background preloader

L'empathie, cette incroyable compétence en matière de management

L'empathie, cette incroyable compétence en matière de management
Être empathique suppose de savoir se mettre à la place de l'autre, et il est infiniment plus aisé d'opérer ce type de mouvement lorsqu'on ne dispose pas d'une place sociale attitrée que lorsque celle-ci se trouve attribuée et acceptée comme une sorte d'état de nature. Il est infiniment plus aisé de se dévoiler lorsque l'autre représente ce voyageur, celui qui n'est pas vraiment de notre monde mais que l'on croise, dans un train, à l'épicerie ou dans toutes sortes de configurations professionnelles. Pour toutes ces raisons, même si les patrons atypiques ne sont pas systématiquement plus sympathiques que les autres, ils sont, à coup sûr, plus empathiques et ils mobilisent les personnes, plus que les personnages, parce qu'ils se moquent plus largement que les autres des rôles convenus. Cette disposition représente une véritable compétence en matière de management, parce qu'elle permet de soustraire la capacité d'action aux registres formalistes des savoirs gestionnaires. Related:  Intelligence Emotionnelle

L’énergie : principal ingrédient de la performance Point de vue – Isabelle Fontaine Littéralement fascinée par l’étude des phénomènes humains, Isabelle, a développé une expertise en coaching de gestion basée sur le développement de l’intelligence émotionnelle. Sa spécialité, faire émerger le plein potentiel d’un individu ou d’un groupe. Conférencière, détentrice d’un baccalauréat en psychosociologie de la communication et d’une maîtrise en communications organisationnelles, elle enseigne à l’École Polytechnique de Montréal et au Département de communication sociale et publique de l’UQUÀM. Note : Cet article fait suite à la série Comment maximiser stratégiquement votre intelligence émotionnelle? Vous est-il déjà arrivé d’accomplir une importante quantité de travail dans un court laps de temps, d’être en feu, efficace et inspiré ? Ce qui l’explique, c’est probablement votre niveau d’énergie personnelle disponible ce jour-là! L’émotion, une énergie en mouvement À ce titre, nous verrons que certaines émotions sont génératrices d’énergie.

Outils et méthodes | Design de Services, la ressource francophone et collaborative d'une discipline innovante Illustrant l’expérience d’un usager, le scénario est un outil narratif permettant de rendre compte d’un point de vue subjectif sur différentes séquences de l’usage d’un service. Séquence L'outil scénario sert la représentation d'une séquence d'usage. Média Du teaser vidéo au témoignage écrit, en passant par le film d’animation, le scénario peut exploiter de multiples supports.

Décodeur du non-verbal | Le langage du corps à la loupe En vous inscrivant ici, vous recevrez par email les conseils de Romain via sa newsletter « Le Décodeur du Non-Verbal ». Vous pouvez vous désinscrire à tout instant. Le Décodeur du Non-Verbal - 2011-2015, SARL ARC Diffusion, RCS 803 953280 PARIS ; Notre newsletter est déclarée à la CNIL sous le N°1584215 et respecte la loi informatique et libertés. Pour contacter Romain : romain@decodeurdunonverbal.fr. Vous pouvez consulter en ligne nos conditions générales de vente, nos mentions légales, mais aussi Pourquoi nous existons, et Comment nous fonctionnons - Vous trouverez ici nos Voisins Blogueurs qu’on Aime. TOP 7 des articles : La synergologie - Le langage corporel - Les microexpressions - Le langage du corps - Le langage non verbal - Decrypter les gestes - Expressions du visage - Enfold Theme by Kriesi

Intelligence Emotionnelle. Comment la développer ? 4 bonnes pratiques au service de votre réseau L’intelligence émotionnelle entre pour 70% dans le succès des décideurs. Un tel score invite à se pencher sur le sujet. De quoi s’agit-il ? Comment développer cette forme particulière d’intelligence ? Quel est son apport dans les situations de réseaux ? Les études réalisées sur des milliers de décideurs sont formelles : l’Intelligence Émotionnelle est un facteur-clé de succès. Chacun de ces modes est un subtil réglage d’une quinzaine de ressources émotionnelles qui œuvrent en arrière-plan : estime de soi, désir, sentiment de sécurité, optimisme, empathie, plaisir, intuition etc. Projets La Fing valorise et met en réseau des projets innovants et ceux qui les portent. Elle soutient ou fait émerger certains projets transformateurs. Projets en cours Expérimenter le partage des données personnelles entre les organisations et les individus qu’elles concernent. En savoir plus Campagne Infolab : développer une culture de la donnée au service des entreprises et des acteurs du territoire En savoir plus Lors de la manifestation Futur en Seine en juin 2009, la Fing présentait la "Montre Verte", un prototype de capteur environnemental personnel et (...) En savoir plus CitéLabo est un dispositif de partage et d’accompagnement de l’innovation numérique et urbaine, issu du programme Villes (...) En savoir plus La Fing est l’un des partenaires du projet de R&D européen ELLIOT, qui vise à créer une plate-forme d’applications de l’"internet des objets" (...) En savoir plus Fédérer les acteurs de l’open data, partager les expériences avancées, mener des expérimentations, préparer les étapes (...)

Favoriser l'empathie pour prévenir la violence : Sommaire • Favoriser l’empathie pour prévenir la violence, Édito • L’empathie, cette faculté de l’être humain à se mettre à la place de l’autre, Entretien avec Jacques HOCHMANN, Auteur notamment de « Une Histoire de l'empathie » (Odile Jacob, 2012), Jacques Hochmann est membre honoraire de la Société psychanalytique de Paris, professeur émérite à l'université Claude-Bernard et médecin honoraire des Hôpitaux de Lyon. • Définition à plusieurs voix : L’empathie, une habileté relationnelle pour réduire la violence, par Sabine CHEVALIER, Dominique DEMARIA, Marie GARRIGUE-ABGRALL et Carole MICHIELS, les quatre auteures sont membres de rédaction de NVA. • Petite Enfance, L’éveil à l’empathie chez le tout jeune enfant, par Véronique SCHRIVE, responsable de la Bougeothèque à Lambersart. • L’écoute empathique, par Karine LE GOAZIOU, accompagnatrice en parentalité, animatrice du groupe « Éducation bienveillante et parentalité positive » sur Facebook. • Le « Jeu des trois figures » en Maternelle.

la saga des 7 émotions - novial.overblog.com Connaissez-vous les 7 émotions ? La joie, la peur, la colère, le dégoût (crainte, répulsion), la surprise, la tristesse et la force autoritaire ? Nous les exprimons tout au long de notre vie en fonction de notre immeuble personnalité et des situations ou des personnes rencontrées. Mais avez-vous déjà fait l’exercice de les associer à certains personnages ou signes connus pour mieux les ressentir, les comprendre, vous comprendre vous-même et décrypter ce que cherche à dire votre entourage familial, personnel et professionnel ? Par François CHARLES Coach, conseil, formateur et auteur en stratégie et management Nous exprimons nos émotions face respectivement à un accomplissement ou une satisfaction ; à l’insécurité ou le danger ; un inconfort ou un manque de considération ; à une toxicité ou une attraction forcée ; à une nouveauté, une élévation, une promotion ; à un abandon ; à une perte. à une prise de territoire. Elles sont sept. Que diriez-vous des 7 merveilles du monde ?

[Dossier] Qu’est-ce que le design thinking ? On pourrait penser que c’est une mode, mais le design thinking est bel et bien né dans années 1950. De San Francisco à Delhi, en passant par Londres et Berlin, cette méthode qui oblige à repenser les cycles de création et de management en entreprise par le design convainc les plus réfractaires. Trois écoles spécialisées ont déjà ouvert. FrenchWeb a récemment consacré un atelier dédié en juillet dernier : qu’est-ce que le design thinking ? Le design thinking est « un mode d’application des outils de conception utilisés par les designers pour résoudre une problématique d’innovation, par une approche multidisciplinaire centrée sur l’humain » Les grandes dates du design thinking: Années 1950: Le publicitaire américain Alex Osborn, en mettant au point la technique du brainstorming, sensibilise le monde de l’entreprise à la pensée créative.Années 1960: Création d’un premier programme inter-départemental à l’université de Stanford, la majeure de Product Design. L’économie de l’expérience

Dans les écoles du Danemark, les cours d'empathie sont obligatoires Pour qu’un enfant ait toutes les chances de s’épanouir, l’apprentissage de la lecture, de l’écriture et des mathématiques est un point essentiel. Mais ça ne suffit pas. Il en faut bien davantage pour être bien dans ses pompes. L’empathie est définie par le Larousse comme « la faculté intuitive de se mettre à la place d’autrui, de percevoir ce qu’il ressent. » Autrement dit, l’empathie désigne la capacité de chacun à écouter les autres et à comprendre leurs sentiments. C’est cela qu’apprennent les jeunes Danois de 6 à 16 ans, à raison d’une heure de cours par semaine, et ce depuis une loi de 1993. Alors, bien sûr, l’empathie ne s’enseigne pas comme on enseigne la grammaire ou la règle de trois. Lors de ces cours, les élèves sont tout simplement invités à communiquer, à écouter et à échanger entre eux. Ça n’a l’air de rien mais ces moments précieux forgent les enfants pour toujours. Conséquence de ce renfermement sur soi : selon cette étude, 1/3 des collégiens seraient déprimés…

Gérer ses émotions en négociation "L’émotion a ses raisons…" ? Ce nouveau et dernier livre de Roger Fisher, écrit avec Daniel Shapiro, complète magistralement son chef-d’œuvre " Comment réussir une négociation" (1) , et apporte de manière novatrice une réponse concrète à la gestion des émotions. S’appuyant sur les dernières recherches en psychologie, Roger Fisher et Daniel Shapiro y détaillent de manière claire et accessible les cinq manières qui permettront, sans être un psychologue ou un professionnel de la relation, de mieux comprendre et dépasser les blocages engendrés par les émotions négatives. Ceci permet d’améliorer considérablement notre efficacité en négociation et nos relations d’une manière générale. Pourquoi accorder tant d’importance aux émotions ? Parce qu’elles sont là, bouillonnantes et souvent handicapantes. Dans toute relation, les émotions constituent le pain quotidien de l’être humain. Négocier sous la pression d’émotions fortes constitue donc un vrai défi.

JEUX ET JEUX DE ROLE EN FORMATION (Sophie Courau) Autisme et émotions : quelques pistes ! – EMC, partageons ! L’axe « sensibilité : soi et les autres » est un nouvel élément apparu dans les programmes d’EMC. Il consiste notamment à apprendre aux élèves à identifier les principales émotions (joie, tristesse, colère, peur) et à les exprimer. Ces compétences sont fondamentales dans la vie quotidienne et le vivre ensemble. Pouvoir reconnaître des émotions permet de mieux comprendre l’autre et d’être capable d’empathie. L’élève porteur de troubles du spectre autistique (TSA) éprouve le plus souvent grand mal à « lire dans le regard de l’autre ses émotions et ses pensées, à interpréter les mimiques de son visage, ses gestes et ses postures, toutes choses absolument nécessaires pour s’ajuster à lui dans une interaction ». Il est donc nécessaire de leur enseigner comment décoder leurs propres états mentaux et ceux des autres. S’intéresser à l’humain Beaucoup semblent s’intéresser davantage aux choses (souvent aux mêmes objets du fait de leurs intérêts restreints) qu’aux être humains.

Related: