background preloader

Gérer l'éclairage, la qualité de la lumière - cours pour apprendre les bases de la photo

Gérer l'éclairage, la qualité de la lumière - cours pour apprendre les bases de la photo
La gestion de la lumière & les types d'éclairage Cours sur la qualité de la lumière (contraste, ombres, réflexions) et différents types d'éclairage. © Guillaume Fürst, 2009 Nikon D90 ; focale : 157 mm ; ouverture : f/8 ; vitesse : 1/100 s. ; ISO : 200 1. Les bases de la qualité de la lumière (le contraste, les ombres) La gestion de la qualité de la lumière est, avec l'exposition et la composition, une notion fondamentale en photographie. Au-delà des caractéristiques des ombres, le contraste dépend également d'autres facteurs, en particulier de la nature du (ou des) sujet(s) photographié(s). La dureté des ombres La dureté/douceur des ombres dépend principalement de taille relative de la source de lumière. La densité des ombres La densité des ombres dépend de la quantité de lumière réfléchie par la surface sur laquelle l'ombre de votre sujet est projetée. Exemples de 4 types d'ombres (figure 1) : Figure 1. (pour lire la vidéo, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis sur "play") 2. Généralités 3.

10 réponses à des questions de prise de vue récurrentes : Comment photographier de nuit sans parasites ? La question de Guillaume et les réponses Soyons honnête, prendre une image nette, sans bruit numérique, en pleine nuit et sans trépied relève (presque) de l'opération impossible... Néanmoins, pas de dramatisme, il est tout à fait possible à partir d'un simple apparail compact d'obtenir une belle image de paysage, même avec une lumière crépusculaire. Pour cela, rien de très sorcier, suivez les 10 points suivants : 1/ Couper le flash. Le sujet étant à distance, le flash n'est d'aucune utilité. 2/ Positionner l'appareil en mode manuel, si vous en avez la possibilité, grâce à la molette de réglage. 3/ Choisir une faible sensibilité. 4/ Régler la mise au point sur l'infini. 5/ Choisir le couple vitesse / ouverture. 6/ Stabiliser l'appareil. 7/ Sélectionner le retardateur. A savoir : certains appareils sont munis d'un "mode scène nuit". Voir aussi sur Copains : comment prendre des photos de nuit ou en faible éclairage ?

Quels réglages : les bases Aujourd’hui, je vous propose un article destiné aux débutants. Vous êtes nombreux à me demander quel mode choisir sur votre reflex pour faire tel ou tel type de photo et je vais essayer ici de répondre à vos questions, le plus simplement possible. Avant d’aborder la partie purement pratique, je vais me concentrer sur la théorie. La bonne exposition : ISO + ouverture + vitesse Une exposition parfaite, c’est quand on arrive à faire ce que l’on veut, et dans 90% des cas, il s’agira d’avoir une photo ni trop claire ni trop sombre. Pour ce faire, nous allons jouer sur trois paramètres : l’ouverture, la vitesse et les ISO. Voici ce qui se passe si je ne change ni mon ouverture, ni ma vitesse, mais que j’augmente progressivement les ISO : Effet secondaire, monter les ISO augmente le bruit (ces petits pixels moches qu’on voit surtout dans les parties sombres). Comprendre l’ouverture Intéressons-nous maintenant à l’ouverture. L’ouverture va donc être importante sur deux points. Conclusion

Méthode pour la photo haute vitesse Vous avez sans doute déjà vu des dizaines de photos impressionnantes de ballons de baudruches qui explosent avec l'eau figée en l'air, ou encore une pomme qui explose lors du passage d'une balle de révolver. Comment arrive-t-on à faire ce genre de choses. Comment réussir à figer un mouvement aussi rapide avec un reflex ? Je vous propose de voir dans ce tutoriel la base de cette méthode. Pour que chacun de vous puisse le tester, je vous propose d'immobiliser un glaçon entrant dans l'eau. Les limites du matériel Le problème quand on veut figer des évènements aussi rapides qu'un glaçon qui tombe dans l'eau ou encore plus d'une balle de révolver qui traverse un papier, c'est qu'il faut de la lumière car la photo est extrêmement rapide. Il faudrait, régler la vitesse de votre appareil photo à 1/1000s voir 1/2000s. Alors, comment faire ? Par exemple, prenons un reflex dont la vitesse maximale des rideaux pour découvrir le capteur en entier soit de 1/200s. La méthode Le flash Exemple de photos

Quand est-ce qu'il faut régler les ISO? “Quand est-ce qu’il faut régler les ISO?” C’est la question qu’on m’a posé ce weekend. Argh! Mais c’est tout flou! Lors de ma dernière sortie photo avec les gentilles personnes de chez Phototrend , j’ai du encadrer un petit groupe. Une des personnes est venue me voir pour me demander quand est-ce qu’il fallait “régler les ISO”. Vous vous souvenez? En numérique, c’est pareil. La personne qui m’a posé la question m’a dit qu’elle était perdue entre les trois paramètres. La vitesse était trop lente, et le diaphragme était ouvert à fond. Il faut garder à l’esprit que plus la sensibilité est élevée, plus il y a du bruit à l’image . Vous avez aimé ce billet? Ou bien contactez-moi par mail: Vous souhaitez réagir ?

La photo de nuit pas à pas Que tu ais un simple compact ou un reflex, et si on profitait de l’hiver et de la nuit qui tombe tôt pour aller faire des photos de la ville éclairée? Un petit rappel technique avant de nous lancer. Pour faire une photo, l’appareil a besoin d’avoir assez de lumière qui atteint son capteur. La quantité de lumière qui passe va être fonction de: - l’ouverture du diaphragme : plus il est ouvert (=plus le chiffre est petit) plus la lumière passe (et inversement plus il est fermé= plus le chiffre est grand, moins elle passe) - la vitesse d’obturation : plus elle est lente, plus la lumière passe (et inversement) Si la lumière passe déjà suffisamment grâce à l’ouverture du diaphragme, la vitesse peut être rapide. En résumé: plus le diaphragme est fermé, plus la vitesse est lente – plus le diaphragme est ouvert, plus la vitesse peut être rapide. Un dernier point. Bon, on se couvre bien et on y va. Tu n’as pas de trépied et/ou tu veux rester en « tout automatique » - désactive le flash - déclenche

exposition, gestion de la luminosité - cours pour apprendre les bases de la photo L'exposition & la quantité de lumière Cours sur l'exposition en photographie, les paramètres (vitesse, ouverture, iso) à prendre en compte pour une photo bien exposée. © Guillaume Fürst , 2010 Nikon D90 ; focale : 18 mm ; ouverture : f/8 ; vitesse : 1/80 s. ; ISO : 200 1. L'exposition est, avec la composition et la gestion de la lumière , une notion fondamentale en photographie. Sur cette page nous présenterons le principe général de l'exposition, ainsi qu'une vue d'ensemble des paramètres qui lui sont associés : vitesse , ouverture , sensibilité . Avant de nous pencher sur la manière d'obtenir une photo correctement exposée, voyons déjà ce que signifie "une photo correctement exposé". la vitesse de l'obturateur . Enfin, il existe un troisième paramètre qui a une influence sur l'exposition : la sensibilité du film ou du capteur . (pour lire la vidéo, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis sur "play") Retour en haut de page 2. Trois exemples typiques d'exposition (figure 1) : Figure 1. 3.

Photo haute vitesse: coulisse et explications | Actualité Conseil Photo Après les deux posts sur la photo haute vitesse, avec le kiwi et le verre, je vous ai ressorti des photos des montages que j’ai bricolés, notamment lors d’une séance de goutte de lait dans du café et une séance de chute de fraise… Rappel du principe que j’utilise pour toutes les photos hautes vitesses que vous voyez sur mon blog: On règle l’appareil photo en mode totalement manuel: mise au point, sensibilité, vitesse et ouverture, et bien sur le cadrage.On éteint la lumière de la pièce dans laquelle le montage est installé.On déclenche l’appareil photo sur plusieurs secondes.On lâche le fruit (ou autre) au dessus le la zone prévue.Le fruit déclenche un contact électrique qui, relié à un circuit électronique, déclenche un flash.L’éclair du flash fige une image qui s’enregistre sur le capteur de l’appareilDès que l’appareil a fini son temps d’ouverture, on peut rallumer la lumière et admirer le cliché.On recommence… Ci-dessus, le montage pour créer des gouttes.

Les modes automatiques des appareils photo | Technique Photo Introduction Dans l’étude sur les bases de la technique nous avons appris les différents paramètres sur lesquels il faut jouer pour obtenir une exposition correcte, ainsi que leurs effets (Ouverture & profondeur de champ, Vitesse & Capture du mouvement, Sensibilité ISO & Bruit numérique). S’il est possible de décider seul des valeurs à affecter pour tous ces paramètres, il est souvent plus facile de passer par des modes automatiques / semi-automatiques. C’est de ces modes que nous allons parler ici. Les différents modes Priorité Ouverture (Mode Av) Priorité Vitesse (Mode Tv) Mode Programme (Mode P) Priorité Sensibilité (Mode S) Priorité Vitesse & Ouverture (Mode TAv) Modes Scène Priorité Ouverture Dans ce mode, vous définissez l’ouverture à utiliser et l’appareil choisit une vitesse d’obturation correspondante. Quand utiliser ce mode ? Priorité Vitesse Dans ce mode, vous définissez la vitesse d’obturation à utiliser et l’appareil choisit une ouverture correspondante. Mode Programme Modes Scène

Photos de nuit : petit guide pour les réussir ! | Monalbumphoto Capturer l’ambiance d’une ville la nuit ou le calme d’un paysage au crépuscule vous tente ? Quelques conseils vous permettront de réussir de belles photos de nuit. Profitez des éclairage de la ville pour prendre des photos de nuit sans flash La nuit, il est nécessaire d’utiliser des poses longues pour contrer le manque de lumière. On considère en général qu’en dessous de 1/60e de seconde, un photographe va trembler légèrement, et donc obtenir une photo floue. Utiliser un trépied est un choix judicieux : cela vous évitera de devoir trouver un endroit ou poser votre appareil (muret, etc.) pour ne pas bouger. Certains problèmes se poseront néanmoins : - le bruit (apparition de points sur la photo) augmentera avec l’augmentation des ISO et du temps de pose. - lors de la mise au point, l’autofocus pourra généralement détecter les lumières au loin. - le temps d’exposition est à régler consciencieusement. De belles photos de nuit en ville Les photos de paysages de nuit

L'hyperfocale mode manuel Voici la marche à suivre pour régler votre appareil sur l'hyperfocale: -Mettre l'appareil en mode manuel ou priorité au diaphragme -Choisir un diaphragme de f/8 à f/16 pour une profondeur de champs satisfaisante -Déplacer le repère "infini" (¥) sur le repère de mise au point -Il suffit ensuite de lire en face du repère du diaphragme choisi la distance minimale de netteté qui correspond en fait à l'hyperfocale -Astuce: pour étendre encore plus la zone de netteté, on règle la bague de mise au point sur la distance hyperfocale trouvée et non plus sur l'infini. Exemple: avec un 28mm à f/11, on trouve sur la bague de mise au point une hyperfocale de 2m en réglant la mise au point sur l'infini. En réglant la mise au point sur cette distance de 2m au lieu de l'infini, on obtient une zone de netteté de 1m à l'infini. Plus besoin de se préoccuper de la mise au point et on peut ainsi se consacrer pleinement au cadrage et à la composition de l'image!

Comment réussir une bonne photo de sport - Le sauteur à ski Dimitry Vassiliev à Innsbrück, REUTERS/Kai Pfaffenbach - Cette photo a fait le tour de l’Internet mondial en l’espace de quelques heures et de millions de clics à travers le monde. Elle met en scène le sportif le mieux payé de la planète, Tiger Woods, et a été prise le 2 octobre sur le parcours de Celtic Manor, au Pays de Galles, à l’occasion de la Ryder Cup, cette rencontre de golf opposant tous les deux ans l’Europe aux Etats-Unis. En position délicate, le n°1 mondial tente de se recentrer sur le fairway, mais manque complètement son coup si bien que la balle va finir directement… dans l’objectif du photographe du Daily Mail, Mark Pain. publicité Cette photo fera partie à coup sûr des photos sportives de l’année. Comment réussir une bonne photo de sport? L’emplacement «D’abord, il y a le hasard du positionnement. L’appareil «Photographiquement, le football se couvre avec deux boîtiers, un 400mm et un 70-200. La bonne photo Connaître le sport L’évolution de la technique

L’exposition Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! 🙂 L’exposition est un paramètre technique important dans la réussite (ou non) d’une photo. Elle « désigne l’action du rayonnement lumineux sur le capteur (ou sur la pellicule) ». Note : plus récemment, j’ai réalisé une vidéo courte pour vous expliquer l’exposition. Nous avons donc dit que l’exposition était l’action du rayonnement lumineux. Une photo sur-exposée est une photo où trop de lumière a été captée : elle est « trop claire« . La même photo avec une exposition normale donnera ceci : Attention, j’ai bien dit « normale » et pas « correcte« . Vous l’aurez remarqué, en mode automatique (ne vous cachez pas, on a tous utilisé ce mode !) L’exposition est influencée par 3 paramètres : La fenêtre Cet article vous a plu ? Loading...

Quelques conseils pour réaliser des photo de nuit Quelques conseils pour réaliser des photos de nuit par Jean-Marc Lecleire Pour réaliser de belles photos de nuit, vous aurez besoin de trois choses primordiales : bien sûr un appareil photo, mais aussi un trépied stable et un déclencheur souple (déclencheur filaire ou à distance) 1/ Un appareil photo Tous les appareils, qu'ils soient de type "reflex" ou "compact", permettent faire des photos de nuit. Avec un appareil compact, choisir le mode "photo de nuit" qui permet de travailler à haute sensibilité, sans flash et avec des temps d'exposition pouvant aller jusqu'à plusieurs secondes Avec un appareil reflex, travailler en mode manuel (lettre M sur le bouton de sélection du mode). Remarque concernant l'ouverture : plus le diaphragme de l'objectif est ouvert plus il laisse passer de lumière. En photogaphie de nuit, les appareils photo reflex sont avantagés sur les compacts car leurs objectifs sont plus lumineux (le nombre d'ouverture est plus petit). Appareil compact (C) Kodak.

Modes et programmes des boitiers Programmes et modes des boitiers photo Par Bernard Moreaux Mode Manuel Mode Priorité à la vitesse Mode Priorité au diaphragme Mode Programme automatique Mode Programmes résultat Dans ce mode, vous êtes totalement responsable des deux paramètres (vitesse et diaphragme) de votre exposition mais le posemètre vous indique dans le viseur quelle est, selon lui, l'exposition correcte. C'est du temps de pose dont dépend la netteté d'un sujet mobile. Avec tous les sujets mobiles, on a presque toujours intérêt à suivre le déplacement et à déclencher "un peu avant" que le sujet ne se place dans le cadrage souhaité. Exemples : - Une danseuse évoquée par une traînée évanescente 1/15s, 1/8s- Cascade à faible vitesse où chaque goutte devient un trait- Cheval courant où seuls corps et têtes sont nets 1/125s La priorité doit être donnée à la vitesse quand on utilise une longue focale à main levée. Rappel :La profondeur de champ, c'est l'étendue sur laquelle une image est parfaitement nette. Mode Sport :

Related: