background preloader

Community Management : Devenir community manager

Community Management : Devenir community manager
« Ce qui rend les marques influentes n'est pas leur taille mais leur communauté ». Cette phrase lancée par Chuck Byrme, dirigeant de DDB worldwide (qui fait partie du Groupe Omnicom, deuxième groupe de communication au monde) résume à elle seule la légitimité du métier de community manager. La naissance du Web participatif a été l'un des principaux facteurs de la création de ce métier. Découvrez dans le dossier qui suit les caractéristiques de ce métier « 2.0 ». Naissance du métier de community management : le contexte Les prémices du Web 2.0 Une nouvelle forme de communication pour de nouveaux consommateurs 1995 : les blogs surgissent dans le paysage web. L'avènement de la communauté L'internaute utilise ainsi de nouveaux moyens de consommation dans son acte d'achat : les forums et les sites d'avis lui servent à récupérer les commentaires de la communauté sur un produit, une marque, une enseigne : ce sont ces commentaires et ces avis qui aujourd'hui, font office de gage de qualité.

http://www.commentcamarche.net/faq/30044-community-management-devenir-community-manager

Related:  Community ManagerCommunity ManagerCommunity Management

le métier de community manager - Boites à idées Bonjour à tous, Avec la popularisation du web et de tous ces avantages, il y a un métier qui est en passe de devenir le plus demandé... Malheureusement il n'existe pas de réelle formation au métier de community manager... La plupart des "appelés" aprenne sur le tas par passion...

Etude de cas : Comment reprendre le contrôle de son E-reputation Cet article a été publié il y a 2 ans 8 mois 29 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Début 2012, la société Securitas Direct, leader européen de la télésurveillance, est encore peu présente sur le web et ses seules prises de parole se résument à des communiqués de presse diffusés en ligne. Pourtant, ses clients, prospects et voir même concurrents sont présents et de plus en plus actifs sur les forums, blogs et réseaux sociaux, postant des messages portant souvent atteinte à son e-réputation. Community Management, David Fayon Paul Cordina, Pearson A sujet d’actualité ou à la mode, déferlement de livres qui va avec. Les rayons des libraires et des boutiques en ligne se remplissent de livres parfois improbables parlant de Community Management avec autant de pertinence que Nabilla pourrait en avoir dans un débat face à Michel Serres. Community Management, de David Fayon et Paul Cordina : critique bibliographique Pour ne pas déroger à la règle, le livre de David Fayon et de Paul Cordina, Community management, sous-titré « Fédérer des communautés sur les médias sociaux » débarque sur un marché où l’expertise se regarde parfois d’un œil torve et où la parole évangélique laisse coi, voire méfiant. Donc, avec cette méfiance rituelle, et bien que connaissant David Fayon pour avoir œuvré en colloque avec lui en 2012, je me suis plongé dans l’opus… Une préface signée Loïc Le Meur. Ca claque bien, ça pose l’ouvrage, et une postface signée Cédric Deniau, c’est très bien !

Les erreurs faites sur les réseaux sociaux Les erreurs faites sur les réseaux sociaux 1-. Les erreurs faites sur les réseaux sociaux Gestionnaire de communauté Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Gestionnaire de communauté Animateur de communauté ou CM, l'abrégé de community manager, est un métier qui consiste à animer et à fédérer des communautés sur Internet pour le compte d'une société, d'une marque, d’une célébrité ou d’une institution. Profondément lié au web 2.0 et au développement des réseaux sociaux, le métier est aujourd'hui encore en évolution. Le cœur de la profession réside dans l'interaction et l'échange avec les internautes (animation, modération) ; mais le gestionnaire de communauté peut occuper des activités diverses selon les contextes. L'appellation community manager est intégrée au Larousse 2016, confirmant l'utilisation de cet anglicisme dans la langue française[1].

Comment savoir s'il faut modérer un commentaire... ou pas ? Modérer un commentaire (c’est-à-dire, savoir si vous devez -ou pas- laisser les propos d’un internaute rester publiés sur un espace en ligne que vous animez) est un art délicat. Comme vous le savez sans doute, sur les médias sociaux (comme sur tout outil interactif), vous êtes juridiquement responsables non seulement des propos que vous publiez vous-mêmes (logique), mais aussi de ceux que vous laissez publier par d’autres internautes. Plus largement, la tentation est grande de supprimer des propos désagréables ou des critiques sur votre entreprise ou sur les produits / services que vous commercialisez… Chaque Community Manager aura sa manière de procéder et mettra de curseur de la modération plus ou moins haut. Pour ceux d’entre vous qui auraient des doutes, voici quelques conseils.

Master Marketing Opérationnel International Quelques références académiques sur et autour du community management sans oublier les communautés de marque. Un premier jet qui mérite d’être affiné et développée. ( les ref oubliées sont bienvenue en commentaires!) Quelques Manuels sont indiqués en fin de page. Aaker, David. 2013. « Find the shared interest: A route to community activation and brand building ». Journal of Brand Strategy 2 (2): 134‑145.Acosta, Paul M., et Raj Devasagayam. 2010. « Brand Cult: Extending the Notion of Brand Communities ». Marketing Management Journal 20 (1): 165‑176.Aihwa Chang, Chung Hui Tseng, et Dongliang Liao. 2010. « The Effect of Brand Community and Relationship Quality on Product Knowledge and Brand Loyalty.

Profession community manager - Dossiers 29/01/2010 - Face à l'explosion du Web 2.0, les entreprises s'intéressent de plus en plus à cette nouvelle méthode de gestion de leur clientèle et de leur communication. Radiographie d'un métier qui a le vent en poupe. Community manager, c'est le «buzzword» du moment qui affole le marché. Tout le monde en parle et en réclame, annonceurs comme agences.

Related: