background preloader

Grunge

Grunge
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Caractéristiques[modifier | modifier le code] Philosophie et mode de vie[modifier | modifier le code] Avant d'être un style musical et vestimentaire, le grunge est d'abord une philosophie. Le grunge exprime un refus du matérialisme, de prendre sa place dans la société actuelle, de devenir adulte, de s'assumer, des responsabilités, de la morale, des règles, engendrés par la déception, la désillusion et la frustration, et poussant à l'individualisme " Think for yourself ". « Il y a un sentiment d'épuisement dans la culture au sens large. Avec le succès incommensurable de Nirvana, le grunge devint une mode, soit exactement ce à quoi cette philosophie s'opposait. Le style vestimentaire des musiciens de grunge se compose de cheveux longs gras et non coiffés le plus souvent; chemises larges ou à carreaux bûcherons, pulls décousus, jeans usés et basket usagées. Musicalité[modifier | modifier le code] Pédale d'effet Small Clone d'Electro-Harmonix Related:  Les différents mouvements rock

Punk rock Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Punk. Le punk rock est un genre musical dérivé du rock, apparu au milieu des années 1970, associé au mouvement punk de cette même époque. Précédé par une variété de musique protopunk des années 1960 et du début des années 1970, le punk rock se développe surtout entre 1974 et 1976 aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie. Les groupes de punk rock, s'opposant à la lourdeur qu'ils jugent excessive[1] et à l'institutionnalisation du rock populaire des années 1970, créent une musique rapide et rude, généralement servie par des chansons de courte durée, une instrumentation simplifiée et des paroles souvent chargées de messages politiques ou nihilistes. Le punk rock est rapidement devenu un phénomène culturel majeur au Royaume-Uni. Caractéristiques[modifier | modifier le code] Philosophie[modifier | modifier le code] Johnny Ramone des Ramones en concert en 1983. Musicalité[modifier | modifier le code]

Pearl Jam Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pearl Jam Pearl Jam sur scène en 2006 ; de gauche à droite Mike McCready, Jeff Ament, Matt Cameron, Eddie Vedder, et Stone Gossard. Formation actuelle[modifier | modifier le code] Le groupe a changé plusieurs fois de batteur. Dave Krusen (1990–1991)Matt Chamberlain (1991)Dave Abbruzzese (1991–1994)Jack Irons (1994–1998) Sur la chanson Smile de l'album No Code, même lorsqu'elle est jouée en concert, Stone Gossard est à la guitare basse et Jeff Ament à la guitare rythmique. Historique[modifier | modifier le code] Les débuts[modifier | modifier le code] Le groupe se sépare avec la mort de son chanteur, Andrew Wood, qui succombe à une overdose la veille de la sortie de leur premier album, Apple. Par ailleurs, Gossard commence à travailler seul et à emmagasiner quelques compositions dans une cassette intitulée Stone Gossard demos 1991, incluant trois instrumentaux. Ament et Gossard sont tout de suite emballés. Ten[modifier | modifier le code] Vs.

Pop rock Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Historique[modifier | modifier le code] Vers la fin des années 1970, le terme rock a commencé à se substituer outre-Atlantique au terme pop music pour désigner le courant le moins édulcoré et aussi le moins expérimental[réf. nécessaire] de cette musique populaire électro-acoustique d'expression majoritairement anglophone. Simultanément, le terme pop, a graduellement été réservé à la frange la moins engagée et la plus simplement divertissante de la musique populaire, allant jusqu'à y englober le style disco. Dix ans plus tard, à l'orée des années 1990, les deux termes pop et rock, après s'être ainsi disjoints, ont été regroupés dans la catégorie commerciale "pop rock". Lien externe[modifier | modifier le code] Catégorie pop rock de l’annuaire dmoz

Glam rock Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le glam rock (de glamorous, « éblouissant »), aussi appelé glitter rock (« scintillement »), est un genre de rock qui s'est développé au Royaume-Uni dans les années 1971-1975, et s'est étendu jusqu'aux années 1980. Par certains aspects, il est précurseur du mouvement punk, qui est apparu en 1977. À l'origine, le glam rock est considéré comme un mouvement purement britannique, avec pour principaux représentants T. Caractéristiques du glam[modifier | modifier le code] Le style glam rock se caractérise essentiellement par un retour à la simplicité du rock 'n' roll et la recherche d'une image excessive et provocante[1]. On peut trouver les prémices du genre dans la mise en scène et la manipulation de l'identité du genre chez des groupes américains comme The Cockettes et Alice Cooper[3]. Histoire[modifier | modifier le code] Le glam est à l'origine un mouvement fugitif et exclusivement britannique. Influence ultérieure[modifier | modifier le code]

Pub rock Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Au début des années 1970, alors que les hit parades sont envahis par les groupes de rock progressifs avec des morceaux symphoniques ou le Glam Rock, quelques jeunes musiciens britanniques demandent un rock plus excitant et plus près de ses racines blues et Rhythm and blues dans la lignée des Rolling Stones et de The Pretty Things des premières années dix ans plus tôt. Devant le manque évident de disponibilité d'une telle musique, ils se prennent en main et commencent à la jouer eux-mêmes. Leurs premiers efforts consistent en reprises de classique du Blues (Bo Diddley, John Lee Hooker, etc.) et du Rhythm'n'Blues (Rufus Thomas, Huey Piano Smith, Chuck Berry) joué avec l'énergie du désespoir pour vaincre l'ennui. Ces reprises sont bientôt accompagnées de leurs propres compositions donnant naissance à un rock énergique. Même s'il reste relativement obscur pour le grand public, le Pub rock est une étape importante de l'évolution du rock.

Rock indépendant Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le rock indépendant, souvent abrégé en rock indé (indie rock ou indie en anglais), est une classification musicale apparue à la fin des années 1970 au Royaume-Uni comme résultat du bouleversement occasionné par l'émergence du mouvement punk. Le terme s'est rapidement diffusé dans le monde entier pour désigner le rock distribué indépendamment des majors du disque et qui reste opposé aux courants dominants du rock. Les expressions « rock indépendant » et « rock alternatif » ont été employées indifféremment jusqu'au début des années 1990, moment où le sens du deuxième s'est considérablement élargi pour finir par englober une part importante de la production musicale rock, le premier conservant son sens originel, plus restreint mais s'ouvrant peu à peu à des mouvances plus expérimentales et, de manière contradictoire, de moins en moins rock. Histoire[modifier | modifier le code] Antécédents[modifier | modifier le code]

Rock psychédélique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Rock psychédélique Genres dérivés Il forme avec la pop psychédélique et la trance psychédélique l'une des branches musicales majeures du psychédélisme. Dans les années 1960[modifier | modifier le code] L'album Are You Experienced (Jimi Hendrix) est aujourd'hui considéré comme le premier album psychédélique. En Grande-Bretagne, la « révolution » psychédélique s'est produite plus tard, mais son impact n'en a pas été moins significatif sur la scène rock. En ce qui concerne les Rolling Stones, même si l'influence psychédélique se ressent dans plusieurs morceaux du début de leur carrière, le groupe a créé tout un album que l'on peut qualifier de psychédélique : Their Satanic Majesties Request (1967), avec des morceaux typiques tels que Citadel, 2000 Light Years from Home et, plus connu, She's a Rainbow. Plus récemment[modifier | modifier le code] En Angleterre, Spiritualized et Lupine Howl continuent de porter le flambeau. ↑ Drummond, Paul.

Metal néo-classique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Caractéristiques[modifier | modifier le code] Ce style met un accent particulier sur la musique instrumentale pure. À l'instar du metal progressif, le metal néo-classique se caractérise par un intérêt prononcé pour les aspects les plus techniques de la pratique instrumentale et prenant pour inspiration tout particulièrement certaines pièces ou compositeurs connus pour leur virtuosité (Paganini notamment). Malgré son nom, le metal dit « néoclassique » n'a pas de véritables liens de parenté avec la musique néoclassique historique. [modifier | modifier le code] Bien que les deux genres aient une approche similaire dans la mesure où ils s'approprient chacun des éléments de la musique classique, le metal neo-classique et le metal symphonique, sont considérés comme des genres distincts. Les principaux représentants[modifier | modifier le code] Parmi les artistes notables du genre on compte notamment : Notes et références[modifier | modifier le code]

Rock alternatif Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le terme « rock alternatif »[modifier | modifier le code] La musique maintenant connue sous le nom de rock alternatif était auparavant désignée par différents autres termes, avant qu'alternatif devienne l'expression la plus courante. Le terme "college rock" (rock universitaire) était utilisé aux États-Unis pour décrire cette musique dans les années 1980, en raison de ses liens avec les radios universitaires et des goûts des étudiants. Définir de la musique comme "alternative" est souvent difficile à cause des deux applications du terme, qui peuvent parfois être conflictuelles. Résumé[modifier | modifier le code] Le groupe américain R.E.M. a été l'un des premiers groupes de rock alternatif populaires. Le rock alternatif aux États-Unis[modifier | modifier le code] Dans les années 1980, le rock alternatif aux États-Unis était principalement le domaine des radios universitaires. La scène underground des années 1980[modifier | modifier le code]

Related: