background preloader

Bibliothèques en évolution

Bibliothèques en évolution

http://www.scoop.it/t/bibliotheques-en-evolution

Related:  armandopietroBibliothécaire Licence GMRD(gestion & mise a dispo des res. doc)BLOGS Bib et DocArchitecture des lieux documentairesUE 56 Connaissance du champ professionnel

Les programmes d'histoire sous le feu de la critique En France, l’enseignement de l’histoire a toujours déchaîné les passions. Les programmes seraient-ils un support d’une vaste propagande politique ? Un petit tour dans les processus de fabrication montre que l’affaire est plus compliquée. Parmi les polémiques suscitées par la réforme des collèges, l’enseignement de l’histoire est, une nouvelle fois, sur la sellette. Véritable « passion française », comme l’avait qualifiée l’historien Philippe Joutard, la discipline historique ne manque jamais, à chaque publication de nouveaux programmes, d’enflammer le débat public. « Nos repères communs seront extraits des cultures venues d’ailleurs et des tragédies de notre histoire (…) », peut-on lire sous la plume de Madeleine Bazin de Jessey dans le quotidien Le Figaro. « On prive les Français de leur histoire », ajoute Pascal Bruckner.

Jean-Luc Marcastel Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jean-Luc Marcastel aux Imaginales 2012. Œuvres principales Louis le GaloupFrankiaLa Geste d'AlbanLe Dernier HiverUn monde pour ClaraPraërieLe Simulacre Biographie[modifier | modifier le code] Il passe son bac A, lettre et art et enseigne l'histoire-géographie quelques années avant de se consacrer à l'écriture et de devenir écrivain. Actions de médiation des collections : petite typologie Brève très stimulante sur Mixeum, le blog de Samuel Bausson, du Museum de Toulouse, proposant un schéma des différents degrés de participation de l’usager à l’offre de contenu du musée. Un schéma aisément transposable au monde des bibliothèques, ce que j’ai eu envie de faire après la lecture du mémoire récemment mis en ligne de Raphaëlle Gilbert (DCB18), Services innovants en bibliothèques : construire de nouvelles relations avec les usagers, qui propose également plusieurs typologies possibles des services participatifs en bibliothèques. L’institution diffuse un contenu que l’usager reçoit, passivement.

Article (2007) : "Idea store, la bibliothèque du futur ?" Je vous recommande tout particulièrement pour compléter de lire l’article de wikipédia, très complet. Bon allez je sais vous avez peu de temps, alors voilà une petite synthèse : Idea Store est un nouveau concept de bibliothèques, ouvertes sept jours sur sept, en libre-service, avec crèche et café, combinant services d’informations, de formation continue, de rencontres et de loisirs au cœur du quartier de Tower Hamlets à Londres. Les Idea Store bénéficient d’une approche unique et novatrice: partenariats étendus permettant une approche globale des prestations de service, leçons tirées du commerce et du marketing, intégration des services, création d’une image forte axée sur le client, consultation étendue et continue. Comme l’avait remarqué justement ce blogueur, on constate vite qu’il s’agit d’orienter l’équipement et les services vers les usagers.

Faut-il toujours des livres dans les Bibliothèques ? Lors des journées d'études annuelles de l'Association des directeurs de bibliothèques départementales de prêt, organisées à Caen du 19 au 21 septembre, une table ronde interrogeait la pertinence de maintenir le prêt de documents aux petites communes. Les bibliothèques départementales de prêt (BDP) doivent-elles continuer à acheter des documents pour les mettre à disposition des petites communes qui constituent leur réseau ? Lors des 30es journées d'études de l'ADBDP (Association des directeurs de bibliothèques départementales de prêt), organisées cette année à Caen du 19 au 21 septembre, la présentation, lors de la table ronde consacrée à cette question, de l'expérience menée dans les Yvelines a suscité le débat. Les Yvelines ont supprimé il y a quelques mois leur BDP pour la remplacer par un pôle de développement culturel ayant vocation à gérer l'ensemble des missions du département en matière de culture, dont la lecture publique.

CookieViz : logiciel de la Cnil pour pister les cookies On connaissait l'extension Ligtbeam - anciennement Collusion - proposée par Mozilla pour le navigateur Firefox et qui permet de " pister les pisteurs du Web ". La Commission nationale de l'informatique et des libertés y va de sa pierre à l'édifice en proposant CookieViz qui se focalise sur les cookies. Disponible pour Windows, CookieViz est à télécharger depuis le compte SourceForge de la Cnil et donc en open source.

Zotero Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Zotero est un logiciel de gestion de références gratuit, libre et open source qui s'inscrit dans la philosophie du Web 2.0[2]. Il permet de gérer des données bibliographiques et des documents de recherche (tels que des fichiers PDF, images, etc.). Ses principaux atouts techniques reposent sur l'intégration au navigateur web, la possibilité de synchronisation des données depuis plusieurs ordinateurs, la génération de citations (notes et bibliographies) dans un texte rédigé depuis les logiciels LibreOffice, Microsoft Word, NeoOffice, Zoho Books et OpenOffice.org Writer grâce à l’installation d'un plugin[3]. Le développement du logiciel est à l'initiative du Center for History and New Media (CHNM) de l'université George Mason.

A propos de Bibliothèques dans la cité English Version Nombreuses sont les bibliothèques publiques proposant des actions de médiation permettant aux usagers de se rencontrer, de discuter, de partager. Tant hors les murs qu’intra muros, ces services, souvent menés avec des partenaires extérieurs, visent à restaurer, maintenir ou développer la cohésion sociale. Bibliothèques dans la cité c'est : des objectifs, une structure, un fonctionnement, une équipe, un cycle de journées d'étude, une participation à des évènements nationaux et internationaux, des outils de valorisation et de diffusion. Les idea Stores (2008) Les Idea Stores 1 sont un concept mêlant services de bibliothèque, d’étude et d’information, proposés à travers un réseau de lieux répartis dans l’arrondissement londonien de Tower Hamlets 2. Situé à l’est de la ville, Tower Hamlets compte 215 000 habitants 3, dont 49 % de « non-blancs », pour un tiers originaires du Bangladesh, le reste se répartissant entre Somaliens, Chinois, Vietnamiens, Africains ou Caribéens. L’arrondissement est caractérisé par une riche diversité et par la coexistence de deux extrêmes : d’un côté, la quatrième zone la plus défavorisée du Royaume-Uni, avec un très fort taux de chômage et d’illettrisme, de l’autre le quartier d’affaires de Canary Wharf, qui abrite les sièges de nombreuses multinationales et attire chaque jour 100 000 travailleurs, pour la plupart très bien payés.

Related: