background preloader

Mad World - Gary Jules

Mad World - Gary Jules

http://www.youtube.com/watch?v=4N3N1MlvVc4

Related:  MusicMusicPARISCitizenship and technology

DGSI recrute espions : comment savoir si vous avez le profil (et ce à quoi ça vous engage vraiment) Atlantico : La Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), qui remplace la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), va recruter dans les cinq ans 430 analystes, interprètes, informaticiens ou chercheurs en plus des 3 600 policiers de l'actuelle DCRI. Quel est le profil recherché pour intégrer la DGSI ? Eric Denécé : Les profils recherchés dépendent bien évidemment du poste dont il est question. Nicolas Saada : "Dans mon film, j'ai voulu épouser le point de vue des victimes d'attentats” Comment montrer le terrorisme au cinéma ? C’est la question soulevée par Taj Mahal, le nouveau film de Nicolas Saada revenant sur les attentats de Bombay, survenus entre le 26 et le 29 novembre 2008, qui sera sur les écrans le 2 décembre prochain. Suite aux évènements tragiques qui se sont déroulés à Paris, vendredi 13 novembre, nous avons rencontré le cinéaste. Tu t’apprêtes à sortir Taj Mahal, film en immersion dans les attentats de Bombay en 2008. Le lien entre ton film et les événements (notamment le Bataclan) t’a-t-il de suite frappé ?

Fais tes cartons sans savoir où tu déménages par Paul B. Preciado Ne produis rien. Change de sexe. Deviens le maître de ton professeur. Sois l’élève de ton étudiant. Sois l’amant de ton chef. Entrer en résistance Je suis née en 1984. Une année d’espoir pour l’avenir de l’Union européenne, alors qu’Altiero Spinelli lance l’idée d’un Acte unique qui devait conduire à l’union politique et à la communautarisation des politiques des Etats membres dans de nombreux domaines. Cinq ans plus tard, le Mur de Berlin tombait et annonçait la fin de l’histoire et l’avènement d’un monde apolaire, ou américain, c’est selon. Je n’ai vécu ni la guerre, ni la guerre froide, ces évènements structurants qui ont marqué les générations de grands parents et de parents qui ont cru si chèrement que la réconciliation de la France et de l’Allemagne protègerait les générations futures de la barbarie et du risque d’embrasement du continent. Et puis.

A Paris, les hommages aux victimes peinent à mobiliser La fête ne se fait pas sur un mot d’ordre. Aussi généreux et aussi enthousiaste soit-il. Et les artistes et personnalités qui, ce vendredi 20 novembre, avaient appelé les Français à occuper les rues, les places, les cafés, pour faire entendre la musique tant haïe par les islamistes, n’ont pas réussi à mobiliser les foules comme ils l’auraient souhaité. Trop tôt, disaient les Parisiens qui, pourtant, avaient fait l’effort de se rendre dans les quartiers visés lors des attaques. « Trop tôt pour rire, trop tôt pour danser. On est debout, on veut le montrer.

A la Une - CHARTRES (28000) - EXCLUSIF. Ismaël Mostefaï venait d’avoir un second enfant juste avant de partir en Syrie La Turquie aurait signalé à la France, en septembre 2013, qu'...–––––– –––––––– –––––– –––––––––––– –– ––––––––– –––––– –– –––––– ––– –– –––––––– –– –––––– ––– ––––––––––––– ––––––––– –– –––––– –– –––– –– –––––– –––– –– ––––––––––– –– –– –––––– –––––––– ––––––––– –––––––– ––––– –––– ––––– –––– –––––––– –– ––––––– –– –––––––––– ––– ––––––– –––––––– –––––– –––––––– ––– –––– ––– ––––– ––––––––– –––––– –– –––––– Communiqué de presse de Najat Vallaud-Belkacem, à la suite des attentats terroristes qui ont frappé Paris et la Seine-Saint-Denis À la suite des attentats terroristes qui ont frappé Paris et la Seine-Saint-Denis, la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem, adresse toutes ses pensées aux familles et proches des victimes, aux blessés. L’ensemble des services de l’Éducation nationale est mobilisé sur tout le territoire. La ministre a communiqué aux recteurs les consignes suivantes : Les écoles, établissements scolaires et universitaires, fermés ce week-end dans les académies de Paris, Créteil et Versailles, seront rouverts ce lundi. Des cellules psychologiques sont déployées dans les écoles, collèges, lycées et établissements d’enseignement supérieur, en Île-de-France, où les élèves, leurs familles et les personnels de l’Éducation ont été particulièrement affectés, mais aussi ailleurs à la demande des directeurs d’école et chefs d’établissement. Une minute de silence sera respectée dans l’ensemble des écoles, établissements scolaires et universitaires.

Attentats de Paris : l'enquête avance À 21h49, vendredi 13 novembre, une Polo noire s’arrête devant le Bataclan. Trois hommes en descendent, entrent dans la salle de concert parisienne et tirent sur la foule, tuant des dizaines de personnes. Samy Amimour (mort). Depeche - Un carnage commis par "M. Tout-le-monde avec une kalachnikov", des corps "en pièces détachées" Des scènes "irréelles", des corps "en pièces détachées", un "carnage": témoignages auprès de l'AFP de survivants, après les attentats sans précédent de vendredi soir à Paris. - "C'est irréel de sortir de la salle et de voir des cadavres", déclare Benoît Werner, qui était au balcon du Bataclan avec son frère et a vu un des tireurs "à cinq mètres". "On s'est retrouvé face au type et il ne nous a pas tiré dessus."

Polémique. Pourquoi Paris suscite-t-il plus d’empathie que Beyrouth ? Les attentats de Paris ont provoqué une vague d’émotion très largement relayée par la presse internationale et les internautes, notamment sur leurs profils Facebook. Mais de nombreuses voix, à Beyrouth, à Moscou et ailleurs dénoncent une solidarité à géométrie variable. “Le 12 novembre à 18 heures, un double attentat secoue Bourj El-Barajneh, dans la banlieue sud de Beyrouth, faisant 44 morts. Quand Eric et Ramzy étaient seuls en terrasse du bar Le Carillon à Paris ATTENTATS - À l'angle de la rue Bichat, Le Carillon est désormais tristement célèbre et son trottoir, jonché de fleurs et de bougies. Pourtant, ce petit bar situé à proximité du Canal Saint-Martin a connu des heures glorieuses. Prisé des Parisiens pour son ambiance et ses tarifs abordables, le Carillon a aussi été le lieu de tournage d'une des scènes de Seuls Two, le film d'Eric et Ramzy. Dans cette comédie de 2008, Eric et Ramzy se retrouvent seuls dans un Paris désert.

Related:  musicsTeam music 2musiqueyokmokAmourMusic G-HmusicVintage style Music !