background preloader

Carton à desseins

Carton à desseins
Related:  blog livre pour enfant

Chez Claire bis Alice Liénard Lorsque le temps est maussade et que la pluie se met de la partie, on voit poindre, ici et là, des parapluies, taches de couleurs dans le paysage gris. Qu’ils soient noirs, bleus, rouges, transparents, à pois, ou encore qu’ils affichent la tête joyeuse d’une grenouille, leur tâche principale est de nous protéger. Ils se déploient au-dessus de nos têtes, parfois ballotés par des rafales de vent, nous assurant le confort et nous enfermant dans une bulle délicieuse. Mais le parapluie n’est pas uniquement un rempart contre la pluie, il est aussi une béquille sur laquelle s’appuyer lorsque le monde devient trop dur ; lorsque la vie semble avoir perdu toute attraction, il est là pour nous aider à nous envoler… Le parapluie se fait donc aussi métaphore. Je vous propose un petit survol d’albums traitant de ces compagnons de pluie et de cœur. Supercalifragilisticexpialidocious! Saviez-vous que le cri du parapluie se rapproche de celui de Mary Poppins? Floup est aussi le compagnon idéal !

Délivrer Des Livres » Un blog autour de la littérature jeunesse La littérature jeunesse de Judith et Sophie La Sardine à Lire BnF - Blogs - Accueil Mon Arbre - Ilya Green - Les riches heures de Fantasia Mon Arbre d'Ilya Green Didier jeunesse – 2013 Mon arbre : va-t-il être question d'écologie ? Des saisons qui passent ? Rien de tout cela dans cet album pour tout-petits qui enchante. Offert en 2012 dans le cadre de l'opération Premières Pages, ce petit joyau pour les plus jeunes continue fort heureusement sa vie avec une diffusion grand public. Ilya Green garde des décors très épurés sur fond blanc, simples branches bourgeonnantes ou fins papillons tournoyants, en collages et crayons. Le procédé soigneux donne une impression de profondeur, de vie, alors même qu'il s'agit ici d'imaginaire pur. « On a regardé en haut, on a regardé en bas.

Le cabas de Za Tu l'as lu(stucru) ? La lecture a-t-elle un avenir ? Un débat proposé par la revue Books à l’occasion de son numéro d’octobre | encreetpixel Débat : la lecture a-t-elle un avenir ? "En complément du dossier que Books consacre dans son numéro d’octobre aux métamorphoses de la lecture à l’ère numérique ( et en collaboration avec la Bibliothèque Publique d’Information du centre Pompidou, un débat sur ce thème se tiendra à la Bibliothèque historique de la ville de Paris (24 rue Pavée, 75004 Paris), jeudi 6 octobre à 19h00, en présence de Françoise Benhamou, économiste, Christophe Evans, sociologue, et Arnaud Viviant, journaliste et écrivain." Il s’agissait de prospective. Books : êtes-vous cyber-optimistes ou cyber-pessimistes ? Le débat fait rage entre les théoriciens du chaos à venir et les optimistes. Christophe Evans : Effectivement, les pratiques de lecture ont changé dans leurs modalités et leurs formes. Books : Le marché des tablettes est un marché masculin. Arnaud Vivient : En langue inuit, on dispose de 30 mots pour décrire la neige ; en français, d’un seul pour mot décrire la lecture. Like this:

Related:  Blogs de lecteurs