background preloader

Vidéo : Mettre en place et entretenir une base de données clients - Les jeudi d'Emilie

http://www.youtube.com/watch?v=sAS8dFL6nt0

Related:  Système d'Information Mercatique (SIM)Les outils de recueil et de traitement de l'information

Définition Data mining Dans un contexte marketing, le data mining regroupe l’ensemble des technologies susceptibles d’analyser les informations d’une base de données marketing pour y trouver des informations utiles à l’action marketing et d’éventuelles corrélations signifiantes et utilisables entre les données. Sur un plan plus général, le data mining est un processus qui permet d’extraire des informations commercialement pertinentes à partir d’une grande masse d’informations. "Le data mining client est un processus de management des données client qui opère à partir des données élémentaires pour produire de l’information, de la connaissance en vue d’une action bien déterminée vis à vis des clients"(Michel Jambu). La veille, une approche globale et stratégique Selon BADOT et COVA [1], le pouvoir s’est déplacé, glissant de l’accès des matières premières à l’accès aux sources d’information et à l’information. Cette nouvelle nécessité explique donc que l’une des conditions de survie de la firme est la veille quelle que soit son domaine d’étude. Pour BURGAUD, la veille est « une gestion de l’information qui se développe sur deux axes : spéculatif (recherche et recueil de l’information) et projectif (évaluation et projection des résultats éventuels) et qui concerne l’ensemble de l’entreprise aussi bien les fonctions technologiques que financières et commerciales. » L’AFNOR (norme XP X50-053, avril 1988) présente la veille comme une activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance de l’environnement technologique, commercial…pour anticiper les évolutions. Historiquement ce sont les grands groupes industriels qui ont été les premiers à mettre en œuvre une démarche de veille. 1.

Les programmes de fidélité en quête de renouveau - Enquête Les Français raffolent des programmes de fidélité. Selon une étude publiée en 2005 par ACNielsen, ils n'étaient pas moins de 90 % à déclarer posséder au moins une carte de fidélité au sein de leur foyer. C'est dire si la manne est importante pour les marques. Jusqu'alors cantonnés à un aspect purement technique et opérationnel, les programmes de fidélisation ont subi depuis un ou deux ans un véritable lifting de la part des entreprises émettrices qui vont audelà du simple aspect transactionnel pour s'ouvrir de plus en plus au relationnel.

Définitions, sources des SIMks Exploiter une information foisonnante et provenant de multiples sources est une difficulté quotidienne à laquelle se trouve confronté chaque manager marketing. En effet, les problèmes le plus souvent rencontrés sont (Lambin, 1998) : · L'information disponible manque souvent de pertinence. · L'information est trop abondante pour être traitée efficacement. · L'information est trop dispersée dans l'entreprise. · Des informations importantes sont éliminées trop rapidement. · Le mode de présentation des informations est peu opérationnel Synthèse rapide du plan de marchéage - Cours.GL 24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 17:10 Le plan de marchéage a pour synonymme mix marketing ou 4 P. Il faut noter que selon les pays & les auteurs on peut rajouter une cinquième P à savoir la force de vente. Les 4 P désignent les composantes suivantes :

MarketingpourPME, La boite à outils Marketing Fiche co-réalisée par Anne-Marie Nestier et Martine Crocquet Il existe deux sources d’information principales : 1. L'atribution de points Vous pouvez avoir le catalogue le plus attrayant, si les points sont mal distribués, votre campagne n’aura pas d’impact. Bien souvent, l’une des préoccupations de nos clients lorsque nous réfléchissons à leur programme de fidélisation ou de stimulation est le catalogue cadeaux. C’est une question légitime évidemment, mais nous insistons beaucoup sur l’importance de la mécanique d’attribution des points. gfkisl : l'enquête en client mystère sur vos points de ventes Pour savoir si votre point de vente répond en tous points aux attentes de vos clients, vous pouvez l’évaluer facilement grâce aux services de gfkisl. Programmant des enquêtes complètes réalisées par des clients mystères, ce prestataire permet d’en apprendre énormément sur chaque magasin. Passant pour un client classique, ce représentant va pouvoir relever les points positifs mais aussi les erreurs commises. Juger le niveau d’attractivité d’un magasin

Réussir sa campagne de fidélisation Réussir sa campagne… Tout du moins éviter les principaux écueils et n’oublier aucun paramètre. Et malgré toutes ces précautions, le succès de votre communication n’est pas garanti. S’il suffisait d’appliquer une recette, ce ne serait pas un métier ! Les cartes de fid lit s peinent s duire les consommateurs CONSOMMATION «La fidélité aux produits de grande consommation n'existe pas», selon un chercheur toulousain... Grâce à votre carte de fidélité vous bénéficiez d'une remise supplémentaire de 10%. Même si ces rectangles de plastique garnissent les portefeuilles des Français, l'argument choc ne semble pas faire mouche. C'est en tout cas, le résultat d'une étude menée par Lars Meyer-Waarden, un chercheur membre du Centre de recherche en management de Toulouse.

L’impact des cartes de fidélité sur la fidélité à l’enseigne : la satisfaction vis à vis des récompenses a-t-elle une importance ? Journal of Retailing and Consumer Services, 15, pp 386-398. N.T.M Demoulin, P. Zidda 1. Les nouvelles techniques pour fidéliser les clients L'arrivée d'Internet et de la téléphonie mobile a tout bousculé dans la relation client. Auparavant, pour fidéliser, on utilisait le papier et le téléphone. Aujourd'hui, deux canaux additionnels de contact ont changé l'équation du modèle : envoyer un e-mail ou un SMS donne un coût économique du contact qui n'a rien à voir avec celui du téléphone ou du papier.

Related: