background preloader

Maîtriser son identité numérique sur le web

Maîtriser son identité numérique sur le web
Comment construire son identité numérique sur le web ? Plusieurs actions simples permettent de soigner le positionnement de son patronyme sur les moteurs de recherche : une démarche essentielle pour se présenter à son avantage dans le cadre de la vie professionnelle notamment, à l'heure où de plus en plus de recruteurs sont adeptes du « name googling » pour chercher des informations sur des candidats. Voici quelques conseils pour se lancer. Apprendre à gérer son identité numérique : pour quoi faire ? Trois chiffres importants : 90% de la recherche en ligne passe aujourd'hui par Google, qui est l'outil de référence pour mener ses recherches, et donc sur lequel il est crucial d'optimiser sa présence, plus particulièrement sur la première page de résultats. Le « name googling » (chercher le nom d'un candidat) est pratiqué par 7 employeurs sur 10 environ (voir ici). Etre « absent du web » peut donc être particulièrement handicapant. Plusieurs questions à se poser : Pour aller plus loin

http://www.commentcamarche.net/faq/35417-maitriser-son-identite-numerique-sur-le-web

Related:  Construction de l'identité virtuelleComment gérer son identité numérique ?identité numérique DOCConstruction de l'identitité virtuelleConstruction de l'identité virtuelle

Une définition 1.1. Identité ? Identités ? Pour comprendre ce qu'est l'identité numérique il faut partir de la source : qu'est-ce que l'identité ? "Qui je suis, ce qui me rend unique" (nom, prénom, empreintes, mensurations, connaissances, histoire...) nous dit le dictionnaire.

Identité numérique : 10 règles simples pour contrôler son image sur internet Nous l’avons vu récemment, la gestion de l’identité numérique commence au berceau, et les récents déboires d’un internaute ayant constaté à ses dépends que sur le web tout est public, sont là pour nous le rappeler une fois encore. L’identité numérique reste un concept assez flou pour la plupart des internautes, or il est seulement question de contrôle de l’image et de la réputation, selon les mêmes règles que celles que nous appliquons dans notre vie courante, celle que l’on appelle la vraie vie. Pas besoin d’être un expert, donc, pour observer ces 10 règles simples qui devraient normalement vous aider à mieux maîtriser votre image sur internet : Avec la CNIL, apprenez à sécuriser votre smartphone! Notre smartphone contient de plus en plus d'informations sur nous. Pourtant, contrairement à un ordinateur, nous sécurisons peu, voire pas du tout, son accès. Une récente étude de la CNIL et Médiamétrie révèle que 40% des possesseurs de smartphone stockent des données à caractère secret (coordonnées bancaires 7%, codes secrets 17%, codes d'accès aux immeubles 17%, informations médicales 3%…) dans leur téléphone. Et 30% d'entre eux déclarent n'avoir aucun code de protection actif sur leur téléphone. Pourtant les smartphones peuvent être volés, perdus ou victimes de logiciels ou applications malveillants, et dans ces cas, des informations très personnelles peuvent être lues, rendues publiques ou détruites La CNIL a donc élaboré ce tutoriel vidéo pour montrer en 6 étapes comment sécuriser son smartphone afin que les données contenues dans votre téléphone ne tombent pas entre de mauvaises mains !

Dangers d'internet L'internet, nous connaissons tous. Ce monde virtuel est le paradis pour ceux qui souhaitent apprendre, améliorer leur culture, découvrir de nouveaux domaines, ou encore communiquer. Hélas, tout comme dans la vie réelle, Internet est aussi un monde peuplé de dangers. Si les adultes en sont, généralement, bien conscients, ce n'est malheureusement pas le cas des jeunes, pour qui Internet peut très vite se révéler dangereux. Ce danger peut être multiple, par exemple l'accès à des contenus réservés aux adultes, ou encore la rencontre avec des personnes "malintentionnées", etc... Les risques liés à la réception de spams sont nombreux, on peut les distinguer en deux niveaux : ceux pour les entreprise et ceux pour les utilisateurs.

Onename, un curieux projet de carte d’identité numérique Avec la multiplication des réseaux sociaux sont apparus de nouveaux risques, de l’usurpation d’identité à l’obligation de retenir une multitude de mots de passe. Dans l’objectif de répondre à tous ces problèmes, des chercheurs et entrepreneurs développent depuis plusieurs années un projet de « carte d’identité numérique », baptisé Onename, en s’appuyant sur une technologie proche de celle utilisée par la monnaie virtuelle et anonyme bitcoin, qui connaît depuis quelques semaines un regain d’intérêt en ligne. Les utilisateurs ne seront pas trop déroutés au moment de l’inscription : adresse mail, phrase de passe (plus sécurisée que le mot de passe), et alias (nom d’utilisateur, composé d’au moins six lettres), et le compte est créé. Onename se veut très sécurisé.

L'identité Cet ouvrage sur l’identité n’entend pas être la énième synthèse et reformulation générale de ce qui s’écrit depuis plus de cinquante ans sur la question. Il ne redira donc pas ce que l’on a déjà lu et relu sur les fondements génétiques, biologiques, psychologiques, relationnels ou culturels de l’identité, mais tentera de dépasser cette morcellisation des approches et des définitions. Pour cela, l’auteur resitue le concept dans le nouveau paradigme des sciences humaines, celui de la complexité, afin de proposer une vision générale et nouvelle du phénomène identitaire qui puisse englober et dépasser les diverses théories et définitions connues de l’identité. Quels sont les fondements de l’identité psychosociologique ?

Connaître et contrôler ce qu'on enregistre sur vous  Diffusion de données personelles / traces / e-reputation Cours en ligne sur la diffusion des données personnelles sur Internet : notions de droit à la vie privée, de e-réputation ; conseils à mettre en pratique, vidéo de prévention CNIL et des informations complémentaires dans la rubrique "le saviez-vous ?". Fiche détaillée Ressource créée le : 06/07/2011 Les conseils de la CNIL pour mieux maîtriser la publication de photos 1. Adaptez le type de photos au site sur lequel vous les publiez Certains espaces de publication et partage de photos sont totalement publics et ne permettent pas de restreindre la visibilité des photos (par exemple Instagram). Il est important d'avoir conscience que les photos qui y sont partagées sont alors accessibles à tout le monde et d'adapter le contenu en conséquence. Evitez d'utiliser la même photo de profil sur des sites ayant des finalités différentes (Facebook, Viadéo ou LinkedIn, Meetic). La photo pouvant être utilisée (moteur de recherche d'images) pour faire le lien entre les différents profils.

SMS, Facebook, Twitter, blogs : dangers du virtuel sur la vie réelle - 22 novembre 2010 Rompre par SMS, se faire licencier à cause de Facebook, insulter son voisin sur Twitter : censées faciliter les rapports humains, les nouvelles communications ne sont pas sans danger et imposent la vigilance. C'est la mise en garde lancée par des chercheurs interrogés par Reuters à l'intention des quelque 15 millions de Français abonnés à Facebook et autres habitués du net et du téléphone portable. "On passe du privé au public. Il faut que les gens soient alertés là-dessus, quitte à faire ce qu'ils veulent après", prévient Michel Forsé, directeur de recherche au Centre national de recherche scientifique (CNRS). A l'heure du virtuel, on peut ainsi avoir plusieurs milliers d'amis sans sortir de sa chambre, vivre une histoire d'amour par textos interposés ou condamner à mort "pour rire" son professeur de mathématiques sur son blog. "Là, c'est public"

Veille, Doc. et Péda.: Identité virtuelle versus identité sociale Identité virtuelle versus identité sociale : devenons-nous fous ? Le développement incessant d'Internet pousse toujours plus de personnes à rejoindre de plus en plus fidèlement le réseau. Le nombre d'heures de connexions ne cessent de croître, fruit de l'attractivité d'Internet. Les gouvernements, les associations, les gens appellent la population mondiale à rejoindre Internet. Aussi, en rejoignant Internet on se crée plus ou moins consciemment au moins une identité virtuelle. Cela présente-t-il des risques ?

L'identité (3/4) : Les fabriques de soi sur le net En quelques années, l’identité est devenue une affaire de profils, de réseaux, de fils et de mises à jour. Cette intense dynamique numérique relie désormais le quotidien des internautes aux intérêts de géants américains cotés en bourse. Notre invité, Gustavo Gomez-Mejia, Maître de conférences en Sciences de l'information et de la communication à l'Université François Rabelais de Tours et chercheur à l'équipe Prim (Pratiques et ressources de l'information et des médiations). Il publie ces jours-ci Les Fabriques de soi ? Identité et Industrie sur le web aux éditions MkF. Identité numérique : Particuliers La démocratisation des services dit Web 2.0, chaque internaute est producteur de contenu : il n’est plus spectateur du Web mais directement acteur de son évolution. L’exemple le plus caractéristique concerne les encyclopédies : alors qu’il y a peu de temps Encarta dominait le marché avec un contenu produit par des experts, Wikipédia a complètement renversé la donne et a fait place au savoir collectif et collaboratif. Réseaux sociaux, blogs, wikis, plateformes d’échanges, jeux en ligne prolifèrent sur le Web.

Related: