background preloader

Les technologies au service des enfants en difficulté d’apprentissage

Les technologies au service des enfants en difficulté d’apprentissage
Les enfants aux prises avec un trouble envahissant du développement travaillent maintenant avec des tablettes électroniques en classe. Selon la psychoéducatrice et membre du conseil des ressources éducatives à la CSPO, France Paquette, cet outil peut être adapté à tous les niveaux de développement cognitif. «Il y a des préalables pour utiliser un système de communication alternatif. Il faut pouvoir associer des images à des mots. On a une trentaine d’élèves qui étaient admissibles et on en a ciblé une vingtaine qui pourrait vraiment bénéficier de façon plus accrue du système.» Les tablettes électroniques sont utilisées de différentes façons grâce à différentes applications. «Des élèves sont au niveau de faire des choix pour ce qu’ils veulent manger pour dîner. Il y a également façon de créer un aide-mémoire pour effectuer certaines tâches. Technologies adaptées pour tous La CSPO a également introduit des nouveaux outils pour les élèves au cheminement «normal».

http://www.journallarevue.com/Soci%C3%A9t%C3%A9/%C3%89ducation/2012-12-29/article-3144925/Les-technologies-au-service-des-enfants-en-difficulte-dapprentissage/1

Related:  Numérique à l'école : différenciation-individualisationTice et différenciationIngénierie pédagogique

Inviter des élèves en difficulté à créer leurs blogs ? Stéphanie de VANSSAY Enseignante spécialisée à dominante pédagogique en RASED1, Stéphanie de Vanssay s’attache à proposer à des élèves de cycle 3 en difficulté des tâches complexes à travers la création de blogs. Pourquoi ? Pourquoi faire complexe quand on pourrait faire simple ? Quand on pourrait penser que des élèves fragiles devraient au contraire bénéficier de tâches simplifiées ? La voie numérique pour des élèves différents Perturbatrices les TICE ? Il y a longtemps qu'on le sait. Leur capacité à interroger le système éducatif là où ça fait mal est même une de leurs grandes qualités. C'est aussi ce que montrent Julie Higounet et Elizabeth Chaponot. En déplaçant les règles du jeu scolaire, les TICE peuvent fortement perturber la limite entre les élèves qui fonctionnent bien et ceux "en difficulté". Si les usages numériques peuvent exclure, ils peuvent aussi, c'est ce qui est conté ici, se faire inclusifs.

L’impact de l’usage des technologies numériques sur les apprentissages des élèves : qu’en dit la science ? Par Jean Heutte Comme il n’existe pas de déterminisme pédagogique des technologies numériques, la maîtrise réfléchie de leur usage, selon les attendus du C2i n°2 « enseignant », ne peut se concevoir sans des dispositifs d’accompagnement et de formation de l’ensemble des acteurs (1) s’appuyant sur des compétences et des connaissances éprouvées, mêlant astucieusement des exemples de pratiques pédagogiques éclairées par les avancées de la recherche scientifique concernant l’apport du numérique dans les actes d’enseignement/apprentissage. L’idée que l’apprentissage serait facilité par le numérique est souvent admise comme une évidence.

Le jour où on m’a demandé de supprimer un article Le 5 octobre dernier, j’ai présenté sur ce blog une police de caractères open source : Open Dyslexic, une police qui, comme son nom l’indique, a été créé dans le but d’aider les personnes atteintes de dyslexie. Ceux qui lisent régulièrement ce blog savent que j’aime parfois présenter des services, des outils utiles (ou pas) et de préférence libres ou au moins open-source. Open Dyslexic rentre dans cette catégorie et c’est donc tout naturellement que j’ai décidé de présenter cette police après en avoir entendu parler. Jusque-là l’histoire n’est pas très passionnante, mais il fallait poser le décor. Et c’est le vendredi 21 décembre dernier que j’ai reçu un mail qui provenait de l’entreprise AuxiliDys qui s’est présentée comme étant l’unique distributeur (dans les pays francophones) de la police de caractères Dyslexie créée par Christian Boer. Et c’est là que ça se gâte.

Un maître de RASED et des TICE : deux ferments pour travailler différemment ? David Hebert est enseignant spécialisé à Colmar. Le 1er juin il sera àOrléans pour le 5ème Forum des enseignants innovants. Grâce aux TICE, et malgré les fortes turbulences de ces dernières années, il tente de concevoir une autre forme de classe ouverte d’aide psychopédagogique en RASED, la classe OuverTICE. Une classe en réseau, équipée, où les élèves en difficulté viennent au sein de groupes, liés par un ou plusieurs projets, pour créer, chercher, inventer, expliquer, questionner, découvrir, produire, s’entraîner et partager sur la toile sous des formes diverses. Mais son projet n'est pas un long fleuve tranquille. Adapter les parcours d’apprentissage Pour les élèves en difficulté tout particulièrement, les outils numériques viennent enrichir les dispositifs de pédagogie différenciée. La pédagogie différenciée, entre activité collective et apprentissage personnalisé Ancrée dans les réflexions sur les pratiques de l’éducation depuis le début du XXe siècle (voir historique Wikipédia), la pédagogie différenciée a pour but d’adapter au sein d’un groupe le parcours scolaire des élèves en fonction de leurs différences. Elles peuvent être d’ordre socio-culturel, pour les élèves maîtrisant mal la langue par exemple, d’ordre moteur ou cognitif pour des jeunes souffrant de ‘’troubles DYS’’* par exemple et nécessitant un apprentissage avec un rythme et des outils adaptés. Les technologies numériques pour la pédagogie différenciée Le numérique pour adapter le soutien scolaire

Différencier avec ou sans le numérique L'arrivée massive des tablettes dans les classes, à la suite des ordinateurs portables et autres netbook, est accompagnée d'un discours sur la différenciation. Désormais on peut différencier parce que chacun à sa tablette et donc chacun peut travailler à son rythme. Mythe ? Réalité ? Rêve ? Des pistes de différenciation pédagogique en classe : parcours facile / parcours difficile 15 Shares Share Tweet Email La grande souplesse d’utilisation des outils numériques permet de plus en plus de différencier le travail des élèves dans et hors la classe. Informatique ...Dyslexie... Dyspraxie... Créé en 1996, le RNT, Reseau Nouvelles Technologies, est un service de l' Association des Paralyses de France, dont la vocation est de faire connaitre les aides techniques faisant appel aux nouvelles technologies suceptibles d' aider les personnes en situation de handicap dans leur vie quotidienne. RNT, publie bi-mestriellement et par abonnement des fiches techniques indexables dans des classeurs ( contacteurs, accès à l' ordinateur, logiciels adaptés, contrôle de l' environnement, aides à la communication, fauteuils roulants electriques, etc... ), met à la disposition de ses abonnés un important parc de matériel ( prêt gratuit 30 jours ), organise des ateliers de formation (gratuits) ou formations (intra ou inter établissement) avec le partenariat d' APF Formation, anime une permanence conseils téléphoniques (les lundis 03 20 20 97 70), etc... Ce site a été créé, pour communiquer des infos flash, en rapport avec l' actualité en complément de l' info qui accompagne nos publications...

Le blog des p@reils et autres réflexions pédagogiques Eh oui, c’est bien la question que soulèvent certaines évolutions constatées lors de ce salon Educatice 2013, notamment du côté des tablettes numériques. L’école, voire la société (car ce n’est pas seulement de l’école qu’il s’agit, les enseignants sont aussi soumis à une très forte pression « sociétale » exercée notamment par des médias souvent peu enclins à comprendre ce qui ne vient pas de leur monde) va-t’elle enfin comprendre et se saisir des opportunités que nous apporte le numérique pour changer sa vision de l’éducation et de l’école, et en réformer le système ? Pas certain que beaucoup soient sur cette voie si l’on en juge par certains indices qui ont émergé lors de ce salon. Il y a seulement quelques années, le numérique à l’école, balbutiant était la passion de quelques enseignants, fait essentiellement de bricolages, détournements, et « bidouilleries ». Il reste évidemment le sacro-saint argument de l’individualisation ! « Bien sur que si !

Utiliser les TIC pour aider les élèves en difficulté Aujourd'hui, plusieurs arguments sont unanimement retenus dans l'utilité du recours aux technologies de l'information et de la communication à l'école et plus particulièrement dans les situations pédagogiques mise en place pour aider les élèves rencontrant des difficultés. On ne reviendra pas ici sur les conditions supplémentaires décrites comme parties prenantes de l'efficacité des dispositifs (pédagogie de projet, équipement minimal, formation, ...) mais retenons quand même les avantages signalés: Pourquoi ne pas tenter une entrée différente (varier ses supports de travail, créer un moment autre que l'habituelle situation de classe) par l'utilisation des diverses possibilités offertes par les TIC?

La classe inversée à trois vitesses La stratégie d’enseignement que l’on nomme la classe inversée est très populaire actuellement. Il est possible de trouver facilement beaucoup d’articles sur cette approche. Même l’Actualité écrit de l’information sur le sujet. L’article parle de Samuel Bernard enseignant de mathématique qui publie en ligne ses cours sous forme de vidéo. Dyslexiques : une nouvelle police pour mieux lire Résumé : Téléchargez gratuitement la nouvelle police de caractère, baptisée Open-Dyslexic, destinée à faciliter la lecture des personnes dyslexiques ! Elle est gratuite, et propose même une application pour Apple. Par Handicap.fr le Lire les réactions et réagissez ! Certaines polices de caractères, élégantes mais néanmoins tarabiscotées, compliquent la lecture des personnes dyslexiques.

Différencier avec le numérique ? La différenciation est à la mode ? Le numérique est-il la nouvelle clé pour faire avancer le système éducatif sur de nouveaux chemins éducatifs qui prennent davantage en compte les personnes ? Les scientifiques qui se penchent sur la sociologie de l'école montrent pourtant que c'est d'abord l'individualisme qui émerge avant le souci de la différenciation. A l'instar de Robert Ballion qui dès les années 1980 le mettait en évidence (stock 1990), les consommateurs d'école sont devenus de plus en plus nombreux. Plusieurs chercheurs ont mis en évidence le fait qu'à la persistance des inégalités de trajectoire scolaire s'ajoutait désormais un individualisme de compétition, de concurrence.

Comme Stephanie le souligne, les nouvelles technologies mises en place par le ministere de l'Education du Quebec permettent de dynamiser les cours et attirer l attention des enfants. Les tablettes electroniques et les TNI peuvent egalement servir la cause des enfants dyslexiques ou avec un deficit d attention. Des fonctionnalites sur ces appareils permettent de corriger les fautes d orthographe causees par une inversion de lettres ou encore d envoyer des mots d encouragement aux eleves. Ces outils les rendent plus actifs et leur donne confiance. On regrette que la diffusion de ces technologies au service des enfants en difficulte d apprentissage soit limite a cause du cout important de la demarche. by iomioana Mar 16

Related:  En classe enitère