background preloader

Pourquoi, en tant que catholique, il me semble impossible de participer à la manifestation dite « pour tous » du 13 janvier 2013

Pourquoi, en tant que catholique, il me semble impossible de participer à la manifestation dite « pour tous » du 13 janvier 2013
1. Parce que certains d’entre nous ont participé à la manifestation du 31 janvier 1999 contre le PACS, et que contrairement à ce que nombre d’évêques et de personnes autorisées prévoyaient à l’époque, les fondements de la société n’ont pas été ébranlés, les droits des enfants n’ont pas été bafoués. Chaque année, il y a un divorce pour deux mariages, contre une rupture de PACS pour six PACS conclus. Et un tiers des PACS rompus le sont parce que les pacsés… se marient. 2. Parce que l’homosexualité telle que nous la voyons autour de nous n’a rien à voir avec celle qui est condamnée dans l’Ancien Testament, ni avec celle que réprouve saint Paul. 3. 4. 5. 6. 7. 8. Dans les premiers commentaires : beaucoup de réactions de gens "qui se sentent moins seuls", des contradicteurs intéressants, et hélas, quelques excommunicateurs péremptoires : en ayant plus qu’assez de ces derniers, ce billet étant très lu et n’ayant pas le temps d’assurer une modération au cas par cas, je ferme les commentaires. Related:  Interprétations de la Bible en faveur du mariage pour tousLa famille hétérosexuelle : une norme divine ?

Pasteure, je suis favorable au mariage pour tous Illustration sur le mariage pour tous au salon du mariage et du PACS à Lille, le 25 novembre 2012 (M.LIBERT/SIPA). Existerait-il un modèle de couple, de famille, voulu par un Dieu, labellisé vénérable et intemporel, socle même de la société ? Beaucoup le pensent. Ils avancent l’icône de la sainte famille. Marie, le petit Jésus, un vieux Joseph protecteur, des anges. Un flou règne autour de la sainte famille Parce qu’elle ressemble à quoi, la sainte famille ? Il n’est pas dit qu’ils s’aimaient, on ne sait pas si ce couple parental fut vraiment structurant pour le petit Jésus ou si Joseph était un père absent, Marie une mère étouffante et Jésus un résilient. Par contre, il est dit une chose essentielle, dans les deux récits évangéliques qui parlent des évènements autour de la naissance de Jésus : c’est parce que l’Esprit de Dieu fait irruption dans des vies, que cette vie prend de la valeur. Il n’y a pas de couple paradigmatique Ce qui importe, c’est la qualité de la relation

Intolérable intolérance sexuelle de l'Eglise LE MONDE | • Mis à jour le | Par Olivier Py, metteur en scène, dramaturge et comédien, ancien directeur du Théâtre de l’Odéon Les catholiques qui s'opposent au mariage homosexuel et à l'homosexualité peuvent citer les deux sources vétéro et néo-testamentaires qui condamnent l'amour entre deux hommes (Genèse 19, 1-13; Lévitique 18, 22 ; Romains 1, 26-27 ; I Corinthiens 6, 9). Précisons simplement qu'un chrétien catholique se refuse à prendre l'Ancien Testament ou le Nouveau au pied de la lettre, il sait que l'ancienne loi doit être selon les mots du Christ accomplie, et non pas suivie pour les siècles des siècles. En d'autres termes, qu'un chrétien doit interpréter les écritures au ratio de l'époque de leur rédaction. Aucun catéchisme catholique n'a jamais exigé que l'on suive à la lettre les lois de la Bible. Quant à Paul aux Romains, 1, 26-27, on pourra d'emblée constater qu'il ne définit pas les rapports sexuels entre hommes comme un péché, ni dans le cadre d'une interdiction stricte.

La sainteté pour tous « Le Christ, dans son enseignement, paraît ne s’être jamais inquiété de nos goûts singuliers. Il ne lui importe aucunement de connaître les bizarreries de nos inclinations. Son exigence, sa terrible exigence, et qui est la même pour tous, c’est que nous soyons purs, c’est que nous renoncions à notre convoitise quel qu’en soit l’objet. La réprobation du monde à l’égard de l’homosexualité, et qui est d’ordre social, n’offre aucun caractère commun avec la condamnation que le Christ porte contre toutes les souillures, ni avec la bénédiction dont il recouvre les cœurs qui se sont gardés purs : Beati mundo cordes quoniam ipsi Deum videbunt. » (François Mauriac, « Les catholiques autour d’André Gide », Hommage à André Gide, NRF, 1951, p. 103-107). Il m’a fallu du temps pour me décider à écrire ce billet. En tant que chrétien, et même en tant que chrétien catholique, il me semble impossible de porter un jugement négatif au for externe sur le comportement des personnes homosexuelles. Like this:

Genèse 2 : le mariage pour les couples de même chair ? - La Maison Verte, Fraternité de la Mission Populaire Evangélique (Paris 18) Genèse 2,18-25 L'Éternel Dieu dit: Il n'est pas bon que l'homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui. L'Éternel Dieu forma de la terre tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, et il les fit venir vers l'homme, pour voir comment il les appellerait, et afin que tout être vivant portât le nom que lui donnerait l'homme. Et l'homme donna des noms à tout le bétail, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux des champs; mais, pour l'homme, il ne trouva point d'aide semblable à lui. Alors l'Éternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l'homme, qui s'endormit; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place. L'Éternel Dieu forma une femme de la côte qu'il avait prise de l'homme, et il l'amena vers l'homme. Et l'homme dit: Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair! C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. Voilà un texte qui a bien du succès.

Michel Serres «Le mariage gay est réglé depuis 2 000 ans» Société. «Cette question du mariage gay m'intéresse en raison de la réponse qu'y apporte la hiérarchie ecclésiale. Depuis le 1er siècle après Jésus-Christ, le modèle familial, c'est celui de l'église, c'est la Sainte Famille. Mais examinons la Sainte Famille. Dans la Sainte Famille, le père n'est pas le père : Joseph n'est pas le père de Jésus. Le fils n'est pas le fils : Jésus est le fils de Dieu, pas de Joseph. L'église donc, depuis l'Evangile selon Saint-Luc, pose comme modèle de la famille une structure élémentaire fondée sur l'adoption : il ne s'agit plus d'enfanter mais de se choisir. à tel point que nous ne sommes parents, vous ne serez parents, père et mère, que si vous dites à votre enfant «je t'ai choisi», «je t'adopte car je t'aime», «c'est toi que j'ai voulu». De sorte que pour moi, la position de l'église sur ce sujet du mariage homosexuel est parfaitement mystérieuse : ce problème est réglé depuis près de 2 000 ans. [Il sourit] Ou de se convertir.» l

Jésus n’a jamais exalté la famille De sa naissance à sa mort en passant par son enfance et son enseignement la vie du Christ est un gigantesque pied de nez à l’exaltation de la famille. Si la sainte famille est un modèle de sainteté elle n’est pas un modèle de famille. C’est même l’exact contre-pied d’une famille normale: c’est une famille centré sur un enfant unique, né dans la rue, qui n’est pas le fils du père, qui a été conçu hors mariage et dont les parents n’ont jamais eu de relation sexuelle ! A l’âge de douze ans il fugue trois jours et quand ses parents. Plusieurs années après Jésus enseigne aux foules quand quelqu’un vient l’avertir que sa mère et ses frères se tenaient au dehors et cherchaient à lui parler. Au moment de mourir Jésus se tourne vers sa mère qui, pas rancunière, se tenait au pied de la croix, désigne son disciple Jean Femme, voici ton fils et au disciple Voici ta mère. La famille en elle-même n’a rien de moral ou de saint. C’est pour cela que Jésus lui-même n’a pas fondé de famille.

Homosexualité : La théologie du placard vide N’en déplaise aux intégristes, littéralistes, homophobes et incultes des églises dites « chrétiennes » ! Les questions relatives à l’homosexualité sont très complexes et ne sont pas comprises par la plupart des membres des églises dites « chrétiennes ». Pour eux, elle est une forme « abjecte » de perversion sexuelle condamnée tant dans l’Ancien que dans le Nouveau Testament. Seulement voila… Il n’y a rien dans l’Ancien Testament qui corresponde à l’homosexualité comme nous la connaissons aujourd’hui et il n’y a aucun texte se référant à l’orientation homosexuelle dans la Bible. Les jugements bibliques contre l’homosexualité ne sont pas adaptés au débat actuel. On est libre de discuter de l’homosexualité seulement quand on se rend compte que même le Nouveau Testament manque d’une déclaration normative évidente en ce qui concerne cette question. Les idées et les compréhensions de la sexualité ont beaucoup changé au cours des siècles. Genèse 1,27 Genèse 19 (cf. 18,20) Lévitique 18,22 (20,13)

À lire - Évangile & Liberté Manifeste pour un avenir des établissements « protestants » accueillant des personnes âgées Préambule L'engagement social du protestantisme s'est notamment concrétisé, fortement et depuis longtemps, dans la création de Maisons de retraite, gérées par des associations privées non lucratives. Ces associations, souvent fondées par des personnalités protestantes inspirées, se sont développées sur leur territoire originel, en réponse à des besoins repérés. En organisant la solidarité nationale, les pouvoirs publics se sont progressivement préoccupés de ce champ médico-social, structurant sa prise en charge, mettant en place un certain nombre de normes impératives, ce qui a changé considérablement les conditions d’exercice de leur activité. 2) Ces derniers mois, des responsables d'associations ou d’institutions se sont tournés vers les trois fondations signataires de ce manifeste ; des rapprochements ont eu lieu ou sont en cours. À Paris, le 12 février 2014 Télécharger le fichier PDF

Pope Francis: Who am I to judge gay people? 29 July 2013Last updated at 16:05 ET Pope Francis made the comments on his return flight from Brazil Pope Francis has said gay people should not be marginalised but integrated into society. Speaking to reporters on a flight back from Brazil, he reaffirmed the Roman Catholic Church's position that homosexual acts were sinful, but homosexual orientation was not. He was responding to questions about whether there was a "gay lobby" in the Vatican. "If a person is gay and seeks God and has good will, who am I to judge?" He also said he wanted a greater role for women in the Church, but insisted they could not be priests. The Pope arrived back in Rome on Monday after a week-long tour of Brazil - his first trip abroad as pontiff - which climaxed with a huge gathering on Rio de Janeiro's Copacabana beach for a world Catholic youth festival. Festival organisers estimated it attracted more than three million people. Continue reading the main story Analysis David WilleyBBC News, Rome 'Undisciplined'

Related: