background preloader

Les musée pas sur tous les réseaux à cause des CGU

Les musée pas sur tous les réseaux à cause des CGU
Les réseaux sociaux deviennent de plus en plus présents dans la vie des Français. En effet, 8 habitants sur 10 seraient inscrits sur un réseau social et près des 2/3 les fréquenteraient quotidiennement. Après les entreprises et la société civile, les musées se lancent sur ces nouvelles plateformes d’échanges et de collaboration. Nombreux sont ceux à s’y essayer, même si peu d’entre eux peuvent se targuer d’avoir une équipe qui leur est dédiée. Tel est le cas par exemple du Centre Pompidou et du musée du quai branly, dont l’équipe se compose de 2 permanents (pour le multimédia). Le musée de Cluny, quant à lui, doit compter sur la multidisciplinarité de sa responsable communication adjointe, Claire Séguret. Ces trois musées sont tous des musées nationaux. Les réseaux sociaux : entre diffusion des contenus et communication Cet exemple illustre assez bien la dualité des institutions culturelles dans la perception des réseaux sociaux. Les sollicitations en interne sont nombreuses. Related:  Droit d'auteur

100% Mag me pique une photo... M6 me répond - Le Sot L'y Laisse Dimanche 17 mars 2013 7 17 /03 /Mars /2013 08:03 La semaine dernière 100% Mag diffusait un reportage sur les pots au feu dans lequel apparassait une photo de pot au feu de canard prise sur mon blog sans mon autorisation. Comme beaucoup de blogueurs culinaires ce n'est pas la première fois que je me fais plagier, mais c'est la deuxième fois que je me fais plagier par une chaine de télévision. Mon sang n'a fait qu'un tour et comme tout se négocie en ce bas monde, j'ai donc envoyé un mail aux services juridiques de M6 en leur demandant ce qu'ils comptaient faire pour me dédommager. "Monsieur, Nous avons bien reçu votre courriel daté de ce jour dans lequel vous nous indiquez qu’un reportage de l’émission 100% Mag du 13 mars 2013 diffusé sur la chaine M6 reproduit une photographie, capture d'écran de votre blog "Le Sot L'y Laisse" à l’adresse Direction Juridique - Groupe M6"

Facebook, Twitter et LinkedIn débarquent dans les intranets Les intranets commencent à intégrer des fonctionnalités en provenance des grand réseaux sociaux. Aux côtés des processus collaboratifs, les dispositifs de filtrage de contenu se multiplient également. Tout comme les apps mobiles. Le cabinet de conseil américain Nielsen Norman Group publie son indice 2013 sur les tendance en matière d'intranet au niveau mondial. Il se base sur une sélection de dix projets considérés comme à l'état de l'art. Des chantiers portés à la fois par des PME et des grands groupes internationaux comptant plus de 100 000 salariés (comme AT&T). En termes de gouvernance, Nielsen Norman Group constate une progression assez forte des effectifs dédiés aux intranets entre début 2011 et début 2013, après plusieurs années de stagnation ou faible progression. Un investissement humain plus conséquent Pour Nielsen Norman Group, cette tendance s'explique par l'arrivée à maturité des entreprises dans la mise en œuvre de ce type de projet.

La Baguette culturelle : Musées et numérique : le faux réajustement de l’offre culturelle ? | Cet article est une réaction à une conférence de la Social Media Week Paris 2012, « Musées et numérique : le visiteur 2.0 », à l’Auditorium du Petit Palais, mercredi 15 février. Participants : - Catherine Guillou, directrice de la politique des publics au Louvre, modérateur- Gonzague Gauthier, community manager du Centre Pompidou - Omer Pesquer, consultant Numérique Freelance - Réza Azard , scénographe, agence Projectiles - Sebastien Magro, blogueur et consultant indépendant - Coline Aunis, Musée des Arts et Métiers Un empowerment du visiteur ? Le thème général de la Social Media Week 2012[1] est l’empowerment. L’avant a un aspect traditionnel : communication, teasing, etc. Plutôt, le pendant et l’après seraient plus à même de casser la verticalité traditionnelle du musée, l’empowerment du visiteur. Afin de donner un pouvoir d’action au visiteur, les artistes sont aux premières loges. Le numérique réajuste-t-il l’offre culturelle ? Like this: J'aime chargement…

Flickr Creative Commons Many Flickr users have chosen to offer their work under a Creative Commons license, and you can browse or search through content under each type of license. Here are some recently added bits and pieces: Attribution (CC BY 2.0) » 91033140 photos (See more) Attribution-NoDerivs (CC BY-ND 2.0) » 24242793 photos (See more) Attribution-NonCommercial-NoDerivs (CC BY-NC-ND 2.0) » 112220587 photos (See more) Attribution-NonCommercial (CC BY-NC 2.0) » 61136120 photos (See more) Attribution-NonCommercial-ShareAlike (CC BY-NC-SA 2.0) » 130202196 photos (See more) Attribution-ShareAlike (CC BY-SA 2.0) » 47282524 photos (See more) Public Domain Dedication (CC0) » 4011602 photos (See more) Public Domain Mark » 10605748 photos (See more) "Creative Commons is a non-profit that offers an alternative to full copyright." creativecommons.org Briefly... Attribution means: You let others copy, distribute, display, and perform your copyrighted work - and derivative works based upon it - but only if they give you credit.

Facebook friends network mapping: a Gephi tutorial Gephi is a powerful social network modelling tool. It also has the great advantage of simplicity: there is no need of any special skills to use it, except curiosity! This tool is used in a large number of contexts, which is why it took us to heart to propose a guide, fit to a wide audience. We offer a tutorial based on your own data from Facebook, which obviously can be used with various kinds of data! Cliquez ici pour afficher la traduction française ! Table of contents: 1. 1. To produce a network, two inputs are needed: a list of the actors composing the network, and a list of the relations (the interactions between actors). Here, you can observe a very simple graph, with both lists explicited. In our example, the "gender" attribute determines the color of the nodes. 2. This part is obviously not necessary for those who want to map relational data from a different source. click to enlarge 3. Open your .txt file in a spreadsheet application. - Edges : Source,Target - Nodes : Id,Label 4. 5.

Arts & culture : de nouveaux territoires du marketing ! Parce que les biens culturels ne sont pas des biens comme les autres, musées et institutions artistiques se sont longtemps montrés frileux à s’emparer des outils du marketing. Les temps changent et les tabous tombent. Laissant un vaste champ à l’inventivité de professionnels audacieux. Créer l’événement et faire en sorte qu’il soit bien relayé auprès des médias, rendre les collections et les expositions encore plus attractives, mieux développer la billetterie, s’appuyer sur les nouvelles technologies pour être présent sur la Toile, séduire des publics plus jeunes… Les challenges à relever dans le monde des arts et de la culture sont nombreux pour se distinguer d’une offre soumise à une très forte concurrence. Pour pallier aussi la baisse régulière des aides publiques qui leur sont allouées. De nombreux responsables de musées et d’institutions culturelles ont fini par comprendre qu’ils devaient faire évoluer leurs approches et leurs pratiques. Petits et grands, tout le monde s’y met !

Creative Commons – YouTube Les licences Creative Commons fournissent aux créateurs de contenu une méthode standard permettant d'autoriser un tiers à utiliser leur contenu. YouTube permet ainsi aux utilisateurs d'associer une licence Creative Commons CC-BY (paternité : réutilisation autorisée) à leurs vidéos. Les utilisateurs de YouTube peuvent alors accéder à ces vidéos pour les intégrer, même à des fins commerciales, dans leurs propres vidéos, via l'application de montage de vidéos de YouTube. Avec une licence CC-BY, la paternité est automatique, ce qui signifie que toute vidéo que vous créez à l'aide de contenu Creative Commons affichera automatiquement le titre des vidéos sources en dessous du lecteur vidéo. À savoir : Seuls les utilisateurs dont le compte est en règle peuvent marquer des vidéos mises en ligne avec une licence Creative Commons. La licence standard de YouTube reste le paramètre par défaut pour tous les contenus mis en ligne.

Vers l'entreprise collaborative : Partager des informations utiles pour plus d’engagement #15 Vous aimeriez voir davantage de collaborateurs partager des informations via le Réseau Social d’Entreprise ? Il y manque peut-être du contenu initial qui les intéresserait, qui les aiderait à avancer dans leur travail. Ces membres prendraient alors le réflexe d’utiliser le produit, puisqu’ils savent qu’à chaque fois qu’ils s’y connectent, ils y trouvent un contenu riche. Nous retrouvons souvent sur des Réseaux Sociaux d’Entreprise de l’actualité générale, qui suscite un intérêt limité de la part des collaborateurs. L’article recevra quelques “Likes”, mais nous ne pouvons pas parler ici de collaboration (rappel : la collaboration, c'est l'acte de travailler ensemble pour atteindre un objectif) Il peut alors être intéresant de travailler sur certaines actions avec les premiers membres que vous avez ciblés. Partager ce sur quoi vous travaillez Exemple d’une fonctionnalité permettant de partager vos activités du moment Limiter l’usage de l’email Partager de la veille Ce que vous pouvez faire :

La culture, un produit comme les autres Produit, oui, vous avez bien lu produit. Aujourd’hui, même si ce n’est pas encore très répandu en France, les structures culturelles et de divertissement mettent en place des stratégies marketing afin d’acquérir et de fidéliser plus de clients / spectateurs / visiteurs. J’ai ainsi rencontré Jaki Ellenby, VP Strategic Marketing Development (Vice-présidente au développement du marketing stratégique) du Cirque du Soleil, le 14 novembre lors des journées “Digital Leaders – Mobile, Social & Big Data“. Spécialiste du marketing, notamment pour le secteur du divertissement, Jaki est anglaise et a longtemps travaillé en France (Parc Astérix, Eurodisney) avant de partir au Canada pour le Festival Juste pour Rire et le Cirque du Soleil. Sa vision du marketing peut sembler un choc pour les professionnels français du marketing culturel. Qu’est-ce le marketing ? Aerial High Bar - © Photo Al Seib - Costumes : Dominique Lemieux / Cirque du Soleil Quelles sont les tendances de consommations actuelles ?

Mention des CC mais nuance sur les droits de reproduction Pernod Ricard connecte 18 800 collaborateurs à son réseau social d'entreprise Le spécialiste français des apéritifs a lancé son RSE basé sur Salesforce Chatter le 29 octobre dernier. Au-delà des 15 000 posts déjà publiés, c'est le partage des bonnes pratiques qui contribue à son succès. Après avoir misé ces dernières années sur une stratégie d'acquisitions à tous crins, le géant des spiritueux français Pernod Ricard est entré depuis 2010 dans une phase de croissance organique. Une phase dans laquelle les moyens à mettre en œuvre pour fluidifier la collaboration et surtout doper la capacité d'innovation sont devenus des impératifs. Pour parvenir à atteindre ses nouveaux objectifs, le groupe s'est penché sur "les moteurs de l'innovation" mis en place par d'autres entreprises. "Nous avons été intrigués par le classement Forbes de 2011 qui plaçait Salesforce.com en tête des entreprises mondiales les plus innovantes. Avant d'opter définitivement pour cet outil, le groupe a toutefois mené un appel d'offres fin 2011 grâce auquel plusieurs solutions ont été étudiées.

Related: