background preloader

Max Havelaar France

Max Havelaar France

http://www.maxhavelaarfrance.org/

Related:  COMMERCE EQUITABLESites ONGMarketing et sociétéEtude de sciences de gestionlucile26

Commerce équitable - Définition Le commerce équitable est un partenariat commercial, basé sur le dialogue, la transparence et le respect, qui vise plus d’équité dans le commerce international. Le commerce équitable contribue au développement durable en proposant de meil leures conditions commerciales et en garantissant le respect des droits des pro ducteurs marginalisés et travailleurs, principalement dans les pays du Sud. Les organisations du commerce équitable, soutenus par les consommateurs, s’en gagent activement à soutenir les producteurs, à sensibiliser le public et à se mobiliser pour des changements dans les règles et les pratiques du commerce international conventionnel.

Ce que nous sommes Initiatives et Changement : un état d'esprit ! Initiatives et Changement c'est d'abord un réseau international... Initiatives et Changement est une ONG internationale présente dans 60 pays et fédérant 44 associations nationales. Les labels du développement durable : Eco-evenement Dans le domaine du développement durable, nombreuses normes, labels, référentiels existent. Pour vous aider à vous y retrouver dans ces différentes appellations, nous avons sélectionné pour vous les textes les plus adaptés à la filière "événement". Labels officiels partenariats-saotomenouvelleterredecafe Malongo relance la culture de l'arabica Sao Tomé et Principe ? Deux points sur l'Océan, sur la ligne de l'Equateur. Un minuscule morceau d'Afrique, archipel considéré comme l'un des pays les plus pauvres et endettés du monde. Mais une île douce, verdoyante, mêlant savane et une végétation tropicale explosant de couleurs, qui vit de pêche et d'agriculture, d'un tourisme encore balbutiant, demain sans doute de pétrole, dont la découverte devrait changer l'économie de cette île-pavillon de complaisance. Mais l'île de Sao Tomé est aussi une perle du café !

Le Commerce équitable Pour contribuer à garantir un développement durable universel, il est possible et nécessaire de faire évoluer les règles du commerce mondial. Depuis plus de quarante ans, les organisations de commerce équitable construisent les fondations d’un commerce équitable. Une vision commune "Le Commerce Équitable est un partenariat commercial, fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l’objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial. Quelle part revient au producteur dans le commerce équitable ? Si les critères de progrès du Commerce Equitable comprennent l’utilisation de savoir-faire et d’ingrédients locaux, rien n’oblige une marque de Commerce Equitable à faire transformer ses produits dans leur pays d’origine. Par conséquent, même dans le cas du Commerce Equitable, la part du prix de vente qui retourne aux producteurs est souvent faible voire marginale. L’exemple le plus criant est celui du thé : sur les 2 à 3 euros que vous payez une boîte de 20 infusettes, la part retournant aux producteurs est d’environ 2 centimes pour du thé conventionnel et 6 à 7 centimes pour du thé labellisé Max Havelaar lorsqu’il n’est pas transformé sur place. En moyenne, la part de matière première contenue dans un produit d’épicerie conventionnel représente 6 à 8% de son prix de vente en magasin. Si l’on se contente d’acheter des matières premières à un prix supérieur, il faudra attendre longtemps avant de pouvoir assister à un réel rééquilibrage.

Le Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations Le Programme d’Appui au Codéveloppement Mali est mis en œuvre par la Cellule Technique du Codéveloppement dans le cadre du projet CIGEM (Centre d’information et de gestion des migrations), financé par l’Union Européenne sur le 9ième FED, avec le soutien du gouvernement malien et de la diaspora malienne de l’extérieur. Le point central de cette démarche est d’envisager le Codéveloppement sur le double espace, auprès de la diaspora malienne dans les pays d’accueil (dans les pays de l’UE ou de la CEDEAO), et auprès des populations locales au Mali, à la fois bénéficiaires des projets et responsables de leur exécution. Afin d’assurer un service de proximité favorisant le renforcement des partenariats entre les acteurs ici et là-bas d’une part, le renforcement des compétences de la diaspora d’autre part, le PAC Mali inclut dans son dispositif de mise en œuvre deux cellules relais, en France et en Espagne. Présentation des activités de la Cellule Relais du Codéveloppement en France

OEKO-TEX® Standard 100 Explication L'OEKO-TEX® Standard 100 est un système de contrôle et de certification indépendant pour les produits textiles bruts, intermédiaires et finis à toutes les étapes de traitement. Exemples pour des articles certifiables : fil à coudre brut et teint/transformé, tissus et tricots bruts et teints/transformés, articles manufacturés (vêtement de tout type, textiles d'intérieur, draps, articles en éponge, jouets textiles (et bien d'autres) Critères

La valeur sociale L’homme, à travers ses modes de consommation est, en partie, responsable des problèmes environnementaux. Les principaux problèmes sont : • l’épuisement des ressources naturelles, • la pollution de l’air et de l’eau, • le réchauffement climatique. Les organisations font partie de la société. Elles doivent assumer la responsabilité des impacts de leurs décisions sur la société et l’environnement. Le développement durable répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs.

Le commerce équitable - Qu'est-ce que le commerce équitable "Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable lui assurant ainsi qu'à sa famille une existence conforme à la dignité humaine", article 23 de la déclaration universelle des droits de l'homme. Voilà la phrase qui vous accueille sur le site commercequitable.org, la plate-forme pour le commerce équitable. Elle résume clairement les valeurs prônées par ce nouveau mode de production et de consommation. Commerce équitable • Les prix des produits sont définis par les producteurs sur la base des revenus jugés nécessaires pour vivre par les organisations populaires locales et nationales. • Les commandes font l’objet d’un préfinancement important. • La collaboration entre l’importateur et les producteurs doit être durable et la plus régulière possible.

Incontournable acteur du commerce équitable. by greenrepublic Jul 7

Related:  monopolesources autres