background preloader

Construire une action de formation

Construire une action de formation
Related:  nanou563

Animer une formation La réussite d’une formation dépend de différents aspects : La préparation en amont : la connaissance que l’on a du sujet et la construction de la session, voir Fiche Construire une action de formation L’attitude et les comportements du formateur. Il doit à la fois être maître du navire, cadrer le déroulement de la session, tout en faisant preuve d’écoute et de souplesse par rapport aux attentes des apprenants. La dynamique du groupe qui a un impact majeur sur les apprentissages. Etre expert sur un sujet ne suffit pas, le formateur doit aussi faire preuve de technicité pédagogique, d’intelligence relationnelle et de compétences en communication. Voici quelques conseils pour réussir l’animation d’une formation. 1. Chaque apprenant arrive avec ses questions, ses inquiétudes sur le déroulement de la formation, ses réticences, ses a priori, sa fatigue… C’est pourquoi le formateur doit être disponible pour accueillir, rassurer, mettre en confiance dès l’arrivée des personnes. 2. 3. 4. 5. 6. 7.

Les dix stratégies de manipulation de masses Les dix stratégies de manipulation de masses PRESSENZA Boston, 21/09/10 Noam Chomsky Le linguiste nord-américain Noam Chomsky a élaboré une liste des « Dix Stratégies de Manipulation » à travers les média. 1/ La stratégie de la distraction Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. 2/ Créer des problèmes, puis offrir des solutions Cette méthode est aussi appelée « problème-réaction-solution ». 3/ La stratégie de la dégradation Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en « dégradé », sur une durée de 10 ans. délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement. 4/ La stratégie du différé J'aime :

how to make storyboards What is a storyboard? Once a concept or script is written for a film or animation, the next step is to make a storyboard. A storyboard visually tells the story of an animation panel by panel, kind of like a comic book. Your storyboard will should convey some of the following information: What charaters are in the frame, and how are they moving? Why make a storyboard? Creating a storyboard will help you plan your animation out shot by shot. How do I make a storyboard? Most commonly, storyboards are drawn in pen or pencil. Storyboard Language CLOSE-UP SHOT: A close range of distance between the camera and the subject. Storyboard Examples From the Jane Animation Project - Hunting Sequence A simple storyboard made using stick figures A storyboard for a TV Western More Links Acting With A Pencil Famous Frames - Storyboards from Hollywood movies

La boite à outils du formateur innovant " Format... Concept & principes pédagogiques – 3 : le sentiment d’efficacité personnelle Le sentiment de compétence ou d’efficacité personnelle est un concept majeur, pourtant assez peu connu des praticiens en formation. Il est issu essentiellement des travaux du psychologue socio-cognitiviste Albert Bandura. Le sentiment d’efficacité personnelle plus important que la compétence elle-même ? Selon Albert Bandura, le sentiment d’efficacité personnelle, c’est-à-dire la croyance en sa capacité à réussir une tâche est prédictive de la réussite. Maîtriser des compétences pour réaliser une tâche n’est donc pas suffisant, encore faut-il se sentir capable de pouvoir les mobiliser. Se basant sur de multiples études et résultats de recherche, Albert Bandura propose ainsi un modèle de la performance humaine à trois dimensions dont le SEP (Sentiment d’efficacité personnelle) est déterminant. Une portée essentielle pour la formation Le concept de SEP nous invite à poser un autre regard sur la question de l’apprentissage au sein d’une entreprise. Troisième source : la persuasion par autrui.

Storyboard language Basic definitions of terms[edit] Aerial shot: A shot taken from a plane, helicopter or a person on top of a building. Not necessarily a moving shot. Backlighting: The main source of light is behind the subject, silhouetting it, and directed toward the camera. Bridging shot: A shot used to cover a jump in time or place or other discontinuity. Examples are the falling calendar pages, railroad wheels, newspaper headlines, and seasonal changes. Camera angle: The angle at which the camera is pointed at the subject: Low High Tilt. Cut: The splicing of two shots together. Cross-cutting: Cutting between different sets of action that can be occurring simultaneously or at different times, (this term is used synonymously but somewhat incorrectly with parallel editing.) Continuity cuts: These are cuts that take us seamlessly and logically from one sequence or scene to another. Deep focus: A technique in which objects very near the camera as well as those far away are in focus at the same time.

Les 7 missions du formateur de demain Cette approche d’accompagnement nous semble très intéressante à publier, les questions de formation se posant de manière identique au niveau de tous les secteurs même si les finalités ou mise en oeuvre sont différentes. "Le formateur de l’ère digitale n’aura plus (n’a plus déjà ?) à transmettre son savoir. L’information est embarquée dans des bases de ressources pédagogiques et bientôt accessibles sur les Google glass de l’apprenant. Alors à quoi servira demain (aujourd’hui ?) un formateur ? Mission 1 : aider au positionnement Avant de se lancer dans son apprentissage, l’apprenant doit savoir d’où il part, quels sont ses besoins en compétences. Il existe des outils à mettre à disposition de l’apprenant : référentiel de compétences, entretien de co-positionnement, séance de feed back… Mission 2 : définir les objectifs avec l’apprenant Une fois la prise de conscience du besoin réalisée, l’apprenant doit se fixer des objectifs d’apprentissage précis et mobilisateurs.

Enseigner à un grand groupe sans endormir personne Les amphis universitaires comptent plusieurs centaines de places. Tout enseignant ou chargé de cours a donc en tête cette question : comment ne pas endormir les étudiants avec mon enseignement ? La question est d'autant plus difficile en 2013 que les cours magistraux n'ont pas beaucoup la cote dans les médias. Une préoccupation ancienne Évidemment, les bonnes idées pour dynamiser un cours universitaire ne datent pas d'hier. Une autre idée forte de cette liste consiste à diversifier les modes de présentation des contenus, par exemple en demandant aux étudiants de faire des présentations sur un sujet ou en les impliquant dans des jeux de rôles. Mais les limites de toutes ces astuces sont connues : comme le rappelle ce document du Bureau d'appui pédagogique de l'école polytechnique de Montréal (en PDF), ce sont en règle générale toujours les mêmes qui participent à ce type d'activité. Adapter les méthodes aux objectifs d'apprentissage poursuivis

Apprentissage vicariant et SEP (Bandura) blog Pedagogeek Publié par PedagoGeeks le 15 janvier 2012 | Dans les catégories suivantes Théories de l'apprentissage Bandura : L’apprentissage vicariant et le sentiment d’efficacité personnel. Albert Bandura est un psychologue canadien né en 1925. Il est professeur à l’Université de Stanford depuis 1953. Peu connu des pédagogues, ses travaux qui se situent à la frontière entre le béhaviorisme et le constructivisme, concernent le champ social de l’apprentissage. Du premier mouvement pédagogique, Bandura va retenir les effets de renforcement. Par extension, l’apprentissage vicariant a mis en évidence l’importance de la perception qu’un individu a de ses capacités. Le chercheur écrivait ainsi en 2003 dans son ouvrage « Le Sentiment d’Efficacité personnel » : « Les théories psychologiques ont traditionnellement mis l’accent sur l’apprentissage par les effets des actions de l’individu. Quelles sont alors les implications de cette théorie dans le cadre éducatif ?

Related: