background preloader

L'empathie, cette incroyable compétence en matière de management

L'empathie, cette incroyable compétence en matière de management
Être empathique suppose de savoir se mettre à la place de l'autre, et il est infiniment plus aisé d'opérer ce type de mouvement lorsqu'on ne dispose pas d'une place sociale attitrée que lorsque celle-ci se trouve attribuée et acceptée comme une sorte d'état de nature. Il est infiniment plus aisé de se dévoiler lorsque l'autre représente ce voyageur, celui qui n'est pas vraiment de notre monde mais que l'on croise, dans un train, à l'épicerie ou dans toutes sortes de configurations professionnelles. Pour toutes ces raisons, même si les patrons atypiques ne sont pas systématiquement plus sympathiques que les autres, ils sont, à coup sûr, plus empathiques et ils mobilisent les personnes, plus que les personnages, parce qu'ils se moquent plus largement que les autres des rôles convenus. Cette disposition représente une véritable compétence en matière de management, parce qu'elle permet de soustraire la capacité d'action aux registres formalistes des savoirs gestionnaires. Related:  Intelligence émotionnelleIntelligence Emotionnelleintelligence collective

Plusieurs test de personnalité issus de l'Analyse transactionnelle Les Tests de l'A.T. Les tests les plus couramment utilisés dans le champ de l'A.T. sont au nombre de quatre : l'Egogramme, l'Energogramme, les Messages Cachés, la Position de Vie. Un point est absolument important : il vous faut répondre le plus vite possible aux questions posées, c'est votre spontanéité qui compte ! Pour cette raison, il n'est pas recommandé de revenir sur une réponse pour la corriger. Pour chaque test, notre commentaire vous sera présenté dès que vous aurez validé vos réponses. Vous souhaitez aller un peu plus loin ? Voici les Tests : L’énergie : principal ingrédient de la performance Point de vue – Isabelle Fontaine Littéralement fascinée par l’étude des phénomènes humains, Isabelle, a développé une expertise en coaching de gestion basée sur le développement de l’intelligence émotionnelle. Sa spécialité, faire émerger le plein potentiel d’un individu ou d’un groupe. Conférencière, détentrice d’un baccalauréat en psychosociologie de la communication et d’une maîtrise en communications organisationnelles, elle enseigne à l’École Polytechnique de Montréal et au Département de communication sociale et publique de l’UQUÀM. Note : Cet article fait suite à la série Comment maximiser stratégiquement votre intelligence émotionnelle? Vous est-il déjà arrivé d’accomplir une importante quantité de travail dans un court laps de temps, d’être en feu, efficace et inspiré ? Ce qui l’explique, c’est probablement votre niveau d’énergie personnelle disponible ce jour-là! L’émotion, une énergie en mouvement À ce titre, nous verrons que certaines émotions sont génératrices d’énergie.

Outils et méthodes | Design de Services, la ressource francophone et collaborative d'une discipline innovante Illustrant l’expérience d’un usager, le scénario est un outil narratif permettant de rendre compte d’un point de vue subjectif sur différentes séquences de l’usage d’un service. Séquence L'outil scénario sert la représentation d'une séquence d'usage. Média Du teaser vidéo au témoignage écrit, en passant par le film d’animation, le scénario peut exploiter de multiples supports.

Les gestes qui vous trahissent Orientation du regard, mouvement des mains, balancement du corps... Autant d'attitudes et gestes anodins qui traduisent votre état d'esprit. Décryptage. C'est parce qu'on ne les contrôle pas vraiment qu'ils transmettent beaucoup d'informations à vos interlocuteurs. Les mains attestent de votre discours Si les Italiens sont très bavards et parlent à grand renfort de gestes des mains, ils demeurent néanmoins cohérents dans leur attitude. Des regards qui en disent long Le regard est ce qui est le plus expressif dans un visage. La gestuelle associée au discoursObservez par exemple une personne qui vous pose une question. Des micro-caresses apaisantesCertains gestes indiquent que la personne à besoin de se rassurer, l'aident à se sentir bien, à se détendre. Un masque identitaire L'expression du visage exprime souvent ce qui ce passe en vous. Ça vous démange ? Un vis-à-vis éloquent Les postures apprennent les relations entre deux personnes. Des pieds très bavards !

Intelligence Emotionnelle. Comment la développer ? 4 bonnes pratiques au service de votre réseau L’intelligence émotionnelle entre pour 70% dans le succès des décideurs. Un tel score invite à se pencher sur le sujet. De quoi s’agit-il ? Comment développer cette forme particulière d’intelligence ? Quel est son apport dans les situations de réseaux ? Les études réalisées sur des milliers de décideurs sont formelles : l’Intelligence Émotionnelle est un facteur-clé de succès. Chacun de ces modes est un subtil réglage d’une quinzaine de ressources émotionnelles qui œuvrent en arrière-plan : estime de soi, désir, sentiment de sécurité, optimisme, empathie, plaisir, intuition etc. Projets La Fing valorise et met en réseau des projets innovants et ceux qui les portent. Elle soutient ou fait émerger certains projets transformateurs. Projets en cours Expérimenter le partage des données personnelles entre les organisations et les individus qu’elles concernent. En savoir plus Campagne Infolab : développer une culture de la donnée au service des entreprises et des acteurs du territoire En savoir plus Lors de la manifestation Futur en Seine en juin 2009, la Fing présentait la "Montre Verte", un prototype de capteur environnemental personnel et (...) En savoir plus CitéLabo est un dispositif de partage et d’accompagnement de l’innovation numérique et urbaine, issu du programme Villes (...) En savoir plus La Fing est l’un des partenaires du projet de R&D européen ELLIOT, qui vise à créer une plate-forme d’applications de l’"internet des objets" (...) En savoir plus Fédérer les acteurs de l’open data, partager les expériences avancées, mener des expérimentations, préparer les étapes (...)

la saga des 7 émotions - novial.overblog.com Connaissez-vous les 7 émotions ? La joie, la peur, la colère, le dégoût (crainte, répulsion), la surprise, la tristesse et la force autoritaire ? Nous les exprimons tout au long de notre vie en fonction de notre immeuble personnalité et des situations ou des personnes rencontrées. Mais avez-vous déjà fait l’exercice de les associer à certains personnages ou signes connus pour mieux les ressentir, les comprendre, vous comprendre vous-même et décrypter ce que cherche à dire votre entourage familial, personnel et professionnel ? Par François CHARLES Coach, conseil, formateur et auteur en stratégie et management Nous exprimons nos émotions face respectivement à un accomplissement ou une satisfaction ; à l’insécurité ou le danger ; un inconfort ou un manque de considération ; à une toxicité ou une attraction forcée ; à une nouveauté, une élévation, une promotion ; à un abandon ; à une perte. à une prise de territoire. Elles sont sept. Que diriez-vous des 7 merveilles du monde ?

[Dossier] Qu’est-ce que le design thinking ? On pourrait penser que c’est une mode, mais le design thinking est bel et bien né dans années 1950. De San Francisco à Delhi, en passant par Londres et Berlin, cette méthode qui oblige à repenser les cycles de création et de management en entreprise par le design convainc les plus réfractaires. Trois écoles spécialisées ont déjà ouvert. FrenchWeb a récemment consacré un atelier dédié en juillet dernier : qu’est-ce que le design thinking ? Le design thinking est « un mode d’application des outils de conception utilisés par les designers pour résoudre une problématique d’innovation, par une approche multidisciplinaire centrée sur l’humain » Les grandes dates du design thinking: Années 1950: Le publicitaire américain Alex Osborn, en mettant au point la technique du brainstorming, sensibilise le monde de l’entreprise à la pensée créative.Années 1960: Création d’un premier programme inter-départemental à l’université de Stanford, la majeure de Product Design. L’économie de l’expérience

Gérer ses émotions en négociation "L’émotion a ses raisons…" ? Ce nouveau et dernier livre de Roger Fisher, écrit avec Daniel Shapiro, complète magistralement son chef-d’œuvre " Comment réussir une négociation" (1) , et apporte de manière novatrice une réponse concrète à la gestion des émotions. S’appuyant sur les dernières recherches en psychologie, Roger Fisher et Daniel Shapiro y détaillent de manière claire et accessible les cinq manières qui permettront, sans être un psychologue ou un professionnel de la relation, de mieux comprendre et dépasser les blocages engendrés par les émotions négatives. Ceci permet d’améliorer considérablement notre efficacité en négociation et nos relations d’une manière générale. Pourquoi accorder tant d’importance aux émotions ? Parce qu’elles sont là, bouillonnantes et souvent handicapantes. Dans toute relation, les émotions constituent le pain quotidien de l’être humain. Négocier sous la pression d’émotions fortes constitue donc un vrai défi.

JEUX ET JEUX DE ROLE EN FORMATION (Sophie Courau) Intelligence émotionnelle : 18 signes distinctifs des personnes les plus capables de décoder leurs semblables Au début des années 1990, la découverte de l'intelligence émotionnelle a levé le voile sur une bizarrerie : 70% des personnes dotées d'un QI moyen dépassent celles qui ont un QI élevé. Avec la mise en évidence du rôle de l'intelligence émotionnelle, l'idée, largement répandue, que seul le QI pouvait mesurer la réussite, a été battue en brèche. Aujourd'hui, les chercheurs s'accordent pour dire que l'intelligence émotionnelle est LE critère qui distingue les génies du commun des mortels. Interrogé par Psychologies, le psychologue Daniel Goleman décrit ainsi cette forme d'intelligence comme "un art d'utiliser ses émotions" et distingue cinq compétences qui la caractérisent : la conscience de soi, la maîtrise des émotions, la motivation, l’empathie et la capacité à entrer en relation. Si son rôle est avéré, elle reste difficile à mesurer. 1- Votre vocabulaire émotionnel est diversifié Tout le monde ressent des émotions. 2- Vous êtes curieux vis-à-vis des autres 3- Votre regard évolue

Définition et processus de l'innovation sociale 4 - Les preneurs S'approprier, bénéficier, utiliser l'innovation sociale, participer, développer, ajuster, évaluer Le terme preneurs fait ici référence à deux types d'acteur : Les utilisateurs : des professionnels qui s'approprient une nouvelle façon de faire et la mettent en pratique dans leur organisation (agents de développement, intervenants, gestionnaires, décideurs, etc.). Bien sûr, leur rôle premier est de bénéficier d'un nouveau service, d'utiliser une nouvelle approche, de s'approprier un lieu, une entreprise ou une nouvelle façon de faire.

Related: