modernité. Arrivées au 72 rue Riquet, 19ème, un air d’été berlinois souffle sur ce bâtiment de la SNCF temporairement dédié au travail artistique. "Nous vivons dans une période de transition. La permaculture est un système de design qui envisage les relations entre les choses. Portland : vivre en ville et faire vivre sa ville

Voir le sujet - amendement pou terre acide En effet si tu n'en ai pas propriétaire, cela ne vaut pas d'invertir dans le travail de la terre pour lui donner une bonne structure. Par contre s'il n'y a pas trop d'herbes a fort pivot ou rhyzome genre gentianes, pissenlit, chientdent etc ... passe plusieurs fois au rotavator à plusieurs semaines d'intervalle le sol n'étant pas tétrempé. La matière organique sera bonne et bien décomposée pour la saiso de culture. Si tu es sur 1000m d'altitude ! je te souhaite bonne chance.

Cultiver sur des buttes ! Pourquoi ? Comment ? - Le Collectif de Permaculture Rhônes-Alpes en Isère La Permaculture est souvent connue en France comme une technique de culture, de culture permanente. Or l'agriculture est certe un aspect très développé en Permaculture puisque l'idée première est de créer une récolte, car l'on ne travaille pas le ventre vide. Historiquement, c'est d'ailleurs par là qu'elle a démarré. Cependant, elle est bien plus que cela ! Puisque à partir de l'éthique, des principes qui ont été élaborés & de la méthode OBREDIM enseignée pour les mettre en application, l'on découvre que ceux-ci s'adapte à tous les domaines de la vie. Donc l'élaboration de butte ne se fait pas sans se poser les questions indispensables pour que les buttes répondent bien aux principes Si vous deviez déplacer votre butte ou la changer d'orientation car vous découvrez plus tard qu'elle est trop à l'ombre, ou ne capte pas le soleil printanier comme vous le souhaitez désormais. * baissière : rigole suivant les courbes de niveau où s'accumule l'eau de pluie.

05juin12 : la salade qui narguait la limace Cette petite lettre traite de la limace.Quand on parle de limace, le sang du jardinier se glace ! Je ne vous parlerai pas des pièges à bière, du ferramol, ni de la cendre de bois, pas plus du piochage ou du travail du sol. Je tairai la chasse nocturne ou diurne, que la lune luise ou se cache. Je passerai sous silence les purins divers, y compris de limaces.Toutes ces méthodes ont leur charme et leur petit mérite. Mais toutes ces façons de faire ont en commun un inconvénient : elle demande du temps, de la surveillance, de la vigilance, parfois de l'argent. Et elles obéissent à la logique de la LUTTE. J'ai d'abord creusé une piste : celle des auxiliaires, vous savez, les alliés des jardiniers. Ce qui fait dire à certains (et j'acquiesce) : le problème , ce n'est pas qu'il ait trop de ravageurs, mais qu'il n'y ait pas assez d'auxiliaires. Mais depuis peu, une autre voie s'est ouverte à mes yeux, plus subtile : la résistance naturelle des plantes. Deuxième observation/réflexion (en photo).

Récolter ses graines de fleurs et de légumes Sommaire Les règles de base dans la récolte des graines Récolter les graines de ses fleurs Récolter les graines de ses légumes Conserver les graines Vos graines ont-elles gardé tout leur pouvoir germinatif ? Les règles de base dans la récolte des graines - Sélectionnez les plantes dont les caractéristiques vous plaisent : vigueur, résistance à une maladie, couleur, port ou forme des fleurs originaux, etc. Récolter les graines de ses fleurs Toutes les fleurs ne donnent pas de graines viables, comme c’est le cas des végétaux exotiques. Retrouvez dans le tableau les fleurs faciles à multiplier par semis. Retour au sommaire Récolter les graines de ses légumes Au potager, réservez quelques pieds exclusivement à la production de graines, plantés loin des autres pour encourager une autofécondation (qui préserve toutes les caractéristiques de la plante mère) : ce sont les « porte-graines ». Retrouvez dans ce tableau les légumes les plus intéressants à faire germer soi-même Conserver les graines

Permaculture Bienvenue sur la page ressources Incredible Edible et la pratique de la Permaculture ! Pour une première découverte de la Permaculture, la reportage vidéo ci-dessus présente une bonne vision d’ensemble avec le témoignage d’Éric Escoffier qui est formateur professionnel. Ce petit clip donne un rapide tour d’horizon de cette technique douce de l’agriculture, encore assez récente en France, contrairement à l’Australie qui est très avancée dans cette pratique, ainsi que de nombreux pays anglo-saxons. Brin de paille est l’association française qui a pour mission de promouvoir la permaculture, de mettre en réseau les acteurs français qui la pratiquent ou souhaitent y parvenir en échangeant les expériences. Pour découvrir les programmes d’action de l’Université Populaire de Permaculture en France, le lien est ICI. Il existe un portail de ressources documentaires sur la permaculture pour les permaculteurs francophones, le lien est ICI. Site internet de Permaculture Blue Mountains, lien ICI.

Related: