background preloader

Conférence de Gérard de Vecchi sur le socle commun des compétences

Conférence de Gérard de Vecchi sur le socle commun des compétences
Related:  coordo3pascalou973

Podcasts 21/Feb/2015 15:18 Ce numéro 26 des Arts du FLE annonce une nouvelle ère! On est encore sur une formule de transition mais il va y avoir du mouvement et du nouveau! Podcast Abonnement Abonnement iTunes Dossier: - Pour contacter Anneline- Retrouvez aussi l’interview d’Anneline dans le numéro 24 d’Agitox- Le document de ressources d’Anneline (Encore un grand merci pour le partage) Pour aller plus loin: - Le numéro avec Gabrielle - Le blog de Gabfle- Fle video- Podcast français facile- Audio lingua- Bonjour de France- ModdouFLEArticles:- « L’Enseignement de la compréhension orale » sur Edufle- « De la compréhension orale en classe à la réception orale en situation naturelle : une relation à interroger » de Chantal Parpette sur l’Acedle Abonnement iTunes 27/Jan/2015 08:45 Et voici le numéro 25 des Arts du FLE pour bien commencer 2015! Podcast News: Dossier sur les plateforme LMS: Point Tech - L’article sur es outils PDF d’Outils Tice.com- PDFEscape Fourre-tout: 16/Dec/2014 12:43 Podcast Abonnement iTunes

Une pédagogie efficace ? n matière de pédagogie, j'ai tendance à me méfier d'une méthode qu'on présente comme LA méthode efficace. C'est pourtant ce que certains tenants de la « pédagogie explicite » (ou 3ème voie) prétendent. Je risque de me faire de nouveaux amis qui viendront ici me dire que je n'ai rien compris et qui vont se présenter en défenseurs de la pédagogie mais j'ai un certain retard à combler sur mon amie Mila Saint Anne. (1) Non seulement je plaide pour une diversité des approches mais je vois aussi des limites certaines à ce modèle « explicite », en tout cas quand il est érigé en modèle permanent. La pédagogie explicite qu'est ce que c'est ? D'emblée, elle s'oppose au socioconstructivisme. Soyons clairs tout de suite, je ne prétends pas que ce « modèle » est le mal absolu et qu'il faut s'en détourner à tout prix. Une diversité infinie de profils Ce dont nous sommes sûrs, c'est que nos élèves présentent autant de profils d'apprentissages qu'il y a d'individus. La stratégie du château de cartes

Communication orale - La méthode Gordon Mise au point par le docteur Thomas Gordon, aux Etats-Unis, dans les années 1950, cette approche se retrouve dans la démarche de la Communication dite non-violente (C.N.V.), et peut faire référence aux besoins de MASLOW. Résumé du concept : La méthode est basée sur un postulat simple : celui de la « satisfaction mutuelle des besoins ». En effet, si j’ai un problème que je ne peux pas exprimer, ou si l’autre à un problème non-exprimé, ou que je ne l’écoute pas, nous ne pourrons pas avoir une vraie communication. Le principe va donc être : De provoquer la confrontation des besoins. Outils de la méthode : 1/ Le « message-Je » Il s’agit de s’attribuer les choses et de ne plus faire porter à l’autre la seule responsabilité d’un problème. Nous avons une fâcheuse tendance à utiliser le « message-Tu » ou le « message-Vous ». Le message efficace est celui qui dit « Je », et qui décrit à l’autre notre ressenti. 2/ L’écoute active : Il s’agit d’accepter l’autre et de le reconnaître dans son intégralité.

Ecole: la Grande Transformation ? Les clés de la réussite, éd. ESF, 2013 by François MULLER on Prezi flebook Éduquer et Former. Connaissances et débats en Éducation et Formation sous la direction de Martine Fournier 17 mars 2011 - 480 pages - ISBN : 9782912601995 Nouvelle édition entièrement revue et augmentée Le monde de l’école, de l’université et de la formation n’échappe pas aux bouleversements profonds qui affectent nos sociétés globalisées. Courants, concepts, méthodes et pratiques pédagogiques ; apprentissages et cognition ; savoirs, transmission et évaluation ; relation éducative, acteurs et institutions ; formation initiale, autoformation, validation des acquis de l’expérience, formation tout au long de la vie ; forces et faiblesses des systèmes éducatifs : à travers ces grandes thématiques, cet ouvrage – qui rassemble les contributions de spécialistes français et internationaux – propose un bilan des connaissances en éducation et formation. Version numérique 19 € (pdf) 19 € (epub) présentation de l' auteur : au sommaire : Introduction • Mieux éduquer et mieux former (Martine Fournier) • Qui sont les étudiants ?

Utiliser la Communication Non Violente dans un groupe Qu'on soit en entreprise, en milieu scolaire, dans une association ou dans un cadre familial, la communication fait souvent défaut et dégénère en rapport de force. Face à ce constat, Marshall B. Rosenberg a initié un processus de communication inspiré notamment des travaux des psychologues Carl Rogers et d'Abraham Maslow, ainsi que des religions orientales et a donné naissance à la Communication Non Violente. Qu'est-ce que la Communication Non Violente ? Il s'agit d'un ensemble de concepts et d'outils destinés à aider les gens à établir des relations bienveillantes en eux-mêmes et avec les autres. Pour le Centre pour la Communication Non Violente promoteur de la méthode, l'objectif est également de développer une éthique de vie fondée sur l'empathie et la compassion, et un projet pour une société pacifiée. Quel impact sur le territoire ? Mettre en place la Communication Non Violente Mettre en place la Communication Non Violente permet au groupe de : Comment faire ? 1. 2. 3. 4.

Classement de Hattie : Liste de facteurs pour la réussite scolaire John Hattie a fait des recherches sur plus de 800 méta-analyses qui résument plus que 50000 études individuelles. Il a publié sa synthèse dans un livre paru en 2009 : « Visible Learning ». En tout, 250 millions d’élèves ont été concernés par ces recherches sur la réussite et l’apprentissage. Ce qui nuit à l’apprentissage • trop de télévision (d=–0.18) • Le redoublement (d=–0.16) • de longues vacances d’été (d=–0.09) Ce qui ne nuit pas, mais n’aide pas non plus • l’enseignement ouvert vs. traditionnel (d=0.01) • les classes multi-âges (d=0.04) • l’enseignement et l’apprentissage basé sur le web (d=0.18) Ce qui n’aide que peu • de petites classes (d=0.21) • l’équipement financier (d=0.23) • les devoirs (d=0.29) Ce qui aide davantage • des offres supplémentaires pour les enfants doués (d=0.39) • des mesures d’encouragement pré­scolaire (d=0.45) • un enseignement dirigé par l’en­seignant (d=0.59) Ce qui aide vraiment

Related: