background preloader

Le Dictateur : Photos et affiches

Le Dictateur : Photos et affiches
Related:  Cinéma

accueil » Charlie Chaplin : Filming The Great Dictator In the autumn of 1938, when the Munich Agreement was being signed in Europe, Charles Chapin was putting the finishing touches to the first draft of a script written in the greatest secrecy. Rumour had it that the creator of the Tramp had decided to make his first talking film. Moreover, it was said that he would be playing the part of a character inspired by Adolf Hitler. Finally, after the long and painstaking process of revising and then directing, Chaplin presented The Great Dictator in New York on October 15th 1940. By waging war against Hitler via the silver screen, Chaplin was making a personal commitment and, albeit with more gravitas, repeating the experience of Shoulder Arms. This struggle in favour of a democratic idea of peace is in itself reason enough for the historian’s interest. Getting Charlie to speak also meant putting to death this character that had made his creator famous and taking the risk of exposing himself without a mask.

analyses de films, analyse de films Voyages, 1999 Space Odyssey (A), 1968 In the Mood for Love, 2000 Elephant, 2003 Cat People, 1942 In the Mood for Love, 2000 Diabolique Dr Mabuse (Le), 1960 Chemin de la liberté (Le), 2003 Pianiste (La), 2001 Big Shave (The), 1968 Eau chaude, l'eau frette (L'), 1976 Vent nous emportera (Le), 1999 Fin du Jour (La), 1939 Ivre de femmes..., 2002 La Vie est un miracle, 2004 Y'a pire ailleurs, 2011

3 ème: Fiche analyse le Dictateur C.CHAPLIN - Le blog des Arts Plastiques du college Barbot HDA : Fiche analyse « le Dictateur » C . CHAPLIN Période : Epoque contemporaine, XX ème siècle Arts du visuel / cinéma Thématique : Œuvre d’art et pouvoir : résistance Le Dictateur (le film) dans l'histoire Pour comprendre correctement le Dictateur de Chaplin, il faut absolument tenir compte du moment de sa réalisation entre 1938 et 1940. Fiche technique : Titre « Le dictateur » ( titre original = the great dictator) Date de sortie USA : 15 Oct 1940 (en France sortie en Avril 1945) Scénario et réalisation : Charles CHAPLIN Format : Noir et blanc, 35 mm Genre : Comédie Durée : 125 minutes Distribution : (principaux personnages) Charles Chaplin = le barbier juif+ Adenoid HYNKEL (dictateur de Tomanie, directement inspiré d’Adolf Hitler) Jack Oakie = Benzino NAPALONI (dictateur de Bacterie, son nom est la contraction de Napoléon et de Mussolini dont il est la caricature) Reginald Gardiner = Commandant SHULTZ Paulette Godard = Hannah Maurice Moscovitch = Mr JAECKEL Synopsis: 3) Comment s’exprime Hynkel ?

Analyse filmique et historique de la "grande illusion" de Jean Renoir- Odyssée : Histoire Géographie Éducation civique • Proposition articulée autour de la problématique suivante Comment un réalisateur tel que Jean Renoir parvient-il à sensibiliser les spectateurs à la réalité de la guerre en faisant le choix de ne pas la montrer directement, mais seulement de la suggérer ? • Explicitation de la démarche pédagogique Ce travail s’inscrit dans le cadre du dispositif collège au cinéma qui donne la possibilité à de nombreux élèves de l’académie de découvrir de nombreux films, en particulier des films du patrimoine. Il s’articule en deux temps : Un temps qui précède le visionnement du film au cours duquel les élèves proposent des hypothèses sur le film qu’ils vont découvrir. Un temps qui intervient après la projection au cours duquel les élèves cherchent à répondre à la problématique à partir de photogrammes. Temps estimé pour mettre en oeuvre cette proposition : 3 heures en classe sont nécessaires

Le Dictateur de Charlie Chaplin. 3 ème. Histoire du cinéma 1 Rouleaux narratifs Le principe du « rouleau narratif », grand dessin panoramique déroulant sur papier ou sur soie, fut largement utilisé en Chine et au Japon à partir du Xe siècle par des conteurs comme support narratif. Ces grands dessins cinétiques, servaient à planter le décor, à suivre la progression de l'intrigue et permettait aux spectateurs de voir les déplacements du héros dans les dédales des palais ou des villes… Il pouvait bien sûr y avoir un rouleau pour chaque « plan séquence » du récit, et être accompagné ou non par des musiciens. Théâtre d'ombres Le théâtre d’ombres, quant à lui, est un art très ancien représenté dans tous les pays du monde. Il utilise principalement deux types de marionnettes : celles qui jouent directement à la vue du public celles dont l’ombre, projetée par une source lumineuse, se découpe sur un écran (silhouettes découpées ou personnages formés par l’ombre de la main). Suite >

Histoire : Analyse du film le Dictateur de Charlie Chaplin Histoire Analyse du film le Dictateur de Charlie Chaplin. Sommaire Introduction (...) Situation politique d'avant la 2ième guerre mondiale (...) Biographie de Chaplin (...) Introduction Pour cette partie historique, j’ai choisi d’analyser le film " The Great Dictator " de Charlie Chaplin, car il est le témoignage réel d’un visionnaire…. Retour haut Situation avant la Seconde Guerre mondiale Si, en 1938, beaucoup de pays européens sont démocratiques, il y en a deux qui sont sous la dictature : l’Italie de Mussolini, et l’Allemagne d’Hitler. A la faveur d’une crise économique sévère, Hitler arrive au pouvoir " démocratiquement " en Allemagne. Rapidement, au nom du pangermanisme, il annexe la Sarre, réarme la Rhénanie et convoite l’Autriche. La propagande nazi bat son plein en Allemagne. En Angleterre et en France, les hommes politiques s’inquiètent et lors des Accords de Munich signés en septembre 1938, Hitler les rassure et obtient en échange le territoire tchèque des Sudètes. L’histoire

Barry Lyndon de Stanley Kubrick, une scène culte décryptée - Studio Ciné Live L'histoire Irlande, 18ème siècle. Amoureux de sa cousine Nora, le jeune Redmond Barry provoque en duel son soupirant le Capitaine anglais John Quin. Le croyant mort, il prend la fuite et s'engage dans l'armée d'où il apprend que son rival, toujours en vie a épousé Nora. Le contexte Barry Lyndon est un roman de Thackeray The Memoir of Barry Lyndon, publié en 1944. La scène Comme un vertige, Barry fait la connaissance de Lady Lyndon à la table de jeu. L'analyse Cette scène de séduction est sans doute l'une des plus abouties du film. Kubrick utilise des objectifs spéciaux de la NASA (50 mm à 0,7) pour tourner les scènes éclairées à la bougie : "L'éclairage des films historiques m'a toujours semblé faux, dit-il. Vidéos à voir sur ce thème

» Histoire des Arts : le Dictateur de Chaplin - En attendant le cours d'Histoire-géo… Archives 2009-2013, Histoire des ArtsMme Brulat23 janvier 2012, 17:00 Voici quelques liens vers des extraits du Dictateur de Chaplin, étudié en cours pour l’épreuve d’histoire des Arts. Les 2 extraits retenus pour l’épreuve sont : le discours de Hynkel (parodie de Hitler)la danse avec le globe (dénonciation de la volonté d’expansion et de domination des Nazis) Une partie du film fait directement référence à l’alliance entre l’Allemagne et l’Italie fasciste. Trouvez ici également les fiches qui ont été distribuées et complétées en cours : fiche de présentation fiche avec le questionnaire fiche sur le burlesque (de R.Weisse) fiche – biographie Laisser un commentaire Vous devez être identifié pour laisser un commentaire.

Histoire du cinéma 2 Le cinéma n'est pas capable, en lui même, de reproduire un mouvement continu Une des observation qui participa à la création du cinéma, est cette particularité physiologique de l'œil humain connue sous le terme de « persistance rétinienne ». Lorsque nous regardons un objet, son image se forme sur la rétine, « surface sensible » à la lumière qui tapisse le fond de l'œil. Le principe du phénakistoscope est assez simple, une douzaine d'images comme celles ci-dessus, sur un disque en rotation face à un miroir. Observées à travers les fentes du disque et grâce à la persistance rétinienne, le spectateur a l'illusion d'un mouvement, comme sur l'animation ci-dessous : Comme on peut le comprendre sur cet exemple, le cinéma n'est pas capable, en lui même, de reproduire un mouvement continu, mais seulement quelques extraits figés de ce mouvement. • 1798 : Etienne-Gaspard Robert fit la première présentation à Paris de sa Fantasmagorie au Pavillon de l'Echiquier.

100 legal sites to stream and download free music | MerryCode Music is life, I never found anyone who’s life isn’t influenced by Music. Why the best things in life like Music are not free? Actually, there is more legally available for free Music than you think. image by nothingatall Here is a list of 100 sites that let you stream or download music for free legally! DeezerDeezer is the French-based service which is one of the largest and very popular music recommendation search engine. 8Tracks awesome site, with last.fm integration! Mog The Most Sophisticated, User-Friendly Music Player on the Web. Clown Basket ClownBasket is the songwriter’s forum to share their own original music with the world. so here is a way for you to get your original music out there! My Band Stock My Band Stock is a type of fan funding tools, where artists raise money from their fan base to record music. Groove SharkGrooveshark is a very nice music site which competes with all best web-based music sites. Mix CloudMixcloud helps connect radio content to listeners. Also read:

5000 films tombés dans le domaine public à télécharger gratuitement Dès qu’une œuvre tombe dans le domaine public, elle peut être « uploadée » sur le site archive.org. La liste ne peut donc que s’agrandir. Pour les cinéphiles, c’est une véritable caverne d’Ali Baba. On peut déjà y trouver près de 5000 long-métrages, regardables en streaming, mais également disponibles en téléchargement (très souvent de haute qualité). Films noirs, films d’horreur, cinéma Bis, screwball comedy, le choix est vaste. Voici ma petite liste maison de 13 films : Freaks : La Monstrueuse Parade (Titre original : Freaks) est un film culte américain réalisé par Tod Browning, sorti en 1932. Metropolis : film expressionniste de science-fiction allemand produit pendant la courte période de la République de Weimar. The 39 Steps : A 1935 film directed by Alfred Hitchcock. The Phantom of the Opera : A 1925 film adaptation of the novel by Gaston Leroux, this silent film version stars the infamous Lon Chaney as the Phantom.

Christopher, je t'en prie, nettoie ta chambre! par Vincent Gauthier Générique réalisation Vincent Gauthier animation Jo Meuris conseiller pour le storyboard Sheldon Cohen supervision de la production de l'animation Marie Renaud spécialiste en imagerie numérique Normand Gauthier adaptation pour le cinéma Sugith Varughese narrateur Maka Kotto montage José Heppell montage sonore Don Ayer André Chaput musique originale Chris Crilly paroles Jamie Mason bruitage Monique Vézina mixage Serge Boivin Jean Paul Vialard producteur exécutif David Verrall Isobel Marks producteur Tamara Lynch

Related: