background preloader

La Guerre Froide

La Guerre Froide

La frontière inter-coréenne, par-delà la guerre froide , 2011, [en ligne], consulté le 20/01/2022, URL : - 1945 : occupation conjointe de la péninsule par les États-Unis et l’Union soviétique ;- 1948 : création de deux États indépendants, la République populaire démocratique de Corée soutenue par Moscou, au nord, et la République de Corée alliée de Washington, au sud, chacun des deux régimes revendiquant sa souveraineté sur l’ensemble du territoire coréen ;- 1953 : fin de la guerre de Corée (sans signature de traité de paix) et maintien de la division. De la division temporaire à l’émergence de deux États séparés La guerre de Corée (1950-1953) : à la fois guerre civile et théâtre de la guerre froide L’inertie Chronologie des principaux événements depuis 1972 4 juillet 1972 : communiqué conjoint des deux Corées pour engager un dialogue vers la réunification qui sera suspendu l’année suivante. 15 juin 2000 : premier sommet inter-coréen.

Histoire de la Guerre froide - Chronologie de la Guerre froide - Faits marquants de Guerre froide avec Kronobase.org La guerre froide est la période de tensions et de confrontations idéologiques et politiques entre les deux superpuissances que furent les États-Unis et l’Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) et leurs alliés entre 1947 et 1991, année de l'implosion de l'URSS et de la dissolution du Pacte de Varsovie. C’est en 1947, sous la plume de l’homme d’État américain Bernard Baruch, que l’expression « Cold War » apparaît pour la première fois. Elle est vite popularisée par le journaliste Walter Lippmann. D'après Raymond Aron, il s'agissait d'une « guerre limitée » ou « paix belliqueuse » dans un monde bipolaire où les belligérants évitaient l’affrontement direct- d'où l'expression : « Paix impossible, guerre improbable ». De nombreux conflits, depuis la guerre de Corée, la guerre du Viêt Nam jusqu’à la guerre d'Afghanistan, ont illustré l'opposition indirecte entre Soviétiques et Américains, avec la participation de leurs alliés respectifs.

Related: