background preloader

Influence (psychologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En psychologie, l'influence est le processus par lequel une personne fait adopter un point de vue par une autre. L'influence opère une inflexion : celui qui aurait pensé ou agi autrement s'il n'était pas influencé se dirige dans le sens que souhaite l'influent de façon apparemment spontanée. Cette notion d'influence peut recouvrir aussi bien : des phénomènes de persuasion (A convainc B de la vérité d'une proposition X ou de la valeur Y, ou encore il le persuade d'adopter le comportement Z)que des phénomènes d'imitation ou mimesis, au sens où l'on dit, par exemple que B est sous l'influence de A parce qu'il l'admire, qu'il désire l'imiter, gagner sa reconnaissance, partager un peu de son prestige... L'influence est souvent celle d'un groupe. L'influence s'exerce aussi par des réseaux : des ensembles stables de relations humaines qui agissent dans le même sens et souvent échangent des informations précieuses, des services... G.

Organisation Une organisation est en sciences sociales un groupe social formé d'individus en interaction, ayant un but collectif, mais dont les préférences, les informations, les intérêts et les connaissances peuvent diverger[1] : une entreprise, une administration publique, un syndicat, un parti politique, une association, etc. L'organisation de quelque chose désigne l'action d'organiser (structurer, délimiter, agencer, répartir ou articuler). En ce sens, il s'agit d'un processus social. Une organisation est le résultat d'actions réglementées (une entreprise, un service public, une administration, une association, une armée, un événement, etc.). Étymologie[modifier | modifier le code] Vient du substantif latin « organum » et du grec « organon » qui désigne au XIIe siècle XIVe siècle un instrument de musique, la voix, un organe du corps. Définitions[modifier | modifier le code] Grands types d'organisation[modifier | modifier le code] Dont des types particuliers Enjeux[modifier | modifier le code]

Dirigeant Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sur les autres projets Wikimedia : dirigeant, sur le Wiktionnaire Un dirigeant est celui qui est à la tête de l'organisation dont il est membre. Les missions de direction concernent ceux qui exercent des responsabilités, dirigent un service et réalisent des tâches de prévision, de commandement, de coordination ou de contrôle. Les pouvoirs du dirigeant[modifier | modifier le code] Sphère politique[modifier | modifier le code] Le dirigeant d'une nation est un chef d'État ou un chef de gouvernement. Dans certains cas, le terme dirigeant peut désigner une personnalité politique qui exerce - de jure ou de facto - le pouvoir sur un pays sans avoir officiellement le titre de chef d'État ou de gouvernement. Sphère économique[modifier | modifier le code] On parle souvent dans ce dernier cas de « manager » [1]. Profil, rôle et compétences du dirigeant[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Portail du management

Personnalité Depuis quelques décennies, l'éthologie montre que la personnalité existe chez certains animaux (oiseaux et mammifères notamment), personnalité qui, à travers des comportements individuels, affecte le rôle de l'individu, et parfois du groupe, dans l'écosystème et, donc, leurs perspectives de survie et, en fin de compte, d'évolution. Les chercheurs tentent de quantifier et qualifier la personnalité animale, notamment au sein de grands groupes ou colonies chez des espèces aussi variées que des singes, des salamandres, des poissons (épinoches), des lézards et même des araignées, afin, notamment, de mieux comprendre comment des traits de personnalité persistent (et comment ils pourraient alors conduire à des phénomènes de spéciation ou d'adaptation), et le rôle qu'ils pourraient jouer dans l’écoépidémiologie ou la diffusion des informations[1]. La personnalité hier et aujourd'hui[modifier | modifier le code] Étymologie[modifier | modifier le code] Théorie du type[modifier | modifier le code]

Influence sociale et leadership dans la direction des personnes 1Selon Bertrand Oberson, « Pour qu’il y ait échange, coordination, coopération entre des agents, il faut qu’il y ait des conventions entre les personnes concernées ; c’est à dire un système d’attentes réciproques entres les personnes et leurs comportements» (Oberson, 2007, p. 1). Cette conduite est un préalable dans le contexte actuel où les organisations sont plus orientées vers une optimisation du capital humain. Cette optimisation est un défi que chaque organisation s’attèle à relever dans la réalisation de ses objectifs. Seulement relever un tel défi n’est pas tâche aisée, du moment où chaque organisation a en son sein des individus mus par des mobiles d’action convergents et divergents, et visant des finalités qui ne semblent pas toujours aller dans le même sens que ceux de l’organisation. De l’influence sociale 3La première forme d’influence est la normalisation qui peut s’appréhender comme un processus d’ajustement mutuel entre les membres d’un groupe. Les styles de leadership

L'influence du pouvoir du dirigeant sur la structure de l'entreprise  Elle concerne la démarche d’ensemble de la recherche partant de la procédure de collecte des données, la présentation de l’échantillon, l’instrument de mesure et les méthodes statistiques utilisées pour le traitement des données. 2.1.2. Echantillon La taille de l’échantillon est déterminée selon la méthode non probabiliste, car, dans un pays en voie de développement comme le Cameroun, il n’existe pas une base de données regroupant toutes les entreprises. Les entreprises étudiées exercent majoritairement leurs activités dans le secteur industriel (52 % d’entreprises). Les entreprises privées représentent 67 % de l’échantillon tandis que les entreprises managériales représentent 19 % de l’échantillon. L’éventail de subordination moyen des dirigeants situés au plus haut niveau de l’organigramme est de 10. 82 % des dirigeants élaborent une stratégie. 56 % des entreprises enquêtées disposent d’un service de contrôle.

Management des entreprises - Rapports de Stage - Barbararec Séquence 5 - Management I - Style de direction et type d’organisation concernée Les dirigeants exercent leur pouvoir avec un certain style qui résulte de leur personnalité, de leurs orientations et des facteurs organisationnels qui déterminent le contexte de leurs actions. Les styles de direction influencent la prise de décision, mais également le climat social de l’entreprise(relations quotidiennes). A- La nature de l’organisation conditionne le type de management Dans les organisations à but lucratif (entreprises) : le pouvoir du dirigeant s’appuie sur la détention du capital, sur le risque pris dans l’investissement (avec les actionnaires...). Dans les organisations publiques (non lucratif) : le dirigeant est généralement un fonctionnaire, recruté sur concours etnommé au poste de direction. Dans les associations (non lucratif) : le dirigeant est bénévole ou salarié selon la taille de l’association. B- La spécificité du management des très petites entreprises

Qu’est-ce que la personnalité? - Bijbo.com La personnalité c'est l'identité psychologique distinctive propre à chaque personne. Elle se développe à partir de la somme des expériences vécues et est influencée, entre autres, par le milieu familliale, l’éducation et votre milieu social. Ce développement résulte de l'appréciation que fait une personne des différences qu’elle observe chez les autres par rapport à elle-même. Rappel : Pour développer ta personnalité il faut apprendre à minimiser l'importance de tes différences avec les autres Lorsque tu porte attention à une qualité chez une personne, tu la compare en fait à tes propres qualités. Pour développer ta personnalité, il faut apprendre à réduire l'importance que tu donne à l’écart entre tes qualités et celles que tu observe chez les autres.

Cinquante traits de personnalité au travail | Monster.ca Bien qu’une personne puisse se décrire comme « insouciante et compatissante » à un premier rendez-vous, ces qualificatifs ne se prêtent pas au vocabulaire d’une entrevue. D’où la nécessité de choisir des adjectifs simples et de les transformer en aptitudes pertinentes par rapport au poste convoité. Voici cinquante traits de caractère et comment en parler. Aventureux/Aventureuse : Je prends des risques. Ambitieux/Ambitieuse : Je suis stimulé(e) par le succès. Accessible : Je travaille bien avec les autres. Articulé(e) : Je m’exprime bien devant un groupe. Autonome : J’ai l’esprit d’initiative. Calme : Je garde mon sang-froid en situation de crise. Charismatique : Je peux prend les choses en main quand la situation l’exige. Enjoué(e) : Je crée un milieu de travail positif. Astucieux/Astucieuse : Je peux exécuter plusieurs tâches à la fois. Compétitif/Compétitive : Je me démarque sous la pression. Confiant(e) : Je n’ai pas peur de poser des questions. Créatif/Créative : Je sors des sentiers battus.

influence Action, généralement continue, qu'exerce quelque chose sur quelque chose ou sur quelqu'un : L'influence du climat sur la végétation. L'influence de la télévision sur les jeunes. Ascendant de quelqu'un sur quelqu'un d'autre : Il a beaucoup changé sous l'influence de son ami. Le Petit Larousse 2017 sur iPhone Plus de 63 000 mots et 28 000 noms propres 2 000 photos, dessins, cartes Les célèbres pages roses Une aide aux jeux de lettres Le jeu du dictionnaire pour s’amuser à retrouver la bonne définition d’un mot. 9 000 citations d’auteurs français et étrangers 6 000 articles pratiques pour déjouer les pièges de la langue Télécharger sur l'AppStore pour 9,99 € Cette application est universelle, une fois achetée, vous pouvez l'installer sur votre iPhone, iPod Touch ou iPad sans frais supplémentaires pour une interface adaptée à chaque appareil. Apple, le logo Apple, iPad, iPhone, iPod, iTunes sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États­Unis et dans d’autres pays.

Related: