background preloader

Black Sabbath

Black Sabbath
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Black Sabbath Geezer Butler, Tony Iommi, Bill Ward et Ozzy Osbourne en 1970. Histoire[modifier | modifier le code] Les origines (1968-1969)[modifier | modifier le code] Exemple typique d'une progression harmonique avec le triton (sol-do#) : le riff principal de la chanson Black Sabbath par Black Sabbath. Début 1969, le groupe remarque qu'il est confondu avec une autre formation appelée Earth. Les années Ozzy (1969-1979)[modifier | modifier le code] Une autre innovation est la conséquence indirecte d'un accident : Iommi a perdu les bouts de deux doigts de sa main droite, à l'époque où il travaillait dans une aciérie. Tony Iommi et Ozzy Osbourne sur scène en 1973. En 1973, Black Sabbath est le groupe de heavy metal le plus connu au monde et ses concerts sont une attraction majeure. Durant toute cette période, le groupe est fortement accro aux drogues, et on prétend qu'Osbourne et Ward auraient pris du LSD quotidiennement, pendant deux ans. Related:  Rock

Black Sabbath Online Iron Maiden Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Leur longévité, leurs compositions puissantes et mélodiques, la diversité de leur discographie et surtout leur qualité de précurseurs du genre en ont fait l'un des groupes phares de la scène heavy metal. Le nom du groupe se réfère à un instrument de torture médiéval, la vierge de fer. Leur mascotte, Eddie, sort de l'imagination du dessinateur Derek Riggs. Le groupe a été fréquemment accusé d'être sataniste, à cause notamment de l'imagerie fantastique véhiculée ou de leurs références aux écrits bibliques tels que l'apocalypse [2],[3] ou encore aux écrits de Aleister Crowley[4]. Le groupe a toujours démenti ces accusations. Biographie[modifier | modifier le code] Les débuts et l'instabilité dans le groupe[modifier | modifier le code] Iron Maiden a été formé le jour de Noël en 1975 par le bassiste Steve Harris, bientôt rejoint par Dave Murray, guitariste. Iron Maiden[modifier | modifier le code] Killers[modifier | modifier le code]

Black Sabbath Official Website New Album Events Video News Gallery Community Motörhead Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Motörhead Motörhead au Red's à Edmonton en 2005 Histoire[modifier | modifier le code] Les débuts[modifier | modifier le code] Motörhead en concert au Reds, Edmonton, mai, 2005 Tout commence lorsque Lemmy Kilmister se fait renvoyer du groupe Hawkwind en 1975 pour, comme il l'explique, « utilisation de la mauvaise drogue »[6] : ainsi il fut arrêté pour être en possession d'amphétamines à la frontière canadienne et passa cinq jours en prison, causant l'annulation de certain des concerts du groupe en Amérique du Nord[7]. Le but principal du groupe selon Kilmister est de se concentrer sur « une musique basique, très forte, rapide, paranoïaque, du rock'n'roll de drogué... »[9]. En février 1976, Lemmy décide que le groupe a besoin d'un second guitariste : il auditionne « Fast »Eddie Clarke. Premier succès[modifier | modifier le code] Phil Campbell en concert Déclin et procès[modifier | modifier le code] Depuis leur album 1916...

Judas Priest Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Judas Priest est un groupe de heavy metal traditionnel britannique fondé en 1968 à Birmingham par le guitariste K. K. Downing et le bassiste Ian Hill. Il s'agit, avec Black Sabbath, de l'un des tout premiers groupes du genre, et encore aujourd'hui un des plus influents pour la voix du chanteur Rob Halford, qui peut couvrir plusieurs octaves, pour son style musical caractérisé par l'utilisation de deux guitaristes solistes, et pour ses performances hautes en pyrotechnie. Judas Priest mettra également au monde le look heavy metal biker, avec son habillement de cuir et ses bracelets métalliques à clous. Le groupe a connu beaucoup de changements de batteurs pendant son existence. Histoire[modifier | modifier le code] Les débuts difficiles de Judas Priest[modifier | modifier le code] C’est l’amitié liant Kenneth Downing et Ian Hill qui est à l’origine du groupe. Les premiers succès[modifier | modifier le code]

Twisted Sister Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Twisted Sister Twisted Sister en 2007 Historique[modifier | modifier le code] Les débuts[modifier | modifier le code] Twisted Sister à Manchester en 2006 Fondé en 1973, à Long Island, à New York, par le guitariste Jay Jay French, Twisted Sister était avant tout un groupe de glam rock influencé par Alice Cooper, Kiss et les New York Dolls. L'arrivée de Dee Snider[modifier | modifier le code] En 1976, Dee Snider intègre le groupe comme principal chanteur, c’est lui qui écrit également toutes les chansons. Twisted Sister rencontre alors des difficultés avec les changements de line up, ce qui l’empêche de progresser. Le label de Twisted disparaît et c’est Atlantic Records qui contacte le groupe et signe avec lui pour les albums suivants. La gloire, le déclin et la séparation[modifier | modifier le code] Dee Snider, chanteur de Twisted Sister. La reformation[modifier | modifier le code] La compilation Essentials sort en 2002 chez Atlantic Records.

Metallica Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Metallica Metallica au O2 Arena de Londres en 2008. En 2012, Metallica fonde son propre label discographique indépendant, Blackened Recordings, et acquiert tous les droits de ses albums studio. Biographie[modifier | modifier le code] Débuts (1981–1983)[modifier | modifier le code] Kill 'Em All et Ride the Lightning (1983–1984)[modifier | modifier le code] Metallica enregistre son second album studio, Ride the Lightning, aux Sweet Silence Studios de Copenhague, au Danemark. Décès de Burton et Garage Days Re-Revisited (1986–1987)[modifier | modifier le code] Le 27 septembre 1986, lors de la tournée européenne Damage, Inc. de Metallica, les membres tirent au sort leurs dortoirs dans leur tour-bus. Metallica achève sa tournée les premiers mois de 1987. ...And Justice for All (1988–1990)[modifier | modifier le code]

New Wave of British Heavy Metal Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir New wave. Ignorée par beaucoup de critiques au Royaume-Uni et aux États-Unis, la NWOBHM a néanmoins dominé la scène heavy metal du début des années 1980. Elle est caractérisée musicalement par une utilisation des power chord, de solo de guitare rapides et mélodieux, des vocaux plus ou moins aigus, et sur des paroles qui tirent souvent leur inspiration de la mythologie et de la fantasy. Beaucoup de groupes étaient signés à Neat Records, qui a réalisé par la suite plusieurs volumes de compilations NWOBHM[3],[4],[5]. Histoire[modifier | modifier le code] Iron Maiden La New Wave of British Heavy Metal prend son essor dès 1979 avec le succès rapide de Motörhead, groupe à la moyenne d'âge déjà élevée pour l'époque mais qui réussit l'exploit de canaliser l'énergie du punk rock en la coulant dans des structures musicales traditionnelles. Déclin[modifier | modifier le code] Renouveau[modifier | modifier le code]

Sepultura Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sepultura Sepultura en concert à São Paulo, le 7 novembre 2009. Biographie[modifier | modifier le code] Création (1984)[modifier | modifier le code] Après de multiples changements au sein du tout jeune groupe, une formation initiale s'établit autour du chanteur Wagner Lamounier, du bassiste Paulo Jr., du guitariste Max Cavalera et du batteur Igor Cavalera[A 4]. Bestial Devastation et Morbid Visions (1985-1986)[modifier | modifier le code] Le groupe est le premier au Brésil à réaliser la fusion du death et du black metal, avec le groupe Sarcofago, créé par le premier chanteur de Sepultura, Wagner Lamounier. Schizophrenia et Beneath the Remains (1987-1989)[modifier | modifier le code]

Related: